Publi info

Sécurité routière : une hausse de 3,9% en janvier

Dans Pratique / Sécurité

La mortalité routière est repartie à la (légère) hausse au mois de janvier, avec 238 personnes qui ont perdu la vie sur les routes de France. Les plus de 65 ans sont particulièrement concernés.

Les dégradations de radars expliqueraient en partie la hausse de la mortalité routière enregistrée en janvier (ici le radar de la D928 à Hallines, dans le Pas-deCalais).
Les dégradations de radars expliqueraient en partie la hausse de la mortalité routière enregistrée en janvier (ici le radar de la D928 à Hallines, dans le Pas-deCalais).

En matière de sécurité routière, les éclaircies ne durent hélas jamais très longtemps. Après une année 2018 aux statistiques encourageantes, avec 3 259 morts « seulement » qui constituent le meilleur (ou moins mauvais) chiffre jamais enregistré sur les routes de France, le mois de janvier est marqué par une hausse du nombre de tués.

238 personnes sont en effet décédées, chiffre qui traduit une hausse de 3,9% par rapport à janvier 2018, et qui s’expliquerait en partie par les nombreux cas de dégradation de radars fixes liés à la grogne des « gilets jaunes », ce qui entraîne une hausse des vitesses pratiquées sur le réseau secondaire. On ne reviendra pas ici sur la polémique autour des 80 km/h, qu’alimentent nombre d’élus et, semble-t-il, Emmanuel Macron lui-même.

La Sécurité routière précise dans son communiqué du jour que si la mortalité des jeunes adultes régresse, celle des séniors continue d’afficher des niveaux préoccupants qui s’expliquent à la fois parce que cette population est en hausse et parce qu’elle se montre de plus en plus mobile. Une situation qui n'est pas nouvelle. « En France, en 2016, les séniors représentent 25,5 % de la mortalité pour 18,8 % de la population », commentait ainsi la Sécurité routière dans son bilan de l'accidentalité routière de l’année 2017. Et celle-ci d’ajouter que « ramenés à leur part dans la population, les seniors sont surreprésentés dans la mortalité piétonne : 48 % des piétons tués sont âgés de 65 ans et plus, pour une part dans la population de 19 %. Plus particulièrement, les 75 ans et plus représentent 36 % de la mortalité piétonne, pour une part dans la population de 9 %. » Méfiance en traversant, donc.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (30)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Un radar de vieux au passage piéton ?

Par

Permis de piéton pour les plus de 65 ans sinon ils doivent rester calfeutrer ou ils doivent hyberner l'hiver...à choix!

Par

conclusion nos vieux traversent sans regarder ?

Par

Mais où sont passé les 400 vies épargnées grâce au 80 ??

Ça devrait faire moins 34 en moyenne chaque mois…. On en est loin… très loin et même plutot le contraire.

La sécurité routière peine à nous expliquer que là où c’est à 80 ça va mieux, mais dans le même temps elle nous raconte que comme les radars sont neutralisés les excès de vitesses explosent de près de 300%.

Comment dans une même phrase dire une chose est son contraire et à la fin dire on a eu raison.

Les simples d’esprits pourront éventuellement les croire. Ça sera toujours ça de pris pour eux.

Par

" 48 % des piétons tués sont âgés de 65 ans et plus, pour une part dans la population de 19 %. "

Ah mon dieu, tout ça c'est de la faute au Méchant Emmanuel et à l'Infâme Grand Philippe : Ils ont tellement massacré le montant des retraites que les p'tits vieux ont dû vendre leur Ligier JS4, autrefois si utile pour aller faire leurs courses.Ils se font butter sur la route du l'Clerc, contraints qu'ils sont d'y aller dorénavant à pinces... :cry:

Par

C'est vraiment de foutre du monde de coller ça sur le dos des radars mis hors d'état de nuit.

Mon expérience, c'est surtout que les gens conduisent exactement comme quand ils fonctionnent devant un RA, c'est à dire mal. Il peut s'avérer dégradé, il n'empêche qu'il fait ralentir pareil. Je ne suis pas assez joueur pour me dire "ce RA était neutralisé hier, c'est forcément toujours le cas". Et de ce que je vois, tout le monde agit de la même manière.

Le fait est que la mortalité a augmenté parce qu'il n'y a strictement aucune raison qu'elle baisse ou soit stable: plein de paramètres rentrent en ligne de compte, et que si on veut vraiment agir sur les comportements, va falloir mettre des flics sur les routes non?

En tout cas, on le voit bien: le 80 ne change rien à rien.

Si ce n'est que bizarrement, depuis son application, je me suis retrouvé plusieurs fois face à une voiture en sortant d'un virage, alors que ça ne m'arrivait jamais avant. Une coïncidence peut-être... ou le fait que ça a généré des comportement borderline pour doubler les limaces?

Par

On va nous dire que c'est de la faute aux Gilets jaunes, à cause des nombreux radars vandalisés...

Par

En réponse à king crimson

C'est vraiment de foutre du monde de coller ça sur le dos des radars mis hors d'état de nuit.

Mon expérience, c'est surtout que les gens conduisent exactement comme quand ils fonctionnent devant un RA, c'est à dire mal. Il peut s'avérer dégradé, il n'empêche qu'il fait ralentir pareil. Je ne suis pas assez joueur pour me dire "ce RA était neutralisé hier, c'est forcément toujours le cas". Et de ce que je vois, tout le monde agit de la même manière.

Le fait est que la mortalité a augmenté parce qu'il n'y a strictement aucune raison qu'elle baisse ou soit stable: plein de paramètres rentrent en ligne de compte, et que si on veut vraiment agir sur les comportements, va falloir mettre des flics sur les routes non?

En tout cas, on le voit bien: le 80 ne change rien à rien.

Si ce n'est que bizarrement, depuis son application, je me suis retrouvé plusieurs fois face à une voiture en sortant d'un virage, alors que ça ne m'arrivait jamais avant. Une coïncidence peut-être... ou le fait que ça a généré des comportement borderline pour doubler les limaces?

Normal, rien n'est fait contre l'alcool, la drogue et le téléphone surtout l'alcool..

En mattant de temps en temps les émissions 90' enquête, on ne peut que constater que quasi tous les gens contrôlés par les gendarmes sont positifs à cette drogue légale.

On a également selon un dernier rapport, près de 50000 morts en 2018 pour cause d'.....alcool :pfff:

Ne causons pas de tabac:pfff:

Je n'ai pas vu la même énergie pour lutter contre ces drogues... Ah oui, 4000 morts cet hiver à cause de la grippe:voyons:

Mais on met le paquet pour choper le pauvre criminel à 91kmh:pfff:

Par

Donc ce sont les vieux qui ont accéléré à cause des radars dégradés :jap:

Par

Le problème est pourtant facile à résoudre: un permis à points pour les piétons de plus de 75 ans + 1 radar bidirectionnel à chaque passage clouté + 1 policier à sarkolunette dans chaque rue ...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire