Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Singapour ne vendra plus de voiture en 2018

Singapour ne vendra plus de voiture en 2018

La chasse à l’automobile dans les villes est ouverte. Au nom de l’écologie qui ne veut plus entendre de moteur thermique. Alors on change les plans de circulation pour les rendre tellement difficiles à vivre que se déplacer derrière un volant relève du supplice, on stigmatise par des vignettes afin de mieux discriminer dans la circulation et on fiscalise pour donner le coup de grâce. Ce qui permet de joindre l’utile à l’agréable : dissuader tout en remplissant les caisses. Mais à Singapour, on ne s’est pas embarrassé de demi-mesures. Là-bas, on a fait simple : en 2018, on n’y vendra plus de voiture !

Bien sûr, il convient dans ce cas de rappeler la spécificité de cette ville État dont la superficie est limitée. Pour motiver sa décision, la Land Transport Authority de Singapour a signalé que « compte tenu des contraintes foncières et des besoins concurrents, les possibilités d'expansion du réseau routier sont limitées ». De fait, en 2018, le gouvernement prévoit de réduire le taux de croissance annuel des voitures de 0,25 % à… 0 %. Aucune voiture ne sera ajoutée sur les routes de Singapour l’an prochain.

Au passage, avoir son véhicule à Singapour est un signe extérieur de richesse. Les propriétaires potentiels de voitures sont tenus d'acheter un certificat d'admissibilité qui leur permet de posséder leurs véhicules pendant 10 ans, et ces permis sont limités et vendus aux enchères tous les mois. Une véritable manne financière puisque, selon le média Bloomberg, ce permis s’échange aux alentours de 41 617 $ pour les plus petits véhicules.

Les autorités précisent que le taux de croissance des véhicules utilitaires et des bus continuera jusqu'en mars 2021 pour donner aux entreprises et aux transports publics le temps d'améliorer leur efficacité. Il n’y a plus maintenant à espérer que cette politique ne donne pas des idées à d’autres responsables en charge sous nos latitudes.

Mots clés :

Commentaires (42)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"Il n’y a plus maintenant à espérer que cette politique ne donne pas des idées à d’autres responsables en charge sous nos latitudes."

Ça va se faire, c'est certain.

Par

Anne si tu lis cette article.........ne réfléchi pas stp.

Par

En réponse à LittlePaulie

"Il n’y a plus maintenant à espérer que cette politique ne donne pas des idées à d’autres responsables en charge sous nos latitudes."

Ça va se faire, c'est certain.

La c est Singapour. Un Grand Monaco. Les echelles ne sont pas pareils et les reseaux de transports en commun tres bien developpé. En France meme a Paris c est impossible. Transport en commun nul. Trop vieux. Sale.

Aucun vrai investissement pourtant la ville la plus visité du monde...

Personne ne veux travailler de nuit donc Transport 0 pointé.

Par

On peut pas vraiment se comparer à Singapour, c'est extrement particulier.

Et heureusement :biggrin:

Par

Je vous avais prévenu que le "à pinces" était l'avenir :oui:

tous en Airpho bientôt sur carapinces :coucou:

Par

En réponse à roc et gravillon

Commentaire supprimé.

hé rocky t'était un précurseur :bien:

vive le "à pinces" :coolfuck:

Par

En réponse à zemik

Je vous avais prévenu que le "à pinces" était l'avenir :oui:

tous en Airpho bientôt sur carapinces :coucou:

Bonne pioche les "airpho" sont fabriqués à côté. À 2€ la paire, c'est imbattable. Bon les petits enfants Chinois vont avoir du travail.

Par

Et on voit plein de Toyota carina Et et des Honda logo, accord. Des voitures à 2000€ maxi. Ça veut dire que le singapourien "pauvre" qui veut acheter une citadine à 2000€ va l'acheter 2000+ environ 50 000€ donc 52 000€ minimum. Le prix d'un Q5 2.0 TDI 190 Quattro.:jap::jap::jap::jap::jap::jap::jap::jap::jap::jap::jap:

Par

ET en plus à Singapour, il y a le péage urbain dont le prix varie 1/4heure par 1/4 d'heure pour inciter les gens à venir travailler en horaire décalé

Bon c'est aussi l'un des pays les plus riches du monde ... donc beaucoup de gens peuvent payer

Par

En réponse à halffinger

Et on voit plein de Toyota carina Et et des Honda logo, accord. Des voitures à 2000€ maxi. Ça veut dire que le singapourien "pauvre" qui veut acheter une citadine à 2000€ va l'acheter 2000+ environ 50 000€ donc 52 000€ minimum. Le prix d'un Q5 2.0 TDI 190 Quattro.:jap::jap::jap::jap::jap::jap::jap::jap::jap::jap::jap:

On voit au contraire très peu de vieilles voitures à Singapour. Parce qu'une voiture de 10 ans, si on veut continuer à s'en servir, on va devoir repartir pour un COE, qui coûtera de nouveau une fortune. Donc plutôt que d'acheter une Toyota Camry usée et rajouter tes 50000 € au bout, un singapourien se dira qu'il va plutôt repartir sur du neuf, et dépenser encore un peu plus.

Mais les voitures de 10 ans finissent très souvent à la casse. Sachant que faire détruire ton vieux véhicule te permet de récupérer une petite partie de ton COE.

A noter aussi, des taxes annuelles particulièrement élevées, dépendant uniquement de la cylindrée de la voiture. Résultat :

- Aucune aide particulière ou incitation pour acheter des hybrides (du coup, on en voit, mais pas beaucoup)

- Il vaut mieux acheter une voiture avec un moteur 1,4L turbo de 170 Cv qu'une 2L de 120 Cv. Les grosses frontières à ne pas franchir étant 1,6L, puis 2.0L

- Voilà pourquoi on y voit énormément de grosses berlines allemandes, mais équipées du plus petit moteur possible (vive les moteurs de 1998 cm3)

- Bref, c'est un marché très différent, et aussi une mentalité très différente : avoir une voiture est un marqueur de statut social. Et certains (j'en connais) sont prêts à avoir une voiture coûteuse et dont ils pourraient se passer juste pour "avoir une voiture". Le rêve Singapourien étant d'avoir une voiture ET un condo, car le vrai succès, c'est d'avoir une réussite matérielle. Ils sont éduqués comme ça.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire