Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

2. Sur la route : beaucoup d'atouts, quelques faiblesses

Essai vidéo - Opel Crossland X : un patchwork digne d'intérêt

Notre essai s'est effectué avec le plus puissant des moteurs essence, le 1.2 Turbo 130. Vous l'aurez compris, il s'agit du 3 cylindres 1.2 Puretech en provenance de la banque d'organe PSA, accouplé à une boîte de vitesses 6 rapports elle aussi PSA.

N'y allons pas par quatre chemins : ce moteur est extraordinaire. Et il démontre les mêmes capacités sous le capot du Crossland X que sous celui des Peugeot 308 ou 2008. C'est un véritable cogneur qui ne demande qu'à exprimer tout son potentiel.  La petite cylindrée fait toujours un peu craindre un manque de souffle ou de consistance en reprise, il n'en est rien. Les accélérations sont (très) franches, ce qu'un 0 à 100 km/h annoncé en 9,1 secondes confirme. Et les 230 Nm de couple à 1 750 tours/min résultent en des reprises elles aussi consistantes, quel que soit le rapport engagé. C'est bien simple, on a l'impression de disposer de plus de chevaux que prévu. Tous les concurrents sont moins performants, parfois de beaucoup, et celui qui se rapproche le plus est le Peugeot 2008, sans surprise, puisque le crossover urbain de Peugeot est le donneur d'organe qui fournit le modèle au blitz...

 

Justement, le Crossland X, qui repose sur une plateforme évoluée du Peugeot, qui sera reprise par le futur Citroën C3 Aircross d'ailleurs, bénéficie également des bonnes dispositions de celle-ci. Le dynamisme est de mise, et il est bien plus agréable à conduire que le Meriva avant lui. On ne verse cependant pas dans la fermeté outrancière du Mokka X, puisque la vocation du Crossland X est familiale. Les suspensions sont donc plus prévenantes pour les occupants, ce qui se révèle surtout sur belle route de campagne ou sur autoroute. À plus petite vitesse, et sur mauvaise route, quelques trépidations apparaissent, et la filtration est moins bonne, mais rien de bien méchant cependant. C'est juste un peu moins moelleux qu'un 2008 ou plus encore qu'un Renault Captur, mais bien mieux qu'un Fiat 500 X, qui apparaît très ferme à côté, comme le Mokka.

Essai vidéo - Opel Crossland X : un patchwork digne d'intérêt

Ce confort ne met pas non plus à mal l'agilité de la voiture. Bien sûr, quelques mouvements de caisse sont présents dans les courbes abordées rapidement, mais ils sont peu amples et bien contrôlés. Ils n'empêchent pas de profiter d'un très bel équilibre et d'un grip élevé, que révélera une conduite enlevée. Dans ces conditions, la direction manque un peu de retour d'information, elle est  trop déconnectée du train avant mais reste cependant précise et directe, et son assistance bien calibrée. La boîte n'est pas la meilleure que l'on ait pu manipuler, mais ne souffre pas de critique majeure. Le freinage non plus.

Autres points forts du Crossland X, une insonorisation réussie et une consommation raisonnable. En effet, les bruits mécaniques, de roulement et d'air sont bien filtrés. Il n'y a qu'à l'accélération que le 3 cylindres laisse échapper quelques vocalises, pas désagréables d'ailleurs. Et sur notre parcours d'essai assez exigeant, empruntant pour partie la route du Prosecco, une quasi route de montagne dans l'arrière-pays vénétien (le Veneto), nous avons relevé 7,5 litres de moyenne. Loin des 5,1 litres annoncées sur la fiche technique, bien sûr, mais un chiffre qui peut à notre sens descendre assez facilement sous les 7  litres sur des parcours plus classiques. Peugeot 2008 et Renault Captur ne font pas mieux, Fiat 500 X ou Jeep Renegade font moins bien.

Essai vidéo - Opel Crossland X : un patchwork digne d'intérêt

En ville, puisque nous avons affaire à un crossover urbain, le Crossland X se débrouille assez bien grâce à un diamètre de braquage correct et une belle douceur de fonctionnement. Peu de vibration à bas régime, un stop and Start au fonctionnement discret termine de séduire. On regrettera juste un gabarit assez costaud (9 cm de plus qu'un Captur, 6 de plus qu'un 2008) et une visibilité périphérique moyenne. La caméra de recul pourra palier ces inconvénients.

 

Au final, ce nouvel arrivant est ce que l'on appelle "bien né", et pourrait faire du tort à la concurrence établie. Il est tout simplement sympa à conduire, surtout avec ce 1.2 Turbo 130. Mais sachez que le 1.2 Turbo 110 ch, 1 000 € moins cher, est déjà largement suffisant, tandis que le 1.6 diesel en 120 ch, 1 300 € plus cher, n'aura pour lui qu'une consommation inférieure, mais pas un meilleur agrément. Et il est plus sonore.

 

 

Portfolio (48 photos)

SPONSORISE

Essais Monospace

Fiches fiabilité Monospace

Toute l'actualité

Commentaires (43)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C'est pas mal, c'est pas mal... :cool:

Par

Comme souvent avec Opel, une très bonne synthèse, à prix étudié.

Mais comme presque toujours avec Opel, je ne lui trouve aucun charme. Par contre, si vous aimez, foncez !

Par

:chut: C'est très bon comme début sous l'aire de P.S.A.

Par

et la conso d'huile , çà va pour l'instant....

[ ouais ok c'est bon je sors ]

Par §dou582Yd

En réponse à Pierre146

:chut: C'est très bon comme début sous l'aire de P.S.A.

Le Peugeot 2008 1.2 82 Access démarre 2 050 € moins cher, mais si on le remet à équipement équivalent (ou presque, certains n'étant pas disponibles), il revient en fait 1 200 € plus cher. C'est à peu de chose près pareil avec le Renault Captur, qui revient au final près de 1 000 € plus cher.

bon la messe est dite!!!

le meilleur suv du moment en attendant le T rock de ww...

la qualité allemande... un bon chassis léger PSA...

et un moteur moderne...

trés bonne synergie des qualité opel ..et PSA!!!

en plus moins cher...

le 2OO8 paye son look de break pas trés suv....

le captur sa finition et sa construction low cost. ...

l'opel va faire mal en europe...

et on va aussi en voir bien plus que le mériva qu'il remplace en france!!!

Par §dou582Yd

15 pour une opel!!

du jamais vu chez cara... bon çà vaut un bon 16 si c'était un modéle français...

le captur à 14.5 là c'est le contraire... mérite pas plus de 12...

Par

Et ben c'est pas gagné....

Question look, on aime on aime pas, moi j'aime pas, mais on peut dificelement dire qu'il fera école....

Structure PSA, moteur pSA, boite PSA....on dit merci qui ? Pas Jacquie&Michel non.

J'espère pour Citroën qu'ils auront une inspiration un peu plus forte quand au design vu que dans 01 mois on aura la version chevronnée de ce véhicule.

Comme il est dit heureusement il reste les équipements. Mais j'espère qu'ils vont pas sortir une de leur pub à la con qui n'ont pour seul argument de vente d'une voiture qu'elle a "on star" ou le wi-fi.

Par

Info pour Peugeot (pas PSA, vraiment juste Peugeot) : Regardez l'intérieur de ce Crossland. Voilà ce que c'est, un intérieur ergonomique. Retenez ça pour pour la 508 svp.

Par

Manuel Cailliot est vraiment le meilleur chez Cara. lorsqu'il s'agit de ce genre d'essais. Pensez à soigner le son et à ne pas être trop centro-Français dans vos comparaisons et c'est parfait. Quelques minutes de plus sur certains points donneraient un essai solide.

Quant à ce CSL-X il est bien dans l'esprit Opel en faisant une bonne synthèse dans tous les domaines, plateforme PSA et évidement moteurs PSA (et pas les plus mauvais!) le rendent incritiquable sur les aprioris typiquement franchouillards sur les véhicules Allemands. Au final on a un véhicule bien complémentaire au 2008 avec des technologies que l'on ne retrouve pas sur le 2008 et surtout une présentation différente et nettement supérieure (le Captur est KO sur ces points).

Sur le look avec une colorie autre que le blanc il est plutôt réussi finalement, le 2008 fait du coup vieillot face aux nouveaux véhicules sortis récemment.

On attend la copie VW, ça va être intéressant...

Pour anneaux nîmes, débranche ta TV et arrête de regarder les pubs, forge toi un avis par toi même et avec la lecture des essais de la presse Européenne. Puis pour Citroën n'espère rien de bon depuis le tournant pris avec Tavares,

Par

En réponse à Moukeaf

Info pour Peugeot (pas PSA, vraiment juste Peugeot) : Regardez l'intérieur de ce Crossland. Voilà ce que c'est, un intérieur ergonomique. Retenez ça pour pour la 508 svp.

Effectivement l'intérieur du 2008 (208, 308) n'a rien d'ergonomique , finalement nous sommes beaucoup à ne pas aimer la position du combiné et à regretter le tout tactile qui n'a rien, absolument rien, d'ergonomique du tout et rend la pdb lisse et vide, voir triste, sans accès direct à des fonctions importantes. Même sur le 3008 une fois l'effet nouveauté passé on regrette cette pdb massive ("i cockpit" ça impressionne le manant) qui n'est qu'un énorme bout de plastique envahissant où des logements/rangements/espaces auraient pu être ajoutés.

L'affichage tout numérique sans -OLED ou équivalent est aussi un non sens.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire