Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

SUV et nouvelles technologies font flamber le prix des réparations

Dans Pratique / Budget

SUV et nouvelles technologies font flamber le prix des réparations

Plus grands, plus gros, ce n'est pas une surprise si les SUV coûtent aussi plus cher à réparer qu'un véhicule plus compact. Avec l'avalanche de tels modèles sur le marché, ce sont les prix des pièces de carrosserie qui ont augmenté l'an dernier. Certaines marques premium ont même fait exploser les prix.

Si l'on regarde la lettre d'information de l'organisme SRA (sécurité et réparation automobile), on se dit qu'il ne vaut mieux pas endommager un véhicule moderne. L'on apprend par exemple qu'en cas de choc par l'avant sur un véhicule moderne doté d'ADAS (aides à la conduite automobile), il vous en coûtera 26 % de plus, rien que sur le prix hors taxes des pièces, par rapport à un même choc sur une auto plus ancienne qui n'aura pas de capteurs en tout genre.

Globalement, l'arrivée des aides à la conduite complexifie les réparations. Un exemple simple mis en avant par la SRA : les capteurs frontaux en cas de changement de pare-brise. A première vue, aucun lien entre les deux, mais une responsable du groupe Renault explique : "la caméra frontale a plusieurs fonctions. Son rôle est d’avertir le franchissement de ligne avec ou sans retour dans la voie, de reconnaître les panneaux, d’assurer le contrôle de vitesse adaptatif et le freinage automatique d’urgence. Des fonctions sécuritaires qui imposent un calibrage parfait afin qu’elles aient une vision sans faille avec précision de tout l’espace devant le véhicule. C’est pourquoi, il est impératif de recalibrer une caméra suite à la dépose/pose ou le remplacement d’un pare-brise".

Et pour recalibrer, le réparateur devra s'équiper d'un outil valant 15 000 € hors taxes, et devra également passer une formation. Des dépenses qui se répercuteront inévitablement sur le client.

Les technologies ne sont pas les seules responsables de la hausse globale du budget réparation en carrosserie. Les SUV, si nombreux aujourd'hui sur le marché, ont leur part de responsabilité : "globalement, les SUV sont plus chers à réparer que les berlines, et c’est d’autant plus vrai que les nouvelles générations arrivant sur le marché sont équipées de radar dans les boucliers qui renchérissent le coût des réparations", a confié la responsable des études chez SRA (via Autoactu.com). Certes, nous enfonçons ici un peu une porte ouverte, mais certaines marques ont vu leur tarif exploser récemment, comme le groupe BMW, avec une hausse de 11 %, et même 20 % juste sur la Série 3. BMW se défend en expliquant que le prix des pièces sur le segment premium est plus cher que la moyenne, mais que le constructeur bavarois est au niveau de ses concurrents.

En savoir plus sur : 4X4 - SUV - Crossover

SPONSORISE

Actualité 4X4 - SUV - Crossover

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire