Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Tarifs autoroutes : comment faire accepter la hausse du 1er février ?

Dans Economie / Politique / Politique

C’est une échéance couperet redoutée par un gouvernement. Il s’agit de la hausse prévue pour le 1er février prochain des tarifs autoroutiers. Il faudra débourser 1,9 % de plus pour franchir un péage. Mais à ce dernier peut aussi se trouver des gilets jaunes qui ont déjà démontré ces dernières semaines qu’ils étaient à fleur de peau. Alors on cherche la formule pour faire passer la pilule…

Tarifs autoroutes : comment faire accepter la hausse du 1er février ?

En pleine crise des "gilets jaunes", annoncer une augmentation des tarifs aux péages des autoroutes n’est pas exactement ce qu’il y a de plus opportun. Et pourtant, il faudra y passer, si bien que le gouvernement cherche des solutions avec les sociétés autoroutières.

La hausse sera de 1,9 % le 1er février sur l'ensemble du territoire. Pourquoi ? Cette augmentation des tarifs permettra de financer le programme de 700 millions d'euros de travaux prévus. Ceux-ci concernent 23 bretelles d'autoroutes, ainsi que "des aménagements pour la réduction de l'empreinte environnementale". Comme des ouvrages de franchissement de la faune, ou de traitement des eaux de ruissellement. La manne permettra aussi l'aménagement de 4 500 places de parkings de covoiturage.

Rien n’est moins certain que ces raisons soient audibles et comprises par un mouvement de contestation qui a montré toute sa détermination ces dernières semaines. Y compris sur les péages d’autoroutes, dont certains ont été sérieusement dégradés. La ministre des Transports, Élisabeth Borne, avait estimé en décembre que les assurances devraient pouvoir rembourser les dégâts.

Certes, mais quid de cette hausse des tarifs ? En compensation, il est envisagé des offres promotionnelles pour les automobilistes qui utilisent les autoroutes pour faire le trajet entre leur domicile et leur lieu de travail. Les concessionnaires estiment que cela pourrait représenter deux millions de personnes.

De telles offres existent déjà sur certains tronçons et le gouvernement voudrait les renforcer, les généraliser. Dans l'entourage du ministère des Transports, on veut des réponses intéressantes et qui répondent aux demandes des usagers.

De leur côté, les autoroutiers proposent d'allonger la durée des concessions. Une piste, qui leur est assez favorable, mais qui est pour le moment écartée par le gouvernement. Pour peu, on imaginerait presque les concessionnaires mobilisés pour tirer parti d’une situation explosive plutôt que de se concentrer sur l’intérêt général…

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (98)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C'est simple: avec encore plus de télé réalité et surtout en inventant un prétexte lié à l'écologie, au sauvetage de la Terre qui sans nous ne risque pas de passer 200ans de plus sur ses 4.5 milliards déjà accomplis...

bref le réchauffement quoi... et voilà une taxe supplémentaire qui passe crème.

Par

Et qui va payer la facture des péages gratuits ? Qui va reconstruire aux frais du contribuable tous les échangeurs d'autoroute saccagés et brulés ???

Sans doute pas les gilets jaunes qui les ont détruits et se comportent - en toute impunité hélas - en vandales.

Par

Je ne vois pas pourquoi les tarifs n'augmenteraient pas, en fait. Si on augmente le SMIC, par exemple, toutes les entreprises qui en emploient vont augmenter leurs tarifs pour les payer. Donc au final, si les salaires augmentent, les charges aussi, et les prix dans la foulée.

Il faut être un gilet jaune pour croire qu'on peut tout avoir pour rien.

Le coût de la vie augmente au fur et à mesure que les salaires augmentent, il n'y a pas de miracle.

Par

Moi je dit si tout les péages de France était pris d'assaut par les gilets jaunes à défaut d'être bloqués mais ouvert et mis dans le même état que la plupart des radars Vinci se calmerait vite car si y'en a qui ont les poches plus que pleines et prennent vraiment les gens pour des cons c'est eux.

Par

En réponse à SiriusRST

C'est simple: avec encore plus de télé réalité et surtout en inventant un prétexte lié à l'écologie, au sauvetage de la Terre qui sans nous ne risque pas de passer 200ans de plus sur ses 4.5 milliards déjà accomplis...

bref le réchauffement quoi... et voilà une taxe supplémentaire qui passe crème.

"ainsi que "des aménagements pour la réduction de l'empreinte environnementale". "

Au temps pour moi j'aurai du lire l'article plus lentemept, apparemment ils ont déjà prévu d'utiliser ce subterfuge. :)

Par

En réponse à beniot9888

Je ne vois pas pourquoi les tarifs n'augmenteraient pas, en fait. Si on augmente le SMIC, par exemple, toutes les entreprises qui en emploient vont augmenter leurs tarifs pour les payer. Donc au final, si les salaires augmentent, les charges aussi, et les prix dans la foulée.

Il faut être un gilet jaune pour croire qu'on peut tout avoir pour rien.

Le coût de la vie augmente au fur et à mesure que les salaires augmentent, il n'y a pas de miracle.

Et les évadés fiscaux on en fait quoi ?

Par

En réponse à smartboy

Et qui va payer la facture des péages gratuits ? Qui va reconstruire aux frais du contribuable tous les échangeurs d'autoroute saccagés et brulés ???

Sans doute pas les gilets jaunes qui les ont détruits et se comportent - en toute impunité hélas - en vandales.

En Suisse en Autriche pareil ils payent 30 Euros l'année autoroute illimité ! Pourquoi on fait pas ce système !

Par

En réponse à franck8316

En Suisse en Autriche pareil ils payent 30 Euros l'année autoroute illimité ! Pourquoi on fait pas ce système !

Sans doute parceque la Suisse ne fait pas partie de la CEE et que ce qui est valable là bas ne serait pas possible chez nous …

D'autre part il ne faut pas oublier que les autoroutes Françaises sont gérées par des entreprises privées et que celles-ci ont pour objectif de faire du profit, ce qui est pour le moins normal !

Quand à ceux qui trouvent que payer l'autoroute est anormal … il existe un vaste réseau routier gratuit qu'ils peuvent utiliser à loisir ( financé par le contribuable imposable).

Par

En réponse à 360Magnum

Moi je dit si tout les péages de France était pris d'assaut par les gilets jaunes à défaut d'être bloqués mais ouvert et mis dans le même état que la plupart des radars Vinci se calmerait vite car si y'en a qui ont les poches plus que pleines et prennent vraiment les gens pour des cons c'est eux.

Si je ne m'abuse, tu es fan de V8 américains … et tu voudrais en plus rouler aux frais de la princesse ?!

Par

En réponse à smartboy

Et qui va payer la facture des péages gratuits ? Qui va reconstruire aux frais du contribuable tous les échangeurs d'autoroute saccagés et brulés ???

Sans doute pas les gilets jaunes qui les ont détruits et se comportent - en toute impunité hélas - en vandales.

Qui va payer ? mais si tant qu'ils restent dans l'idée de nous faire payer faut continuer de tout ruiner à un moment il plieront ils auront pas le choix quand les pertes seront étalées dans la durée et très lourde ils redescendront sur terre

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire