Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Tesla : bénéfices en hausse, ventes de Bitcoin et de crédits CO2

Dans Economie / Politique / Marché

Audric Doche

Tesla : bénéfices en hausse, ventes de Bitcoin et de crédits CO2

Tesla a réalisé un bon premier trimestre avec un bénéfice supérieur à 400 millions de dollars. Mais le Bitcoin n'est pas étranger à cette réussite.

Belle performance pour Tesla en ce début d'année qui, comme bien d'autres constructeurs, profite du rebond du marché automobile après un premier trimestre 2020 désastreux. A cette époque, la pandémie se déclare en Chine, et le premier marché automobile mondial ferme tout. Forcément, un an plus tard, ce ne pouvait être que mieux.

Le constructeur américain, qui avait réalisé un bénéfice de seulement 16 millions de dollars en 2020, a atteint cette fois-ci 438 millions de dollars, toujours sur la même période, entre janvier et fin mars. Le chiffre d'affaires a quant à lui atteint 10,39 milliards de dollars, et les livraisons ont été bonnes : 185 000 Tesla ont été immatriculées.

Un bon résultat qu'il convient de nuancer. En février, la division finances de Tesla avait annoncé avoir acquis pour 1,5 milliard de dollars en Bitcoin, la fameuse cryptomonnaie. Quelques semaines plus tard, Tesla a revendu pour 272 millions de dollars de jetons, ce qui représente un bénéfice net de 101 millions de dollars. Pas mal, en un mois d'investissements. Il faut dire que Tesla a investi au meilleur moment dans les cryptomonnaies, dans un marché très haussier.

Résultat : sur les 438 millions de dollars de bénéfices, un quart est à mettre sur le Bitcoin. Rappelons également que la vente de crédits CO2 pèse dans la balance dans le calcul des bénéfices de Tesla. Au premier trimestre, cela a représenté 518 millions de dollars.

Où sont passées les Model S et X ?

Sur le premier trimestre, Tesla a donc livré un peu moins de 185 000 véhicules dans le monde. La dépendance de la marque à ses "compactes" est toutefois devenue très impressionnante : sur les 184 877 autos livrées, 182 847 ont été des Model 3 ou Y ! Plus étonnant : la production des Model S et X sur les trois premiers mois de l'année a été de... zéro. 

L'explication est toute simple : Tesla nous a précisé que les deux modèles haut de gamme avaient été retiré de la production fin 2020 à la suite de la présentation des nouvelles versions. Tesla préparerait ainsi simplement la production de ces dernières.

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Tesla

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire