Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Trop de lithium produit, pas assez de voitures électriques vendues ?

Trop de lithium produit, pas assez de voitures électriques vendues ?

A coups de grandes annonces de pénurie de matières premières et d'explosion du marché des électriques, les industriels avaient prévu le coup en ouvrant de nouvelles mines de lithium dans le monde. Sauf que l'essor de l'électrique est bien moins important que prévu. Conséquence directe : le prix du lithium chute.

La courbe du prix de la tonne de lithium, qui est différent selon sa provenance (hydroxyde en Asie, carbonate en Amérique du Sud) est on ne peut plus parlante : depuis la mi-2018, la valeur n'a cessé de chuter, perdant presque 50 % sur le lithium asiatique. La raison est simple : les producteurs et industriels ont anticipé un boom trop important de la voiture électrique, qui ne décolle pas autant que ce qui était annoncé il y a quelques mois. En Chine, si la croissance est toujours soutenue, elle était toutefois 2 fois moins forte en 2018 qu'en 2017.

Selon Automotive News, un géant australien aurait déjà décidé de revoir à la baisse la production de lithium pour éviter que l'offre ne surpasse trop la demande. C'est justement cela qui a engendré une baisse forte des prix ces derniers mois.

Mais le malheur des uns peut faire le bonheur des autres : les constructeurs, et les clients. Si les premiers jouent le jeu (rien n'est moins sûr), la baisse sensible du prix du lithium pourra être répercutée sur le prix des véhicules électrique. Un prix qui dépend à plus de 50 % de la batterie, et donc, du lithium.

Un autre problème se profile pour les spécialistes de la production de lithium : l'évolution de la demande de type de minerai, qui doit constamment progresser pour avoir, in fine, des batteries dotées d'une densité énergétique supérieure et d'une plus grande sécurité. Et à ce petit jeu, tous les producteurs ne sont pas sur un pied d'égalité.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (187)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Je suis sûr d'un truc : les 50% de baisse du cours du lithium on en verra pas la couleur.

Vu qu'à priori les VE sont pas super rentables, il y a peu de chance qu'une petite baisse du coût des batteries soit répercutée jusqu'au consommateur final.

Par

En réponse à pdcsq

Je suis sûr d'un truc : les 50% de baisse du cours du lithium on en verra pas la couleur.

Vu qu'à priori les VE sont pas super rentables, il y a peu de chance qu'une petite baisse du coût des batteries soit répercutée jusqu'au consommateur final.

De toute manière les ventes resteront marginales avant de s'effondrer quand les constructeurs et l'état auront jetés l'éponge n'ayant pas trouvé assez de pigeons pour passer à l'électrique.

Par

En réponse à Marv.

De toute manière les ventes resteront marginales avant de s'effondrer quand les constructeurs et l'état auront jetés l'éponge n'ayant pas trouvé assez de pigeons pour passer à l'électrique.

Un pigeon qui traite les autres de pigeons, c'est toujours savoureux.

Par

Si au moins l’extraction du lithium respectait la nature et le travail des mineurs, ça serait déjà bien...

Mais les cons veulent d’abord de l’argent pour de payer leur villa et SUV...

Par

En réponse à Marv.

De toute manière les ventes resteront marginales avant de s'effondrer quand les constructeurs et l'état auront jetés l'éponge n'ayant pas trouvé assez de pigeons pour passer à l'électrique.

On est pigeon de vouloir moins rejeter de CO² et de pollution en général ?

Me sors pas l'excuse des composants de la batterie, c'est ni'mporte quoi : sur le cycle de vie d'une bagnole, une thermique polluera plus qu'une électrique, fabrication comprise.

Par

hum quel gouffres sa va etre , si ça marche pas...peut etre un fiasco..les décides si il achéte de l'electiques

par contre E85 explose.voila la réalité

Par

En réponse à Marv.

De toute manière les ventes resteront marginales avant de s'effondrer quand les constructeurs et l'état auront jetés l'éponge n'ayant pas trouvé assez de pigeons pour passer à l'électrique.

Le pigeon qui ne pourra plus rouler nulle part en continuant à payer sa jute de plus en plus cher en provenance des pays du Golfe, c’est bien toi :bien:

Par

En réponse à Xf1re

Le pigeon qui ne pourra plus rouler nulle part en continuant à payer sa jute de plus en plus cher en provenance des pays du Golfe, c’est bien toi :bien:

Ça fait depuis les années 70 qu'on dit ça mais en attendant les chiens aboient la caravane passe.

Par

En réponse à pfzfantaribo

On est pigeon de vouloir moins rejeter de CO² et de pollution en général ?

Me sors pas l'excuse des composants de la batterie, c'est ni'mporte quoi : sur le cycle de vie d'une bagnole, une thermique polluera plus qu'une électrique, fabrication comprise.

Il y aura d'autres alternatives qui entreront la voiture électrique classique.

Par

En réponse à pfzfantaribo

On est pigeon de vouloir moins rejeter de CO² et de pollution en général ?

Me sors pas l'excuse des composants de la batterie, c'est ni'mporte quoi : sur le cycle de vie d'une bagnole, une thermique polluera plus qu'une électrique, fabrication comprise.

Sans oublier l'électricité produite entre autre grâce au charbon en grande partie... :blague:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire