Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

SUV : un inquiétant appel de militants écologistes au vandalisme

SUV : un inquiétant appel de militants écologistes au vandalisme

Un nouveau collectif écologiste invite ses militants à dégonfler les pneus des SUV le mercredi 14 octobre.

Quand l'opposition aux SUV prend chez certains des allures de haine. Un nouveau collectif écologiste nommé La Ronce invite ses membres à faire "5 petits gestes pour la planète" le 14 octobre. Une belle formule qui désigne surtout des actions pour s'en prendre à des entreprises et des biens "pour empêcher de fonctionner ceux qui détruisent le vivant". Parmi les cibles désignées, il y a Coca-Cola, les trottinettes électriques, Total ou encore les SUV.

La Ronce, dont les courageux créateurs sont anonymes et se disent "intraçables, inattaquables", demande à ses militants de dégonfler les pneus des SUV, avec toutefois la consigne de viser "exclusivement les SUV de luxe, en ville". Le collectif veut s'en prendre aux "riches citadins qui n'en ont aucun besoin". Curieux, dans la mesure où cette action va pénaliser le propriétaire du véhicule et non pas son producteur, alors que la Ronce dit s'en prendre aux multinationales et veut les empêcher de vendre leurs produits (par exemple pour Coca Cola, il faut déboucher les bouteilles dans les rayons).

Une vidéo sur les réseaux sociaux montre quoi faire (retirer le bouchon d'un pneu, y glisser un petit gravillon puis revisser le bouchon pour maintenir la valve ouverte et mettre le pneu à plat). Pourtant, la Ronce explique : "Nous ne porterons jamais atteinte à l’intégrité physique des personnes, mais les biens matériels, eux, n’ont pas de sentiments". Pourtant, dégonfler les pneus d'une voiture peut avoir des conséquences dramatiques, son conducteur pouvant avoir un accident s'il prend le volant sans s'en apercevoir. Le collectif invite toutefois les militants à laisser un mot sur le pare-brise pour avertir du sabotage !

Difficile à savoir si cet appel au vandalisme va être suivi. Mais il a de quoi inquiéter avec cette montée de la SUV-phobie, avec notamment la publication la semaine dernière d'un long rapport de WWF qui tire à boulets rouges sur les SUV, qui seraient selon l'ONG la deuxième source de la hausse des émissions de CO2 en France sur les dix dernières années. Mais c'est un rapport caricatural qui cumule les erreurs.

De son côté, l'association 40 millions d'automobilistes tire la sonnette d'alarme, faisant le lien entre ce rapport et "la propagation d’un discours extrémiste usant de toutes les ficelles pour convaincre l’opinion de la dangerosité pour le climat des modèles SUV, devenue le symbole de la nécessaire décroissance pour cette mouvance sectaire". Pierre Chasseray, délégué général de l'association, déclare : "Malheureusement, le mal est fait ! Lorsque la vérité prend l’escalier, le mensonge prend l’ascenseur et il est particulièrement complexe de détricoter un mensonge répété à outrance et il ne faut pas s’étonner qu’ensuite ces contre-vérités alimentent les discours les plus fondamentalistes".

40 millions d'automobilistes invite les propriétaires de SUV à la vigilance cette semaine. Elle incite les conducteurs dont le véhicule aurait été dégradé à porter plainte, se proposant même de coordonner les actions.

En savoir plus sur : 4X4 - SUV - Crossover

SPONSORISE

Actualité 4X4 - SUV - Crossover

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire