Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Utilitaires Renault : l’hydrogène passe par Hyvia

La nouvelle entreprise née des accords entre Renault et le groupe américain Plug Power s’appellera Hyvia. Elle est dédiée à la mobilité hydrogène pour les utilitaires.

L'hydrogène version Hyvia, ce sera d'abord pour le Master.
L'hydrogène version Hyvia, ce sera d'abord pour le Master.

D’un côté, Renault et son pari de l’hydrogène pour les véhicules utilitaires. De l’autre,  Plug Power, société américaine leader mondial des systèmes de piles à combustible. Et au milieu, tout juste née, une entreprise commune appelée Hyvia, avec « Hy » comme hydrogène et « via » comme route. Et les choses vont aller vite puisque les premiers véhicules utilitaires fonctionnant à l’hydrogène seront commercialisés dès la fin de cette année. L’heureux précurseur est le Renault Master avec trois déclinaisons au menu, en version fourgon et châssis cabine grand volume pour le transport de marchandises, et en version City Bus pour le transport de personnes. Hyvia annonce que cette commercialisation sera accompagnée d’une offre de stations de recharge et de fourniture d’hydrogène vert. Et que la technologie choisie apportera une autonomie allant jusqu’à 500 kilomètres et un temps de recharge rapide de trois minutes.

Tout en France

Toutes les activités de Hyvia seront implantées en France. Le siège social et la R&D seront basés à Villiers-Saint-Frédéric ; les équipes process, fabrication et logistique seront localisées à Flins pour démarrer l’assemblage des piles à combustibles, les premiers Master seront produits à l’usine de Batilly et l’intégration des piles à combustibles se fera à Gretz-Armanvilliers.

Pour Luca di Meo, patron du groupe Renault, « cette coentreprise intègre de façon unique tout l’écosystème de la mobilité hydrogène, depuis le véhicule, les infrastructures et les services clés en main pour les clients. Le développement de cette technologie de pointe nous permet de renforcer notre outil industriel et d’implanter de nouvelles activités génératrices de valeur en France sur ce segment prometteur ». Très prometteur même puisque la nouvelle entreprise entend viser plus de 30 % de part sur le marché des véhicules utilitaires légers à hydrogène en Europe en 2030.

En savoir plus sur : Utilitaire

SPONSORISE

Actualité Utilitaire

Avis Utilitaire

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire