Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

2. Volkswagen Caddy 5 (2021) - Sur la route : des prestations de berline

Essai vidéo - Volkswagen Caddy 5 (2021) : le Caddy de Golf

Au lancement, la gamme de motorisations se concentre sur le diesel avec deux variantes du quatre cylindres 2.0 TDi : 102 et 122 ch. Volkswagen annonce avoir abaissé de 12 % ses émissions de CO2, notamment grâce à une double injection d’Adblue qui permet en parallèle de réduire les émissions d’oxyde d’azote. Par la suite, le catalogue s’enrichira d’un TDI de 75 ch et d’un moteur essence de 114 ch. La transmission intégrale 4Motion et une version hybride rechargeable viendront renforcer l’offre dès 2022.

Nous avons pris le volant de la motorisation la plus puissante (2.0 TDi 122 ch) et malgré un couple maxi confortable (320 Nm), les accélérations et les reprises nous ont semblé justes. Gageons qu'avec 5 passagers et leurs bagages, c'est encore pire. Une version de 150 ch serait la bienvenue. Elle n’est pas prévue pour le moment. En contrepartie, le 2.0 TDi offre un appétit de moineau avec une moyenne de 5,7 l/100 km relevée sur un parcours mixte. Il est possible de l'associer à la boîte automatique DSG7 pour 2 300 €. Un investissement justifié par l'agrément de conduite qu'elle procure. Notez que désormais, la commande de boîte est électrique, ce qui a permis de dégager davantage d’espace au niveau du poste de conduite.

L’arrivée de la nouvelle plateforme MQB profite à la tenue de route et au niveau de confort du Caddy. L’amortissement autrefois assuré par des lames est désormais confié à des ressorts hélicoïdaux, ce qui améliore nettement immédiatement la filtration et réduit les sautillements à vide. De manière générale, le ludospace de Volkswagen présente un amortissement plus ferme que ses concurrents mais l’ensemble est parfaitement vivable au quotidien. La précision est aussi bien meilleure qu'auparavant, au même titre que l'insonorisation. Ces progrès notables font plus que jamais du Caddy une sérieuse alternative aux SUV.

Les futurs clients se réjouiront de l’arrivée de nouvelles aides comme un système de conduite semi-autonome, le Travel Assist, qui gère le maintien dans la voie et la régulation automatique de la vitesse ou encore le très pratique "Trailer assist" qui gère de manière autonome les marches arrière avec une remorque. Le volant multifonction est désormais équipé de capteurs capacitifs qui détectent le moindre contact de la main, évitant ainsi toute fausse alarme.

Portfolio (31 photos)

En savoir plus sur : Volkswagen Caddy 5

SPONSORISE

Essais Monospace

Fiches fiabilité Monospace

Toute l'actualité

Commentaires (14)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ouaou la voiture de sport. C est quoi ce tuning à 2 balles.

Vw s adapte à sa clientèle qui n a plus besoin d acheter des accessoires degueu à rajouter à leur golf tiguan etc. Vous prenez la finition R line et vous transformez votre vw en voiture de petite frappe. Plus qu à incliner le dossier bien comme il faut pour conduire à 10 km du volant.

Par

Intéressant ... mais pas à ce prix,

vivement que la version Skoda arrive...

Par

La planche de bord n'est pas vilaine, par contre je voit un corbillard sur la vue arrière, certainement la vitre carré et les feux qui remonte complètement de couleur noir qui me donne cette impression.

Par

Je suis sur le point d'en commander un mais en version utilitaire, je me tâte encore pour question prix. Heureusement qu'ils ont des offres très intéressantes pour le leasing/renting.

Pourquoi le Caddy :

- porte latérale bien plus large que la concurrence (hormis le Ford Connect) ce

qui est très important pour un utilitaire.

- Un 2.0 diesel c'est quand même vachement plus agréable à conduire que des

1.5 ou 1.6.

- Longueur de chargement

J'ai déjà eu 2 Berlingo et 3 Doblo j'ai envie d'autre chose.

Par contre tout n'est pas si formidable au Caddy, l'avant, pour cette raison que je vais le commander avec les pare-chocs en plastique noir, les "trous" sont moins mis en valeurs dans la partie basse de la calandre.

Les commandes tactiles, je suis allergique à cette nouvelle mode.

Obligé de prendre l'airco 2 zones pour avoir des petits boutons sous l'écran GPS pour régler la température.

Mon choix va se porter pour le Caddy Maxi 2.0 TDI DSG 122ch (utilitaire).

Le we dernier mon cc m'en a prêté un pendant toute la journée. Un court 102ch TDI. Contrairement à Caradisiac ce moteur est bourré de couple, très agréable à conduire avec de bonne relance contrairement à mon Berlingo de 100ch qui est un veau ou même de mon Doblo 120ch.

Par

En réponse à nous75again

Intéressant ... mais pas à ce prix,

vivement que la version Skoda arrive...

Ce sera chez Ford qu'il faudra aller en 2023.

Le futur Transit Connect prendra comme base le Caddy 2021 avec les prix Ford. Je l'attends avec impatience pour remplacer ma Doblo.

Par

Mais qu'est qu'ils ont avec les faces avant chez vw. Un coup c'est une limande dépressive pour la golf et la un aspirateur de table black et decker des seventies.:voyons:

Par

Punaise la note pour un utilitaire :buzz:

Ah oui c'est du vw, ça doit bien aligner en matière de sponsoring chez cara:wink:

Par

Motorisations un peu décevante. Vivement l'hybride rechargeable. Par contre, ou vont-ils mettre les batteries?

Par

MAXI 2.0 TDI 122 STYLE DSG7 a 42k€ sans options. Mazette, ils z'y vont pas avec le dos de la cuillère comme disait mon grand père. A ce prix, on commence à trouver des choses intéressantes chez Mercedes, class V 220d. 163 CV. La folie de grandeur ces derniers temps chez VW ?

Par

Le nouveau Caddy, est juste un Caddy blingbling.

Les journalistes "oublient" de préciser que:

- la capucine a été supprimée (les rangements sur la planche de bord n'offrent pas le même volume, et sont moins discrets!)

- les vitres arrières ont été condamnées (déjà qu'elles n'étaient pas électriques sur les anciens modèles, maintenant il n'y a plus rien)

- la suspension arrière est toujours à essieu rigide

- pour le hayon arrière qui n'est pas motorisable, il existe une option de l'avoir sous forme de deux portes battantes 2/3-1/3, bien plus pratiques

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire