Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Volkswagen dévoile son service d'autopartage

Dans Pratique / Autres actu pratique

Volkswagen dévoile son service d'autopartage

Pour le moment, l'autopartage connaît surtout le succès aux Etats-Unis, mais le groupe Volkswagen annonce aujourd'hui l'arrivée programmée du service WE en Europe dès 2019. Et ce ne seront évidemment que des voitures électriques, pour ne pas se laisser interdire l'entrée dans les villes.

Le fiasco Autolib' n'aura pas empêché les constructeurs de s'engouffrer dans la brèche autopartage. Ce qui n'est pour l'instant qu'un vague concept très abstrait pour la plupart des automobilistes semble être l'Eldorado pour les constructeurs. Cette semaine, après Renault et PSA, c'est au tour de Volkswagen d'annoncer la mise en service, dès 2019, de la plateforme baptisé WE.

Autopartage, covoiturage, micromobilité, services de stationnement et de location, toutes ces nouvelles facettes de la mobilité seront rassemblées dans cette plateforme en ligne qui permettra au plus grand nombre de goûter aux joies des déplacements du futur où la possession d'une voiture particulière semble abandonnée. Cocasse, quand on sait que les constructeurs font la majeure partie de leur chiffre d'affaires en vendant des voitures.

Volkswagen espère ainsi proposer des services allant du "petit trajet de quelques minutes jusqu'aux longs voyages de vacances" avec WE. Et puisque les grandes villes allemandes (tout comme d'autres centres urbains en Europe) souhaitent petit à petit limiter les moteurs thermiques en leur sein, Volkswagen a tout prévu puisque le service WE ne sera composé que d'engins (voitures, mini transport automatisé) électriques.

L'arrivée est donc déjà prévue pour 2019 en Allemagne avant d'arriver plus globalement en Europe l'année suivante.

 

Mots clés :

Commentaires (7)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Des flancs de pneus épais comme un ticket de métro : encore un concept de caisse urbaine si proche des réalités :bien:

Par

Encore faut-il miser sur des utilisateurs respectueux

Par

En réponse à Leverlamainpaslepied

Encore faut-il miser sur des utilisateurs respectueux

Renault fera le test grandeur nature, on verra dans les mois à venir.

Par

En réponse à Leverlamainpaslepied

Encore faut-il miser sur des utilisateurs respectueux

ils vont intégrer un broyeur de sandwich et autres kebabs à bord :bien:

cela permettra aussi de faire disparaître les kleenex :biggrin:

Par

"Cocasse, quand on sait que les constructeurs font la majeure partie de leur chiffre d'affaires en vendant des voitures."

En même temps vu la par des loa et ldd, on peut penser qu'ils sont devenus des loueurs depuis longtemps.

Par

En réponse à VeryFake

Renault fera le test grandeur nature, on verra dans les mois à venir.

Quand on se respecte, on ne roule pas en R'nô. :bah:

Par

L'autopartage, ou comment préparer les esprits des classes populaires qu'ils n'auront bientôt plus accès à la voiture particulière, qui reste pourtant le nec plus ultra de la mobilité....

Les bobo s'en foutent, ils voyagent en avion....

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire