Publi info

Volkswagen va supprimer jusqu'à 7000 postes d'ici 2023

Dans Economie / Politique / Social

Volkswagen va supprimer jusqu'à 7000 postes d'ici 2023

Volkswagen a annoncé avoir revu à la hausse les investissements pour le développement des électriques, à hauteur de 19 milliards d'euros entre 2019 et 2023. Pour supporter ces investissements, le groupe allemand va supprimer 4000 à 7000 postes dans le même temps, principalement après des départs en retraite.

Le patron de Thalès (l'une des plus grandes entreprises mondiales de hautes technologies), Patrice Caine, a donné une interview intéressante cette semaine auprès de nos confrères du Parisien. L'homme explique que l'intelligence artificielle et les nouvelles technologies ne sont pas des menaces pour l'emploi et pourraient même créer l'effet inverse, à savoir stimuler la création de postes.

Chez Volkswagen, pourtant, le développement de nouvelles technologies coûte tellement cher que le groupe allemand doit supprimer 4000 à 7000 postes, la faute aux deux thèmes du moment : électrification et digitalisation. Herbert Diess, le patron du groupe, a par ailleurs confirmé que la voiture électrique "nécessite moins de personnes dans les usines". Si l'emploi est censé être conservé (il n'y aura pas de licenciements, simplement des suppressions de postes après départs en retraite) jusqu'en 2025 chez le géant allemand (grâce à un accord scellé avec les syndicats), il n'empêche que d'importantes coupes dans les effectifs ne sont pas à exclure après cette date.

Concernant les suppressions annoncées, il s'agira principalement de départs en retraite, et 2000 créations de postes sont par ailleurs prévues sur la même période (d'ici 2023), mais dans des secteurs spécifiques à la voiture électrique : informatique (software) et électronique.

Les ingénieurs motoristes qui ont toujours travaillé sur des blocs thermiques devront apprendre un tout nouveau métier, et les élèves des écoles auront, eux, de nouveaux cours pour s'adapter à un univers qui reste encore très spécifique aujourd'hui. Moteurs électriques, électronique de puissance, batteries, gestion des risques, développement informatique, les départements recherche et développement devront se réorienter (et le font déjà) chez la plupart des constructeurs.

La suppression des postes est aussi un moyen pour Volkswagen de compenser les sommes importantes allouées au développement des nouvelles technologies. Le géant allemand a une nouvelle fois (après 2016) dû revoir à la hausse ses investissements, qui sont de 19 milliards d'euros sur la période 2019/2023. Les dirigeants insistent sur le fait qu'il faudra quasiment doubler la marge opérationnelle d'ici cinq ans. Et le meilleur (et seul) moyen d'y parvenir rapidement est de réduire les effectifs.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (91)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

ils vont vendre à un prix aussi élevé que les thermiques avec 7000 salariées en moins . A la fin de l'année ils annonceront fièrement des milliards de résultats .

Bonjour le progrès technique , quand on voit les dégâts sociaux ….

Par

En réponse à Tonton Jacques

Commentaire supprimé.

Je prends les paris que l'imenses majorité des postes supprimés le seront en Europe....voir l'intégralité

Par

Fabrication d un ve = 30% de main d œuvre en moins que la fabrication d un véhicule thermique

Par

Voilà la réalité de ce groupe.

Ils trichent, se font prendre la main dans le sac et paient une amende (bien insuffisante par rapport à l'arnaque qui a duré près de 20 ans).

Et se plantent complètement en stratégie, puisque du tout électrique qui est une erreur monumentale mais qui est à un stade trop avancé pour reculer maintenant, il reviennent en plus à un programme hybride rechargeable.

Donc pour à la fois faire face aux amendes et aux erreurs stratégiques : ils virent !

Chers Clients : la meilleure sanction à apporter à ce groupe de tricheurs, c'est de les boycotter ! Boycottez leurs produits fragiles et infestés d'ennuis, que ce soit Vag AudiSeat Skoda, et achetez de la qualité française. Qui créé des emplois et nourrit vos familles.

Des 3008, 5008, C5 Aircross (qui connaît un début de carrière en fanfare ), la future 208 etc. Du design et de la qualité, pas truquée ! :bien:

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Commentaire supprimé.

Achetez psa , la marque qui supprime les cdi pour prendre des intérimaires :bien:

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Commentaire supprimé.

PSA a déjà supprimé plus de 25 000 emplois en 5 ans + 1900 suppressions d’emplois pour 2019 lol

Par

4 à 7000 emplois qui vont disparaitre en 5 ans....

Ah oui, combien à date VAG emploie de personnes à travers le monde ?

près de 370 000....

comptez donc une réduction d'effectif d'1,9 % maxi.....en 5 ans !

Le drame....l'immense drame ! :peur:

Employés de l'industrie auto française : si on vous propose le même pourcentage de baisse d'effectif à une telle échéance, un conseil : signez des deux mains, les bagnoles électriques, ce sera aussi pour votre pomme.

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Voilà la réalité de ce groupe.

Ils trichent, se font prendre la main dans le sac et paient une amende (bien insuffisante par rapport à l'arnaque qui a duré près de 20 ans).

Et se plantent complètement en stratégie, puisque du tout électrique qui est une erreur monumentale mais qui est à un stade trop avancé pour reculer maintenant, il reviennent en plus à un programme hybride rechargeable.

Donc pour à la fois faire face aux amendes et aux erreurs stratégiques : ils virent !

Chers Clients : la meilleure sanction à apporter à ce groupe de tricheurs, c'est de les boycotter ! Boycottez leurs produits fragiles et infestés d'ennuis, que ce soit Vag AudiSeat Skoda, et achetez de la qualité française. Qui créé des emplois et nourrit vos familles.

Des 3008, 5008, C5 Aircross (qui connaît un début de carrière en fanfare ), la future 208 etc. Du design et de la qualité, pas truquée ! :bien:

Et donc la e-208 est une erreur monumentale si je te suis bien ?

Remarque je te contredirai pas sur ce point : Pijo fait effectivement une énorme connerie !

Par

En réponse à roc et gravillon

4 à 7000 emplois qui vont disparaitre en 5 ans....

Ah oui, combien à date VAG emploie de personnes à travers le monde ?

près de 370 000....

comptez donc une réduction d'effectif d'1,9 % maxi.....en 5 ans !

Le drame....l'immense drame ! :peur:

Employés de l'industrie auto française : si on vous propose le même pourcentage de baisse d'effectif à une telle échéance, un conseil : signez des deux mains, les bagnoles électriques, ce sera aussi pour votre pomme.

Renault a embauché ces derniers temps, pourtant ils vendent bien plus de VE que le Kube...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire