Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

24 Heures du Mans 2017 - Une victoire au goût de survie pour Porsche

Dans Sport Auto / Endurance GT

Florent Ferrière

Troisième victoire consécutive pour la firme allemande, au terme d'une course marquée par une hécatombe en LMP1. Alpine et Ford n'ont pas su conserver leur titre au Mans dans les catégories LMP2 et GTE Pro.

24 Heures du Mans 2017 - Une victoire au goût de survie pour Porsche

Toyota, le maudit du Mans ? Cette année, tous les voyants étaient au vert. Le japonais avait notamment décroché la pole avec la TS050 Hybrid n°7 et avait marqué les esprits en signant un temps record sur le circuit (3:14.791). Mais la course a de nouveau viré au cauchemar pour le constructeur. Tous les espoirs se sont envolés en quelques heures au cours de la nuit.

À 22h47, la voiture n°8 a d'abord dû s'arrêter deux heures à cause de soucis sur le système hybride, enlevant pour elle toutes chances de victoire. Puis à 1h08, la n°7 a abandonné (problème sur l'embrayage et la boîte de vitesses) après une lente agonie sur la piste, le pilote Kamui Kobayashi ayant fait tout son possible pour rentrer au stand, sans succès donc. Quelques minutes après, à 1h12, la numéro 9 a fait une sortie de piste, heurtée par une LMP2 de TDS Racing. Gravement endommagée, l'auto a tenté de rejoindre les stands mais s'est arrêtée à quelques centaines de mètres du but.

Porsche avait donc un boulevard devant lui. Si la numéro 2 était loin au général après des soucis mécaniques qui lui ont coûté une heure le samedi en début de soirée, la 919 Hybrid n°1 a pris les commandes à 0h46 après les déboires de la Toyota n°7. La voiture filait tranquillement vers la victoire… mais a abandonné ce dimanche matin à 11h20.

Chose impensable, c'est donc une LMP2, l'Oreca-Gibson n°38 du Jackie Chan DC Racing, qui s'est retrouvée en tête du classement général. Mais celle-ci n'a pu résister à la remontée de la Porsche n°2, qui est repassée devant à 14h. Elle n'a pas quitté la tête jusqu'au bout. C'est donc la 19e victoire pour Porsche au Mans, au bout d'une course pleine de rebondissements qui montre toute l'importance du mot "endurance".

Du côté des LMP2, Alpine n'a pas su conserver son titre au Mans. C'est même une grosse déception pour la firme au A fléché, qui a vu ses espoirs de podium s'envoler dans la dernière heure après une sortie de piste de la n°35 (qui termine 5e de la catégorie). La LMP2 n°38 l'emporte, devant la Vaillante-Rebellion n°13*. Ces autos ont fini 2e et 3e du général.

Preuve qu'au Mans, rien n'est fait tant qu'on ne passe pas devant le drapeau à damiers, en catégorie GTE Pro, l'Aston Martin numéro 97 a gagné sur le fil en passant devant la Chevrolet Corvette n°63 au début du dernier tour ! Après son retour triomphal en 2016, Ford doit se contenter d'une deuxième place en GTE Pro cette année avec la GT n° 67. En GTE Am, c'est la Ferrari 488 GTE n°84 qui a gagné.

* Après des vérifications techniques, la Vaillante n°13 a été déclassée. A l'origine 4e de LMP2, et non pas 5e comme indiqué par erreur (5e c'était au général), l'Alpine n°35 termine donc 3e de LMP2.

> Tous les classements sur le site officiel de la course.

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Porsche

Toute l'actualité

Forum Porsche

Commentaires ()

Déposer un commentaire