Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Alpine : des nouveaux modèles, oui mais…

Le directeur général de Renault a confirmé que de nouvelles Alpine sont à l'étude, mais elles doivent respecter les valeurs de la marque : légèreté et agilité.

Alpine : des nouveaux modèles, oui mais…

Renaissance réussie pour Alpine. L'A110 du 21e siècle est un succès critique et public, les carnets de commandes étant bien remplis. Plus de 2 800 exemplaires ont été livrés au cours du 1er semestre 2019.

Mais pour Alpine, le plus dur commence ! Le retour de la firme ne doit pas avoir des allures de feu de paille commercial. Dans un premier temps, pour maintenir la courbe des ventes, Alpine va se concentrer sur l'A110, qu'il fera évoluer à rythme régulier. La première nouveauté depuis le lancement de la voiture en 2017 vient d'ailleurs d'être présentée, c'est la version S de 292 ch.

Développer la gamme viendra ensuite. Thierry Bolloré, directeur général de Renault, a confirmé au Salon de Francfort qu'il y aura d'autres modèles. Le label a un beau potentiel, beaucoup le voient comme le Porsche français. Le Losange en est bien sûr conscient mais ne veut pas se précipiter. Il ne veut pas d'un modèle qui ne respecterait pas l'ADN d'Alpine.

Thierry Bolloré a ainsi expliqué à nos confrères d'Autocar que les bons retours de la clientèle incitent à se lancer sur d'autres segments du premium sportif. On pense évidemment à un SUV, l'incontournable machine à cash qui a tant réussi à Porsche. Le DG n'a toutefois rien précisé sur les silhouettes envisagées, indiquant quand même que les projets devront respecter la tradition Alpine de légèreté.

Pour mener à bien ce développement, Renault va compter sur l'expertise de Patrick Marinoff, le nouveau directeur général d'Alpine, venu de chez Mercedes-AMG. La tâche s'annonce complexe, car les contraintes liées au CO2 imposent l'électrification des prochains modèles, ce qui ne va pas dans le sens de la légèreté !

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (59)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Attention à ne pas trop traîner quand même...

Bon après si on regarde des marques comme McLaren qui ont débuté en douceur. Aujourd'hui ça sort des modèles presque chaque année et pas besoin de SUV.

Par

dommage pour Alpine mais le retour est bien trop tardif pour créer une gamme complète ,les normes actuelles sont complètement débiles pour la création de petites sportives et de leurs dérivés

Par

A quand un vrai moteur et une finition digne d'une alpine pas d'une renault twingo?

Par

Une sportive d'entrée de gamme serait très interressant avec un bon chassis et une ptite cylindré !

Par

@florent ferriere

"La tâche s'annonce complexe, car les contraintes liées au CO2 imposent l'électrification des prochains modèles, ce qui ne va pas dans le sens de la légèreté !"

deux SUV haut de gammes :

Tesla Model X, pèse entre 2250 et 2450 kg

Audi Q8 : de 2230 à 2430 kg

Donc le SUV électrique est plus lourd que le thermique, oui, mais franchement la différence n'est pas énorme.

Je vous laisse regarder les autres SUV HDG, même sans aller dans le premium

Par

On lit d'abord ca : "Le Losange en est bien sûr conscient mais ne veut pas se précipiter. Il ne veut pas d'un modèle qui ne respecterait pas l'ADN d'Alpine."

Et quelques lignes plus loin ca : "incitent à se lancer sur d'autres segments du premium sportif. On pense évidemment à un SUV"

LOL :ptèdr:

Par

Respecter les traditions de la marque en terme d'agilité et de légèreté c'est possible même avec une électrification de la gamme.

C'est par rapport à la concurrence et pas en valeur absolue qu'il faut regarder.

Si telle ou telle marque sort un SUV sport de 2T4 et que Alpine en sort un de 1T8 ils sont plus léger....dans ce qu'il est possible de faire.

Ensuite un mot sur le "Porsche Français"....Porsche ça n'a jamais été agilité et légèreté.

C'est le cran au dessus en terme de puissance, de luxe, de prix....

C'est comme pour tant d'autres chose, il y a ce besoins de se comparer, de regarder par rapport à.....quitte à se focaliser sur des données aussi inintéressante que le 0-100km/h DA....

Et oublier tout ce qui est l'ADN d'une marque, son histoire et les qualité de fabrication ou de maintien des performances.

Ça fait du papier à vendre, des articles putaclic et accessoirement quelques gogols se paluchent sur 3 chiffres peu significatifs.

Alpine c'est Alpine. Ils ont un créneau, il semble que si le produit est soigné ça trouve preneur....alors espérons qu'ils ne se dénaturent pas juste pour aller stupidement se "comparer" à....

Par

dur dur, surtout en sachant que le nouveau modèle ne pourra qu'être un SUV...Porsche a réussi avec son Cayenne, faudra que Alpine reproduise cet exploit!

Par

Une rivale à la Exige svp.

Par

Un SUV léger et agile...?

"Ponne chanze" (copyright Taken 1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire