Publi info

Bientôt des boîtes noires dans nos voitures ?

Dans Pratique / Sécurité

Bientôt des boîtes noires dans nos voitures ?

Le Parlement européen n’en finit pas de vouloir sécuriser nos voitures. Après l’obligation possible du limiteur de vitesse en 2021, l’institution réfléchit à équiper tous les véhicules neufs « d'enregistreurs de données d'événements », des sortes de boîtes noires permettant d’analyser les circonstances des accidents, et ce à partir de 2022.

Depuis les années 50, tous les avions de ligne possèdent des enregistreurs de vol, appelés couramment boîtes noires qui recueillent toutes les événements qui se déroulent durant chaque voyage, y compris les conversations des pilotes dans le cockpit. Des données précieuses qui sont analysées lors des crashs. Se basant sur ce dispositif, le Parlement européen voudrait installer des systèmes équivalents dans les voitures afin de recueillir les informations déterminant les causes d'un accident de la route. L'objectif est clair : « Tous les véhicules seront équipés d'enregistreurs de données d'événements qui enregistreront les données critiques relatives aux accidents, quelques secondes avant qu'ils ne se produisent. Ils fourniront des informations cruciales pour l'analyse et la réduction des accidents ». Le Parlement européen réfléchit également pour savoir quels types de données seront collectés (images, son, comportement du véhicule...) et pendant combien de temps car il ne faut pas qu’il y ait d’atteinte à la vie privée.

Sans que cela soit obligatoire, certains constructeurs ont déjà équipé leurs véhicules à l’image de Citroën et de la C3 d’une caméra qui sauvegardent les derniers instants avant un accident. Il est possible dès aujourd’hui d’acheter et d’installer ces dispositifs en seconde monte.

Installer des boîtes noires dans les voitures n’est pas une nouveauté puisque dès 2013, le Conseil national de sécurité routière (CNSR) avait lancé des études pour doter les véhicules d'appareils restituant les données captées trente secondes avant un accident. Rien de nouveau donc mais les récentes augmentations de la mortalité routière sur les routes françaises vont donner des arguments supplémentaires aux partisans de ces solutions.

Une fois le cadre juridique et technique mis en place, l’accord provisoire devra être encore confirmé par les ambassadeurs des États membres et par la commission du marché intérieur et de la protection des consommateurs. Le texte sera alors mis aux voix du Parlement dans son ensemble et soumis au Conseil des ministres de l’UE pour approbation finale. Si votée, la mise en application pourrait intervenir en 2022 pour les nouveaux modèles, et en 2024 pour les voitures neuves déjà sur le marché.

 

 

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (48)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ok. Accident. Un gars ne s est pas arrêté a un feu rouge donc accident. Les mecs dépouillent les donnés ils trouvent rien. Finalement le gars avait 2gr d alcool dans le sang. A partir de la qu elles vont être les actions correctrices ? Rien ça sert à rien. Leur trucs à part nous espionner et nous vendre des trucs. Encore une loi poussée par un lobby commercial

Par

Il y aurait deux avantages pour les bons conducteurs :

- faire valoir leur droit en cas d'accident s'ils ne sont pas en tort;

- faire baisser les primes d'assurance ? (on peut rêver)

Par

Personnellement ça ne me dérange pas: si le but est d'enregistrer les 30 dernières secondes (ou 1 minute) avant un accident.

Ca permettrait d'établir les responsabilités en retraçant à l'envers, via les capteurs, la position du véhicule.

Ca n'a rien à voir avec ce que voulait Perrichon, à savoir un enregistrement sur X heures ou jours avec toujours son obsession de la vitesse... ce qui est débile puisque sans position GPS, on ne peut pas dire que quelqu'un était ou non en excès de vitesse relativement à l'endroit considéré.

Et si on commence à noter les positions GPS des véhicules 24h/24 (je ne parle pas du propriétaire qui a le droit de savoir où est son véhicule), là on tombe dans toutes les dérives possibles.

Par

En réponse à phirag

Ok. Accident. Un gars ne s est pas arrêté a un feu rouge donc accident. Les mecs dépouillent les donnés ils trouvent rien. Finalement le gars avait 2gr d alcool dans le sang. A partir de la qu elles vont être les actions correctrices ? Rien ça sert à rien. Leur trucs à part nous espionner et nous vendre des trucs. Encore une loi poussée par un lobby commercial

si tu roules tranquillement et que tu percutes au dernier moment un con qui grille le stop, il est là l'intérêt de la caméra.

si tu roules à 150 sur une départementale et que t'as un accident, il est là, l'intérêt de la boite noire.

après, pour ceux qui le sauraient pas, la plupart des voitures connectées sont d'ores et déjà tracées par les constructeurs via une remontée des données temps réel par 4g et bientôt 5g.

Par

En réponse à cpasdebol

Il y aurait deux avantages pour les bons conducteurs :

- faire valoir leur droit en cas d'accident s'ils ne sont pas en tort;

- faire baisser les primes d'assurance ? (on peut rêver)

Moi c'est le coté assurance qui me chagrine. Si toutes les données sont enregistrés, il suffit qu'un capteur sur le véhicule indique que qu'il y a un problème pour que l'assurance fasse sauté les accords.

J'ai déjà vu le cas où une assurance c'est dérobé parce que un pneu sur 4 avait atteint le témoin d'usure. L'accident : un cycliste qui s'est vautré sur la voiture qui était à l’arrêt à un feu rouge.

C'est peut-être un cas particulier, mais connaissant les assureurs, toutes excuses fourni par cette boite noire sera une excuse pour ne pas remboursé.

Si la loi encadre les données utilisables par les assureurs, pourquoi pas. Sinon ça va être la chasse aux petits détails pour mieux nous enfler.

Par

La boîte noire et les assureurs, c'est l'inverse de la ceinture de sécurité!

La ceinture, elle sauve la vie dans la majorité des cas sauf un où le conducteur est resté coincé et est décédé.

La boîte noire, elle en innocente un pour enfoncer tous les autres: 1km/h au-dessus de la limite! 0.05 seconde de trop pour le freinage (vous aviez consommé?)! Pourquoi rouliez-vous de nuit?

Bref, les voitures des années 1990-2000 vont voir leur valeur bien augmenter... pour autant qu'on ose encore rouler avec!

Par

Un prétexte pour augmenter encore le prix des citadines déjà bien chères. Gardez vos véhicules actuels (tant qu'ils roulent), la surproduction est très mauvaise pour l’environnement quel que soit la motorisation.

Par

Si ça ne concerne que les quelques minutes avant un accident, ça peut paraître une bonne idée

Apres les questions d'assurance peuvent paraître intéressante pour les honnêtes gens (ce que je suis) mais je crains que cela se retourne avec des refus de prise en charge sur des critères fumeux (91km/h au compteur, circulation "trop" à gauche ...)

Franchement je suis partagé sur la théorie et sachant que ça vient de l'UE ... j'ai aucune confiance avec ces escrocs

Par

Ne nous faisons pas d'illusion, le plaisir de conduire est derrière nous, l'avènement de la voiture autonome en étant un bel exemple. L'oeil de Moscou est enfin dans nos voitures ! Qui plus est le smartphone est bien plus à la mode que la voiture de nos jours ce qui n'arrange rien...

Par

En réponse à Will1310

Ne nous faisons pas d'illusion, le plaisir de conduire est derrière nous, l'avènement de la voiture autonome en étant un bel exemple. L'oeil de Moscou est enfin dans nos voitures ! Qui plus est le smartphone est bien plus à la mode que la voiture de nos jours ce qui n'arrange rien...

L'avenir à l'air génial :) Faite des gosses, c'est le bon timing pour leur offrir un monde de merde ;)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire