Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

BMW i3 : nouvelle série spéciale, la retraite repoussée

Dans Nouveautés / Séries spéciales

Audric Doche

Comme prévu, BMW poursuit la carrière de son i3, notamment grâce à la demande forte en Allemagne, où le bonus pour ce type de véhicule a été doublé. L'électrique gagne même une édition spéciale "Windmill" en France.

BMW i3 : nouvelle série spéciale, la retraite repoussée

BMW le rappelle très justement, le projet "i" remonte... à 2007 ! Evidemment, la gestation n'a donné lieu qu'à un premier véhicule bien plus tard, en 2013 avec la sortie de l'i3. Et alors que l'offre de véhicules électriques se multiplie en Europe, BMW se retrouve contraint de prolonger la production de son i3 face à la forte demande, notamment en Allemagne. Et en France, cela se traduit par une nouvelle série spéciale, près de 8 ans après le lancement de l'auto.

Baptisée WindMill, elle ajoute les éléments suivants à la version de base :

  • Sièges avant chauffants
  • Accès confort
  • Système de navigation Professional
  • Pack Advanced Parking avec caméra de recul,
  • Radars de stationnement PDC avant et arrière,
  • Park Assist

L'avantage client de cette série spéciale est de 4110 €. Il faut également noter le nouveau positionnement de la version de base, qui reçoit de nombreux équipements, sans aucun surcoût :

  • Jantes en alliage léger 19’’ style turbine
  • Accoudoir central avant
  • Climatisation automatique
  • Détecteur de pluie et allumage automatique des projecteurs
  • Kit rangement
  • Navigation multimédia Business
  • Régulateur de vitesse avec fonction freinage en descente
  • Rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement
  • Rétroviseurs gauche et intérieur électrochromes
  • Touches multifonctions sur le volant 

Dans ce cas, l'avantage pour le client est de 3460 €.

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Bmw

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire