Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Clap de fin pour les cabriolets Volkswagen Golf et Eos

Dans Economie / Politique / Industrie

Adrien Raseta

Les découvrables Volkswagen Golf et Eos quittent le catalogue du constructeur allemand. Seront-elles suivies en 2017 et 2018 par le coupé Scirocco et la néorétro Coccinelle ? C'est en tout cas ce que des rumeurs indiquent.

Clap de fin pour les cabriolets Volkswagen Golf et Eos

Inutile de les chercher dans le configurateur de la marque : les cabriolets Volkswagen Golf et Eos n'y sont plus. Les deux modèles ont pris leur retraite à l'occasion de la dernière mise à jour de la plateforme en ligne permettant de se personnaliser la découvrable de ses rêves.

 

Le coupé-cabriolet Eos comptait à son lancement surfer sur la vague du concept CC initié en 1996 par la Mercedes SLK de première génération puis démocratisée quatre ans plus tard par la Peugeot 206 CC. Le modèle de Wolfsburg avait comme point fort sa ligne intégrant parfaitement le mécanisme du toit dans le coffre. Ces autos présentaient habituellement un design lourd à l'arrière dû à l'encombrement du système. Du côté de la Golf, ses faibles ventes et sa plateforme vieillissante ont eu raison de sa légitimité dans le catalogue.

Clap de fin pour les cabriolets Volkswagen Golf et Eos

Pour rouler en Volkswagen neuve cheveux au vent, les clients de la firme d'outre-Rhin devront désormais se tourner vers la Coccinelle. Cette dernière est elle aussi sur la sellette. Des bruits de couloir avancent qu'elle disparaîtra en 2018 un an après le coupé Scirocco.

 

En savoir plus sur : Volkswagen Golf 7 Cabriolet

SPONSORISE

Actualité Volkswagen

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire