Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
4 ans après son lancement, la pièce de rechange d'occasion reste bien timideMalgré leur arrivée sur le marché début 2017 et l'obligation, pour les professionnels, de les proposer aux clients, elles ne décollent pas : en carrosserie, la pièce de rechange d'occasion ne représente que 3 % des volumes.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Bah oui , jamais proposé car pas rentable , sauf pour le client ! :brosse:

Par

Personnellement , quand j' ai voulu changer un rétro sur ma voiture , un d' occasion venant du groupe Careco coûté plus cher qu'un neuf en peinture d' apprêt ! En plus il n' était pas de la bonne couleur , donc ponçage en prime + apprêt avant peinture ! Une vaste blague !

Par

T'es sûr de ne pas l'avoir commandé sur Carecon ? :ange:

Par

Si un carrossier veut réutiliser une pièce d'occasion, il faut la trouver de la bonne couleur et sans accroc, ce qui est difficile, sinon, il faut la préparer, et le coût de la main d'oeuvre plombe le bilan final. Sans parler du délai lorsqu'une pièce neuve lui arrive en 24 heures.

Par

En réponse à bruno3511502

Si un carrossier veut réutiliser une pièce d'occasion, il faut la trouver de la bonne couleur et sans accroc, ce qui est difficile, sinon, il faut la préparer, et le coût de la main d'oeuvre plombe le bilan final. Sans parler du délai lorsqu'une pièce neuve lui arrive en 24 heures.

Exactement, avec un assureur qui se dit militant et les autres c'est pareil qui promeut la pièce d'occaz mais dont l'expert débarque en grosse bagnole - il doit gagner gros ... - et trouve toujours le boulot du carrossier trop cher.

Au point que le temps passer à chercher la pièce et à l'apprêter ben... il vaut mieux dealer du neuf.

Pour le coup, ce sont les garagistes les dindons de cette foutaise...

Par

Quand les assureurs arrêteront de se gaver, ils auront le droit de mettre des pièces d'occasion, même avec moins d'accidents pendant le confinement, ça a augmenté.

Par

En réponse à Lycanthr0pe

Exactement, avec un assureur qui se dit militant et les autres c'est pareil qui promeut la pièce d'occaz mais dont l'expert débarque en grosse bagnole - il doit gagner gros ... - et trouve toujours le boulot du carrossier trop cher.

Au point que le temps passer à chercher la pièce et à l'apprêter ben... il vaut mieux dealer du neuf.

Pour le coup, ce sont les garagistes les dindons de cette foutaise...

Je suis gestionnaire de sinistre depuis presque 20ans en ayant travaillé à la Maif.

Ton commentaire est 100% bullshit.

Merci pour ta contribution :bien:

Par

En réponse à Lulu54

Quand les assureurs arrêteront de se gaver, ils auront le droit de mettre des pièces d'occasion, même avec moins d'accidents pendant le confinement, ça a augmenté.

Celui là aussi.

100% bullshit.

A un moment donné râler sans savoir, ça va deux minutes non ?

Pour le prix des assurances commence par réfléchir quel prix pratique les professionnels dont les montant de sinistres correspondent à leur facture.

Franchement râler contre "l'assurance" c'est génétique en France comme le fait d'avoir 70 millions de sélectionneurs...

Par

Étant carrossier je confirme ce qui se dit, pièce d'occasion = préparation, donc quand au niveau des temps alloué on est déjà ric rac, ce temps de prépa qu'on économise sur pièce neuve est plus avantageux dans le cas d'une réparation au frais de l'assurance. Si c'est à vos frais, l'économie réalisée (ou pas) dépendra du taux horaire du professionnel que vous choisirez.

Même si la pièce et de la même couleur il faudrait qu'elle soit pas ou peu abîmé et surtout qu'elle soit de la bonne variante... Certaines couleurs ont une dizaine de variantes...

Par

En réponse à SkyIs2Roof

Étant carrossier je confirme ce qui se dit, pièce d'occasion = préparation, donc quand au niveau des temps alloué on est déjà ric rac, ce temps de prépa qu'on économise sur pièce neuve est plus avantageux dans le cas d'une réparation au frais de l'assurance. Si c'est à vos frais, l'économie réalisée (ou pas) dépendra du taux horaire du professionnel que vous choisirez.

Même si la pièce et de la même couleur il faudrait qu'elle soit pas ou peu abîmé et surtout qu'elle soit de la bonne variante... Certaines couleurs ont une dizaine de variantes...

le carrossier en effet à pas de temps à perdre....pis c'est l'assurance qui paye..

mon petit garage familial lui propose les pieces d'occaze...

le pére des 2 fils qui ont repris l'affaire va à la casse chaque semaine...

chercher les pieces...

bon faut pas etre pressé...

pour une vielle 106 le hayon te coutera que 150 balles montage compris...environ..

pas forcément de la meme couleur mais c'est pas grave...

pareil pour un commodo ... 50 balles au lieu de 150..

et un montage à 50 balles...

soit 100 balles..

en piece neuve 200...

ce garage familial.. a toujours une solution économique pour ses vieux clients...

qui roulent en vielles caisses....

Par

c'est juste une histoire politique et de la poudre aux yeux.... dans la vrai vie nous ne sommes pas prêt à attendre 2 mois un don d'organe pour une voiture... ça n'a rien à voir ni avec les garage ni avec les assurances ... quand on va dans une casse 9 fois sur 10 ils ont pas la pièce qui va bien ... et les pièces qu'ils ont vont sur des voitures qu'on incite à mettre à la casse bref c'est juste absurde:ange:

Par

En réponse à gaetan09

c'est juste une histoire politique et de la poudre aux yeux.... dans la vrai vie nous ne sommes pas prêt à attendre 2 mois un don d'organe pour une voiture... ça n'a rien à voir ni avec les garage ni avec les assurances ... quand on va dans une casse 9 fois sur 10 ils ont pas la pièce qui va bien ... et les pièces qu'ils ont vont sur des voitures qu'on incite à mettre à la casse bref c'est juste absurde:ange:

Non globalement le soucis c'est pas l'attente. Elle est loin d'être si longue on parle d'une différence d'un ou deux jours avec une pièce neuve.

La différence c'est qu'un assuré veut du neuf quand c'est l'assurance qui paye.

Même logique quand un assuré a un dommage électrique il veut pas qu'on répare il veut qu'on change.

Par

En réponse à chouxy

Je suis gestionnaire de sinistre depuis presque 20ans en ayant travaillé à la Maif.

Ton commentaire est 100% bullshit.

Merci pour ta contribution :bien:

Bien sûr, bullshit... Alors vas-y dis-nous pourquoi c'est du bullshit.

Si tu peux...

J'ai justement un pote garagiste (et carrossier) que tu participais à plumer avec tes confrères pendant que ta boutique qui se prétend militante auprès des bobos qui aiment entendre le discours tenu par la com' sur les radio et même par mail.

Mais les autres, c'est pareil, simplement ils n'ont pas la prétention d'être militants et d'assurer la gauche française des enseignants.

Participais, donc. Parce que pour lui, la messe est dite : ras-le-bol il ferme et ça fait le deuxième que je connais qui fait pareil. Pas que pour ça, mais ça l'a bien aidé.

La différence entre le neuf trop cher en France, perso je prends en Allemagne, et l'occaz, c'est comme déjà exprimé par ceux qui connaissent le métier, le temps passé à chercher (au tél, s'assurer de ce qui est acheté, parfois se déplacer dans une casse pour démonter, revenir, apprêter et ça peut être du boulot et remonter). Le temps passé n'est juste pas payé au tarif proposé par le prétendu expert, qui a en plus le bon goût de débarquer en grosse bagnole pour faire bonne mesure, pendant qu'il négocie les prix comme un porc.

Alors ça fait bien auprès des écolos en herbe qui prennent les mécanos et carrossiers pour des margoulins , ce qui n'est pas faux parfois, mais pas tout le temps, d'annoncer qu'on prend soin de la planète et qu'on est "militant" en recyclant.

En attendant, ça ne paie pas pour le temps et boulot fourni.

Par

En réponse à Lycanthr0pe

Bien sûr, bullshit... Alors vas-y dis-nous pourquoi c'est du bullshit.

Si tu peux...

J'ai justement un pote garagiste (et carrossier) que tu participais à plumer avec tes confrères pendant que ta boutique qui se prétend militante auprès des bobos qui aiment entendre le discours tenu par la com' sur les radio et même par mail.

Mais les autres, c'est pareil, simplement ils n'ont pas la prétention d'être militants et d'assurer la gauche française des enseignants.

Participais, donc. Parce que pour lui, la messe est dite : ras-le-bol il ferme et ça fait le deuxième que je connais qui fait pareil. Pas que pour ça, mais ça l'a bien aidé.

La différence entre le neuf trop cher en France, perso je prends en Allemagne, et l'occaz, c'est comme déjà exprimé par ceux qui connaissent le métier, le temps passé à chercher (au tél, s'assurer de ce qui est acheté, parfois se déplacer dans une casse pour démonter, revenir, apprêter et ça peut être du boulot et remonter). Le temps passé n'est juste pas payé au tarif proposé par le prétendu expert, qui a en plus le bon goût de débarquer en grosse bagnole pour faire bonne mesure, pendant qu'il négocie les prix comme un porc.

Alors ça fait bien auprès des écolos en herbe qui prennent les mécanos et carrossiers pour des margoulins , ce qui n'est pas faux parfois, mais pas tout le temps, d'annoncer qu'on prend soin de la planète et qu'on est "militant" en recyclant.

En attendant, ça ne paie pas pour le temps et boulot fourni.

Un parechoc de Yaris 2 monte et peint c'est 1200€ttc environ.

Un roulement arrière de Yaris 2 c'est 400€ ttc (prix Norauto) + MO donc 500€.

Actuellement ma Yaris en Bon état de 2008 (13 ans a peine) vaut 3000€.

Pose toi les bonnes questions sur les prix des garages. Ton pote il vit avec un salaire de gestionnaire de sinistre ? Je crois pas il gagne en une semaine ce que je met un mois à touché.

Ce "système" pourri est induit par les marques et leur tarif abusé (Toyota m'a proposé ma révision des 150kms à 550€ ttc) quand Norauto m'a proposé 253€.

Les garages vivent bien de ces prix induit par les marques.

Bref toi tu parles d'un truc via un "pote" moi je paye des factures tout les jours et pas que en automobile alors vient pas me bullshiter.

Par

En réponse à chouxy

Un parechoc de Yaris 2 monte et peint c'est 1200€ttc environ.

Un roulement arrière de Yaris 2 c'est 400€ ttc (prix Norauto) + MO donc 500€.

Actuellement ma Yaris en Bon état de 2008 (13 ans a peine) vaut 3000€.

Pose toi les bonnes questions sur les prix des garages. Ton pote il vit avec un salaire de gestionnaire de sinistre ? Je crois pas il gagne en une semaine ce que je met un mois à touché.

Ce "système" pourri est induit par les marques et leur tarif abusé (Toyota m'a proposé ma révision des 150kms à 550€ ttc) quand Norauto m'a proposé 253€.

Les garages vivent bien de ces prix induit par les marques.

Bref toi tu parles d'un truc via un "pote" moi je paye des factures tout les jours et pas que en automobile alors vient pas me bullshiter.

Mon pote est/était un garagiste indépendant qui n'a pas les moyens de rouler avec la bagnole que l'expert affiche et qui vient négocier des prix intenables vu le temps passé à chercher et s'emmerder la plupart du temps vu le prix payé par l'assureur qui promeut la pièce d'occasion et le risque pris si elle se révèle être une merde qui demande à bosser dessus en carrosserie.

En résumé : la pièce d'occasion n'a rien de standardisée avec ce que ça suppose d'aléas déjà explicités, et ça n'est pas pris en compte dans les tarifs payés aux carrossiers. Tu peux passer ton temps à faire des chèques, ça ne change rien à cet état de fait, et tant que ça ne sera pas autrement, la pièce d'occasion n'aura aucun intérêt pour ceux qu'on charge de la placer.

Là où on est d'accord, c'est sur le prix des pièces en France : arnaque.

Mais malgré ces tarifs, ça fait quelques années qu'il n'y a plus ni prix spécifiques ni rétrocessions pour les pro dans les enseignes de pièces détachées spécialisées où pros qui les fréquentent croisent aussi les particuliers dont certains, au chômage, bossent au black en bas de chez eux et qui profitent des mêmes tarifs que les pros.

Mais c'est un autre problème.

Par

C'est pas forcément illogique quand on y pense. :ange: Le carrossier avait réparé ma caisse après un accident. Quand je lui demandais si c'était bien logique de changer la portière alors qu'elle était à peine enfoncée, il m'expliquait que la portière neuve à peindre valait grosso-modo une cinquantaine d'euros et que ça ne valait pas le coup de se casser le c*l à débosseler, mastiquer la portière avant de la repeindre.

Quant aux pièces d'occas, quand on voit le nombre de références différentes pour un seul et même véhicule, c'est parfaitement logique de prendre du neuf plutôt que de l'occas' qui n'ira peut-être pas.

Par

En réponse à Lycanthr0pe

Mon pote est/était un garagiste indépendant qui n'a pas les moyens de rouler avec la bagnole que l'expert affiche et qui vient négocier des prix intenables vu le temps passé à chercher et s'emmerder la plupart du temps vu le prix payé par l'assureur qui promeut la pièce d'occasion et le risque pris si elle se révèle être une merde qui demande à bosser dessus en carrosserie.

En résumé : la pièce d'occasion n'a rien de standardisée avec ce que ça suppose d'aléas déjà explicités, et ça n'est pas pris en compte dans les tarifs payés aux carrossiers. Tu peux passer ton temps à faire des chèques, ça ne change rien à cet état de fait, et tant que ça ne sera pas autrement, la pièce d'occasion n'aura aucun intérêt pour ceux qu'on charge de la placer.

Là où on est d'accord, c'est sur le prix des pièces en France : arnaque.

Mais malgré ces tarifs, ça fait quelques années qu'il n'y a plus ni prix spécifiques ni rétrocessions pour les pro dans les enseignes de pièces détachées spécialisées où pros qui les fréquentent croisent aussi les particuliers dont certains, au chômage, bossent au black en bas de chez eux et qui profitent des mêmes tarifs que les pros.

Mais c'est un autre problème.

Deux pages avant d'aborder le vrai sujet : l'émergence de la pièce de réemploi est pour partie la conséquence des politiques tarifaires des constructeurs.

Oui, les professionnelles profites de conditions d'achats préférentielles : les constructeur appliquent des grilles de remises en fonction de la typologie du client professionnel (Agent de marque, réparateur indépendant mécanique, carrossier, loueur, flotte...)

Non, les particuliers ne paient pas le même prix leurs pièces que les professionnels, c'est la grille du tarif constructeur brut qui s'appliquera.

Le fond du problème concerne bien la politique de prix évoquée plus haut, et la pièce captive sur laquelle les assureurs vont imposés de conditions insupportables : exiger de la part du professionnel une remise sur ces pièces de 12% quand celui-ci l'aura acheté avec une remise de 9% auprès du distributeur.

Assureur et constructeur : même abus !

Par

En réponse à Millichap

Deux pages avant d'aborder le vrai sujet : l'émergence de la pièce de réemploi est pour partie la conséquence des politiques tarifaires des constructeurs.

Oui, les professionnelles profites de conditions d'achats préférentielles : les constructeur appliquent des grilles de remises en fonction de la typologie du client professionnel (Agent de marque, réparateur indépendant mécanique, carrossier, loueur, flotte...)

Non, les particuliers ne paient pas le même prix leurs pièces que les professionnels, c'est la grille du tarif constructeur brut qui s'appliquera.

Le fond du problème concerne bien la politique de prix évoquée plus haut, et la pièce captive sur laquelle les assureurs vont imposés de conditions insupportables : exiger de la part du professionnel une remise sur ces pièces de 12% quand celui-ci l'aura acheté avec une remise de 9% auprès du distributeur.

Assureur et constructeur : même abus !

C'est quoi ces conneries ?

Un expert valide un parechoc sur une citadine à 1200€ donc il fait manger le carrossier sur le dos de l'assureur et pas l'inverse (car jamais un parechoc en plastique et 3clips vaut 1200€ avec 2h de peinture sechage inclu).

Si tu as un doute va faire un tour sur internet le parechoc arrière vaut une centaine d'euros TTC.

Je veux bien que les "garage partenaire" se font tirer les prix vers le bas, mais 1 client sur 4 va dans un garage partenaire (nerf de la guerre) mais pour les 3 autres client sur 4 le carrossier se gave faut arrêter le délire la...

D'ailleurs il y a un critère qui le prouve bien le forfait Irsa a augmenté lourdement ses dernières années et ce forfait n'est rien d'autres que le prix moyen d'une réparation dans 1 accident sur 2 en voiture (accident fréquence, typiquement celui en stationnement ou le petit accrochage suite à un changement de file ou un choc av/ar).

Preuve que le prix des réparations augmentent sinon les assureurs n'auraient pas besoin d'ajuster ce forfait qu'ils payent ou récupèrent en fonction de la responsabilité de leur assuré

Par

Je viens d'aller vérifier le prix des réparations à augmenté de 13% depuis 2019. 13%. (Évolution du forfait irsa)

L'inflation a pris 10% en ... 10 ans.

Aucun contrat d'assurances auto normal (je dis pas qu'il y a pas d'escrocs comme dans chaque profession) a pris 13% en 3 ans (hors sinistralité) sans rien toucher à son contrat/véhicule.

A un moment donné faut arrêter de gueuler par habitude et commencer à regarder le factuel.

Par

En réponse à chouxy

Je viens d'aller vérifier le prix des réparations à augmenté de 13% depuis 2019. 13%. (Évolution du forfait irsa)

L'inflation a pris 10% en ... 10 ans.

Aucun contrat d'assurances auto normal (je dis pas qu'il y a pas d'escrocs comme dans chaque profession) a pris 13% en 3 ans (hors sinistralité) sans rien toucher à son contrat/véhicule.

A un moment donné faut arrêter de gueuler par habitude et commencer à regarder le factuel.

Histoire de rigoler hein ( après j'arrête) actuellement pour chaque réparation les expert valide un "forfait Covid" de 30€ht à chaque réparation.

Ces 30€ sont censé représenter l'augmentation du coup des réparations à cause des mesures sanitaires a prendre (nettoyage du poste conducteur).

N'importe quel garage qui bosse proprement avant même le Covid met un plastique sur le siège + le volant. Alors c'est quoi ce 30€ par réparation ? Le coup du gel hydroalcoolique ? Foutage de gueule ...

Par

En réponse à chouxy

C'est quoi ces conneries ?

Un expert valide un parechoc sur une citadine à 1200€ donc il fait manger le carrossier sur le dos de l'assureur et pas l'inverse (car jamais un parechoc en plastique et 3clips vaut 1200€ avec 2h de peinture sechage inclu).

Si tu as un doute va faire un tour sur internet le parechoc arrière vaut une centaine d'euros TTC.

Je veux bien que les "garage partenaire" se font tirer les prix vers le bas, mais 1 client sur 4 va dans un garage partenaire (nerf de la guerre) mais pour les 3 autres client sur 4 le carrossier se gave faut arrêter le délire la...

D'ailleurs il y a un critère qui le prouve bien le forfait Irsa a augmenté lourdement ses dernières années et ce forfait n'est rien d'autres que le prix moyen d'une réparation dans 1 accident sur 2 en voiture (accident fréquence, typiquement celui en stationnement ou le petit accrochage suite à un changement de file ou un choc av/ar).

Preuve que le prix des réparations augmentent sinon les assureurs n'auraient pas besoin d'ajuster ce forfait qu'ils payent ou récupèrent en fonction de la responsabilité de leur assuré

Candeur ou mauvaise foi ?

Il suffira de questionner le premier carrossier agréé par la première plateforme de gestion de sinistres N******S pour se rendre compte de qui essore qui, notamment concernant le sujet de la rétrocession de remises sur les pièces.

Alors, OUI, les carrossiers sont parfois remboursés moins cher qu'ils n'achètent certaines pièces captives. Nous pourrions aussi évoquer les contrats de fournitures para-peintures imposés par cette plateforme, avec une armée d'experts à sa botte. Des années que la FFC lutte contre ces abus.

Par

En réponse à Millichap

Deux pages avant d'aborder le vrai sujet : l'émergence de la pièce de réemploi est pour partie la conséquence des politiques tarifaires des constructeurs.

Oui, les professionnelles profites de conditions d'achats préférentielles : les constructeur appliquent des grilles de remises en fonction de la typologie du client professionnel (Agent de marque, réparateur indépendant mécanique, carrossier, loueur, flotte...)

Non, les particuliers ne paient pas le même prix leurs pièces que les professionnels, c'est la grille du tarif constructeur brut qui s'appliquera.

Le fond du problème concerne bien la politique de prix évoquée plus haut, et la pièce captive sur laquelle les assureurs vont imposés de conditions insupportables : exiger de la part du professionnel une remise sur ces pièces de 12% quand celui-ci l'aura acheté avec une remise de 9% auprès du distributeur.

Assureur et constructeur : même abus !

Concernant les tarifs, concessions je ne sais pas, je te crois.

Mais dans des réseaux de boutiquiers de pièces qui, à une époque, pratiquaient des rétrocessions aux professionnels selon le volume de pièces achetées chez eux sur l'année, c'est depuis un paquet d'années terminé.

Et les prix au comptoir sont les mêmes, pro ou particulier.

Ça fait drôle quand le gars artisan en nom propre qui a une structure et éventuellement un employé, voit que le « concurrent » à coté de lui, qui bosse au black en bas de son immeuble à 500 m du garage, bénéficie des mêmes tarifs...

Alors on s'était mis d'accord, chose impensable il y a 20 ans, je me rappelle la formule « on n'allait pas au restaurant en apportant ses ingrédients au cuisinier... » : lui ou moi commandons sur le net, au meilleur prix, et il fait le boulot à tarif normal. Lui s'il veut bosser n'a plus aucun intérêt à commander dans des réseaux qui arnaquent tout le monde - c'est d'un facteur 2 à 3 parfois en la France et l'Allemagne, ce n'est plus 10 € par ci pas là... - et de se faire engueuler en prime par le client pour qui tout est tout le temps trop cher, pièce comme main d'œuvre pourtant à un taux horaire qui n'est pas celui de chez Audi, client capable de demander un devis pour changer 4 bougies, ou une infirmière de venir demander en tant que soignante héros du covid qu'on lui fasse la distribution à l'œil...

Quand on me dit qu'ils gagnent des fortunes, non. S'ils ont en effet fait du fric à une époque, c'est terminé depuis longtemps. Pas ces gens là qui, pourtant, rendent de sacrés services qu'on ne trouve pas dans les grosses concessions.

Par

En réponse à chouxy

Je suis gestionnaire de sinistre depuis presque 20ans en ayant travaillé à la Maif.

Ton commentaire est 100% bullshit.

Merci pour ta contribution :bien:

Ok, bah explique-nous comment ça marche alors, M. L'expert de la MAIF !

Et comment tu expliques qu'une voiture en très bon état, possédant un nombre de km plus bas que la moyenne, entretenu en concession de la marque et en respectant les intervalles, soit indemnisée "au prix moyen constaté sur Leboncoin" pour une telle auto ? Merci qui ? L'expert de merde !!!

Par

En réponse à chouxy

Celui là aussi.

100% bullshit.

A un moment donné râler sans savoir, ça va deux minutes non ?

Pour le prix des assurances commence par réfléchir quel prix pratique les professionnels dont les montant de sinistres correspondent à leur facture.

Franchement râler contre "l'assurance" c'est génétique en France comme le fait d'avoir 70 millions de sélectionneurs...

On ne peut pas dire clairement que les assurances sont blanches comme neige ?

mon dernier aléas avec eux.

un vieux Scenic de 1996 que j'utilise juste pour aller à la décharge, mais il passe le CT. valeur, .............nulle ou alors l'euros symbolique, mais il roule bien, aucun soucis.

un papy grille un feu rouge, s'arrête, reconnait son tort après m'avoir arraché l'aile avant, enfoncé la porte avant, porte arrière, à moitié arraché l'aile arrière et éclaté le pneu avant.

je ne suis pas en tort, le tiers est identifiable et reconnait sa bêtise.

déclaration, classique, expertise : la voiture dépasse la côte argus, à la casse.

Ni une ni deux, je téléphone à un ami expert d'assurance (comme quoi je ne suis pas buté non plus j'ai des amis dans ce domaine). Il me rédige un courrier avec tous les jurisprudences, dates, référence, et s'appuie sur une règle de base : "toute victime d'un accident doit être remis dans l'état ou il se trouvait avant l'accident sans que cela lui coûte quoique ce soit". Règle logique, car si je voulais nuire à une personne que je n'aime pas qui n'a pas de moyen financier, je lui défonce sa voiture avec la mienne, et hop à la casse, un peu simple.

Donc je contredis l'expertise, (l'expert n'a pas du tout apprécié, m'a menacé), Soit, ce n'est pas un problème, j'ai porté plainte pour menace.

Silence radio, deuxième recommandé, et comme par hasard en fait c'était une erreur de dossier, ma voiture sera réparée à la hauteur des devis de 8000 euros environ, avec les excuses de mon assureur.

Mon copain expert m'a dit qu'ils pouvaient refuser de réparer si les dégâts étaient trop important, et dans ce cas je fais le tour des petites annonces, je trouve une voiture équivalente, et c'est l'assureur qui achète pour remplacer la mienne.

Et oui, tiers identifiable, ne pas être en tort, et réparation obligatoire, ou remplacement de la voiture à l'équivalent.

Mais bon, c'est bien tenté de la part de l'assureur. ce courrier maintenant à servi à un ami et un collègue, tous les deux dans le même cas que moi. Résultat, réparations prises en charge. En refusant les réparations, m'assureur se met hors la loi, mais comme cela fonctionne souvent, ils font pas mal d'économie.

Si quelqu'un à cette mésaventure sur le site, n'hésitez pas à me demander en mp une copie de mon courrier, je me ferais une joie de le communiquer.

Par

L'intervention du gestionnaire sinistre Maif n'est pas utile car compte tenu qu'ils ne connaissent rien à l'automobile ils font appel à des experts.. Les gestionnaires sinistres ne font que boucler le dossier et déclencher le règlement une fois que l'expert dépose sont rapport. Donc tu n'est pas expert, quant à moi j'étais chef d'équipe chez un concessionnaire en carrosserie donc vos tarifs négociés... Je les connais très bien et plus 60% de notre CA c'était du maif alors quand on lit "c'est trop cher" ça me fait bien rire certains dossiers ont étaient à 20 euros de marge bruit. Pas énorme tout ça.. Car oui Maif aiment les remises pr et mo mais surtout le 13% de pied de facture ! Ce qui est le plus marrant c'est que en 2018 j'ai évincé pas mal d'assureurs afin de retrouver un équilibre sur le mix. Pour Norauto est tu au courant qu'ils ont eu un redressement fiscal sur quasiment l'ensemble de leurs centres à cause de reventes sous le seuil à perte. Donc effectivement norauto n'est pas cher paye ses salariés au smic cela au détriment d'une casse sociale alors continue d'alimenter ce système c'est très bien. Ou je travaille nos salariés sont rémunérés a environ 1500/1600 net ils peuvent vivre décemment avec ce salaire.. Ah oui aufaite c'est combien le salaire d'un gestionnaire sinistre ? 1800 net minimum en tout cas chez direct assurance par exemple. Bien mieux que chez Norauto... Ça serait donc bien de faire un effort sur vos salaires les abaisser aux smic pour que l'on puisse bénéficier de tarifs bien plus avantageux chez maif que chez direct assurance..

Par

Ah oui j'allais oublier ou je suis nous devons une redevance annuelle de 5000e pour notre appareil de diag constructeur avec tout le support technique, assistance, tsb, méthodes de travail, ce que norauto n'a pas et c'est bien pour cela que lorsqu'ils voient un p20e8 ils bottent en touche :). Quant à la pièce d'occasion je m'en sert intelligemment aujourd'hui il n y a pas de clients qui entre chez moi et qui repart avec une pièce d'occaz sur des machines tournantes. Je leur explique que le fournisseur de cette pièce parfois me garantie la pièce 3 mois et que derrière si rebelote à cause d'une pièce défaillante ça ne sera pas mon soucis. Eh oui compte tenu que je garanti que le montage ( rarement défaillant ). Donc pièce d'occaz uniquement pour les PR non sensibles parfois je peux faire des coefs 2 ou 3 car je reste 50% moins cher que la pr neuve...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité