Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Nissan dévoile la GT-R LM Nismo : le vilain petit canardNissan ne sait pas faire les choses comme tout le monde. Et c'est tant mieux pour le spectacle même si on attend de voir ce que va donner sur la piste cet étonnant engin : la Nissan GT-R LM Nismo. Présentée à l'occasion de la finale du SuperBowl disputée cette nuit aux USA, cette LMP1 hybride vise la victoire au général dans le championnat du monde d'Endurance, le WEC et donc aux 24h du Mans.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Par

Super jolie...Elle nous fait penser à la Panoz des année 2000.

Par

J'adore :lol: Je suis sûr que sur piste, on ne verra qu'elle, et peu importe si elle est bizarre, c'est toujours chouette de voir des constructeurs présenter quelque chose qui sort du lot.

Venant du concepteur de la DeltaWing, rien d'étonnant, j'aurais même tendance à dire qu'il s'est retenu :wink:

Par §seb877dq

jolie mais traction avant ?bisare

Par

Très originale. Mais 550ch sur les roues avant, ça risque de taper sévère sur le train de pneu. A moins que se soit une obligation due au couple énorme que doit balancer le KERS dans les roues arrières, et qui doit lui aussi mettre les pneus à l'épreuve.

Le plateau LMP1 devient de plus en plus fourni. C'est une super nouvelle pour la discipline.

Par

En réponse à Luxlux

Super jolie...Elle nous fait penser à la Panoz des année 2000.

Je pensais à la même chose !

La "Batmobile" Panoz en 2000 (mon premier Mans :tourne:, des souvenirs mémorables) et son bruit de ouf!

Par

En effet un prototype à moteur central avant c'est pas banal déjà. Avant que Panoz ne retente ce choix technique en 1997, on en avait plus revu depuis le milieu des années 60.

Par contre un prototype à traction, c'est... Vraiment étonnant. Je ne suis même pas sûr qu'on ait vu un tel engin depuis les origines de l'épreuve.

Même l'Aston Martin AMR-One tant décriée par les mauvaises langues pour son 6 cylindres en ligne central arrière paraîtrait assez banale à côté!

En tout cas j'ai hâte de la voir à l'oeuvre, peut être au prologue du WEC au Castellet?

Par

Ils sont vraiment partis sur une solution originale à mort et semblent tenter le tout pour le tout en allant (à priori ?) dans la catégorie 8MJ, celle qui impose le moins de carburant mais permets le plus de récupération énergétique au point d'avoir un bilan final énergétique supérieure aux autres hybridations moins poussées.

Vraiment une drôle de bestiole cette GTR !

(extraits du communiqué)

"En langage automobile la Nissan GT-R LM NISMO est une traction dont le moteur est implanté à l'avant. Le moteur à combustion délivre sa puissance aux roues avant et la récupération d'énergie se fait sur les roues avant. Nous utilisons un moteur à combustion relativement peu puissant pour piloter les roues avant et nous ajoutons ensuite la puissance obtenue avec l'ERS pour augmenter l'accélération."

"Il y a cependant quelques très gros challenges à relever. L'un d'eux est de parvenir au poids minimum autorisé avec la voiture. Chaque 10 à 12 kilos de plus font perdre une demi-seconde par tour au Mans. Le défi consiste à réaliser un volumineux et puissant système de récupération d'énergie tout en restant au poids minimum autorisé. Cela va être un vrai challenge d'atteindre notre objectif de poids de 880 kilos pour 2015 alors que la moitié de ce poids est constitué par le groupe motopropulseur, dont l'ERS et l'arbre de transmission. C'est un défi considérable."

"Les pneus avant de la Nissan GT-R LM NISMO sont plus gros que les pneus arrière : 14 pouces de large à l'avant contre 9 à l'arrière. Cela est dû à la répartition des masses sur la voiture. Nous avons déplacé le poids vers l'avant pour assurer plus de traction au moteur avant et aux roues avant motrices. Nous avons également déplacé l'aéro vers l'avant. Nous avons donc augmenté la taille des pneus avant pour les adapter à la répartition du poids. Le centre de pression aérodynamique, le centre de gravité et la taille des pneus sont en harmonie d'où le fait que les pneus avant ont une taille supérieure à ceux de l'arrière."

Par §eri103wU

En réponse à Sage Centenaire

En effet un prototype à moteur central avant c'est pas banal déjà. Avant que Panoz ne retente ce choix technique en 1997, on en avait plus revu depuis le milieu des années 60.

Par contre un prototype à traction, c'est... Vraiment étonnant. Je ne suis même pas sûr qu'on ait vu un tel engin depuis les origines de l'épreuve.

Même l'Aston Martin AMR-One tant décriée par les mauvaises langues pour son 6 cylindres en ligne central arrière paraîtrait assez banale à côté!

En tout cas j'ai hâte de la voir à l'oeuvre, peut être au prologue du WEC au Castellet?

" Même l'Aston Martin AMR-One tant décriée par les mauvaises langues pour son 6 cylindres en ligne central arrière paraîtrait assez banale à côté! " Il me semble qu'elle était tant décriée pour son manque de performances et son manque total de fiabilité, pas pour sa ligne. Quand une voiture partie pour 24 heures de course s'arrête sur le bas côté au bout de 3 tours, ça n'aide pas...

Par

très sympa ce retour de Nissan! j'espère que leurs choix techniques se montrerons à la hauteur de leurs ambitions!!

étonnant aussi le choix de la traction, je suis curieux de savoir comment elle va évolué sur piste humide....

en tout cas, je suis heureux que Nissan se soit un peu inspiré de la Panoz LMP des années 2000, j'espère qu'elle fera autant de bruit ( en mémoire du son du V8 Ford à la sortie du tertre rouge...:lover: )

Par

i see a red nismo and i want it painted black!!!

Par

Heu pour moi, elle s'inspire davantage de la Esperante GTR-1 de 1997/1998/2004. Surtout que l'une d'entre elle fut équipée d'un système hybride bien avant Audi ou Toyota.

"Il me semble qu'elle était tant décriée pour son manque de performances et son manque total de fiabilité, pas pour sa ligne. Quand une voiture partie pour 24 heures de course s'arrête sur le bas côté au bout de 3 tours, ça n'aide pas..."

C'est difficile de revenir sur un tel sujet avec une voiture qui n'a jamais pu démontrer sa vraie valeur. Mais avant que cette voiture roule pour la première fois en LMS au Castellet, elle était décriée par certains "spécialistes" qui ne comprenaient pas la pertinence d'un 6 cylindres en ligne placé derrière le pilote. Il est vrai que ce fut une première!

Par

oui!!!!!

comment oublier cette fameuse Panoz Esperante Hybrid, précurseur bien avant Audi, Toyota, Porsche et maintenant Nissan

Par

Christophe Tinseau en était le pilote de développement de cette Panoz hybrid très avant-gardiste

Par

Au moins ne peut on pas reprocher au règlement WEC de ne laisser quelques libertés techniques : 4 constructeurs impliqués au plus haut niveau et 4 approches techniques différentes.

Pas mal !

Par

En réponse à Sage Centenaire

En effet un prototype à moteur central avant c'est pas banal déjà. Avant que Panoz ne retente ce choix technique en 1997, on en avait plus revu depuis le milieu des années 60.

Par contre un prototype à traction, c'est... Vraiment étonnant. Je ne suis même pas sûr qu'on ait vu un tel engin depuis les origines de l'épreuve.

Même l'Aston Martin AMR-One tant décriée par les mauvaises langues pour son 6 cylindres en ligne central arrière paraîtrait assez banale à côté!

En tout cas j'ai hâte de la voir à l'oeuvre, peut être au prologue du WEC au Castellet?

Allon allonbs Sage Centenaire, tu ne te souviens donc plus de ça dans ta prime jeunesse :

http://histomobile.com/m2/l1/tracta-gephi-le-mans-biplace/446586781.htm

Par §Ayz577GC

En fait, en regardant de près ils ont repris tout le concept de la Panoz LMP-1 avec la réglementation 2014-15. Bon bien sur on a pas de V8 comme sur l'américaine mais bon le concept global reste le même. Je souhaite une belle carrière à cette LMP-1 GTR.

Au passage, si certains d'entre vous ont des photos de Panoz entre 1997 et 2004, je suis preneur (en scan bien sur ^^ !!!) me contacter en MP

Par

J'ai détesté la conduire sur Gran Turismo 6, pour moi ils ne gagneront Le Mans pas avec une voiture comme celle-là, ça sous-vire et les passages en courbe sont lents...

Par

En réponse à linoleum84

J'ai détesté la conduire sur Gran Turismo 6, pour moi ils ne gagneront Le Mans pas avec une voiture comme celle-là, ça sous-vire et les passages en courbe sont lents...

ou avec une stratégie de course, mais la conduite dans le jeu est pourrie ;-)

SPONSORISE

Actualité Nissan

Toute l'actualité