Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
(Porte-à-porte) Renault pourrait-il disparaître?Nous étions partis pour vous donner rendez-vous avec Porte-à-porte chaque week-end. Parions que ce rendez-vous de fin de semaine sera plutôt aléatoire, histoire notamment de ne point trop froisser les belles âmes.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Par Anonyme

"Cette interrogation est née de lecture attentive de nombreux commentaires qui tantôt appellent tantôt annoncent la disparition à terme de Renault, de la marque sinon du nom, sans doute."

Parce que vous pensez que les commentaires mal orthographiés aux arguments plus que douteux pourraient avoir une quelconque influence sur la vie ou la mort d'une entreprise ?

Si c'est le cas, fermez vite votre site !

Par Anonyme

Quand on voit le niveau d'une majorité de commentaires sur ce site, et sur les posts concernant Renault (ou PSA) en particulier, je ne vois pas très bien pourquoi vous vous interrogez. Je penche plutôt vers une tentative de racolage de bas étage. :-(

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Quand on voit le niveau d'une majorité de commentaires sur ce site, et sur les posts concernant Renault (ou PSA) en particulier, je ne vois pas très bien pourquoi vous vous interrogez. Je penche plutôt vers une tentative de racolage de bas étage. :-(

Caradisiac, ça devient pire que la télé-réalité !

Par Anonyme

Wow ! Putain mais si la quart des concepts français pouvaient sortir en l'état, nos marques mettraient minable celles dites premium. Tout est là bon sang alors pourquoi ne pas sortir ces concepts ? Pourquoi se contenter de petites voitures pas chères ou de berlines sans ambition ? L'ambition c'est ce qu'il nous manque. A quand un PDG prêt à prendre le risque ?

Par §ren724nO

certainement pas!

quand on voit encore le triplé RENAULT ce matin à Suzuka, le nom et l'entreprise n'est certainement pas prête de disparaitre!

Par §ren724nO

En réponse à Anonyme

Wow ! Putain mais si la quart des concepts français pouvaient sortir en l'état, nos marques mettraient minable celles dites premium. Tout est là bon sang alors pourquoi ne pas sortir ces concepts ? Pourquoi se contenter de petites voitures pas chères ou de berlines sans ambition ? L'ambition c'est ce qu'il nous manque. A quand un PDG prêt à prendre le risque ?

ce PDG aurait pu s'appeler Carlos Tavarès (que j'ai d'ailleurs croisé hier dans le paddock de Magny Cours où il participe à la Boss GP) et qui était vraiment prêt à donner une stratégie très ambitieuse à RENAULT!

mais se rebeller contre le roi lui a coûté sa place chez le losange! très dommage!

Par

Sérieux? ça peut disparaître ça m'en secouera une sans faire bouger l'autre. Qui peut regretter des voitures fragiles, moches, qui vieillissent mal et à l'image de marque désastreuse.

Par Anonyme

Antoine Dufeu, éleveurs de Trolls de compétition !

Minable.

En plus cela vient 2 ans 1/2 après un bon papier de JJO sur LBA

http://www.leblogauto.com/2011/01/1er-janvier-2020-le-jour-ou-renault-a-disparu.html

Je vous l'ai déjà conseillé maintes fois...revenez à vos trucs sur des expos barrées...c'est encore là que vous êtes le moins mauvais.

Par §The420Oo

"notre interprétation du luxe"

on a pas la même notion du mot luxe alors enfin bon ...

ensuite c'est facile de mettre pas mal de luxe dans un prototype pour le rendre premium, mais quand c'est question de lancer une production c'est plus la même ... (comme, dire que la DS5 c'est premium ... lol quand on a pas de moteur noble ou même être radin au point de ne pas mettre d’écran tactile sur toute la gamme DS alors que certaine dacia en on... :( dsl j’appelle pas sa premium)

si les français sorter certain de leur concept-car elle ferais un carton ! je pense a particulier a l'Onyx de peugeot

Par Anonyme

encore un billet pourri bien dans le style cara. :frown:

Par Anonyme

J'avais une bmw 325i: 60000km boite de vitesse explosée, alfa gtv6: les disques de freins avant ont pris leur indépendance en arrachant cardans et boite, mercédes coupé 220dci: disques de freins voilés à 40000km, panne de régulateur, panne de clim, panne de srs. Pour des raisons de place les 2 dernières sont des scénic: le 1er 296000km et le second 140000. Voitures fragiles?

Par

Antoine Machineu aura disparu des mémoires bien avant Renault en tout cas !

Par Anonyme

Il est illusoire de croire que dans un avenir proche, je parles là des 20 prochaines années, la marque Renault puisse disparaitre.

Premièrement parce qu'elle est la tête de pont d'un groupe classé 04ème mondial.

Deuxièmement parce que ce groupe est en bonne santé financière, pas trop endetté, capable d'investir, disposant de réserve.

Troisièmement parce que celui qui voudrait "manger" Renault en les rachetant devrait se dépouiller financièrement, donc c'est loin d'être fait.

Oui, ca fait enrager les abasc, Roc, Matrix, groholm etc etc....mais Renault est plus proche de racheter une autre marque (le reste de Avtovaz par exemple) que de disparaitre.

Par §zem778mO

Dacia Group bien sur :fleur:

Selon Valls les Roumains bossent très bien :oui:

Par

En réponse à §ren724nO

ce PDG aurait pu s'appeler Carlos Tavarès (que j'ai d'ailleurs croisé hier dans le paddock de Magny Cours où il participe à la Boss GP) et qui était vraiment prêt à donner une stratégie très ambitieuse à RENAULT!

mais se rebeller contre le roi lui a coûté sa place chez le losange! très dommage!

Il ne s'est pas rebellé contre le chef; il a exprimé clairement son désir de quitter le groupe si l'occasion de devenir "chef" se présentait. N'importe quelle entreprise dans ce cas se verrait de prendre des disposition "au cas où" c'est ce que renault a fait. Même si je regrette le départ de Tavares je comprend qu'il en soit ainsi.

Par

Carlos Ghosn avait, il y a quelques mois, déjà parlé de cette éventualité. Donc ce billet n'a rien d'un hors-sujet. Cessez de crier inutilement sur caradisiac, ils ne disent pas que des conneries!

Par

Perso et comme beaucoup ici, je ne comprends pas très bien cet article ! Renault va très bien il réalise des alliances avec Daimler il est présent directement ou indirectement partout il n'est pas endetté je ne vois vraiment pas les raison de cet article. On a toujours évidemment des sous entendu crades du genre "selon valls les roumains bossent très bien" !

Par Anonyme

@ bzep:

Cet article est un appeau à trolls en fait. :oui:

ILLUMINATION: En fait A. Dufeu fait une thèse de sociopsycho sur le comportement des trolls! Et ce site lui sert de terrain d'étude et d'observation... :brosse:

Par

Il est évident que le prochain patron de l'alliance Renault Nissan sera japonais, tout sera alors possible.

Actuellement Nissan et Renault propose le même type de bagnoles, ce n'est pas logique, il faudra bien un jour rationaliser et là le nom de Renault sera difficilement utilisable, ou alors comme marque "premier prix" à la place de Dacia.

Par

vue le parton et leurs voitures pas fiables pas belles....

Par §jac400bt

c'est du n'importe quoi cet article vous cherchez quoi en balançant des ignominies aussi ridicules, carton rouge à caradisiac

Par

En réponse à Anonyme

Il est illusoire de croire que dans un avenir proche, je parles là des 20 prochaines années, la marque Renault puisse disparaitre.

Premièrement parce qu'elle est la tête de pont d'un groupe classé 04ème mondial.

Deuxièmement parce que ce groupe est en bonne santé financière, pas trop endetté, capable d'investir, disposant de réserve.

Troisièmement parce que celui qui voudrait "manger" Renault en les rachetant devrait se dépouiller financièrement, donc c'est loin d'être fait.

Oui, ca fait enrager les abasc, Roc, Matrix, groholm etc etc....mais Renault est plus proche de racheter une autre marque (le reste de Avtovaz par exemple) que de disparaitre.

Avtovaz, ça c'est du prestige...ta d'autre marques des payes de l'est que Renault pourrai racheté?

Par Anonyme

Outre le fond, qui est discutable, la forme est quant à elle désastreuse, comme à l'habitude de Mr Dufeu.

Non mais vous avez lu ces phrases à rallonge, à la limite de l'incompréhensible..??

"Malgré un dynamisme évident de Renault, même en envisageant le pire scénario de la disparition de la marque Renault au profit des seules marques Nissan ou Dacia, pour n’en citer que deux de l’Alliance, rien n’empêcherait les marques dépendant de l’actuelle sphère Renault de continuer à en dépendre et d’appartenir toujours à un groupe dénommé Renault, comme aujourd’hui."

C'est du grand journalisme, bravo !

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Outre le fond, qui est discutable, la forme est quant à elle désastreuse, comme à l'habitude de Mr Dufeu.

Non mais vous avez lu ces phrases à rallonge, à la limite de l'incompréhensible..??

"Malgré un dynamisme évident de Renault, même en envisageant le pire scénario de la disparition de la marque Renault au profit des seules marques Nissan ou Dacia, pour n’en citer que deux de l’Alliance, rien n’empêcherait les marques dépendant de l’actuelle sphère Renault de continuer à en dépendre et d’appartenir toujours à un groupe dénommé Renault, comme aujourd’hui."

C'est du grand journalisme, bravo !

Louise Boivent n'est pas journaliste mais écrivaillon. Vus ses proses ici et ses écrits publiés à compte d'auteur on comprends pourquoi il n'en a pas vendu un seul.

Par Anonyme

"Renault pourrait-il disparaître?"

Non, malheureusement, cette marque est cul et chemise avec le gouvernement, ils font pression pour que PSA coule. Venant d'une marque qui s'invente des petits espions chinois et provoque des suicides, quoi de surprenant (ce sont les faits).

Par Anonyme

10H26: troll proRenault

Par Anonyme

Aucun commentaire de Roc et Gravillon? Dommage :frown:

Par

Et ben,

si les marques bénéficiaires,

avec des ventes en hausse,

une implantation dans tous les marchés émergents qui progresse

et un cours de bourse qui explose....

... sont vouées à disparaitre.

Autant fermer les portes de toutes les entreprises françaises.

Plus sérieusement, tout n'est pas rose chez Renault.

Mais si toute l'industrie française était dans la situation de Renault

nous ne serions déjà plus en crise.

Par

"Il est évident que le prochain patron de l'alliance Renault Nissan sera japonais, tout sera alors possible."

Pourquoi donc ?

Il n'est pas si fréquent que le patron d'une entreprise sous contrôle

devienne le leader de celle qui tiens les commandes.

Pourquoi pas le bosse de Lada qui finisse au commande de l'aliance ?

"Actuellement Nissan et Renault propose le même type de bagnoles, ce n'est pas logique, il faudra bien un jour rationaliser et là le nom de Renault sera difficilement utilisable, ou alors comme marque "premier prix" à la place de Dacia."

C'est évidement faux.

Renault et Nissan se partagent le segment et le zones de marchés mondial disponibles.

Sur notre marché je t'invite à voir le catalogue des deux marque pour constater à quel point celles ci ont deux offres différentes.

Par Anonyme

En réponse à gronholm65

Sérieux? ça peut disparaître ça m'en secouera une sans faire bouger l'autre. Qui peut regretter des voitures fragiles, moches, qui vieillissent mal et à l'image de marque désastreuse.

Ta grande gueule de c... peut disparaitre ça ferait fu bien sur caradisiac

Par

En réponse à matrix71

Avtovaz, ça c'est du prestige...ta d'autre marques des payes de l'est que Renault pourrai racheté?

"Avtovaz, ça c'est du prestige...ta d'autre marques des payes de l'est que Renault pourrai racheté?"

Des accords serait en vue avec ZIL pour écouler des utilitaires.

Accessoirement,

Avtovaz permet au groupe Renualt/Nissan d'etre leader en Russie,

à Datsun de renaitre et d'etre produite las-bas,

et des vendre des voiture en Iran.

Là ou PSA à été obligé de faire une coris sur 450 000 ventes par an.

Par Anonyme

C'est en cours... :bah:

Par Anonyme

Renault ne va pas disparaitre, par contre les emplois en France pour cette marque se réduisent chaque année, et là ça craint!

Par

Ce titre est du pain béni pour les trolls.

Par

Renault pourrait-il disparaître?

Oui si une météorite géante venait a frapper la terre, Renault disparaitrait aussi surement que les dinosaures en leur temps.

Vous en avez d'autres des questions a la con, pour occuper les Dimanches!

Par Anonyme

En réponse à matrix71

Avtovaz, ça c'est du prestige...ta d'autre marques des payes de l'est que Renault pourrai racheté?

Du prestige....Pourquoi du prestige ??

parce que pour être racheté une marque doit être "prestigieuse" ??

Donc quand VW à racheté Skoda cette dernière était, est encore, une marque prestigieuse ???

Quand Hyundai à racheté Kia c'était pour le prestige ??

Quand Fiat à racheté SEAT c'était pour le prestige puis quand ils l'ont revendu à VAG c'était encore plus prestigieux ??

Quand GM rachète Daewoo et lui appose le badge Chevrolet c'est du prestige ??

Ha ben non bien sur. Pour un type un peu limité seul Renault doit racheter des marques "prestigieuse"....

Par Anonyme

PSA oui, Renault impossible!

Cela fait partie du patrimoine Français et de plus Renault se porte de mieux en mieux`.

Succès des nouvelles Clio et Captur, de vrais cartons

Par

Un article de "remplissage" franchement... Nul!

Par §mot737Kg

le problème n'est pas la marque, mais davantage un problème de rapport qualité prix, attachement affectif ou non avec la marque mais surtout c'est le contribuable français qui finance en grande partie le groupe (l'Etat étant actionnaire). Donc à revoir dans ces temps de crise avec un patron entêté et sursursurpayé. Le reste c'est du blah blah.

Par

En réponse à ZYXW

Carlos Ghosn avait, il y a quelques mois, déjà parlé de cette éventualité. Donc ce billet n'a rien d'un hors-sujet. Cessez de crier inutilement sur caradisiac, ils ne disent pas que des conneries!

Vos sources ?

Par

En réponse à Anonyme

"Renault pourrait-il disparaître?"

Non, malheureusement, cette marque est cul et chemise avec le gouvernement, ils font pression pour que PSA coule. Venant d'une marque qui s'invente des petits espions chinois et provoque des suicides, quoi de surprenant (ce sont les faits).

L'état a 15.1% de renault et justement on parle d'une participation de l'état et dongfeng dans psa donc l'état n'a certainement pas envie de couler psa vous dites vraiment n'importe quoi et manquez d'analyse objectives sur le sujet.

Par Anonyme

En réponse à bzep

Vos sources ?

Il a raison, Ghosm l'a évoqué lui-même, y a pas longtemps.

Ses déclarations sont trouvables aisément sur le net.

Par Anonyme

La marque Renault peut-elle disparaitre ? Oui

Cela dépendra de Gosn, pour le moment, je pense que Renault pourrait être mis de côté.

Renault a développé toute une gamme de voitures électriques et a annoncé vouloir en faire son cheval de bataille. D'ailleurs l'alliance a été l'un des premiers à proposer une voiture accéssible conçue pour être électrique... la Nissan Leaf, désolé le losange.

Renault en Europe, c'est quoi : Twingo, Clio, Mégane et Scénic. Ces noms sont presque des marques, on enlèverait le losange, on les reconnaitrait encore.

Hors Europe ? Des voitures conçues pour être génériques et accessibles : Logan, Sandero, Duster. Peut importe le logo.

Mais Renault c'est aussi du sport, avec les moteur de F1 et des berlines de bon niveau.

Je pense que la marque Renault peut disparaitre, car elle est diluée, il n'y a pas une image forte, comme c'est le cas pour VW, Honda, Toyota et même Hyundai. Pour certains, Renault c'est du haut de gamme pour d'autres c'est de l'entrée de gamme.

Par contre si la marque peut disparaitre, à mon avis le Technocentre continuera de concevoir de bonnes voitures, quelque soit le logo que l'on posera dessus.

Par Anonyme

Le jour où Renault cessera de fournir des moteurs à Mercedes, Mercedes disparaitra.

Par Anonyme

Volkswagen et ses sous-marques pourries disparaitra bien avant Renault, car Renault a de meilleures voitures.

http://www.verifico.fr/routiere/audi-a4

http://www.verifico.fr/routiere/volkswagen-passat

http://www.verifico.fr/routiere/renault-latitude

Par Anonyme

Arretez de vous en prendre aux journalistes de Caradisiac. Le site n'est pas numéro 1 de l'actu auto en France par hazard et mr Dufeu est parmi ceux qui publie le plus et qui fait vivre ce site.

Je ne comprends pas les forummers. Mais bon je ne m'étonne de rien quand je vois le nombre de messages anti-Renault, anti-PSA sur chaque article chaque jour.

Ce site est innondé de trouducul qui sont anti-français au possible, et quand ils ont pas quelquechose d'anti-français à dire, ils tapent sur les journalistes ou sur les informations publiées par les journalistes.

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Arretez de vous en prendre aux journalistes de Caradisiac. Le site n'est pas numéro 1 de l'actu auto en France par hazard et mr Dufeu est parmi ceux qui publie le plus et qui fait vivre ce site.

Je ne comprends pas les forummers. Mais bon je ne m'étonne de rien quand je vois le nombre de messages anti-Renault, anti-PSA sur chaque article chaque jour.

Ce site est innondé de trouducul qui sont anti-français au possible, et quand ils ont pas quelquechose d'anti-français à dire, ils tapent sur les journalistes ou sur les informations publiées par les journalistes.

Oooooh pauvre victime que tu es... Surtout ne parle pas des vagues de commentaires racistes envers les autre nationalités et autres propos douteux envers les marques étrangères hein, l'objectivité, ça n'a pas l'air d'être ton point fort. Quand aux clowns qui insultent les journalistes de Caradisiac: mettez les voiles si vous n'aimez pas ce que vous lisez ici.

Par

Oui c'est bien la faute des nombreux posts quotidien anti Renault? qui sont a mon sens encore plus nombreux que les anti-Peugeot ou Citroën.

Le mépris de certaines personnes envers Renault, et l'espèce de sentiment de supériorité absurde de nombreux pro Allemandes... C'est plus fiable, plus solide, ce sont de vraies voitures et j'en passe Oui certaines sont très bien, mais bien souvent au même prix on trouve plus performat et bien mieux équipés.

10% des emplois Français sont dans le secteurs de l'automobile en France mais plein de gens bien intentionnés passent leur temps a expliquer que si une Renault est produite en Espagne, il est alors louable d'acheter une Allemande produite en Espagne aussi. Ce qui est complètement faux et ne fait que déséquilibrer notre balance commerciale et donc nous appauvrir, notre argent part juste a l'étranger (ce qui fera de grosses primes aux salariés Allemands). Et augmentera le chômage chez nous.

Donc quelqu'un qui se paye un Porsche, une RS6 une AMG ou a la limite une 335i... je comprends il n'y a pas vraiment d'équivalent en France (pas de gros SUV, pas de V8, pas de propulsion...), mais je vois mal en quoi une Golf tdi 105 fait tellement rêver que l'on puisse la préférer a une Française, c'est comme la Polo un rêve de voiture franchement ? ou une A3 tdi 105 cv a 35000€, tout ça parce que certains prennent du plaisir a tripoter du plastique ?

Si certains Français n'aiment pas Renault, Peugeot ou Citroën je le comprend parfaitement, mais la ou ça me fait vomir c'est de lire des commentaires tentant de détruire nos propres emplois...

Par §por612OI

En réponse à Anonyme

PSA oui, Renault impossible!

Cela fait partie du patrimoine Français et de plus Renault se porte de mieux en mieux`.

Succès des nouvelles Clio et Captur, de vrais cartons

d'ailleurs la nouvelle clio se vends a des rythmes TAMBOUR battant apparemment... :biggrin:

Par Anonyme

Toi et les autres proRenault du site, vous vous débrouillez très bien pour décourager les gens d'acheter une caisse du losange. Vu votre comportement et votre mentalité, c'est normal qu'on ai pas envie d'acheter une Renault, nous n'avons pas envie de faire partie d'une clique pareille. "gnagnagna les allemands nous envahissent", "gnagnagna si t'achète pas Renault t'es un sucebosh/ricain/asiatique", etc... C'est vrai que ça donne envie d'acheter vos chariotes. Chez PSA la production est plus française et la mentalité bien meilleure.

Par

En réponse à bzep

Vos sources ?

Il l'a dit lui-même à la télé.....

Par

ici dans un journal:

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/auto-transport/dossier/0202291497086/0202300083700-carlos-ghosn-s-inquiete-a-nouveau-pour-l-avenir-de-renault-368127.php

Par

http://www.ccfa.fr/Carlos-Ghosn-evoque-l-avenir-de,113881

http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/09/28/renault-peut-disparaitre-sous-sa-forme-actuelle-estime-carlos-ghosn_1767152_3234.html

je n'ai pas retrouvé le passage tv, mais ce devait être à la même époque

Par §gir832ga

Le jour ou Renault fera des voitures aussi fiables que Toyota, il sera à l'abri de la disparition. Malheureusement la marque disparaîtra avant d'y arriver...

Par Anonyme

En réponse à §gir832ga

Le jour ou Renault fera des voitures aussi fiables que Toyota, il sera à l'abri de la disparition. Malheureusement la marque disparaîtra avant d'y arriver...

fiable toyota? Tu rigoles? Avec les accélérateurs qui se bloquent, les freins qui lâchent, les airbags défectueux... Il n'y a pas un constructeur qui soit obligé de rappeler ses merdes aussi souvent que Toyota. Marque de sous-ingénieurs qui ne gagnent jamais rien. Des incapables;

Par

En réponse à Anonyme

Toi et les autres proRenault du site, vous vous débrouillez très bien pour décourager les gens d'acheter une caisse du losange. Vu votre comportement et votre mentalité, c'est normal qu'on ai pas envie d'acheter une Renault, nous n'avons pas envie de faire partie d'une clique pareille. "gnagnagna les allemands nous envahissent", "gnagnagna si t'achète pas Renault t'es un sucebosh/ricain/asiatique", etc... C'est vrai que ça donne envie d'acheter vos chariotes. Chez PSA la production est plus française et la mentalité bien meilleure.

C'est bien vrai je suis d'accord la mentalité des Renault est pourrie.. et les Français achètent PSA ???

NON...

Laguna produite en France, une super caisse... les gens achètent ???

NON plus....

La Captur produite en Espagne et les gens n'achètent pas ?

Ben si, ils achètent en masse....

Un commentaire type sur Renault : Le jour ou Renault fera des voitures aussi fiables que Toyota, il sera à l'abri de la disparition. Malheureusement la marque disparaîtra avant d'y arriver...

Pas de fondement, juste pour casser du sucre et créer plus de chômage...Aucun intérêt...

C'est marrant, cette propension que les gens ont a toujours rejeter sur les autres leur propre part de responsabilité...

PSA va mal, c'est de la faute de l'actionnaire, des produits pas fiables, de la qualité des voitures.... pour Renault c'est pire, ce n'est pas une marque Française, la fiabilité est douteuse, l'intérieur est en plastique dure, voiture bas de gamme...

Mais ce n'est jamais parce que NOUS critiquons a fond nos marques !!!!!

Bref, tous les commentaires sont bon pour critiquer notre propre production, la dévaloriser au yeux du monde entier et après on hurle... c'est pas ma faute a moi si j'ai acheté une Polo, c'est a cause de Ghosn, de l'Etat Français, de mon voisin, de la fiabilité...les voitures Françaises c'est de la merde..

On peut dire simplement j'ai acheté une Bmw parce que c'est une propulsion et que j'adore !!! c'est beaucoup plus sain que Renault c'est de la MERDE non ?

Chacun fait comme il veut et achète ce qu'il veut mais cette critique permanente des marques Françaises est absurde...et quand on achète étranger on ne reproche pas aux constructeurs nationaux de licencier ou de délocaliser...Il ne font que ce que nous leur dictons...

De toute façon le jour ou il n'y aura plus de constructeurs automobiles en France, nous roulerons tous en Dacia et Renault s'y retrouvera puisque la marque lui appartient a 99% donc Ghosn sera encore la...

Je pense qu'on devrait être fier de nos marques car peu de pays dans le monde ont 3 grandes marques de voitures.

Par Anonyme

En réponse à Laguna 245 GT

Oui c'est bien la faute des nombreux posts quotidien anti Renault? qui sont a mon sens encore plus nombreux que les anti-Peugeot ou Citroën.

Le mépris de certaines personnes envers Renault, et l'espèce de sentiment de supériorité absurde de nombreux pro Allemandes... C'est plus fiable, plus solide, ce sont de vraies voitures et j'en passe Oui certaines sont très bien, mais bien souvent au même prix on trouve plus performat et bien mieux équipés.

10% des emplois Français sont dans le secteurs de l'automobile en France mais plein de gens bien intentionnés passent leur temps a expliquer que si une Renault est produite en Espagne, il est alors louable d'acheter une Allemande produite en Espagne aussi. Ce qui est complètement faux et ne fait que déséquilibrer notre balance commerciale et donc nous appauvrir, notre argent part juste a l'étranger (ce qui fera de grosses primes aux salariés Allemands). Et augmentera le chômage chez nous.

Donc quelqu'un qui se paye un Porsche, une RS6 une AMG ou a la limite une 335i... je comprends il n'y a pas vraiment d'équivalent en France (pas de gros SUV, pas de V8, pas de propulsion...), mais je vois mal en quoi une Golf tdi 105 fait tellement rêver que l'on puisse la préférer a une Française, c'est comme la Polo un rêve de voiture franchement ? ou une A3 tdi 105 cv a 35000€, tout ça parce que certains prennent du plaisir a tripoter du plastique ?

Si certains Français n'aiment pas Renault, Peugeot ou Citroën je le comprend parfaitement, mais la ou ça me fait vomir c'est de lire des commentaires tentant de détruire nos propres emplois...

et tu oublies que les allemandes sont beaucoup moins fiables que les Françaises. Toutes les études le démontrent. Que ce soit le Reliability Index ou l'ADAC etc...

Par

Bel article pour agiter les z'anos, les ploucs franchouilles losangés et quelques autre aussi.

Ben oui les gars, un jour peu être lèverez vous les vous les yeux par dessus la haie du voisin, ou la parabole du balcon :

Présence Renault Amérique du Nord : Zéro

Chine ? quasi zéro.

Japon ? zéro.

On vient juste de citer 3 marchés majeurs là.

Rentabilité des "vraies Renault " : zéro.

Eh oui les gars, votre marque poupouille ne sert à rien.

L'avenir, c'est Dacia, Nissan, Infiniti.

Et trois marque suffisent à un groupe d'amplitude moyenne, loin derrière les 3 groupes majeurs.

Mais si vous avez envie de continuer à vous raconter de jolies histoires à vos marmots... ça fait de mal à personne.

-----------------------------------------------

Message personnel au visiteur d'usine : Achète le magazine Grand Prix de Pascal Dro, y'a un article qui va te tirer une petite larme. Dépêche toi, en général, ça reste pas longtemps en kiosque.

Par

Breaking News !

Dernière minute !

Dans l'esprit de ce que l'on peut voir à l'écran, Renault vient de sortir un second concept car dans le ton de l'article :

http://www.retroprestige.com/1756-citroen-berline-traction-15-6-1952.html

Quelle réactivité!

Ces gens là sont décidément très forts....

Par Anonyme

Je comprends pas qu'après autant d'échecs sur ce segment (Avantime, Vel Satis, Latitude...), Renault arrive encore à croire qu'ils peuvent faire du haut de gamme ou du premium, c'est vraiment des acharnés dans cette boite. :hum:

Par Anonyme

L'Avantime n'est pas un échec Renault, c'est un enfant pas reconnu. Au contraire de sa grande sœur la VelSatis qui devait être la préférée de la famille mais qui n'a jamais su (ou pu ?) séduire avec sa beauté (uniquement) intérieure.

Alors après le suicide (ou infanticide) de la grande sœur, la famille a fait appel à la cousine du matin calme, mais bon ...le charme de l'orient manquait de piquant pour les Européens du coup .....pas mieux.

Le Quement n'est plus là et l'impulsion d'un haut de gamme a été redonnée par un passionné d'automobiles. On peut croire à une réussite cette fois-ci. (Il est vrai que le passioné....il a été viré...)

Par Anonyme

En réponse à roc et gravillon

Breaking News !

Dernière minute !

Dans l'esprit de ce que l'on peut voir à l'écran, Renault vient de sortir un second concept car dans le ton de l'article :

http://www.retroprestige.com/1756-citroen-berline-traction-15-6-1952.html

Quelle réactivité!

Ces gens là sont décidément très forts....

roc et gravillon .retourne nettoyer les wc de chez Vag .ton réves ce réalisera jamais tu sera plus la que Renault existera encore .

Par §ded150Nc

En réponse à §The420Oo

"notre interprétation du luxe"

on a pas la même notion du mot luxe alors enfin bon ...

ensuite c'est facile de mettre pas mal de luxe dans un prototype pour le rendre premium, mais quand c'est question de lancer une production c'est plus la même ... (comme, dire que la DS5 c'est premium ... lol quand on a pas de moteur noble ou même être radin au point de ne pas mettre d’écran tactile sur toute la gamme DS alors que certaine dacia en on... :( dsl j’appelle pas sa premium)

si les français sorter certain de leur concept-car elle ferais un carton ! je pense a particulier a l'Onyx de peugeot

oui les seuls type qui achèterait une Peugeot v12 type 907 ou Onyx se serait les prolos qui en ont pas les moyens... Je le dit comme je le pense mais c'est la pure vérité. Arrêter de vous leurrer deux secondes merci. :bien:

En tout cas merci M Dufeu pour ce très bon article a troll :colere:

Par

En réponse à Anonyme

roc et gravillon .retourne nettoyer les wc de chez Vag .ton réves ce réalisera jamais tu sera plus la que Renault existera encore .

Un rêve qu'il te sera difficile de rendre réel l'anonyme :

nous pondre une ligne sans fautes.

Tu es bien un bon client R'nô : on les reconnait aussi à ça...

Par

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=ECsiFaPywHM

Nouvelle pub Renault.

Par Anonyme

Ca, c'est un commentaire qui respire l'intelligence ! Quel grand monsieur !

Par §Ben388oZ

Pour répondre à cette question, je vous recommande la lecture du "Livre noir de Renault" (Éditions First). Boycotté par les médias commerciaux de peur d'être sanctionnés par la publicité de Renault.

www.lelivrenoirderenault.fr

Par §Ben388oZ

En réponse à

Commentaire supprimé.

En 7 ans, Renault est passé de 1.3 million à 450.000 voitures... Merci Carlos Ghosn.

Lisez "Le livre noir de Renault".

www.lelivrenoirderenault.fr

Par §Ben388oZ

En réponse à Laguna 245 GT

C'est bien vrai je suis d'accord la mentalité des Renault est pourrie.. et les Français achètent PSA ???

NON...

Laguna produite en France, une super caisse... les gens achètent ???

NON plus....

La Captur produite en Espagne et les gens n'achètent pas ?

Ben si, ils achètent en masse....

Un commentaire type sur Renault : Le jour ou Renault fera des voitures aussi fiables que Toyota, il sera à l'abri de la disparition. Malheureusement la marque disparaîtra avant d'y arriver...

Pas de fondement, juste pour casser du sucre et créer plus de chômage...Aucun intérêt...

C'est marrant, cette propension que les gens ont a toujours rejeter sur les autres leur propre part de responsabilité...

PSA va mal, c'est de la faute de l'actionnaire, des produits pas fiables, de la qualité des voitures.... pour Renault c'est pire, ce n'est pas une marque Française, la fiabilité est douteuse, l'intérieur est en plastique dure, voiture bas de gamme...

Mais ce n'est jamais parce que NOUS critiquons a fond nos marques !!!!!

Bref, tous les commentaires sont bon pour critiquer notre propre production, la dévaloriser au yeux du monde entier et après on hurle... c'est pas ma faute a moi si j'ai acheté une Polo, c'est a cause de Ghosn, de l'Etat Français, de mon voisin, de la fiabilité...les voitures Françaises c'est de la merde..

On peut dire simplement j'ai acheté une Bmw parce que c'est une propulsion et que j'adore !!! c'est beaucoup plus sain que Renault c'est de la MERDE non ?

Chacun fait comme il veut et achète ce qu'il veut mais cette critique permanente des marques Françaises est absurde...et quand on achète étranger on ne reproche pas aux constructeurs nationaux de licencier ou de délocaliser...Il ne font que ce que nous leur dictons...

De toute façon le jour ou il n'y aura plus de constructeurs automobiles en France, nous roulerons tous en Dacia et Renault s'y retrouvera puisque la marque lui appartient a 99% donc Ghosn sera encore la...

Je pense qu'on devrait être fier de nos marques car peu de pays dans le monde ont 3 grandes marques de voitures.

Si tu aimes Renault comme je l'aime, je te recommande mon livre : "Le livre noir de Renault". C'est un plaidoyer pour une entreprise abandonnée par l’État à des gestionnaires aussi nuls que cupides.

www.lelivrenoirderenault.fr

Par §Ben388oZ

En réponse à roc et gravillon

Bel article pour agiter les z'anos, les ploucs franchouilles losangés et quelques autre aussi.

Ben oui les gars, un jour peu être lèverez vous les vous les yeux par dessus la haie du voisin, ou la parabole du balcon :

Présence Renault Amérique du Nord : Zéro

Chine ? quasi zéro.

Japon ? zéro.

On vient juste de citer 3 marchés majeurs là.

Rentabilité des "vraies Renault " : zéro.

Eh oui les gars, votre marque poupouille ne sert à rien.

L'avenir, c'est Dacia, Nissan, Infiniti.

Et trois marque suffisent à un groupe d'amplitude moyenne, loin derrière les 3 groupes majeurs.

Mais si vous avez envie de continuer à vous raconter de jolies histoires à vos marmots... ça fait de mal à personne.

-----------------------------------------------

Message personnel au visiteur d'usine : Achète le magazine Grand Prix de Pascal Dro, y'a un article qui va te tirer une petite larme. Dépêche toi, en général, ça reste pas longtemps en kiosque.

Cher Roc et Gravillon,

puisque nous sommes assez d'accord, je vous recommande mon livre "Le livre noir de Renault" (éditions First) disponible sur amazon et partout ailleurs.

www.lelivrenoirderenault.fr

Par

Renault...pourquoi une marque comme celle ci anime t elle tant le débat et et suscite autant de remarques parfois si critiques? Pourquoi pas Toyota? VAG? Même PSA ou FIAT? Car Renault est une entité qui porte encore et toujours le poids de la régie. Renault aurait en fait du disparaite durant la 2eme guerre mondiale. Elle connaitra ensuite une histoire de constructeur automobile nationalisé à la Skoda, VAZ ou Rover: une histoire complexe, difficile riches en tension et en désillusion et surtout marqué par une basence d'ame de ses produits et une machine industrielle controlé par des bureaucrates et non des passionnées. L'histoire de Renault est majoritairement jallonnée de voitures populaires, mais qui au contraire d'une Fiat ou d'une VW seront des produits hyper socialisé, politisé, désincarnés, utilitaires, pragmatiques, discret bref un outil de déplacement du citoyen tricolores. L'histoire sera aussi jalonné d’échec du à une direction frileuse, autiste ou arrogante...quelques modèles de passionnés...La privatisation aura amplifié certaines tares...faisant ressortir en 15 ans trois tares du constructeur sur le devant de la scène: des produits désincarnés et sans ames, "rebrandable" sur demande, la voiture ne devenant qu'un produit complètement détaché de l'aspect passionnel de l'achat d'un véhicule (comme une bonne voiture nationalisé d'un état communiste), n'étant le fruit que de marketeux et d'une direction autiste et arrogante...la recherche de la rentabilité et les stratégies très court termistes...pas d'investissement à long terme dans l'image d'un produit...pas de filiation entre les genérations de modèles, on casse les repères identitaires a chaque génération de produits...par arrogance on veut imposer des codes au marché en prenant des risques énormes...bref de Renault (acronyme de Rentabilité Autiste) on ne retiendra qu'Arrogance, Gachis et absence d'identité. L'histoire de la marque, marqué de période "nationalisé", d'un plan produit erratique, d'une qualité des produits peu homogène, de graves conflits sociaux émaillant son histoire rappelle en quelques point la BMC-British Leyland...le coté arrogant et politisé en moins.

Par

En réponse à roc et gravillon

Un rêve qu'il te sera difficile de rendre réel l'anonyme :

nous pondre une ligne sans fautes.

Tu es bien un bon client R'nô : on les reconnait aussi à ça...

Tout à fait, mon cher Roc, je me reconnais parfaitement dans ce portrait du "client Renault" tel que vous le décrivez : inculte, pire même : ignare, socialement frustré (et sexuellement aussi, ça va de soi !), bête, raciste, pire même : xénophobe, méchant. J'ajoute, mais vous vous en doutez déjà, que je pue autant des pieds que de la gueule.

Je me propose donc de venir passer chez vous des séances de relooking-psychothérapie-coaching-de-resocialisation. Vous avoir découvert sur ce site est pour moi une vraie bénédiction ! Enfin quelqu'un qui comprend mon problème ! Et qui pourra m"aider à le résoudre ? Pourriez-vous m'envoyer votre grille tarifaire par mp, et par la même occasion la liste des tarifs VAG ?

Par Anonyme

roc le gros frustré de caradisiac va voir un psy mon gas. si il ya bien un bof ici c bien toi !

Par §cha482zp

Je ne crois pas que le groupe Renault va disparaître , par contre les voitures Renault c'est dans le domaine du possible .

Faire de l'engineering , fabriquer des moteurs, des châssis ou autres pièces mécaniques pour des filiales (comme Dacia) , partenaires (comme Nissan) ou autres clients pourquoi pas ?

Ce n'est pas honteux !

Par

En réponse à §Ben388oZ

En 7 ans, Renault est passé de 1.3 million à 450.000 voitures... Merci Carlos Ghosn.

Lisez "Le livre noir de Renault".

www.lelivrenoirderenault.fr

Merci pour ce rappel. Je m'étais promis de l'acheter en effet, et ce sera fait.

Tu es parent avec l'ancien ministre Henri ?

Par

En réponse à Balablok

Tout à fait, mon cher Roc, je me reconnais parfaitement dans ce portrait du "client Renault" tel que vous le décrivez : inculte, pire même : ignare, socialement frustré (et sexuellement aussi, ça va de soi !), bête, raciste, pire même : xénophobe, méchant. J'ajoute, mais vous vous en doutez déjà, que je pue autant des pieds que de la gueule.

Je me propose donc de venir passer chez vous des séances de relooking-psychothérapie-coaching-de-resocialisation. Vous avoir découvert sur ce site est pour moi une vraie bénédiction ! Enfin quelqu'un qui comprend mon problème ! Et qui pourra m"aider à le résoudre ? Pourriez-vous m'envoyer votre grille tarifaire par mp, et par la même occasion la liste des tarifs VAG ?

Ouh là...comme tu y vas.

Le client français de Renault, je ne retiendrai qu'ignare, c'est certain.

Peu informé, ça va de soi.

Bête : ça va de pair.

Car quoi, qui peut être encore assez riche pour acheter cher d'inaboutis produits, renvoyant de l'acheteur une image que l'on va qualifier de médiocre, quand des produits identiques sont disponibles mieux garantis en faisant économiser au moins 30% sur le même lieu de vente ?

Mais pour le reste de tes qualificatifs.... libre à toi de te les attribuer.

Ils ne viennent pas de moi.

Par

En réponse à Anonyme

Je comprends pas qu'après autant d'échecs sur ce segment (Avantime, Vel Satis, Latitude...), Renault arrive encore à croire qu'ils peuvent faire du haut de gamme ou du premium, c'est vraiment des acharnés dans cette boite. :hum:

"Je comprends pas qu'après autant d'échecs sur ce segment (Avantime, Vel Satis, Latitude...), Renault arrive encore à croire qu'ils peuvent faire du haut de gamme ou du premium, c'est vraiment des acharnés dans cette boite. :hum:"

Peut être parceque Renault est (depuis le relatif succès des CX chez Citroen)

le dernier constructeur généraliste en Europe à avoir connue le succès dans le "premium" avec l'Espace.

Enfin test exemple sont pas tout à fait exact.

L'AvanTime est un echeque avant tout par la volonté de Renault de laisse un maximum d'espace à la VelSatis maison et en finir avec la collaboration avec Matra.

De meme la Latitude n'est meme pas selon Renualt un vehicule de luxe,

mais juste un véhicule ultra confortable et bien équipée accessible au prix d’une familiale. La meilleure preuve c'est que les versions de pointe de la LAguna sont nettement plus valorisante à bord.

Par

En réponse à Jeremy Tsubishi

Renault...pourquoi une marque comme celle ci anime t elle tant le débat et et suscite autant de remarques parfois si critiques? Pourquoi pas Toyota? VAG? Même PSA ou FIAT? Car Renault est une entité qui porte encore et toujours le poids de la régie. Renault aurait en fait du disparaite durant la 2eme guerre mondiale. Elle connaitra ensuite une histoire de constructeur automobile nationalisé à la Skoda, VAZ ou Rover: une histoire complexe, difficile riches en tension et en désillusion et surtout marqué par une basence d'ame de ses produits et une machine industrielle controlé par des bureaucrates et non des passionnées. L'histoire de Renault est majoritairement jallonnée de voitures populaires, mais qui au contraire d'une Fiat ou d'une VW seront des produits hyper socialisé, politisé, désincarnés, utilitaires, pragmatiques, discret bref un outil de déplacement du citoyen tricolores. L'histoire sera aussi jalonné d’échec du à une direction frileuse, autiste ou arrogante...quelques modèles de passionnés...La privatisation aura amplifié certaines tares...faisant ressortir en 15 ans trois tares du constructeur sur le devant de la scène: des produits désincarnés et sans ames, "rebrandable" sur demande, la voiture ne devenant qu'un produit complètement détaché de l'aspect passionnel de l'achat d'un véhicule (comme une bonne voiture nationalisé d'un état communiste), n'étant le fruit que de marketeux et d'une direction autiste et arrogante...la recherche de la rentabilité et les stratégies très court termistes...pas d'investissement à long terme dans l'image d'un produit...pas de filiation entre les genérations de modèles, on casse les repères identitaires a chaque génération de produits...par arrogance on veut imposer des codes au marché en prenant des risques énormes...bref de Renault (acronyme de Rentabilité Autiste) on ne retiendra qu'Arrogance, Gachis et absence d'identité. L'histoire de la marque, marqué de période "nationalisé", d'un plan produit erratique, d'une qualité des produits peu homogène, de graves conflits sociaux émaillant son histoire rappelle en quelques point la BMC-British Leyland...le coté arrogant et politisé en moins.

"Renault...pourquoi une marque comme celle ci anime t elle tant le débat et et suscite autant de remarques parfois si critiques? Pourquoi pas Toyota? VAG? Même PSA ou FIAT? Car Renault est une entité qui porte encore et toujours le poids de la régie. Renault aurait en fait du disparaite durant la 2eme guerre mondiale. Elle connaitra ensuite une histoire de constructeur automobile nationalisé à la Skoda, VAZ ou Rover: une histoire complexe, difficile riches en tension et en désillusion et surtout marqué par une basence d'ame de ses produits et une machine industrielle controlé par des bureaucrates et non des passionnées."

Je te recommande vivement de renseigner réellement sur l'histoire de Renault avant de sortir de telles sottises évidentes.

Meme en ne tenant compte que de l'apres-guerre, rares sont les constructeurs avec une histoire aussi riche (modèles iconiques, influence social dans le pays, historie sportives, rayonnement international).

Aujourd'hui, après une période difficile

dut avant tout à des choix stylistiques peux apprécié et au tout diesel

Renault se porte objectivement bien.

Tout n'es pas rose, la direction néglige sans doute trop l'aspect d’étendard social de l’industrie française qu'a eu Renault après-guerre.

Mais comment croire au vue des résultats actuels

que Renault vas disparaitre ?

A par VW aucun autre grand constructeur européen n'a de meilleures résultats.

Et encore, VAG marque un peut le pas en ce moment.

Par

En réponse à roc et gravillon

Ouh là...comme tu y vas.

Le client français de Renault, je ne retiendrai qu'ignare, c'est certain.

Peu informé, ça va de soi.

Bête : ça va de pair.

Car quoi, qui peut être encore assez riche pour acheter cher d'inaboutis produits, renvoyant de l'acheteur une image que l'on va qualifier de médiocre, quand des produits identiques sont disponibles mieux garantis en faisant économiser au moins 30% sur le même lieu de vente ?

Mais pour le reste de tes qualificatifs.... libre à toi de te les attribuer.

Ils ne viennent pas de moi.

"Le client français de Renault, je ne retiendrai qu'ignare, c'est certain.

Peu informé, ça va de soi.

Bête : ça va de pair."

Vue que les ventes hors de France de Renault progressent bien plus vite

que dans l'hexagone. Je suppose que tu doit être parmi les derniers sages sur la planète.

Fait attention tout de même.

Croire que le monde entier est peuplé d’imbéciles sauf soit même,

est un des premiers symptômes de la connerie.

Par Anonyme

Renault disparaitra c' est dans l' odre des choses, la loi de l' évolution, Darwin etc..

faut ètre bovidé pour croire le contraire.

Par

Les bovidés aussi sont des prodiges de l’évolution.

Mais je me doute bien que les mots

que tu manies recoupent des notions que tu ne domines pas tout à fait.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

"renault c'est le canard boiteux du groupe.....gamme peu exportable, pas concurrentiel, aucun HdG aucune image.."

Plus de 50% des ventes hors Europe avec une présence en constante progression sur les marchés émergents majeurs (Inde , Amerique du Sud, Afrique, Russie, Asie).

Il me semble que tes infos ne sont pas à jour.

Par

En réponse à roc et gravillon

Ouh là...comme tu y vas.

Le client français de Renault, je ne retiendrai qu'ignare, c'est certain.

Peu informé, ça va de soi.

Bête : ça va de pair.

Car quoi, qui peut être encore assez riche pour acheter cher d'inaboutis produits, renvoyant de l'acheteur une image que l'on va qualifier de médiocre, quand des produits identiques sont disponibles mieux garantis en faisant économiser au moins 30% sur le même lieu de vente ?

Mais pour le reste de tes qualificatifs.... libre à toi de te les attribuer.

Ils ne viennent pas de moi.

Allons Roc ! Pas d'indulgence pour le client Renault que je suis ! Pour paraphraser le Marquis de Sade : "Roc, encore un effort !".

Par

En réponse à nous75

"renault c'est le canard boiteux du groupe.....gamme peu exportable, pas concurrentiel, aucun HdG aucune image.."

Plus de 50% des ventes hors Europe avec une présence en constante progression sur les marchés émergents majeurs (Inde , Amerique du Sud, Afrique, Russie, Asie).

Il me semble que tes infos ne sont pas à jour.

Bizarre les expressions "Renault est le canard boiteux du groupe..."

Renault est la mère du groupe, les autres marques sont des filiales...donc c'est la mère qui récupère le fruit du travail de ses enfants... donc la mère est nulle mais elle ramasse les sous des besogneux donc !!!!

Le groupe Renault détient 43,4 % du capital du groupe Nissan, inversement le groupe Nissan possède en 2012 15 % du capital du groupe Renault. Et Renault est l'actionnaire principal de Nissan, ce qui n'est pas le cas en sens inverse puisque l'Etat Français détient 15.01%...

Dacia appartient a +99% a Renault

Samsung Motors a +80%

Et a qui sont distribués les dividendes dans une société ?

Par

En réponse à nous75

"renault c'est le canard boiteux du groupe.....gamme peu exportable, pas concurrentiel, aucun HdG aucune image.."

Plus de 50% des ventes hors Europe avec une présence en constante progression sur les marchés émergents majeurs (Inde , Amerique du Sud, Afrique, Russie, Asie).

Il me semble que tes infos ne sont pas à jour.

Je crois que la gracieuse réponse de l'anonyme de 11h47 répond de façon toute synthétique à ce que vous ne voulez ou ne sachez voir.... toi et la bande des proprio d'improbables occases du passé qui sont ici les meilleurs soutiens de la marque...

C'est dire où elle est tombée.

Par

Bla bla bla.

Renault vend plus de voitures dans plus de pays .

Renault fait plus de bénéfices.

Ces deux simples paramètres éloignent de fait toutes disparitions de la marque avant longtemps.

D'autant plus que la logique de groupe permet à Renault d’écouler des voitures partout , même dans des pays sous embargo (Iran) même sous d'autres badges (Mercedes,Opel,Nissan,Lada,Mahindra,Iran Khodro bientôt sans doute Datsun ...)

Rajoutons aussi que contrairement à PSA limité par sa taille

dans le choix de ses investissements.

Le groupe Renault ne met plus tout ses oeufs dans le même panier.

La politique du tout diesel a été responsable de la baisse de fiabilité de la marque aux débuts des DCI. Ils ne referont plus la même erreur.

Outre l'arrivé de moteur essence moderne même chez Dacia

(ce qui ringardise toutes les citadines essence de la concurrence officiellement bien plus huppée)

Les Dci sont agréables d'usage et fiabilisés,

ce qui permet aussi à Nissan d'etre leader du marché des SUV .

Le groupe est leader mondial de la voiture électrique, et devrait encore se renforcer sur ce point avec le nouvel accord avec Bolloré.

Enfin l'image sportive de la marque est renforcée régulièrement les dimanches...

Elle colle avec une gamme de produit sportif (RS) sans équivalent parmi

les autres généralistes européens.... et devrait coller tout aussi bien avec la future Alpine qui s'annonce.

Par Anonyme

En réponse à roc et gravillon

Ouh là...comme tu y vas.

Le client français de Renault, je ne retiendrai qu'ignare, c'est certain.

Peu informé, ça va de soi.

Bête : ça va de pair.

Car quoi, qui peut être encore assez riche pour acheter cher d'inaboutis produits, renvoyant de l'acheteur une image que l'on va qualifier de médiocre, quand des produits identiques sont disponibles mieux garantis en faisant économiser au moins 30% sur le même lieu de vente ?

Mais pour le reste de tes qualificatifs.... libre à toi de te les attribuer.

Ils ne viennent pas de moi.

FROC ET GRAVILLON c'est le style trouduc "costard cravate" qui achete une allemande MOUSSEE a 25000 Euros avec 6 ans de crédit pour faire celui qui a reussi et qui revient voir son banquier 6 mois plus tard pour rajouter 2 ans de credit supplementaire car il n'arrive pas a mettre plus de 30 euros de mazout dans le nourrain

arrete de faire ton PEIGNE CUL avec tes "belles proses" des gens betes , idiots et sans la sous , j'en vois surtout en WW audi et bm

Par

En réponse à gronholm65

Sérieux? ça peut disparaître ça m'en secouera une sans faire bouger l'autre. Qui peut regretter des voitures fragiles, moches, qui vieillissent mal et à l'image de marque désastreuse.

Combien de personnes sont employées par Renault en France et dans le monde ?

C'est bien des commentaires de naze ... On pense qu'à "défendre" ses conviction mais on ne fait pas fonctionner son cerveau pour estimer les conséquences, on se croirait à un match de foot.

Néanmoins, faut il réellement croire à cet article ? Pour le moment du moins, je ne vois pas du tout ce qui justifie la disparition d'une telle société.

Par

En réponse à nous75

"Renault...pourquoi une marque comme celle ci anime t elle tant le débat et et suscite autant de remarques parfois si critiques? Pourquoi pas Toyota? VAG? Même PSA ou FIAT? Car Renault est une entité qui porte encore et toujours le poids de la régie. Renault aurait en fait du disparaite durant la 2eme guerre mondiale. Elle connaitra ensuite une histoire de constructeur automobile nationalisé à la Skoda, VAZ ou Rover: une histoire complexe, difficile riches en tension et en désillusion et surtout marqué par une basence d'ame de ses produits et une machine industrielle controlé par des bureaucrates et non des passionnées."

Je te recommande vivement de renseigner réellement sur l'histoire de Renault avant de sortir de telles sottises évidentes.

Meme en ne tenant compte que de l'apres-guerre, rares sont les constructeurs avec une histoire aussi riche (modèles iconiques, influence social dans le pays, historie sportives, rayonnement international).

Aujourd'hui, après une période difficile

dut avant tout à des choix stylistiques peux apprécié et au tout diesel

Renault se porte objectivement bien.

Tout n'es pas rose, la direction néglige sans doute trop l'aspect d’étendard social de l’industrie française qu'a eu Renault après-guerre.

Mais comment croire au vue des résultats actuels

que Renault vas disparaitre ?

A par VW aucun autre grand constructeur européen n'a de meilleures résultats.

Et encore, VAG marque un peut le pas en ce moment.

Le commentaire de Jérémy Tsubishi est certes négatif mais pointe une chose : le rapport de Renault avec la politique, qui reste dans l'inconscient collectif. Si Renault déclenche des réactions si vives, c'est parce que son ancien statut de Régie nationale perdure encore dans les esprits, en dehors du fait que c'est devenu une multinationale presque comme une autre (15 % de son K entre les mains de l'Etat, mais plus du tout à la manière de jadis). C'est un cas plutôt unique, avec le cas des constructeurs soviétiques.

Je crois que la détestation de Renault ne tient pas qu'à des raisons techniques et aux échecs de certains modèles voire à certaines périodes catastrophiques (la décennie 80 n'a vraiment pas été fameuse, avec cette hasardeuse aventure américaine). A mon avis, les réactions anti-Renault sont encore dictées, même inconsciemment, par son passé de citadelle ouvrière, fief de la CGT ("Ne pas désespérer Billancourt") et de "bagnoles de communistes étatistes". Jusque dans les années 70/80, choisir Renault ou Peugeot pouvait encore être un signe d'orientation politique (Renault plutôt à gauche et le Lion plutôt à droite).

Mais il ne faudrait pas oublier que c'est une Régie Nationale qui a conçu la 3ème voiture la plus vendue au monde si l'on en croit Wikipedia : la renault 4 (derrière la Ford T et la Cox). Fabriquer une voiture simple, pratique, démocratique et populaire et connaître un tel succès est pour moi tout aussi noble que d'avoir réalisé la 911. Et j'ajoute que, pour des raisons différentes, je considère ces deux voitures comme des monuments de l'histoire industrielle automobile. L'essentiel, c'est de réussir avec succès dans un objectif donné. L'une comme l'autre l'ont parfaitement atteint.

Par

En réponse à Balablok

Le commentaire de Jérémy Tsubishi est certes négatif mais pointe une chose : le rapport de Renault avec la politique, qui reste dans l'inconscient collectif. Si Renault déclenche des réactions si vives, c'est parce que son ancien statut de Régie nationale perdure encore dans les esprits, en dehors du fait que c'est devenu une multinationale presque comme une autre (15 % de son K entre les mains de l'Etat, mais plus du tout à la manière de jadis). C'est un cas plutôt unique, avec le cas des constructeurs soviétiques.

Je crois que la détestation de Renault ne tient pas qu'à des raisons techniques et aux échecs de certains modèles voire à certaines périodes catastrophiques (la décennie 80 n'a vraiment pas été fameuse, avec cette hasardeuse aventure américaine). A mon avis, les réactions anti-Renault sont encore dictées, même inconsciemment, par son passé de citadelle ouvrière, fief de la CGT ("Ne pas désespérer Billancourt") et de "bagnoles de communistes étatistes". Jusque dans les années 70/80, choisir Renault ou Peugeot pouvait encore être un signe d'orientation politique (Renault plutôt à gauche et le Lion plutôt à droite).

Mais il ne faudrait pas oublier que c'est une Régie Nationale qui a conçu la 3ème voiture la plus vendue au monde si l'on en croit Wikipedia : la renault 4 (derrière la Ford T et la Cox). Fabriquer une voiture simple, pratique, démocratique et populaire et connaître un tel succès est pour moi tout aussi noble que d'avoir réalisé la 911. Et j'ajoute que, pour des raisons différentes, je considère ces deux voitures comme des monuments de l'histoire industrielle automobile. L'essentiel, c'est de réussir avec succès dans un objectif donné. L'une comme l'autre l'ont parfaitement atteint.

"C'est un cas plutôt unique, avec le cas des constructeurs soviétiques."

Ah bon les "landers" allemands ne sont plus au capital de Vag ?

Et les syndicats locaux n'y sont pas encore bien plus influant que chez Renault y compris du temps de la Régie ?

"L'essentiel, c'est de réussir avec succès dans un objectif donné."

En même temps réussir sans succès ca doit être difficile

Par

En réponse à nous75

"C'est un cas plutôt unique, avec le cas des constructeurs soviétiques."

Ah bon les "landers" allemands ne sont plus au capital de Vag ?

Et les syndicats locaux n'y sont pas encore bien plus influant que chez Renault y compris du temps de la Régie ?

"L'essentiel, c'est de réussir avec succès dans un objectif donné."

En même temps réussir sans succès ca doit être difficile

" Et les syndicats locaux n'y sont pas encore bien plus influant que chez Renault y compris du temps de la Régie ? "

Tu n'as peut être pas tout à fait compris les différences que l'on entend quand on parle de syndicalisme entre nos deux pays....

Par Anonyme

M'est avis au contraire que la marque RENAULT opère laborieusement un repositionnement global (Alliance, F1, Low cost,)qu'elle conduit dans une véritable stratégie de conquête qui commence juste à montrer les dents de son ambition...

Par

En réponse à roc et gravillon

" Et les syndicats locaux n'y sont pas encore bien plus influant que chez Renault y compris du temps de la Régie ? "

Tu n'as peut être pas tout à fait compris les différences que l'on entend quand on parle de syndicalisme entre nos deux pays....

"Tu n'as peut être pas tout à fait compris les différences que l'on entend quand on parle de syndicalisme entre nos deux pays.... "

Et toi pas tout à fait compris les différences

entre les conditions de travail, de remémorations,de formations

chez VAG Allemagne et dans les entreprises Françaises.

De même chez nous les Syndicats sont loin d'avoir l'influence

et il n'y a pas de cogestion. Pas de représentant des salariés au conseil d'administration.

Même si le model allemand ne vas pas sans soucis.

Le récent scandale de corruption d'un leader du Syndicat IG Métal par la direction de VAG le démontre.

Par

En réponse à nous75

"C'est un cas plutôt unique, avec le cas des constructeurs soviétiques."

Ah bon les "landers" allemands ne sont plus au capital de Vag ?

Et les syndicats locaux n'y sont pas encore bien plus influant que chez Renault y compris du temps de la Régie ?

"L'essentiel, c'est de réussir avec succès dans un objectif donné."

En même temps réussir sans succès ca doit être difficile

Tu as mis à côté. Ta réponse agressive relève davantage du réflexe que de la réflexion... Mon commentaire n'était pas négatif sur Renault, au contraire (je précise que j'ai une Clio2 GPL et une Lag3 E85). Au contraire. L'histoire sociale de cette entreprise est passionnante. Le fait d'avoir été une entreprise nationalisée est effectivement un cas assez unique, qui peut rappeler les entreprises nationales soviétiques (pour un élément de comparaison, bien sûr, je n'ai jamais dit que la RNUR de l'époque pouvait se comparer à une entreprise de l'ex-URSS ! ).

J'émettais juste l'hypothèse que les réactions épidermiques vis-à-vis de Renault tiennent aussi de questions politiques et idéologiques qui perdurent inconsciemment. Je n'explique pas autrement la violence des réactions à l'égard de Renault, qui dépassent selon moi le strict cadre technique. Peugeot, par exemple, ne génère pas de telles réactions.

L'idée n'était pas non plus de comparer avec VAG. Et enfin, même si tu moques méchamment de mon pléonasme, ma référence à la 4L était également positive pour dire que la RNUR a eu des grandes réussites.

Je rappelle enfin que certains édiles de la ville de Boulogne-Billancourt avaient proposé il y a quelques années de la rebaptiser Boulogne-sur-Seine, pour faire disparaître le nom de "Billancourt", si symbolique. Preuve que l'idéologie a encore sa part dans le legs historique de Renault.

Par

En réponse à nous75

"Tu n'as peut être pas tout à fait compris les différences que l'on entend quand on parle de syndicalisme entre nos deux pays.... "

Et toi pas tout à fait compris les différences

entre les conditions de travail, de remémorations,de formations

chez VAG Allemagne et dans les entreprises Françaises.

De même chez nous les Syndicats sont loin d'avoir l'influence

et il n'y a pas de cogestion. Pas de représentant des salariés au conseil d'administration.

Même si le model allemand ne vas pas sans soucis.

Le récent scandale de corruption d'un leader du Syndicat IG Métal par la direction de VAG le démontre.

J'vois pas bien ce que tu entends par " remémorations " pour parler de syndicats ?

Remémorer quoi, qui, ou ?

Les 30 glorieuses ?

Les grèves de 36 ?

La commune ?

:voyons:

Par

La situation des syndicats en Allemagne avec le système de concertation est lié à l'histoire contemporaine de ce pays. Après la défaite du nazisme, la recherche du compromis et du consensus a été un principe de base de l'Allemagne démocratique pour éviter toute réminiscence d'un passé dictatorial, d'une partie qui imposerait ses vues à l'autre.

Ne comparons pas des histoires différentes.

Par Anonyme

Renault va vivre

malgré que des sous marques plagient ses modèles, ils ne font que de pâles copies!

par exemple je me souviens quand je pilotai la R8 gordini,

c'était autre chose que quand je conduis la R8 audi

Par §bri485Su

j’espère que RG

sera encore de ce monde lors de la disparition de Renault,

cela lui ferai tellement plaisir

(et oui les entreprises naissent vivent et meurent!)

j'ai peur qu'il soit un peu trop âgé

mais je lui conseille pour y arriver de manger beaucoup de carottes!

cela rend aimable

Par

Commentaires très constructifs de certains et de faible niveau pour d'autres.

Ta remarque est pertinente Balablok: l'empreinte indélibile de la Régie et de la politique sur l'image de Renault. Mais je vais tenter d'aller plus loin dans l'analyse en posant des arguments point par point sur l'origine "du mal":

- L'empreinte historique et politique. Forte pour les vieilles générations et nulle pour les nouvelles, l'eau a coulé sous les ponts. Si on devait lister les groupes à empreinte politique majeure ou histoire douloureuse, VW, Dacia, Fiat ou Ford auraient des images bien détestables.

- Les echecs et les déroutes. Renault, comme beaucoup à connu de sacré revers. Mais Renualt laisse toujours un gout d'arrogance et apprends lentement de son passé. Quel gachis pour AMC. Renault à louper Volvo, Skoda, la Chine...l'inconscient populaire ne retient que le négatif.

- L'arrogance d'un créateur d'automobile.Renault a perdu toute humilité et realisme pendant des années en tentant d'imposer des concepts automobiles et en ne proposant pas ce que les gens veulent. Ils commencent depuis peu à le faire.

- Un fabriquant d'automobiles, pas d'images. Renault en tentant d'imposer des concepts, en rendant l'image d'un véhicule tentot trop "utilitariste" tantot trop "intellectuel" et ce depuis près de 30ans on fait que Renault à ruiné son image. Pas d'ancrage valorisant dans l'inconscient populaire, Renault propose des véhiicules comme on vends de l'électroménager. Le sentiment d'appartenance est de niveau zero, on achete un véhicule "anonyme" et par défaut (il commence à peine à travailler dessus)

- Un trop large hétérogéneité dans la qualité de l'offre produit. Outre les aspects de design, Renault n'a jamais pu "se fixer" et produire deux génération deux véhicules en droite lignée du point de vue qualitatif. Les images ne se forme donc pas dans le temps. Après un début de 80's calamiteux, la fin des années 80 a vue un saut qualitatif: les 21 et les 19. Les ventes Européennes ont suivi. Puis a suivi une lente dégradation jusqu'à la toute fin des années 90 puis la période noire dti-dci-Laguna2-Mégane2 en pleine période "Créateur d'automobile"...une période assassine ou une chute de la qualité, un design trop décalé, des concepts sans marchés on fait fuire le client et achever le blason. Suit une période de large amélioration qualitative...et puis revoila une baisse avec les dernières productions.

- Derriere une image fragile et une gamme encore non renforcée faite de véhicule au design non harmonisé, de niveau qualitatif trop différents ou de vieux modèles voila qu'on lance un badge low cost: du Renault, fiable pas cher. Le client lit en filigrane...donc les modèles Renault était pas fiable et trop cher? Pourquoi continuer à acheter...et hop la suite vous la connaissez: plus d'empreinte historique et politique du passé ("la 4l à papa" ou la R16 de tonton...dans la tete du trentenaire moyen en quete d'un monospace), un low cost qui décridibilise la gamme Losangé, des parcs d'occasion immenses et une offre à prix cassée déroutante (Renault champion du genre) et vous avez fini de tuer une image (l'achat d'une Renault devient donc une alternative à d'autres, le choix de la raison, le choix par défaut...proche d'un achat alimentaire) Sur ce point Renault tente depuis peu et péniblement avec des griffes "Gordini" essort des RS, personnalisation du Captur de provoquer un achat passionnel envers un véhicule Renault et le faire sortir de la masse, de l'achat "d'un véhicule" et non de "ma voiture".

- On soupoudre d'une médiatisation à outrance des affaires internes

- On dilue ensuite le tout avec un rebranding de masse à l'echelle globale, et d'une absence de personnalité ou d'une identité "francaise" dans ses véhicules (rien de politique là dedans: etre fidele a soi meme pour vendre c'est identifié. Une allemande c'est massif, morne et bien fini. Une suédoise c'est épuré et sécurisant. Une Italienne c'est pas très bien fini, mais tellement bien dessinée...) Le cerveau d'un consommateur lambda ne sait qu'associer 2 voir 3 idée à un produit dans un spot de pub...regarder la tentative maladroite et vulgaire du groupe avec ses spots "French touch"...une indentité se suggère, se vit, se maitien mais ne s'affirme pas. Rien de raciste ou politisé là dedans, c'est juste une petite remarque envers le marketeux Quality made du Losange qui participent grandement, avec ses cost killers, à la décrédibilisation de la marque et sa mise en péril...

Par

Pfiouuuu ! C'est tout de même un procès à charge que tu intentes à ce constructeur. Tu n'aimes pas la marque globalement et surtout depuis les années 90 : c'est ton droit le plus total. Mais tu ne peux nier qu'il y a une grosse part de subjectivité là-dedans (comme pour tout un chacun, bien sûr). Or tu fais une présentation étayée sous un certain couvert d'objectivité ;).

En définitive, la seule chose qui peut constituer un élément d'évaluation objective, ce sont les chiffres, la dimension économique : parts de marché national et international, implantations, emplois en France et ailleurs...

J'apprécie plutôt la marque. Surtout par le fait que j'ai d'abord une relation rationnelle et gestionnaire vis-à-vis de la voiture, et pas vraiment passionnelle, même si je sais apprécier un bel objet bien dessiné.

Par contre c'est "l'ère Ghosn" que je n'apprécie pas vraiment chez Renault: financiarisation de l'entreprise, stratégie de désindustrialisation nationale... Quand je vois l'autre pignouf de Montebourg aller poser à Flins avec Ghosn, j'eusse préféré qu'il aille à Sochaux ou à Poissy chez le Lion, qui reste bien plus implanté en France que le Losange. Je ne suis pas ailleurs pas très amateur des autos PSA, étant anti-diesel depuis presque une décennie.

Et juste une dernière chose pour Renault et les 80's : n'oublions pas la R25. J'ajoute que j'ai toujours détesté sa silhouette ;) mais le succès fut au RDV.

Par

En réponse à Balablok

Pfiouuuu ! C'est tout de même un procès à charge que tu intentes à ce constructeur. Tu n'aimes pas la marque globalement et surtout depuis les années 90 : c'est ton droit le plus total. Mais tu ne peux nier qu'il y a une grosse part de subjectivité là-dedans (comme pour tout un chacun, bien sûr). Or tu fais une présentation étayée sous un certain couvert d'objectivité ;).

En définitive, la seule chose qui peut constituer un élément d'évaluation objective, ce sont les chiffres, la dimension économique : parts de marché national et international, implantations, emplois en France et ailleurs...

J'apprécie plutôt la marque. Surtout par le fait que j'ai d'abord une relation rationnelle et gestionnaire vis-à-vis de la voiture, et pas vraiment passionnelle, même si je sais apprécier un bel objet bien dessiné.

Par contre c'est "l'ère Ghosn" que je n'apprécie pas vraiment chez Renault: financiarisation de l'entreprise, stratégie de désindustrialisation nationale... Quand je vois l'autre pignouf de Montebourg aller poser à Flins avec Ghosn, j'eusse préféré qu'il aille à Sochaux ou à Poissy chez le Lion, qui reste bien plus implanté en France que le Losange. Je ne suis pas ailleurs pas très amateur des autos PSA, étant anti-diesel depuis presque une décennie.

Et juste une dernière chose pour Renault et les 80's : n'oublions pas la R25. J'ajoute que j'ai toujours détesté sa silhouette ;) mais le succès fut au RDV.

Non, Balablok, le paradoxe est que moi aussi j'aime "la beauté du produit" et la technicité...comme les aspects stratégique et les chiffres.

On trouve facilement sur le net du chiffre sur le profil de la marque et sa gestion:

http://freyssenet.com/files/Une%20comparaison%20des%20comp%C3%A9titivit%C3%A9s%20de%20PSA,%20Renault,%20VW,%201990-2011.pdf

Ce qui anime peut être ma subjectivité et donc mon brin de colère c'est le potentiel gâché de Renault:

- Quand Renault écoute le marché

- Quand Renault lache la bride à ses ingénieurs

- Quand Renault mets les moyens

Renault sort de bons produits à succès. Et oui je ne reste pas dans la critique stérile....mais un constructeur qui a les hanches aussi solides financièrement (au contraire de PSA) et qui sort des produits tantôt trop décalé, inachevé, très hétérogènes dans la gestion de la qualité, forcément ca énerve.

Tu as pris un excellent exemple: la 25.

Une vaste de gamme avec un fort contenu technologique, de gros blocs et un design dans les codes du segment: rare sont les grossesberlines tricolores à avoir aussi bien tenu tête aux Teutones...

Une internationalisation plus poussée, une version tricorps et break et une finition un peu plus léchée et Renault aurait réalisé le carton de la décennie et un vrai ancrage en haut de gamme à ce moment là...

Renault énerve dans ses mauvais choix à l'échelle de l'entreprise plus que par ses "tuiles" techniques!

Par

Merci pour le lien. Je vais prendre le temps de le lire tranquillement.

Par §Gre160de

"Cette interrogation est née de lecture attentive de nombreux commentaires qui tantôt appellent tantôt annoncent la disparition à terme de Renault, de la marque sinon du nom, sans doute."

Cette phrase est tellement lourde et incorrecte... C'est affligeant.

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité