Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Vidéo - Citroën DS 20 Pallas (1974) vs Citroën C6 3.0 V6 HDi (2012) : duel de voitures présidentiellesLa Citroën DS a sa place mérité au Panthéon des voitures mythiques françaises tant elle a marqué les esprits par sa ligne extraordinaire et sa technologie révolutionnaire. Un demi siècle ans plus tard, sa descendante, la C6, en est-elle la fidèle héritière ?

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

:love: ah la ds ......nostalgie

la c6 est très belle et confortable le seul hic c'est son prix l'inadéquation de son offre de motorisations et son tableau de bord certes bien fini mais au design perfectible

Par Anonyme

Vivement la DS6

Par §tom827hD

En réponse à PASSIONOFCARS

:love: ah la ds ......nostalgie

la c6 est très belle et confortable le seul hic c'est son prix l'inadéquation de son offre de motorisations et son tableau de bord certes bien fini mais au design perfectible

Et encore, les plus chanceux sont les possesseurs de DS cabriolet ou Chapron, ces auto peuvent atteindre 100000 euros comme la DS 21 dans un très bon état .

Par §mi_704Id

Un grand merci pour ce nouveau "Conflit de générations", j'adore cette rubrique, et Bob il est génial ! Ne changez rien.

La C6 est une excellente voiture, c'est son prix excessif la cause de son flop. Dommage.

Par

dans 50 ans , on aura toujours la DS au Panthéon des voitures françaises et la C6,elle est déjà dans l'oubli de son vivant!

Par §Reg272em

Magnifique la DS!

Le 3/4 avant est incroyable de dynamisme, j'aime particulièrement la partie arrière!! particulièrement réussie sous cet angle, avec une roue bien à l'extérieur et posant bien la carrosserie sans aucune lourdeur.

La c6 dans le même exercice fait pataude et brouillon, le traitement du passage de roue AR est risible (bien meilleur sur la C5 2)

Et puis quit à copier la CX autant en garder la finesse, le profil de la C6 est "gras", épais le bas de caisse est bien trop présent.

Malgré ses argument de poids la C6 n'est pas assez complète dans sa palette de séduction en plus d'un prix élevé et de ses motorisations lambda.

Même ses suspensions font malheureusement moins bien que l’excellente Xantia Activa.

Dommage, vraiment!

Maintenant Citroen se contente des apparences avec leur gamme DS, ça plait certes mais l'avant-gardisme technologique et stylistique français est perdu.

Un esprit, des valeurs qui aurait permis de transformer l'essai dans la durée.

Les modes passent, l’excellence reste.

Par Anonyme

A la couleur près, c'est la même que celle que mon père avait au début des années 70. J'avais eu l'occasion de la conduire, mais c'était quand même spécial. La CX a apporté un très net progrès en termes de comportement routier.

Et déjà à l'époque, les moteurs des Citroën n'étaient pas à la pointe...

La C6 est en termes de suspension un monument de technologie qui n'a absolument aucun équivalent. Dommage que ça ait été noyé sous un design qui a fait un flop retentissant. La CX dont elle prétend s'inspirer avait des formes infiniment plus travaillées.

Espérons qu'on retrouvera bientôt ce châssis sous une robe plus aguichante...

Par Anonyme

(La C6)

" Même ses suspensions font malheureusement moins bien que l’excellente Xantia Activa. "

D'accord, la C6 n'a pas d'anti-roulis actif.

Mais à part ça, la suspension de la C6 est supérieure à celle de la Xantia sur tous les points (géométrie des trains, séparation des fonctions guidage/confort, réglages d'amortissements, lois du calculateur, etc.).

Par §eri103wU

La C6 est peut être trop chère, mais mois qu'une série 3 correctement équipée en 6 cylindres diesel ... ça fait relativiser.

Par §phi578uv

Bonjour,

Un comparatif intéressant, qui a par ailleurs le mérite de remettre sur le devant de la scène la C6. Une automobile pétrie de qualités (je précise que je l’ai uniquement pratiquée en tant que passager … mais quel confort !), qui a en plus le mérite de bien vieillir esthétiquement (ça n’engage que moi), et d’incarner une alternative « à la Citroën ».

Mais on est loin du choc provoqué par la DS. Autre temps, autre façon d’envisager l’automobile, sans doute. La DS était une vraie voiture d’ingénieurs, audacieuse et très culottée, même si, semble-t-il, pas très au point à sa sortie. Mais elle avait l’avantage d’innover, puis de dominer toute la production automobile française pendant les 30 Glorieuses, jusqu’à représenter cette période.

Mais ses descendantes ont souvent fait bien pâle figure… une CX pas très novatrice par rapport à la DS (la Rover 3500 puis 2600 était quand même, à mon goût, plus racée esthétiquement, même si elle était techniquement inférieure, sauf côté V8 pour la 3500), une XM pas fiable et loupée esthétiquement, et une C6 sortie trop tard et quelque peu en retrait par rapport au concept Lignage, bien plus pur.

Ceci étant dit, Citroën reste pour moi la marque française la plus apte à pouvoir représenter un haut de gamme « à la française », à condition de ne pas subir trop les pressions et lissages marketing, et, tout simplement, de pouvoir prendre des risques, même calculés. La stratégie actuelle de la ligne DS, certes très timorée pour l’instant, pourrait y conduire. Mais elle est bien conservatrice, et jouant trop sur des apparences bling bling à mon goût, en privilégiant la forme au fond. A condition, aussi, de ne pas viser un simple héritage bien « markété », mais de prendre une longueur d’avance, et de ne pas trop regarder le passé. Après tout, une marque comme Audi (je n’aime pas tellement ses modèles actuels, par ailleurs), a pu faire ce travail dès les années 80, même si je trouve que cette marque est parfois devenue très conservatrice (en terme de design, par exemple).

Je précise que je ne suis pas un pur citroëniste. Je n’ai eu qu’une Citroën, marque que j’ai rapidement abandonnée, pour cause de qualité de service bien inférieure à ce que j’ai trouvé ailleurs.

Citroën, pour moi, est aujourd’hui une marque proposant une gamme d’automobiles assez complète, mais ne faisant pas rêver et donnant peu envie, et se complaisant parfois, par les DS actuelles, dans un bling bling un peu excessif. Mais qui pourtant dispose d’un potentiel incroyable. Un peu d’audace, et de retour aux sources, ne feraient pas de mal ! Après tout, l’histoire de cette marque légitime cela. Sans remonter trop loin, les épisodes DS, SM, 2cv, vont dans ce sens. Mais je me réjouis, par ailleurs, que, pour l’instant, Citroën ait pu survivre, ce qui n’est pas le cas de marques novatrices en leur temps comme Rover, Saab, ou d’autres.

Bonne journée à vous tous.

Par Anonyme

La DS et sa cadette SM furent à l'automobile ce que le Concorde fût à l'aviation, le Normandie aux transports maritimes et l'Aérotrain Bertin au transport ferroviaire: Des machines d'exception, et peut-être même de légende, en avance sur leur temps.

Depuis Concorde prend la poussière au musée, le Normandie n'est plus qu'un souvenir, l'Aérotrain un rêve et Citroën est rentré dans le rang. La trop sage C6, malgré ses atouts, n'y peut hélas rien.

Vulnerant omnes, ultima necat....

Par

les dernières "vraies" Citroên dans lesquelles je suis monté,j'étais tout petit:une Ami 6, qui ne ne faisait plus à l'époque et une 2cv "Charlestone"

j'étair impressionné par le moteur: ce qu'il était bruyant!

Par Anonyme

heu ! la C6 (immat CA 753 JN)fait une ligne blanche Mr l'agent :-(

Par Anonyme

la C6 va avoir droit à son musée aussi ,comme la DS qui à l'avantage d’être plus agile.

Par Anonyme

" une CX pas très novatrice par rapport à la DS "

Euh...

La CX était bourrée d'innovations. C'était la première traction de cette taille à avoir un moteur transversal. Elle utilisait un faux-châssis, ancêtre des cadres utilisés actuellement pour implanter les suspensions. La structure et le faux-châssis étaient à déformation programmée pour la sécurité des occupants. Les bras de suspensions étaient en acier forgé à l'avant et en aluminium moulé sous pression à l'arrière (quand les concurrentes utilisaient de la tôle emboutie...). Le tableau de bord était très bien conçu en termes d'ergonomie : je continue à regretter 40 ans plus tard, les commandes qui étaient toutes accessibles sans lâcher le volant.

Quant au Concorde, c'est lui qui a initié les commandes de vol électroniques. Sans lui, il n'y aurait jamais eu le succès d'Airbus.

Par §Pia250pg

630 kg de différence entre les deux véhicules,ça doit se sentir au niveau du toucher complètement différent !

Par

:roi: La DS fait encore la légende de Citroën, non seulement en France et en Europe, mais aussi, qui l'eût crû, aux Etats-Unis! Cette voiture est unique. J'attends de voir quelle fière descendante la marque créera un jour... Quant à la C6, elle aura eu au moins pour mérite d'avoir une ligne qui en impose. Las!

Elle ne restera pas longtemps auprès des connaisseurs comme une grande Citroën.

Par

la DS n'est pas une voiture mais une AUTOMOBILE , encore le fleuron du prestige à la Française, la nouvelle gamme DS avec la prochaine DS9 peut nous faire revivre ce moment.

merci pour ce reportage, j'adore

Par §Pia250pg

J'avoue craquer pour la DS que cette laide c6...

Par Anonyme

En réponse à §Reg272em

Magnifique la DS!

Le 3/4 avant est incroyable de dynamisme, j'aime particulièrement la partie arrière!! particulièrement réussie sous cet angle, avec une roue bien à l'extérieur et posant bien la carrosserie sans aucune lourdeur.

La c6 dans le même exercice fait pataude et brouillon, le traitement du passage de roue AR est risible (bien meilleur sur la C5 2)

Et puis quit à copier la CX autant en garder la finesse, le profil de la C6 est "gras", épais le bas de caisse est bien trop présent.

Malgré ses argument de poids la C6 n'est pas assez complète dans sa palette de séduction en plus d'un prix élevé et de ses motorisations lambda.

Même ses suspensions font malheureusement moins bien que l’excellente Xantia Activa.

Dommage, vraiment!

Maintenant Citroen se contente des apparences avec leur gamme DS, ça plait certes mais l'avant-gardisme technologique et stylistique français est perdu.

Un esprit, des valeurs qui aurait permis de transformer l'essai dans la durée.

Les modes passent, l’excellence reste.

"Maintenant Citroen se contente des apparences avec leur gamme DS". Comme une grande majorité de constructeurs et plus principalement ceux qui sont à la mode.

Par

la chanson qui s'impose :

http://www.youtube.com/watch?v=t6VQ8Hq4m-o

Par §Jac452dP

Très belle vidéo avec ce M. Bob dont c'est un réel plaisir de l'entendre nous parler de ces autos en tant que passionné expérimenté. Dans le même esprit, à quand une comparaison Jaguar MK2 et Jaguar XJ Portfolio empattement long?

Par §viv074WK

vraiment super!

Par contre c'est dommage nous n'avons pas eu les caractéristiques des intérieur...

Sinon je ne suis pas fan de Citroën mais il est vrai que ces deux voitures sont vraiment super et personnellement une C6 impose plus de classe de standing qu'une production Allemande!

Sinon feriez vous;

un comparatif de Range? de Defender? de S600?

Par §Rus280YF

ds le meilleure du monde

Par §phi578uv

En réponse à Anonyme

" une CX pas très novatrice par rapport à la DS "

Euh...

La CX était bourrée d'innovations. C'était la première traction de cette taille à avoir un moteur transversal. Elle utilisait un faux-châssis, ancêtre des cadres utilisés actuellement pour implanter les suspensions. La structure et le faux-châssis étaient à déformation programmée pour la sécurité des occupants. Les bras de suspensions étaient en acier forgé à l'avant et en aluminium moulé sous pression à l'arrière (quand les concurrentes utilisaient de la tôle emboutie...). Le tableau de bord était très bien conçu en termes d'ergonomie : je continue à regretter 40 ans plus tard, les commandes qui étaient toutes accessibles sans lâcher le volant.

Quant au Concorde, c'est lui qui a initié les commandes de vol électroniques. Sans lui, il n'y aurait jamais eu le succès d'Airbus.

Bonjour,

je suis d'accord. Mais je voulais dire par là que: 1/ la CX ne provoquait pas une rupture aussi radicale que la DS, en son temps. 2/ ses moteurs n'étaient pas toujours à la hauteur. Quoi qu'il en soit, d'autres innovations étaient bien présentes, et le tableau de bord était fabuleux et très esthétique. Elle reste de toute façon une routière assez incroyable et unique.

D'accord aussi avec bien d'autres posts sur ce sujet quant à la ligne de la C6 (malgré mes réserves précédentes), elle a le mérite de ne ressembler à a

Par §phi578uv

oops, parti trop tôt!

.. à aucune autre. Et quant à la DS , oui, bien sûr, elle reste une automobile unique, d'une finesse et d'une classe incroyables. Juste unique.

Par §Pia250pg

En réponse à §phi578uv

oops, parti trop tôt!

.. à aucune autre. Et quant à la DS , oui, bien sûr, elle reste une automobile unique, d'une finesse et d'une classe incroyables. Juste unique.

+1

C'est une automobile unique...:rs:

Par Anonyme

Moi aussi j'aime bcp cette rubrique.

Si la C6 n'avait pas eu cette face avant hétéroclite et cette planche de bord trop bas de gamme, elle aurait fait bcp mieux en termes de ventes malgré son poids pachydermique. Comme d'hab les constructeurs français font semblant de croire au HDG avec des moyens et des offres ridicules.

Genre Ford Scorpio ou Lancia Thesis : flop assuré, aucun retour sur investissement. Qu'ils nous fassent déjà des A5 ou Passat CC ou même Volvo S80, ils seront plus crédibles tant à l'export que sur le marché domestique.

Ca fait 10 ans qu'on attend un bon essence (190 à 260ch c'est pas trop ddé) ou 6 ans une boite dble embrayage chez PSA ...

Les 4 cyl diesel boite méca tout le monde sait faire.

Par Anonyme

Le porte-à-faux avant de la C6 est horriblement démeusuré.

Le confort ça se limite pas à des suspattes molles, c'est aussi le maintient de caisse et des sges, un bon ensemble moteur-boite, une bonne visibilité et une bonne insonorisation.

Par §Jum835cT

Suis je le seul a remarquer les faibles perfs du V6 Hdi ? Ma audi 3.0 TDI mono turbo de 2007 a autant de couple que le biturbo de PSA-Jaguar, et avec la meme cylindrée et le meme nombre de turbos une A6 Bi tdi propose 650 Nm au lieu de 450 Nm sur la Citroen.... ah Pauvre France :hum:

Par

En réponse à §Jum835cT

Suis je le seul a remarquer les faibles perfs du V6 Hdi ? Ma audi 3.0 TDI mono turbo de 2007 a autant de couple que le biturbo de PSA-Jaguar, et avec la meme cylindrée et le meme nombre de turbos une A6 Bi tdi propose 650 Nm au lieu de 450 Nm sur la Citroen.... ah Pauvre France :hum:

Oui enfin "ta" (??) audi ce n'est pas vraiment le sujet

en l'occurrence 450 Nm c'est largement suffisant

Par §sch360Rd

j'ai eu la chance de rouler avec un C6 2.7 hdi et c'est super bien a conduire surtout avec le mode sport.

a conduire, rien a envier aux autres HDG mais c'est vrai que la planche de bord manque de luxe avec des grains digne de la C4.

Mais elle reste une très bonne voiture et sa côte basse en occaz en fait une belle alternative aux autres HDG

Par

toujours passionnant ce type de rapprochement entre "ancienne" et actuelle !!

la DS avec ses sieges Pallas en Cuir....tout un mythe !

et effectivement elle doit permettre encore aujourd'hui de rouler régulièrement .....une voiture tres actuelle !!!

Par

pour la C6 ...malgré une ligne bien inspirée, et une sophistication technique grace aux suspensions maisons, elle reste un cran en dessous des concurrentes, de par une motorisation "timide", un tableau de bord compliqué et loin du fini d'un HDG, et surtout par un positionnement prix au dessus des valeurs germaniques concurrentes......faut pas exagérer!

.....le resultat fut des ventes symboliques , dont beaucoup dùes à la grace de l'administration pour ces vl. de fonction !!! mais à l'etranger....les ventes etaient quasi néantes....dommage, encore un raté de HDG français, qui hormis peut-etre les R25 (meme si beaucoup de versions etaient loin d'un HDG avec leur modeste 2.0 litres) , aucun constructeurs français n'a jamais réussi dans ce creneau (depuis les ID/DS)....!!!

encore Bravo pour ces comparatifs et le "retour" de Mr Séjourné toujours à l'aise derrière un volant !

Par

bonjour.1er citroen juin 1965 id 19 occasion. ds21 1970 +1er 2cv occasion. ds23 1972 occasion,cx D 1973 occasion,cxD prestige 1988 occasion,bx 19 trd 1990 occasion, bx turbo d 1992 occasion ,xm d 1990 occasion,xantia essence 1995 gpl occasion, xantia turbo d 1996 occasion xantia hdi2001 occasion c5 2006 occasion.toutes avaient leurs carractére. mais la Ds 23 laisse un souvenir inoubliable avec ses yeux de chat(tounant).vient ensuite la xantia hdi 244000 km toujours en service .c5 110 fap 2006 poussive (pas de péche)lourde confortable une voiture de vieux.l'article est tres bien.

Par §Jum835cT

En réponse à PASSIONOFCARS

Oui enfin "ta" (??) audi ce n'est pas vraiment le sujet

en l'occurrence 450 Nm c'est largement suffisant

et c'est quoi le sujet ? Le manque de savoir-faire de PSa et Ford au niveau des motorisations ? :chut:

Par Anonyme

En réponse à §Jum835cT

Suis je le seul a remarquer les faibles perfs du V6 Hdi ? Ma audi 3.0 TDI mono turbo de 2007 a autant de couple que le biturbo de PSA-Jaguar, et avec la meme cylindrée et le meme nombre de turbos une A6 Bi tdi propose 650 Nm au lieu de 450 Nm sur la Citroen.... ah Pauvre France :hum:

Ce V6 HDI 3L 240ch développe 500Nm chez Jaguar (XF et XJ, propulsion + BVA différente de PSA) et même 600Nm pour la version 275ch (3.0D S), il existait bien avant le 3.0 BiTDI...certes plus puissant, mais au moment où est sorti le 3.0 HDI 275ch/600Nm, Audi ne proposait que le 3.0 TDI monoturbo 240ch/450Nm puis 500Nm...

Ce qui limite le couple chez PSA est la boité Aisin 6 rapports.

Par §ENC072NR

En réponse à §phi578uv

Bonjour,

Un comparatif intéressant, qui a par ailleurs le mérite de remettre sur le devant de la scène la C6. Une automobile pétrie de qualités (je précise que je l’ai uniquement pratiquée en tant que passager … mais quel confort !), qui a en plus le mérite de bien vieillir esthétiquement (ça n’engage que moi), et d’incarner une alternative « à la Citroën ».

Mais on est loin du choc provoqué par la DS. Autre temps, autre façon d’envisager l’automobile, sans doute. La DS était une vraie voiture d’ingénieurs, audacieuse et très culottée, même si, semble-t-il, pas très au point à sa sortie. Mais elle avait l’avantage d’innover, puis de dominer toute la production automobile française pendant les 30 Glorieuses, jusqu’à représenter cette période.

Mais ses descendantes ont souvent fait bien pâle figure… une CX pas très novatrice par rapport à la DS (la Rover 3500 puis 2600 était quand même, à mon goût, plus racée esthétiquement, même si elle était techniquement inférieure, sauf côté V8 pour la 3500), une XM pas fiable et loupée esthétiquement, et une C6 sortie trop tard et quelque peu en retrait par rapport au concept Lignage, bien plus pur.

Ceci étant dit, Citroën reste pour moi la marque française la plus apte à pouvoir représenter un haut de gamme « à la française », à condition de ne pas subir trop les pressions et lissages marketing, et, tout simplement, de pouvoir prendre des risques, même calculés. La stratégie actuelle de la ligne DS, certes très timorée pour l’instant, pourrait y conduire. Mais elle est bien conservatrice, et jouant trop sur des apparences bling bling à mon goût, en privilégiant la forme au fond. A condition, aussi, de ne pas viser un simple héritage bien « markété », mais de prendre une longueur d’avance, et de ne pas trop regarder le passé. Après tout, une marque comme Audi (je n’aime pas tellement ses modèles actuels, par ailleurs), a pu faire ce travail dès les années 80, même si je trouve que cette marque est parfois devenue très conservatrice (en terme de design, par exemple).

Je précise que je ne suis pas un pur citroëniste. Je n’ai eu qu’une Citroën, marque que j’ai rapidement abandonnée, pour cause de qualité de service bien inférieure à ce que j’ai trouvé ailleurs.

Citroën, pour moi, est aujourd’hui une marque proposant une gamme d’automobiles assez complète, mais ne faisant pas rêver et donnant peu envie, et se complaisant parfois, par les DS actuelles, dans un bling bling un peu excessif. Mais qui pourtant dispose d’un potentiel incroyable. Un peu d’audace, et de retour aux sources, ne feraient pas de mal ! Après tout, l’histoire de cette marque légitime cela. Sans remonter trop loin, les épisodes DS, SM, 2cv, vont dans ce sens. Mais je me réjouis, par ailleurs, que, pour l’instant, Citroën ait pu survivre, ce qui n’est pas le cas de marques novatrices en leur temps comme Rover, Saab, ou d’autres.

Bonne journée à vous tous.

POUR PARLER DE L'AUDI DANS LES ANNEES 75 /80 C'ETAIT DE VERITABLES BROUETTES

Par §Jum835cT

En réponse à Anonyme

Ce V6 HDI 3L 240ch développe 500Nm chez Jaguar (XF et XJ, propulsion + BVA différente de PSA) et même 600Nm pour la version 275ch (3.0D S), il existait bien avant le 3.0 BiTDI...certes plus puissant, mais au moment où est sorti le 3.0 HDI 275ch/600Nm, Audi ne proposait que le 3.0 TDI monoturbo 240ch/450Nm puis 500Nm...

Ce qui limite le couple chez PSA est la boité Aisin 6 rapports.

Ce V6 TDI developpe 550Nm sous le capot de la Cayenne.... et il n'a qu'un seul turbo.... je reconnais être admiratif des chiffres que tu me livres mais les allemands sont quand meme devant.

Par §phi578uv

En réponse à §ENC072NR

POUR PARLER DE L'AUDI DANS LES ANNEES 75 /80 C'ETAIT DE VERITABLES BROUETTES

Bonjour,

dans mon petit post, j'indique simplement:

"Après tout, une marque comme Audi (je n’aime franchement pas ses modèles actuels, par ailleurs), a pu faire ce travail dès les années 80, même si je trouve que cette marque est parfois devenue très conservatrice (en terme de design, par exemple)".

Je ne parle pas des Audi de la seconde moitié des années 70 qui, dans mon souvenir, restaient effectivement très ternes (en passant, joli contraste avec la NSU Ro 80, née en 67 !), mais de la montée en puissance de la marque à partir du début des années 80: une 100 C3 extrêmement fine et aérodynamique (tiens tiens …), la Quattro, la 80 B3, puis la V8, etc., mêlant sportivité, quête de luxe, et fiabilité. Même si, une nouvelle fois, j’apprécie peu les Audi actuelles (sauf, esthétiquement, l’A7, très néo-rétro à sa manière, je l’avoue), que je trouve agressives et assez vulgaires, même si je reconnais certaines de leurs qualités, force est pour moi de constater que cette marque est exemplaire, sur les 30 dernières années, en matière de montée en gamme. Et initialement à coup d’audaces, techniques et esthétiques (ça me semble nettement moins vrai maintenant).

En ne perdant pas de vue le sujet dont il est question ici, c’est ainsi que je perçois le travail actuel de Citroën : tenter de renouer avec un tel positionnement mais en assumant aussi son héritage, fort, glorieux et magnifique (il est question de la DS, ici, mais on pourrait aussi parler de la SM, voire de certaines versions de la CX), même si ce sera difficile et long, car (ça n’engage que moi) je constate que, pour l’instant du moins, la gamme actuelle DS privilégie la forme au fond (de bons produits marketing, en somme, même si la 5 a, au moins, le mérite de ne ressembler à aucune autre), en cultivant d’ailleurs une forme aussi bling bling que les Audi actuelles (mais d’autres marques adoptent aussi ces codes, qui doivent être dans l’air du temps et qui semblent plaire).

Quant à la C6, elle aura eu le mérite d’exister, de manière très digne: une formidable routière, avec une certaine forme de majesté, même si, et je suis d’accord avec des posts précédents, sa planche de bord peut être considérée comme trop dépouillée, et pas assez raffinée (mais moi qui aime la pureté, ça ne me gêne pas trop, sauf en terme de finition).

Je n’ai aucune certitude, mais j’ai envie de donner du temps à Citroën, car la marque revient de loin, de si loin… Rappelons-nous l’époque, pas si lointaine, des LN, Visa, ZX, XM, C5-I, parmi d’autres … Mais la tentative actuelle est, au moins, louable, et Citroën a jusqu’ici survécu à bien d’autres, comme Rover, Saab, marques tout aussi emblématiques, ou même Lancia, dont le positionnement actuel parait bien plus problématique. Mais Citroën vivra à la seule condition de savoir prendre des risques et d’innover. Les seules stratégies payantes sont basées sur l’innovation et l’audace, un économiste comme J. Schumpeter l’a montré il y a bien longtemps : prendre une longueur d’avance, c’est la seule stratégie payante. C’était aussi, historiquement, la stratégie d’André Citroën. A condition que cette longueur d’avance soit substantielle, et concerne d’abord le fond. Mais ceci n’engage que moi, je suis peut être un vieux con en pensant cela, à une époque où les apparences et l’immédiateté consumériste semblent dominer.

Bonne journée à vous tous.

Par §vir145hY

Faut arrêter de critiquer la C6. Lors du dernier Mondial de l'Auto, j'ai du attendre 10 minutes pour monter dans la C6 d'expo. Les gens étaient en "extase" devant. Et là, tout le monde la critique... C'est bien le reflexe du français moyen...

C'est une bonne voiture (avec évidemment quelques défauts), et qui n'arrive pas à la cheville de la DS, mais faut savoir vivre avec son temps..!

A titre personnel, je préfère largement rouler en C6 plutôt qu'en Allemande qui attire les beaufs!

Par §Man861dO

En réponse à §Jum835cT

Suis je le seul a remarquer les faibles perfs du V6 Hdi ? Ma audi 3.0 TDI mono turbo de 2007 a autant de couple que le biturbo de PSA-Jaguar, et avec la meme cylindrée et le meme nombre de turbos une A6 Bi tdi propose 650 Nm au lieu de 450 Nm sur la Citroen.... ah Pauvre France :hum:

Bonjour, je ne ferais pas de comparaisons avec une Audi a6 et une C6 pas du tout de même niveau ! J'ai énormément roulé en A8 v6 tdi pourtant mieux suspendue qu'une A6 de part son volume pour soutenir l'excellent confort à la française de cette C6 . J'ai eu le plaisir de la conduire depuis juillet 2008 sans aucuns soucis mécaniques "que des vidanges et changements de pneumatiques " sur 150000kms ! une auto formidable !!! Ce qui n'avait pas été le cas de cette A8 régulièrement en panne électroniques défaut d.airbag .......etc . Suite au salon de cette année et à la pauvreté de l'offre je viens de changer cette C6 pour une nouvelle hdi v6 3l noir perla pack lounge ne retrouvant pas ce type de confort sur la ds5 et en attendant ce que Citroën nous prépare avec C9 .

Par §Man861dO

En réponse à §Jum835cT

Suis je le seul a remarquer les faibles perfs du V6 Hdi ? Ma audi 3.0 TDI mono turbo de 2007 a autant de couple que le biturbo de PSA-Jaguar, et avec la meme cylindrée et le meme nombre de turbos une A6 Bi tdi propose 650 Nm au lieu de 450 Nm sur la Citroen.... ah Pauvre France :hum:

Bonjour, je ne ferais pas de comparaisons avec une Audi a6 et une C6 pas du tout de même niveau ! J'ai énormément roulé en A8 v6 tdi pourtant mieux suspendue qu'une A6 de part son volume pour soutenir l'excellent confort à la française de cette C6 . J'ai eu le plaisir de la conduire depuis juillet 2008 sans aucuns soucis mécaniques "que des vidanges et changements de pneumatiques " sur 150000kms ! une auto formidable !!! Ce qui n'avait pas été le cas de cette A8 régulièrement en panne électroniques défaut d.airbag .......etc . Suite au salon de cette année et à la pauvreté de l'offre je viens de changer cette C6 pour une nouvelle hdi v6 3l noir perla pack lounge ne retrouvant pas ce type de confort sur la ds5 et en attendant ce que Citroën nous prépare avec C9 .

Par §bub163IP

Bonjour

Pour moi,la DS de 1955 sera toujours LA DS et non pas les actuelles.

Sans doute une question de marketing!!

Quant à la C6,quoi dire ? à mon avis elle est sortie trop tard

Le reproche que je pourrais faire,c'est cette mode de faire ressembler

tous les devants des voitures (sans doute question de standardisation)

Quelle que soit la marque,on ne reconnait plus de face le type de modèle

C'est dommage,mais c'est ainsi

Par §ben220WN

vive la DS !!!!!!!!!:coolfuck:

Par §wil033Oz

bonjour très beau comparatif mes un petit détail quand même qui ne rend pas trop sa crédible mes la ds 20 que vous présenté comme une ds de 64 et en faite le model ds 20 et sortie en 69

Par Anonyme

En réponse à GrosMytho

dans 50 ans , on aura toujours la DS au Panthéon des voitures françaises et la C6,elle est déjà dans l'oubli de son vivant!

En effet la DS est une pure merveille de technologie humaine . Que l'on me cite une seule voiture capable de rouler sur 3 roues a vitesse limitée sans doute mais capable de rentrer a la maison . Frein a disque en sortie de boite . boite semi auto d'une fort agréable . Rouler en DS est un vrai plaisir . on en oubli les 10 voir 13 L aux 100KMS pour les 23IE.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Actualité Citroen

Toute l'actualité