Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
Vidéo - Un automobiliste conteste un stationnement sur une place pour handicapésEn direct des tribunaux, c'est une nouvelle rubrique de Caradisiac. Nous recueillons les témoignages de conducteurs, venus au tribunal se défendre seuls ou avec leur avocat, à la sortie des audiences... Le cas du jour : verbalisé pour s'être stationné sur une place réservée aux handicapés, un automobiliste conteste et comparaît devant la juridiction de proximité. Verdict.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

En matière de PV le doute ne profite JAMAIS à l'accusé.

En effet à moins d'être vous-même policier, gendarme, etc..bref assermenté au même niveau que l'agent verbalisateur, votre parole vaut des nèfles!

Et même avec l'appui de photo ou vidéo. J'ai l'exemple d'un ami qui a été pruné pour passage au feu rouge. Un flic était arrêté au feu en face (donc couleur non visible de sa place) et à un carrefour à feux décallés.

Mon ami a beau avoir amené des photos de l'endroit, des vidéos pour montrer le décalage des feux...la parole d'un gendarme qui ne pouvait pas voir le feu à suffit à faire condamner mon ami pour le retrait de points et une amende majorée.

Bref...contre les pandores il n'y a pas beaucoup de solutions...même si on est dans son bon droit.

Par Anonyme

Dans ce cas, il faut porter plainte pour abus de pouvoir et saisir l'Inspection générale des services concernés... "La meilleure défense, c'est l'attaque, ou pas." :bah:

Par

La justice française à toujours était forte pour prendre les décisions les plus illogiques possibles.

Par Anonyme

les places handicapées reste pour les handicapés !

avis aux CONN..DS !!

Par Anonyme

Je propose que l'amende pour ce genre d'infraction soit portée à 1500 euros,idem pour l'usage du téléphone au volant,il n'y a malheureusement parfois que ce genre de méthode qui est efficace.

Par Anonyme

En réponse à tm_18rd

En matière de PV le doute ne profite JAMAIS à l'accusé.

En effet à moins d'être vous-même policier, gendarme, etc..bref assermenté au même niveau que l'agent verbalisateur, votre parole vaut des nèfles!

Et même avec l'appui de photo ou vidéo. J'ai l'exemple d'un ami qui a été pruné pour passage au feu rouge. Un flic était arrêté au feu en face (donc couleur non visible de sa place) et à un carrefour à feux décallés.

Mon ami a beau avoir amené des photos de l'endroit, des vidéos pour montrer le décalage des feux...la parole d'un gendarme qui ne pouvait pas voir le feu à suffit à faire condamner mon ami pour le retrait de points et une amende majorée.

Bref...contre les pandores il n'y a pas beaucoup de solutions...même si on est dans son bon droit.

oui teamfadas tu as raison

Jack

Par

5 000 Euros + retrait de permis 6 mois

Je ne vois pas toute la vidéo. J'ose espérer qu'aucun avocat ne soit allé plaider pour défendre cet individu venant d'une autre planète.

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

les places handicapées reste pour les handicapés !

avis aux CONN..DS !!

Même si je suis favorable aux places pour les vrais handicapés,Ce commentaire n'apporte rien et sa grossièreté ne valorise ni le débat ni celui qui l'a formulé.Le nombre de places attribués n'est il pas toutefois surévalué??

Par

Suggestion pour les véhicules réellement garés sur les emplacements handicapés et taupés par les pandores : crevaison des 4 pneus avec explication justificative sous l'essuie glace .

Avantages :

- Le véhicule devra repartir avec 4 pneus neufs, toujours bon pour la sécurité.

- L'amende sera perçue sous forme de TVA.

- Et surtout, l'immature conducteur aura ainsi une petite idée de ce que peut être une tranche de vie avec un handicap.

Par

En réponse à tm_18rd

En matière de PV le doute ne profite JAMAIS à l'accusé.

En effet à moins d'être vous-même policier, gendarme, etc..bref assermenté au même niveau que l'agent verbalisateur, votre parole vaut des nèfles!

Et même avec l'appui de photo ou vidéo. J'ai l'exemple d'un ami qui a été pruné pour passage au feu rouge. Un flic était arrêté au feu en face (donc couleur non visible de sa place) et à un carrefour à feux décallés.

Mon ami a beau avoir amené des photos de l'endroit, des vidéos pour montrer le décalage des feux...la parole d'un gendarme qui ne pouvait pas voir le feu à suffit à faire condamner mon ami pour le retrait de points et une amende majorée.

Bref...contre les pandores il n'y a pas beaucoup de solutions...même si on est dans son bon droit.

yep, j'ai vécu ca, en évitant une voiture qui doublait par la droite sur un couloir de bus pour aller tout droit alors que la file où j'étais tournait à droite. Un policier a du me voir finir l'écard devant la voiture (qui se retrouvait bloquée, et m'avait fait un appel de phare pour me laisser finalement passer), et à déduit que je venais d'une autre direction, que j'avais coupé les 3 voies au feu rouge ! Ses deux collègues ont été plus pro, ils ont dit n'avoir rien vu, et pour cause... J'ai contesté, mais le procès c'est de l'expéditif : le juge a à peine éventé le dossier, n'écoutais pas la moitié de mes dires, et m'a expliqué que j'étais pas asermenté, donc elle préférait croire le policier.

j'ai aussi pris une prune pour ne pas avoir de lunettes de vues dans ma voiture comme indiqué sur le permis. j'ai 10/10 à chaque oeil grace à une opération, mais le policier n'a pas voulu que je lui lise une plaque à 100m...

Par

pour avoir fait des plans pour la mairie dont je tairai le nom (lieu tres estival)pour les places handicapé, c'est simple : il faut mettre des places handicapés, qu'il y en ai ou non en ville, car ca donne une image politiquement correcte. Par contre, il est sensé avoir un nombre aussi suffisant de places de parking à coté de chaque établissement recevant du public : si le nombre n'y est pas, pas grave, le proprio du batiment (même si c'est la mairie) paye alors une ammende... qui part dans les caisses de la mairie !

Au final on voit sur le parking des écoles, souvent 4 places handicapé vides, et autour un énorme bouchon faute de quelques voitures qui sont obligées de s'arreter en plein milieu. y'a les enfants partout autour, c'est dangereux (surtout vu la multiplications des monospaces et 4x4)... et la police municipale est prète avec son carnet à prunes à aligner la première maman avec un nouveau né qui se garerait sur une place handicapé pour aller chercher son enfant. y'a pas un handicapé moteur dans cette ville, sauf quelque un (handicap du poignet, un autre à un pouce...) qui abusent bien de leur "carte"... bref, la loi est du coté où ca rapporte, plus que du coté du bon sens.

Par Anonyme

Ouais, tu amène ton père en chaise roulante à l'Hopital et tu repars sur une dépanneuse !

Très intelligent.

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Dans ce cas, il faut porter plainte pour abus de pouvoir et saisir l'Inspection générale des services concernés... "La meilleure défense, c'est l'attaque, ou pas." :bah:

Sans preuve ça va être chaud... Tu pourrais avoir des gros problèmes du style "dénonciation calomnieuse" ou équivalent...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire