Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
Vidéo en direct de Rétromobile 2014 - Le prototype C10, la Coccinelle de... Citroën Eh non, Volkswagen n'a pas le monopole de La Coccinelle. Citroën aussi a eu la sienne. C'était en 1956, c'était un prototype d'André Lefebvre, le père de la Traction Avant. Et aujourd'hui, sur le salon Rétromobile, c'est un des coups de cœur d'Alain Bienvenu.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Un Artcle sur la C10 serait bienvenu

Par Anonyme

Une poubelle !!!!!!!

Par Anonyme

Une poubelle !!!!

Par

Extraordinaire, j'ignorais l'existence de ce prototype qui se rapproche un peu de l'idée de la Dynamia de Panhard.

Par Anonyme

ah la DS. Citroen est incapable de refaire le meme design... bien dommage

Par

En réponse à saabilen

Extraordinaire, j'ignorais l'existence de ce prototype qui se rapproche un peu de l'idée de la Dynamia de Panhard.

DynaVia Saabilen....

Par

rien à voir avec la coccinelle ce truc encore en effet d'annonce pour faire mousser citron la4CH Renault ressemble bien plus à la coccinelle que ce laidron

Par

rien à voir, seul la 4ch Renault peut prétendre ressemblé à la Cox

Par

Cette voiture est connue des amateurs des vraies Citroen d'avant PSA.

Elle est décrite plus à fond dans l’excellent livre en deux tomes de Roger Brioult

"Citroen l'Histoire et les secrets de son bureau d’études"

Le vehicule C10 etait une sorte de super 2ch.

Allégé au maximum (carrosserie en alu collé et vitrage en plexi)

elle pesait 382 kg, la suspension était hydraulique et le moteur est le 425Cm3 de la deuche . Elle dispose de 4 places et roulait à 100 km/h là ou la deuche avec la même mécanique plafonnait à 70km/h

Le haut vitrée des portes est de type papillon ,

le bas est lui composé de 4 portes classiques.

Signalons aussi que la forme de la voiture a été calculé mathematiquement ce qui etait ultra rare à l'epoque

Par

En réponse à jac07sj

rien à voir, seul la 4ch Renault peut prétendre ressemblé à la Cox

"rien à voir, seul la 4ch Renault peut prétendre ressemblé à la Cox"

Mise à part le moteur arrière (assez commun dans les année 50/60)

la Renault 4Cv ne ressemblait à rien à une Cox.

On peut même dire que le patron de la Regie Renualt naissante à tout fait pour cela.

Par

Cet vidéo me donne envie de me plonger dans les livres cités plus haut.

Il y avait dans cette marque (à part) un esprit décalé (parfois étrange) à l'image de cette bestiole.

Par Anonyme

Je suis toujours étonné de constater, sur ce forum et d’autres, l’inculture de certains et leur étroitesse d’esprit, liée sûrement à leur jeune âge. Ca ne connaît rien et ça juge !

Comment peut-on porter des jugements du style « poubelle » ou « laideron » (et non laidron, ce qui dénote, chez l’auteur, une simple culture orale ; la lecture, ça existe !) en se fiant à notre regard actuel, sans tenir compte de l’époque et de ses moyens techniques ? Les carrosseries aérodynamiques n’ont jamais été des modèles de beauté automobile, mais l’intérêt est ailleurs. Comment ne pas le voir ?

Par

+ 1:bien:,avec le temps peut-être ; mais aux âmes bien nées....

Par Anonyme

non non pas une cox plutôt un oignon

Par

En réponse à Anonyme

Je suis toujours étonné de constater, sur ce forum et d’autres, l’inculture de certains et leur étroitesse d’esprit, liée sûrement à leur jeune âge. Ca ne connaît rien et ça juge !

Comment peut-on porter des jugements du style « poubelle » ou « laideron » (et non laidron, ce qui dénote, chez l’auteur, une simple culture orale ; la lecture, ça existe !) en se fiant à notre regard actuel, sans tenir compte de l’époque et de ses moyens techniques ? Les carrosseries aérodynamiques n’ont jamais été des modèles de beauté automobile, mais l’intérêt est ailleurs. Comment ne pas le voir ?

si tu espères de la culture des anonymes de Caradisiac.... va falloir attendre longtemps.

Par

De profil, c'est vrai qu'elle fait penser à une coccinelle (l'insecte, pas la VW)

Elle n'est pas la plus belle des voitures, mais, le concept est très novateur, elle se plie aux besoins et moins à l'ésthetique

Je rappelle juste que dans le cahier des charges de la 2cv, rien ne stipulait qu'elle devait être belle, et pourtant, elle s'est vendue de 1949 à 1989 (en France)... Ce C10 aurait peut être eu le même succès...

Par Anonyme

elle est immonde et ne ressemble à rien !!!

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

la bmw 507 une réussite?

BM était obligé de vendre des isetta sous licence italienne pour payer les fournisseurs. Si tu appelle ça une longueur d'avance!

les connaisseurs roulaient en belle italienne, anglaise ou française (facel).

En 56 citroen avait déjà sorti la DS, et c'est des kms d'avance!!!

Par

Citroen avait une grande avance technologique (en 56), et je rejoint ton analyse sur le manque d'évolution par la suite. Possédant 50% du marché

français avec les utilitaires, les ds les ami et les 2cv, citroen vivait

sur une rente!!!

On connait la suite!!!

Par

Voiture à trois roue dans l'esprit de la Mathis Andreau 333 de 1946. A l'époque ont savait transporter 3 personnes, à 100km/h pour 3,5 litres /100 de carburant...

Par

En réponse à tu1jp

Voiture à trois roue dans l'esprit de la Mathis Andreau 333 de 1946. A l'époque ont savait transporter 3 personnes, à 100km/h pour 3,5 litres /100 de carburant...

Non elle à bien quatre roues avec un voie arriere plus étroite à la manière de la DS.

Par

En réponse à devaux71

Citroen avait une grande avance technologique (en 56), et je rejoint ton analyse sur le manque d'évolution par la suite. Possédant 50% du marché

français avec les utilitaires, les ds les ami et les 2cv, citroen vivait

sur une rente!!!

On connait la suite!!!

"Citroen avait une grande avance technologique (en 56), et je rejoint ton analyse sur le manque d'évolution par la suite. Possédant 50% du marché

français avec les utilitaires, les ds les ami et les 2cv, citroen vivait

sur une rente!!!

On connait la suite!!!"

C'est complétement méconnaitre l'histoire de Citroen que de dire cela.

AU contraire Citroen a grandit et est mort plusieurs fois

à cause de ses paris techniques extrêmes et constants.

Quand Peugeot a repris Citroën en 1976.

L'avance technologique de la firme aux chevrons était encore énorme.

Il suffit de comparer la gamme à celles de ces concurrentes de l’époque.

Sans meme parler évidemment des nombreux protos finalisés qui ne sont jamais sortis.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

" Enfin, la DS n'avait aucun kilomètre d'avance, à part en matière d'envie de filer une sévère envie de vomir à ses passagers, et de mal gérer une technologie fuyante et imparfaitement mise au point... Mais bon ! "

Il faut ne riens connaitre à l'automobile pour prétendre une tel connerie.

A la fin de sa carrière en 1975 la DS était encore à des années lumières de ces concurrentes chez BMW (qui avait enfin une vraie gamme de voitures) chez Merco ou partout ailleurs en Europe.

Chez Peugeot on a pas su profiter de l’énorme potentiel des technologies Citroen parfaitement fiabilisés en 1975. Trop ravis que l'on était d'humilier et d’éliminer l'identité de ce si arrogant concurrent.

C'est fort dommage, car les compétences, et même les gammes des deux constructeurs alors étaient assez complémentaires.

Cela dit Peugeot a l'excuse d'avoir été quasi contraint par l’état français à reprendre Citroen.

Celui ci ayant mis un veto à la reprise de la marque par Fiat qui y avait deja des parts et qui avait deja collaboré avec les bureaux d'etudes de Citroen.

Par

En réponse à nous75

Cette voiture est connue des amateurs des vraies Citroen d'avant PSA.

Elle est décrite plus à fond dans l’excellent livre en deux tomes de Roger Brioult

"Citroen l'Histoire et les secrets de son bureau d’études"

Le vehicule C10 etait une sorte de super 2ch.

Allégé au maximum (carrosserie en alu collé et vitrage en plexi)

elle pesait 382 kg, la suspension était hydraulique et le moteur est le 425Cm3 de la deuche . Elle dispose de 4 places et roulait à 100 km/h là ou la deuche avec la même mécanique plafonnait à 70km/h

Le haut vitrée des portes est de type papillon ,

le bas est lui composé de 4 portes classiques.

Signalons aussi que la forme de la voiture a été calculé mathematiquement ce qui etait ultra rare à l'epoque

c'était 110km/h pas 100km/h

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire