Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
Autopartage : fin des Bluecar de Bolloré à Bordeaux et Lyon le 31 aoûtBolloré va mettre fin à ses services d'autopartage Bluecub à Bordeaux et Bluely à Lyon fin août.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ah parce que ça existait encore ces abérations ?

Merci les pigeons de contribuables :biggrin:

Par

Si tout était à la charge de Bolloré, je comprends mieux pourquoi les autos étaient beaucoup mieux entretenues qu'à Paris. A Lyon, ces autos étaient propres et en bon état dans la très grande majorité des cas. A Paris, la ville de Paris (ou ldevait mettre la main à la poche

Par

Bolloré et sa blue car : échec cuisant

Bolloré et Renault : échec cuisant

Bon courage à Jaguar Land Rover ! :ouin:

Par

grrr... je corrige !

Par

En réponse à smartboy

Si tout était à la charge de Bolloré, je comprends mieux pourquoi les autos étaient beaucoup mieux entretenues qu'à Paris. A Lyon, ces autos étaient propres et en bon état dans la très grande majorité des cas. A Paris, la ville de Paris (ou ldevait mettre la main à la poche

A Paris, la ville ( ou la région) devait mettre la main à la poche pour l'entretien du parc, ce qu'elle ne faisait plus (d'où des autos délabrées ...).

Dans tous les cas, ce système d'auto partage n'est viable que s'il est rentable pour le prestataire.

J'espère que d'autres formules seront proposées et je rêve que les citoyens soient plus respectueux du bien et du travail d'autrui (m

Par

(mais c'est un autre sujet). Désolé, mon clavier à pavé numérique est trop sensible !

Par

Surement trop d'incivisme et de dégradations.

Est-ce que les services d'autopartage à l'étranger sont toujours en service ?

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Bolloré et sa blue car : échec cuisant

Bolloré et Renault : échec cuisant

Bon courage à Jaguar Land Rover ! :ouin:

C'est un homonyme.

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Bolloré et sa blue car : échec cuisant

Bolloré et Renault : échec cuisant

Bon courage à Jaguar Land Rover ! :ouin:

Ton commentaire est un peu facile ...:areuh:

Et il est surtout réducteur !

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Bolloré et sa blue car : échec cuisant

Bolloré et Renault : échec cuisant

Bon courage à Jaguar Land Rover ! :ouin:

Ce n'est pas le même Bolloré, garçon!

Par

"La bonne nouvelle dans cette annonce est que les Bluecar qui seront retirées de la circulation devraient se retrouver sur le marché de l'occasion."

C'est une bonne nouvelle ça ? :ange:

Par

Le business-model n’a pas été correctement étudié.

Pourquoi payer plus cher et se faire chier à trouver la voiture et devoir la rebrancher quand on peut prendre un taxi ou un VTC pour moins cher ?

Par

Encore une défaite du collectivisme par la faute de quelques gougnafiers .

Par

En réponse à SimpleAutomobiliste

"La bonne nouvelle dans cette annonce est que les Bluecar qui seront retirées de la circulation devraient se retrouver sur le marché de l'occasion."

C'est une bonne nouvelle ça ? :ange:

Vu les tarifs proposés en occasion pour les anciennes de Paris, c'est une bonne affaire pour certains, oui.

Par

Les Bluecar seront revendues en occasion ? Je n'ai jamais lu un semblant d'essai de cette auto. Ou même sa note Euro NCAP.

Je vois mal quel type de client pourra être concerné. Et je ne pense pas que ce sera collector car l'auto n'a absolument aucun charme, du moins de mon point de vue. A moins de 1000€ peut-être ? Ou pour remplacer une voiturette dans des domaines privés et plutôt froids ?

Par

Quelle aberration cet auto partage ! Encore une lumineuse idée des Ecolos en bois !!!!

Par

En réponse à EllePe

Les Bluecar seront revendues en occasion ? Je n'ai jamais lu un semblant d'essai de cette auto. Ou même sa note Euro NCAP.

Je vois mal quel type de client pourra être concerné. Et je ne pense pas que ce sera collector car l'auto n'a absolument aucun charme, du moins de mon point de vue. A moins de 1000€ peut-être ? Ou pour remplacer une voiturette dans des domaines privés et plutôt froids ?

Ce sont de bonnes affaires en occasion pourtant (pour un citadin bien sûr)

Par

En réponse à MotherKaiser

Ah parce que ça existait encore ces abérations ?

Merci les pigeons de contribuables :biggrin:

Lit l'article, c'est les gens comme toi qui passe leur vie à relater des conneries car il ne lisent que les titres. Si tu ne perd pas. De temps à lire les articles n'en perd pas à les commenter.

Je cite ça t'aidera :'' l'investissement était 100%a la charge de bolore c'est pour ça qu'il y a mis fin si facilement''

Par

En réponse à EllePe

Les Bluecar seront revendues en occasion ? Je n'ai jamais lu un semblant d'essai de cette auto. Ou même sa note Euro NCAP.

Je vois mal quel type de client pourra être concerné. Et je ne pense pas que ce sera collector car l'auto n'a absolument aucun charme, du moins de mon point de vue. A moins de 1000€ peut-être ? Ou pour remplacer une voiturette dans des domaines privés et plutôt froids ?

En effet elle on était vendue au enchères en rafale, et certaine sont en effet partie pour pas loin de 1000 balle.

Comme tu le mentionnés, j'aurai apprécier un essai, sur ce véhicule.

Par

En réponse à GuilaumeC

En effet elle on était vendue au enchères en rafale, et certaine sont en effet partie pour pas loin de 1000 balle.

Comme tu le mentionnés, j'aurai apprécier un essai, sur ce véhicule.

faites attention, je ne conseille pas du tout l'achat de ce modèle de véhicule.

Sans parler des qualité et de la sécurité du véhicule (il me semble qu'auto plus avait fait des tests avec qui se sont avéré catastrophiques), la technologie même de la batterie impose de les chauffer à 60°C sinon elle ne peuvent pas fonctionner. Si la voiture n'est pas en permanence branchée sur une prise, elle va utiliser l’énergie de la batterie pour se chauffer, l'autonomie baisse donc extrêmement rapidement.

C'est une totale abération écologique, la voiture pompe de l'électricité en permanence pour chauffer les batterie. C'est là que l'on voit à quel point les politique (hidalgo en tête pour avoir accepté ça ...) sont à coté de la plaque sur l'écologie.

Par

Le tarif "jeune" était, à Lyon, plutôt intéressant et quand vous ne pouviez pas prendre les transports en commun pour x raison, c'était bien pratique. Mais je ne doute pas que le nouveau maire va nous proposer un truc au top. Si c'est du même genre qu'un téléphérique à la place d'une ligne de métro à venir (faire des trous c'est pas bien...), je suis impatient.

Par

L'autopartage ça ne fonctionne pas.

En France, à partir du moment où c'est de la location, le client n'a aucun respect...

J'ai un ami qui loue son Aston Martin Vantage, la caution à beau être de 6000 euros, 1 fois sur 2 on lui rend avec un soucis :

- Jantes éraflées

- Odeur de cigarette à l'intérieur de la voiture,

- Carrosserie abîmée...

etc...

Lui me dit que c'est pas un problème car il se sert très largement sur la caution. Typiquement pour une jante éraflée il retire le prix de la jante (1000 euros environ) de la caution. Pour une odeur de cigarette : nettoyage intégrale à 400 euros, etc...

Son business n'est viable finalement que parce qu'ils taxent méchamment les locataires irrespectueux. Il n'y a qu'avec une énorme caution que ce genre de business est viable... Y'a que par l'argent que l'on rend respectueux les gens...

Ça pourrait marché en France, si et seulement si, on dressait les gens au préalable.

Par

En réponse à razorei

faites attention, je ne conseille pas du tout l'achat de ce modèle de véhicule.

Sans parler des qualité et de la sécurité du véhicule (il me semble qu'auto plus avait fait des tests avec qui se sont avéré catastrophiques), la technologie même de la batterie impose de les chauffer à 60°C sinon elle ne peuvent pas fonctionner. Si la voiture n'est pas en permanence branchée sur une prise, elle va utiliser l’énergie de la batterie pour se chauffer, l'autonomie baisse donc extrêmement rapidement.

C'est une totale abération écologique, la voiture pompe de l'électricité en permanence pour chauffer les batterie. C'est là que l'on voit à quel point les politique (hidalgo en tête pour avoir accepté ça ...) sont à coté de la plaque sur l'écologie.

Aucun risque j'ai une I3, mais je suis juste assez curieu

Par

En réponse à Axel015

L'autopartage ça ne fonctionne pas.

En France, à partir du moment où c'est de la location, le client n'a aucun respect...

J'ai un ami qui loue son Aston Martin Vantage, la caution à beau être de 6000 euros, 1 fois sur 2 on lui rend avec un soucis :

- Jantes éraflées

- Odeur de cigarette à l'intérieur de la voiture,

- Carrosserie abîmée...

etc...

Lui me dit que c'est pas un problème car il se sert très largement sur la caution. Typiquement pour une jante éraflée il retire le prix de la jante (1000 euros environ) de la caution. Pour une odeur de cigarette : nettoyage intégrale à 400 euros, etc...

Son business n'est viable finalement que parce qu'ils taxent méchamment les locataires irrespectueux. Il n'y a qu'avec une énorme caution que ce genre de business est viable... Y'a que par l'argent que l'on rend respectueux les gens...

Ça pourrait marché en France, si et seulement si, on dressait les gens au préalable.

Pas tout à fait d'accord : l'autopartage fonctionne si on responsabilise l'utilisateur !

Par exemple, Citiz à Lyon, met à disposition des abonnés toutes sortes d'automobiles en fonction du besoin du moment. Il y a dans la boite à gants un livret qui indique le constat des précédents utilisateurs : il faut lire la dernière remarque puis faire un tour du véhicule et vérifier que le niveau de carburant soit conforme. Cela prend moins de 3mn même si l'on est tatillon. Tous les véhicules que j'ai pu utiliser par ce service étaient propres, non accidentés et sans nécessité de passer à la pompe ( au passage, la carte Total est prévue si besoin, puisque la facturation se fait à la fois en temps et en kilomètres). En cas de soucis, la franchise incombe au précédent utilisateur ... si on signale le problème avant d'accepter le véhicule :bien:.Et ça marche très bien (j'ai testé Yaris, Kangoo, Prius suivant mes besoins).

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Bolloré et sa blue car : échec cuisant

Bolloré et Renault : échec cuisant

Bon courage à Jaguar Land Rover ! :ouin:

... ajoute R'nô tout court qu'a jamais vendu autant de ZoZo sponsorisées qu'en 2020... avec leur contribution aux résultats financiers que l'on sait.

Electrique et bénéfices, équation impossible à résoudre visiblement...

Et qu'est ce que ce sera quand les sponsoring cesseront et que les volumes plouferont...

Par

Sans doute tout le monde le savait depuis le début et il s'agissait surtout de offrir une commande d'état a bollore pour qu'il puisse ecouler sa voiturette

Par

En réponse à smartboy

Pas tout à fait d'accord : l'autopartage fonctionne si on responsabilise l'utilisateur !

Par exemple, Citiz à Lyon, met à disposition des abonnés toutes sortes d'automobiles en fonction du besoin du moment. Il y a dans la boite à gants un livret qui indique le constat des précédents utilisateurs : il faut lire la dernière remarque puis faire un tour du véhicule et vérifier que le niveau de carburant soit conforme. Cela prend moins de 3mn même si l'on est tatillon. Tous les véhicules que j'ai pu utiliser par ce service étaient propres, non accidentés et sans nécessité de passer à la pompe ( au passage, la carte Total est prévue si besoin, puisque la facturation se fait à la fois en temps et en kilomètres). En cas de soucis, la franchise incombe au précédent utilisateur ... si on signale le problème avant d'accepter le véhicule :bien:.Et ça marche très bien (j'ai testé Yaris, Kangoo, Prius suivant mes besoins).

Ça a l'air d'être une bonne expérience en effet. :oui:

De toute façon, c'est comme pour tout dans la vie : il faut tester différentes approches. Beaucoup ne marchent pas ou mal mais certaines peuvent réussir et sortir du lot. Il faut les garder et les améliorer encore si besoin, ainsi de suite.

Plus généralement, on parle d'algorithme probabiliste (Monte-Carlo est l'un des plus connus). Et ça donne des résultats assez intéressants sur ordinateur dans différents domaines. On a même des jeux sur smartphone (Evolution sur Android) où on dessine un truc qui doit apprendre à "marcher", l'algo crée des variantes subtiles aléatoirement (longueur des traits et angles entre les traits) et réitère sur les meilleurs résultats : il prend celui qui va le plus loin. C'est marrant et c'est même un bon moyen de représenter visuellement ce type d'approche et ses finalités. ^^

Bon, on a rien inventé, c'est le principe même de l'évolution et il semblerait que ça fonctionne depuis quelques milliards d'années... Testé et approuvé donc ! :tourne:

Tout ça pour dire que, même si là c'est un échec, en imaginant une autre façon de faire de l'auto-partage on trouvera peut-être une solution adéquate. Faut pas baisser les bras ! :biggrin:

Par

En réponse à smartboy

A Paris, la ville ( ou la région) devait mettre la main à la poche pour l'entretien du parc, ce qu'elle ne faisait plus (d'où des autos délabrées ...).

Dans tous les cas, ce système d'auto partage n'est viable que s'il est rentable pour le prestataire.

J'espère que d'autres formules seront proposées et je rêve que les citoyens soient plus respectueux du bien et du travail d'autrui (m

citiz est implanté dans 2 villes avec une autre en boucle ou en " free floating" qui est un courant pour bolloré (citiz est implante dans toute la france 100 villes) , ce que ne dit pas l'article, :voyons: pourquoi ?

donc le service d'autopartage existe toujours mais comme c'est un grand groupe financier qui est derrière on n'en parle pas ... https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwiC_eK7tffqAhUESxUIHYQYCgYQFjAAegQIARAC&url=https%3A%2F%2Fcitiz.coop%2F&usg=AOvVaw07oQmM7xU0QSvg9qCrfPmg

je sais aussi que citiz a strasbourg a mis en place son service free floating pour contrecarré bolloré qui avait projet de venir faire concurrence a cette société très bien implante sur la ville et la région. bolloré a finalement renoncer a venir s'implanter.

Par

En réponse à smartboy

Pas tout à fait d'accord : l'autopartage fonctionne si on responsabilise l'utilisateur !

Par exemple, Citiz à Lyon, met à disposition des abonnés toutes sortes d'automobiles en fonction du besoin du moment. Il y a dans la boite à gants un livret qui indique le constat des précédents utilisateurs : il faut lire la dernière remarque puis faire un tour du véhicule et vérifier que le niveau de carburant soit conforme. Cela prend moins de 3mn même si l'on est tatillon. Tous les véhicules que j'ai pu utiliser par ce service étaient propres, non accidentés et sans nécessité de passer à la pompe ( au passage, la carte Total est prévue si besoin, puisque la facturation se fait à la fois en temps et en kilomètres). En cas de soucis, la franchise incombe au précédent utilisateur ... si on signale le problème avant d'accepter le véhicule :bien:.Et ça marche très bien (j'ai testé Yaris, Kangoo, Prius suivant mes besoins).

je confirme

moi utilisation sur strabourg depuis 2004 (et sur nancy quand j'y allait ) puisqu'en plus le réseau étant national on peut utiliser des voitures dans d'autre ville

Par

En réponse à CrapoMacho

Ça a l'air d'être une bonne expérience en effet. :oui:

De toute façon, c'est comme pour tout dans la vie : il faut tester différentes approches. Beaucoup ne marchent pas ou mal mais certaines peuvent réussir et sortir du lot. Il faut les garder et les améliorer encore si besoin, ainsi de suite.

Plus généralement, on parle d'algorithme probabiliste (Monte-Carlo est l'un des plus connus). Et ça donne des résultats assez intéressants sur ordinateur dans différents domaines. On a même des jeux sur smartphone (Evolution sur Android) où on dessine un truc qui doit apprendre à "marcher", l'algo crée des variantes subtiles aléatoirement (longueur des traits et angles entre les traits) et réitère sur les meilleurs résultats : il prend celui qui va le plus loin. C'est marrant et c'est même un bon moyen de représenter visuellement ce type d'approche et ses finalités. ^^

Bon, on a rien inventé, c'est le principe même de l'évolution et il semblerait que ça fonctionne depuis quelques milliards d'années... Testé et approuvé donc ! :tourne:

Tout ça pour dire que, même si là c'est un échec, en imaginant une autre façon de faire de l'auto-partage on trouvera peut-être une solution adéquate. Faut pas baisser les bras ! :biggrin:

bolloré est un échec

D'autre expérience le sont pas

citiz existe a strasbourg depuis plus de 20 ans a prouve que c’était viable

Par

En réponse à smartboy

Pas tout à fait d'accord : l'autopartage fonctionne si on responsabilise l'utilisateur !

Par exemple, Citiz à Lyon, met à disposition des abonnés toutes sortes d'automobiles en fonction du besoin du moment. Il y a dans la boite à gants un livret qui indique le constat des précédents utilisateurs : il faut lire la dernière remarque puis faire un tour du véhicule et vérifier que le niveau de carburant soit conforme. Cela prend moins de 3mn même si l'on est tatillon. Tous les véhicules que j'ai pu utiliser par ce service étaient propres, non accidentés et sans nécessité de passer à la pompe ( au passage, la carte Total est prévue si besoin, puisque la facturation se fait à la fois en temps et en kilomètres). En cas de soucis, la franchise incombe au précédent utilisateur ... si on signale le problème avant d'accepter le véhicule :bien:.Et ça marche très bien (j'ai testé Yaris, Kangoo, Prius suivant mes besoins).

3 minutes pour faire le constat de l'état d'un véhicule ça en dit long...

Après bon état c'est relatif. Pour certains les rayures, bosses, ils ne les voient pas... suffit de voir l'état de la voiture des gens...

Par

Je crois que Citiz ne propose pas de VE. C'est peut-être pour ça que ça marche mieux que l'autopartage avec des autos Bolloré.

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Bolloré et sa blue car : échec cuisant

Bolloré et Renault : échec cuisant

Bon courage à Jaguar Land Rover ! :ouin:

Bolloré et PSA = échec cuisant !!!! E-méhari !

Renault et Bluecar ce n'est pas le même Bolloré !!

Par

Une très bonne nouvelle, la même à Paris et ça sera très bien, a part pourrir sur les trottoirs et prendre nos places de parking elles ne servent à rien

Par

La royale nous a coûté de l'argent

Par

En métropole vous roulez avec des voitures de blaireau

Par

En réponse à EllePe

Je crois que Citiz ne propose pas de VE. C'est peut-être pour ça que ça marche mieux que l'autopartage avec des autos Bolloré.

si si y a des Zoé :biggrin:

Par

En réponse à EllePe

Je crois que Citiz ne propose pas de VE. C'est peut-être pour ça que ça marche mieux que l'autopartage avec des autos Bolloré.

En effet il n‘en ont quasiment pas

Par

En réponse à narmer

Surement trop d'incivisme et de dégradations.

Est-ce que les services d'autopartage à l'étranger sont toujours en service ?

étonnant non ?

dans un pays où on ne respecte rien

Par

En réponse à Windfrip

Ce sont de bonnes affaires en occasion pourtant (pour un citadin bien sûr)

A condition qu'il puisse la recharger. Surtout que ce modèle doit être branché continuellement. Leur techno. est ainsi faite, sinon la batterie se décharge continuellement.

Je me souviens d'un reportage télé où l'on nous explique que ce modèle de voiture coutait à l'époque 800 euros par an rien que pour la "maintenance" en charge.

800 euros pour 0 km.

Par

À Nantes, il y a de l'autopartage sur des véhicules thermiques (Twingo, 208,...). Le service est plutôt pratique car il y a des places réservées et relativement accessible. Par contre il y a de l'incivilité, en ce moment les véhicules brûlent. Déjà 2 voitures depuis le début d'année

Par

En réponse à EllePe

Les Bluecar seront revendues en occasion ? Je n'ai jamais lu un semblant d'essai de cette auto. Ou même sa note Euro NCAP.

Je vois mal quel type de client pourra être concerné. Et je ne pense pas que ce sera collector car l'auto n'a absolument aucun charme, du moins de mon point de vue. A moins de 1000€ peut-être ? Ou pour remplacer une voiturette dans des domaines privés et plutôt froids ?

Celles de Paris devaient être détruites puis ont finalement été rachetées et revendues par un petit garage proche du site de démolition. Grosso modo au prix de la prime à l'électrique +1000 ou +2000€ selon l'état.

Hormis le fait que les batteries nécessitent d'être branchées en continu (ce vampire pompe 500w environ en continu selon la température, en gros au moins 50€/mois) sinon perte de 1% de batterie/heure, le gros problème est la disponibilité des pièces au bon vouloir du père Bolloré. Et il n'avait à l'époque rien promis sur la disponibilité (même de banales plaquettes de frein).

Tout ça + l'état vraiment déplorable des véhicules a fait que j'ai renoncé (j'aurais bien pris un utilitaire).

Par

A Propos d'Aberrations : Lisez vos posts et tâchez d'être objectifs!!! J'ai échangé il y a 1an un vieux mazout HDI 110 à deux pleins par mois par une Bluecar de 2013 qui provenait de l'autopartage de Lyon et qui m'a coûté 1500 balles avec les aides à la conversion... Cette petite bagnole à batterie LMP (Lithium Metal Polymère qui ne contient pas de métaux ou terres rares, qui ne prennent pas feu et sont données pour 400000km), ne charge qu'en heure creuses (27 euros par mois, vous savez, c'est cette technologie qu'a choisie Daimler pour ses bus elec ?), mes factures chargemap sont de moins de 10 euros par mois et les 50KW en mode Sport lui donne une pêche qui laisse plein plein de grosses pollueuses sur place et la batterie sur le fond de la voiture lui procure une tenue de route troublante sur les petites routes de campagne!!! Allez, je vous laisse contribuer à la Grande Régression sans même le réaliser et je vais continuer à kiffer ma petite électrique bretonne, et doubler les pétaradantes...:coucou:

Par

En réponse à GuilaumeC

Lit l'article, c'est les gens comme toi qui passe leur vie à relater des conneries car il ne lisent que les titres. Si tu ne perd pas. De temps à lire les articles n'en perd pas à les commenter.

Je cite ça t'aidera :'' l'investissement était 100%a la charge de bolore c'est pour ça qu'il y a mis fin si facilement''

Ah je dis des bêtises ? à Paris ça a juste coûte une fortune au contribuable. En plus de prendre de la place et d’être une abération technique et énergétique

Peut être que Lyon a mieux géré son contrat, c'est déjà pas mal. Mais Bolloré c'est une entreprise de commande d’État principalement. Si ils perdent de l'argent, il leur est facile de se faire renflouer par les copains au gouvernement sur un autre contrat ... moins médiatique

Et oui je réfléchi moi aussi, pas de bol pour toi, je ne critique pas pour critiquer:bien:

Par

Il faut arrêter avec ces autopartages qui coutent une fortune aux contribuables et sont des casses têtes à gérer.

Il existe depuis des années un autopartage qui fonctionne, ça s appelle les taxis ou les chauffeurs privés. Ça permet d avoir des voitures tout le temps et ça crée énormément d emplois pour des gens pas forcément diplômés.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité