Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
Autopilot : seconde enquête sur Tesla après un accidentEntre voitures connectées de plus en plus présentes et automobiles autonomes dont on parle beaucoup mais qui ne sont pas encore opérationnelles, la confusion est de plus en plus fréquente. D’autant plus que l’avènement sans cesse promis des secondes pousse parfois les fabricants des premières à utiliser des termes séduisant le chaland et positionnant la marque comme leader des modèles de demain. Certes, mais cela peut conduire à des accidents et à des enquêtes parce que les personnes au volant oublient qu’elles sont toujours des conducteurs. Exemple avec ce fait routier aux États-Unis qui concerne Tesla et son dispositif, décidément mal nommé, « Autopilot ».

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il faut surtout arrêter toutes ces conneries de voitures ou pilote autonome et re rendre responsable celui qui est au volant !

Avant conduire toujours plus on appelait ça acquérir de l'expérience !!!

L'assistanat à tout les niveaux rend l'homme idiot !

Par

... et irresponsable.

Par

Heureusement que le système de Tesla est "déjà prêt pour le niveau 5"...

Sinon, le conducteur est un vrai guignole. Un camion de pompier à l'arrêt avec tous les gyrophares et lumière qui clignotent, certainement des panneaux sur une bonne distance pour indiquer un accident ou que sais-je sur le coté, et pas foutu de freiner, c'est juste de la bêtise, peu importe que le système de Tesla soit bon ou mauvais.

Par

L'accouchement de la voiture autonome se fera certainement...mais pas sans douleur, ni sans casse visiblement.

Toujours vouloir sauter les étapes et faire d'avantage de profit, et voilà le travail.

Vivement demain tiens.

Par

que l'autopilot d'une Tesla ne sache pas "voir" un camion à l'arrêt sur la file de gauche d'une autoroute démontre un algorithme de conduite faillible et totalement incompréhensible. il est là le premier problème et il est imputable aux développeurs de Tesla.

ca ne remet bien évidemment pas en cause le principe de la voiture autonome.

d'ailleurs, si on parle de cet accident, on ne parle pas de tous les autres accidents ayant eu lieu au même moment et dû à des erreurs humaines.

quant à ceux qui pensent qu'il n'y aura jamais d'accidents avec les voitures autonomes, ils sont bien naïfs.

la voiture autonome permettra de fortement les limiter sans pour autant tous les éradiquer.

en revanche, les développeurs amelioreront sans cesse les algos grâce à l'expérience acquise.

Par

En réponse à RhinoPigeotCitron

L'accouchement de la voiture autonome se fera certainement...mais pas sans douleur, ni sans casse visiblement.

Toujours vouloir sauter les étapes et faire d'avantage de profit, et voilà le travail.

Vivement demain tiens.

+1

en fait, la bonne démarche serait qu'il y ait un organisme mondial en charge des algorithmes de conduite, avec une collaboration constructive de tous les constructeurs. ce qui permettrait notamment de corriger les failles décelées sur toutes les voitures et éviterait que certains constructeurs ne veuillent aller trop vite en baclant les algorithmes.

Par

Autopilot n'est jamais qu'un régulateur adaptatif couplé à un assistant de maintien dans la voie. Il est plutôt performant, mais en aucun cas au niveau pour assurer une autonomie complète du véhicule. Et Tesla ne le cache pas: c'est écrit dans le manuel et surtout il me semble qu'il y a un avertissement à l'activation du système.

En fait le gros problème de Tesla est dans son marketing. Déjà le nom du dispositif n'aide pas... mais quand en plus on les entend déclarer à tout va que leurs voitures sont prêtes pour la "full autonomy" alors qu'en fait elle dispose juste (et encore, même pas sur!) des capteurs et calculos qui permettraient éventuellement de le faire...

Au final, quand on couple un marketing un peu trompeur à la propension naturelle de certains à se comporter en abrutis irresponsables, c'est pas étonnant que de temps en temps on retrouve une Tesla encastrée dans un camion sans avoir freiné.

Par

En réponse à Kilston

Autopilot n'est jamais qu'un régulateur adaptatif couplé à un assistant de maintien dans la voie. Il est plutôt performant, mais en aucun cas au niveau pour assurer une autonomie complète du véhicule. Et Tesla ne le cache pas: c'est écrit dans le manuel et surtout il me semble qu'il y a un avertissement à l'activation du système.

En fait le gros problème de Tesla est dans son marketing. Déjà le nom du dispositif n'aide pas... mais quand en plus on les entend déclarer à tout va que leurs voitures sont prêtes pour la "full autonomy" alors qu'en fait elle dispose juste (et encore, même pas sur!) des capteurs et calculos qui permettraient éventuellement de le faire...

Au final, quand on couple un marketing un peu trompeur à la propension naturelle de certains à se comporter en abrutis irresponsables, c'est pas étonnant que de temps en temps on retrouve une Tesla encastrée dans un camion sans avoir freiné.

+1

autopilot devrait être renommé assistpilot.

mais ça serait en revanche nettement moins vendeur.

Par

Il y a quelques jours, Mme Anne-Christine Horent, chroniqueuse automobile dans Télé-Matin, a reparlé de cet accident entre une Tesla et un camion. Elle a déclaré que la Tesla était en niveau 2 de conduite automatique. Sur 5 niveaux. En niveau 2, il faut donc garder ses deux mains sur le volant.

J'apprends ici que le conducteur du camion était responsable.

En quoi cela remet-il en cause le système Autopilot et plus généralement la conduite automatique ?

Après, je ne veux plus de motards et de camions sur la route. Après je ne veux plus de cyclistes et de piétons en ville. Voici venu le temps du : "je veux continuer à rouler dans ma 3008 1.6 HDI boite manuelle, seul" ?

Par

En réponse à mynameisfedo

+1

autopilot devrait être renommé assistpilot.

mais ça serait en revanche nettement moins vendeur.

Forcément, surtout au prix de l'option, même chez les constructeurs premium ces options d'assistance basique ne sont pas au prix Tesla.

Par

Je ne parle même plus des voitures autonomes tant c'est une abération et d'autant plus sur notre réseau Français archi-complexe

Trop, cher, déresponsabilisant (vraiment là, rien à voir avec les pub bidon ) et pas fiable

Ne pas detecter un vehicule assez gros à l'arret sur une voie à sens unique, c'est juste pas possible, c'est un cas de base, presque le plus simple ... même ce cas là ne fonctionne pas :brosse:

Par

"Huit caméras panoramiques offrent une visibilité à 360° autour de la voiture avec une portée de 250 m. À cela viennent s'ajouter douze capteurs à ultrasons nouvelle génération, permettant de détecter les objets solides ou les liquides avec une portée et une précision quasiment deux fois supérieure au système précédent. Un radar avant à haute capacité de traitement complète les données environnementales grâce à une longueur d'onde redondante capable de voir à travers de fortes pluies, le brouillard, la poussière et même la voiture qui vous précède."

source : tesla.com

Ah ah la bonne blague.

250 m de portée et incapable de détecter un obstacle à l'arrêt (avec gyrophares et bandes réfléchissantes) puis de freiner un véhicule à 105 km/h.

Et dire que certains rêvent de véhicules autonomes dès 2025.

Par

dans un monde parfait, il faudrait des conducteurs vigilants et concentrés sur la conduite...

La voilà la clé pour diminuer les accidents (tout le contraire de l'abaissement des limites de vitesse qui favorise l'ennui, et donc la recherche de distractions annexes (smartphone, tripotage d'écran tactile...)

Par

Les architectes/ ingés chocs Tesla semblent être moins mauvais que les geeks qui ont développé l'Autopilot... Même si le camion a dû absober une bonne partie du choc , le résultat semble pas mal pour une "rencontre" à 100kmh

Par

Bien fait pour l’abruti qui pensait avoir un pilote automatique. Quel demeuré.

Par

Avec un peu de bon sens, le constat est évident: cette Tesla ne roulait pas à 105 km/h au moment du choc.

Voir ici l'état du camion: https://cdn.teslarati.com/wp-content/uploads/2018/01/tesla-crash-fire-truck-405-los-angeles-3-481x641.jpg

Elle a donc bien freinée par elle même, si elle était en mode Autopilot.

Par

haaaa , merci pour cette info

Ca fait pas choc à 100kmh, vu ta photo.

Soit ya un journaliste qui s'est trompé dans la conversion de la vitesse , soit c'est tesla qui fait un coup de comm' pour montrer qu'à 100kmh , malgré les 2100 du bestiau , c'est super safe ...

Par

En réponse à caradisboub

Les architectes/ ingés chocs Tesla semblent être moins mauvais que les geeks qui ont développé l'Autopilot... Même si le camion a dû absober une bonne partie du choc , le résultat semble pas mal pour une "rencontre" à 100kmh

C'est pas possible que le choc se soit fait à 105km/h. C'est pas le capot avant qui aurait empêcher la voiture de passer sous le camion.

Soit l'autopilot a freiné mais trop tard, soit c'est le conducteur.

Tu parles d'un autopilot, je l'interdirais ce truc...

Par

En réponse à ooolivieee

C'est pas possible que le choc se soit fait à 105km/h. C'est pas le capot avant qui aurait empêcher la voiture de passer sous le camion.

Soit l'autopilot a freiné mais trop tard, soit c'est le conducteur.

Tu parles d'un autopilot, je l'interdirais ce truc...

J'avais de sérieux gros doutes sur la vitesse de cette "rencontre " . Vu l'état du camion sur le lien donné par Tppolino_31 , c'est quasi clair que ça n'est pas du 100kmh.

Je ne serais pas tranquille avec un "autopilot" Tesla

Par

Explication de l'accident:

The driver of the Tesla is my dad's friend. He said that he was behind a pickup truck with AP engaged. The pickup truck suddenly swerved into the right lane because of the firetruck parked ahead. Because the pickup truck was too high to see over, he didn't have enough time to react. He hit the firetruck at 65mph and the steering column was pushed 2 feet inwards toward him. Luckily, he wasn't hurt. He fully acknowledges that he should've been paying more attention and isn't blaming Tesla. The whole thing was pretty unfortunate considering he bought the car fairly recently (blacked it out too).

Edit #1: He had some minor cuts and bruises, but nothing serious. As for the 65mph detail, the braking system could've intervened before the collision, but there's no way he could tell.

Par

En réponse à caradisboub

J'avais de sérieux gros doutes sur la vitesse de cette "rencontre " . Vu l'état du camion sur le lien donné par Tppolino_31 , c'est quasi clair que ça n'est pas du 100kmh.

Je ne serais pas tranquille avec un "autopilot" Tesla

Sans l'AutoPilot (ou un système de freinage automatique), vu les circonstances de l'accident le conducteur ne serait pas sortie indemne.

Par

En réponse à Topolino_31

Explication de l'accident:

The driver of the Tesla is my dad's friend. He said that he was behind a pickup truck with AP engaged. The pickup truck suddenly swerved into the right lane because of the firetruck parked ahead. Because the pickup truck was too high to see over, he didn't have enough time to react. He hit the firetruck at 65mph and the steering column was pushed 2 feet inwards toward him. Luckily, he wasn't hurt. He fully acknowledges that he should've been paying more attention and isn't blaming Tesla. The whole thing was pretty unfortunate considering he bought the car fairly recently (blacked it out too).

Edit #1: He had some minor cuts and bruises, but nothing serious. As for the 65mph detail, the braking system could've intervened before the collision, but there's no way he could tell.

oui, enfin, visiblement, la distance de sécurité n'était visiblement pas respectée, ceci expliquant également probablement cela.

après, c'est donc à priori un cas tordu qui va devoir être pris en compte. par ailleurs, si j'en juge cette description, cela aurait donc pu parfaitement arrivé à un conducteur humain. d'autant plus pour les débiles qui collent le cul des autres.

Par

En réponse à mynameisfedo

oui, enfin, visiblement, la distance de sécurité n'était visiblement pas respectée, ceci expliquant également probablement cela.

après, c'est donc à priori un cas tordu qui va devoir être pris en compte. par ailleurs, si j'en juge cette description, cela aurait donc pu parfaitement arrivé à un conducteur humain. d'autant plus pour les débiles qui collent le cul des autres.

Plutôt grâve si le système de Tesla n'est pas foutu de conserver la distance de sécurité. Tous les régulateur adaptatif le font très bien... Dans tous les cas, l'explication me semble assez bancale. Le système de Tesla n'a de toute évidence pas réagit, et le conducteur a soit été "paralysé" de peur en voyant ce camion apparaître, soit il faisait je ne sais quoi.

Avec une distance de sécurité de 2s, soit, impossible d'éviter l'impacte, mais il y a de quoi diminuer la vitesse d'impact par 2 voir plus. Là, la vitesse d'impact semble être supérieur à 100km/h, donc aucune décélération avant le choc.

Par

Tu penses sérieusement que c'est le résultat d'un choc > 100 km/h ?

https://cdn.teslarati.com/wp-content/uploads/2018/01/tesla-crash-fire-truck-405-los-angeles-3-481x641.jpg

Par

En réponse à vespassion

Il faut surtout arrêter toutes ces conneries de voitures ou pilote autonome et re rendre responsable celui qui est au volant !

Avant conduire toujours plus on appelait ça acquérir de l'expérience !!!

L'assistanat à tout les niveaux rend l'homme idiot !

Ça n’empêchait pas les accidents.

Par

En réponse à Topolino_31

Tu penses sérieusement que c'est le résultat d'un choc > 100 km/h ?

https://cdn.teslarati.com/wp-content/uploads/2018/01/tesla-crash-fire-truck-405-los-angeles-3-481x641.jpg

Ce n'est pas l'impact sur un camion de pompier qui va donner un indice sur la vitesse d'impact. C'est le genre de véhicule qui se déforme peu lors d'une impact, surtout face à une voiture. J'ai vu des collisions entre une Ibiza et un Defender, l'Ibiza était bonne pour la casse et le Defender avait juste le pare-choc avant légèrement déformé.

Par

On n'arrête pas le progrès!

En fait si, mais c'est le progrès qui s'arrête tout seul. :lol:

Par

Un moyen simple pourtant aurait pu éviter cet accident, que le camion de pompier, police, ambulance, travaux voirie, voiture en panne, etc... envoient en permanence leurs positions aux autres véhicules en cas d'accident ou d’arrêt... à l'heure d'internet, 4G bientôt 5G ça me semble aberrant que les véhicules ne communiquent pas entre eux en cas de danger... ou au moins un centre qui dispatche l'info aux voitures connectées...

Par

En réponse à pechtoc

Ce n'est pas l'impact sur un camion de pompier qui va donner un indice sur la vitesse d'impact. C'est le genre de véhicule qui se déforme peu lors d'une impact, surtout face à une voiture. J'ai vu des collisions entre une Ibiza et un Defender, l'Ibiza était bonne pour la casse et le Defender avait juste le pare-choc avant légèrement déformé.

Et le conducteur de l'Ibiza était indemne ?

A partir de 80 km/h, contre un camion comme celui-là, et vu la faible surface de recouvrement, la décélération est tellement importante, que même au volant d'une Tesla, les chances d'en sortir vivant sont très faible (lésion et hémorragie interne).

Par

En réponse à Topolino_31

Tu penses sérieusement que c'est le résultat d'un choc > 100 km/h ?

https://cdn.teslarati.com/wp-content/uploads/2018/01/tesla-crash-fire-truck-405-los-angeles-3-481x641.jpg

L'arrière d'un camion c'est une structure très peu déformable, on ne va pas y voir de différence significative selon la vitesse d'impact... la différence ça va être sur la compression de la voiture derrière et la décélération que subissent les occupants à l'intérieur.

Mais là je suis d'accord qu'on peut pas être sur une cinétique à plus de 100 km/h, sans blessés... avec une voiture qui n'est même pas endommagée jusqu'au pare-brise ou à la portière conducteur.

Par

En réponse à Topolino_31

Explication de l'accident:

The driver of the Tesla is my dad's friend. He said that he was behind a pickup truck with AP engaged. The pickup truck suddenly swerved into the right lane because of the firetruck parked ahead. Because the pickup truck was too high to see over, he didn't have enough time to react. He hit the firetruck at 65mph and the steering column was pushed 2 feet inwards toward him. Luckily, he wasn't hurt. He fully acknowledges that he should've been paying more attention and isn't blaming Tesla. The whole thing was pretty unfortunate considering he bought the car fairly recently (blacked it out too).

Edit #1: He had some minor cuts and bruises, but nothing serious. As for the 65mph detail, the braking system could've intervened before the collision, but there's no way he could tell.

Merci c'est beaucoup plus clair.

La Tesla suivait un pickup sur la voie de gauche, le pickup a change sur la file de droite a cause du camion de pompiers a l'arret sur la voie de gauche, et la Tesla n'a pas vu le camion de pompiers a temps car il etait masque par le pickup jusqu'a ce qu'il quitte la voie.

Donc oui la Tesla a vu le camion de pompiers, a a freine en urgence mais trop tard, puisque le camion etait immobile, meme en respectant les distances de securite avec le vehicule de devant (le pickup). Ce n'est pas une erreur d'algorithme ou de programmation contrairement a ce que certains disent ici. Un humain s'en serait sorti facilement car il aurait ete averti par d'autres signaux comme la vue d'un bouchon, les voitures qui se rabattent sur la droite... Conclusion: le conducteur est entierement responsable.

Concernant l'autopilot de Tesla, j'avais lu quelque part qu'il ne prenait pas en compte les objets fixes a haute vitesse, parce que sinon la voiture freinerait de facon intempestive ce qui pourrait etre dangereux. Tesla considerait que des objets fixes sur la route au dela de 80 km/h, ca n'arrive que tres rarement. Voila un cas qu'ils n'avaient pas prevu, meme si la connerie humaine a bien contribue.

Par

"Le freinage d’urgence automatique fonctionne lorsque la vitesse de la voiture est comprise entre environ 10 km/h et 150 km/h."

"Le freinage d'urgence automatique est conçu pour réduire la gravité d'un impact. Il n'est pas conçu pour éviter les collisions."

Voir ici : https://www.tesla.com/sites/default/files/model_s_owners_manual_north_america_fr_ca.pdf#unique_163

Par

La limite de 80 km/h concerne le régulateur de vitesse adaptatif: (page 87 du manuel https://www.tesla.com/sites/default/files/model_s_owners_manual_north_america_fr_ca.pdf)

"Avertissement : Il est possible que le régulateur de vitesse adaptatif ne détecte pas tous les objets et qu'il ne puisse pas freiner ou décélérer si l'autre véhicule est à l'arrêt, en particulier si vous conduisez à plus de 80 km/h, si le véhicule que vous suivez se déporte de votre voie et qu'un véhicule à l'arrêt ou des objets se retrouvent devant vous.

Restez toujours attentif à la route et soyez prêt à corriger le tir en tout temps. Ne vous fiez pas au régulateur de vitesse adaptatif pour éviter une collision.

Vous pourriez subir de graves blessures ou même en décéder. De plus, le régulateur de vitesse adaptatif peut réagir à des véhicules ou des objets

qui n'existent pas ou qui ne sont pas dans la voie de circulation, et ainsi provoquer un ralentissement inutile de la Model S"

Par

En réponse à parzan

Merci c'est beaucoup plus clair.

La Tesla suivait un pickup sur la voie de gauche, le pickup a change sur la file de droite a cause du camion de pompiers a l'arret sur la voie de gauche, et la Tesla n'a pas vu le camion de pompiers a temps car il etait masque par le pickup jusqu'a ce qu'il quitte la voie.

Donc oui la Tesla a vu le camion de pompiers, a a freine en urgence mais trop tard, puisque le camion etait immobile, meme en respectant les distances de securite avec le vehicule de devant (le pickup). Ce n'est pas une erreur d'algorithme ou de programmation contrairement a ce que certains disent ici. Un humain s'en serait sorti facilement car il aurait ete averti par d'autres signaux comme la vue d'un bouchon, les voitures qui se rabattent sur la droite... Conclusion: le conducteur est entierement responsable.

Concernant l'autopilot de Tesla, j'avais lu quelque part qu'il ne prenait pas en compte les objets fixes a haute vitesse, parce que sinon la voiture freinerait de facon intempestive ce qui pourrait etre dangereux. Tesla considerait que des objets fixes sur la route au dela de 80 km/h, ca n'arrive que tres rarement. Voila un cas qu'ils n'avaient pas prevu, meme si la connerie humaine a bien contribue.

Par definition, le conducteur est responsable, et les avocats de Tesla ont bien fait mentionner tout ce qu'il faut pour qu'au tribunal ils puissent toujours dire "manque d'attention".

Le probleme n'est pas dans l'Auto-pilot qui est totalement imparfait et incomplet, le probleme est de mettre ce prototype de conduite auto a disposition des clients (et le leur faire savoir) pour qu'ils aident a le finaliser. Les clients Tesla (et ceux qui les croisent) servent de cobayes, en fait. Au passage, l'algo pour detecter les mains sur le volant est tellement fin qu'il suffit d'une orange coincee dans la jante du volant pour le tromper, autrement dit les "securites" mises en place valent pas grand-chose.

Musk est totalement irresponsable, visiblement ca fascine pas mal de monde, ce petit cote transgressif du mec qui "ose" faire ce que les autres ne font pas. Evidemment, quand on y reflechit, en general on se dit que c'est pas une super-idee... mais la, c'est trop tard.

Si c'etait que Tesla, d'ailleurs... les autres constructeurs lancent peu a peu des "assistances" qui n'aideront certainement pas a la responsabilisation, freinage auto, suivi de file, etc.

Par

En réponse à vespassion

Il faut surtout arrêter toutes ces conneries de voitures ou pilote autonome et re rendre responsable celui qui est au volant !

Avant conduire toujours plus on appelait ça acquérir de l'expérience !!!

L'assistanat à tout les niveaux rend l'homme idiot !

C'est voulu!

N'oublies pas que les lois sont votées par des politicards pro qui se trimballent en berlines/SUV avec chauffeur...

Par

De toute manière cette histoire de voiture autonome c'est du grand n'importe quoi si tu veux pas conduire tu prends le BUS...

J'ai vu pleins de vidéos de cet autopilot sur la Tesla et ce dispositif est ultra dangereux il faut être inconscient pour accorder la confiance à ce système.

Par

la voiture autonome c'est comme le régulateur de vitesse , non mais oh on c'est encore conduire mince alors

Par

En réponse à Glouba

Par definition, le conducteur est responsable, et les avocats de Tesla ont bien fait mentionner tout ce qu'il faut pour qu'au tribunal ils puissent toujours dire "manque d'attention".

Le probleme n'est pas dans l'Auto-pilot qui est totalement imparfait et incomplet, le probleme est de mettre ce prototype de conduite auto a disposition des clients (et le leur faire savoir) pour qu'ils aident a le finaliser. Les clients Tesla (et ceux qui les croisent) servent de cobayes, en fait. Au passage, l'algo pour detecter les mains sur le volant est tellement fin qu'il suffit d'une orange coincee dans la jante du volant pour le tromper, autrement dit les "securites" mises en place valent pas grand-chose.

Musk est totalement irresponsable, visiblement ca fascine pas mal de monde, ce petit cote transgressif du mec qui "ose" faire ce que les autres ne font pas. Evidemment, quand on y reflechit, en general on se dit que c'est pas une super-idee... mais la, c'est trop tard.

Si c'etait que Tesla, d'ailleurs... les autres constructeurs lancent peu a peu des "assistances" qui n'aideront certainement pas a la responsabilisation, freinage auto, suivi de file, etc.

Il devrait être interdit à Tesla de vendre une telle aide à la conduite sachant qu'il est possible de ne pas respecter le "protocole" du "toucher" régulier du volant.

Il se serait passé quoi si un pompier passait à ce moment là?

Par

C'est vraiment inadmissible que le système ne détecte pas certains obstacles, soit ca marche soit ca ne marche pas et on le désactive mais on ne peut pas vendre un système qui freine quand il y a des voitures en mouvement mais pas lorsqu'elles sont arrêtées ou à partir d'une certaine vitesse. C'est trop aléatoire comme détection là

Par

une autre vue de l'accident.

Difficile de le rater , le camion

https://www.journallenord.com/le-systeme-autopilot-de-tesla-responsable-dun-accident/

Par

Ca c'est le résultat d'un crash à 105Km/h contre un obstacle fixe ???? :voyons:On nous prends vraiment pour des c....:pfff:

Bref , celui qui a rédigé ces lignes (et celui qui les a reprise sans discernement) est vraiment un ignare.

La voiture a forcément ralenti, (seule ou par l'action de son conducteur) ça ressemble à un choc de 40 ou 50Km/h Maxi.

Mais bon....c'est Caradisiac:bah:

:coucou:

Par

En réponse à caradisboub

Il devrait être interdit à Tesla de vendre une telle aide à la conduite sachant qu'il est possible de ne pas respecter le "protocole" du "toucher" régulier du volant.

Il se serait passé quoi si un pompier passait à ce moment là?

La même chose que s’il était au volant d’une 205, il aurait vu le véhicule de pompier trop tard également, aurait freiné plus tardivement que le système d’urgence et l’aurait écrasé, en se tuant avec. :bah:

Pour rappel, il y a plusieurs milliers de morts sur les routes en France, pas certains que ça ne soit que des Tesla...

Vous prenez le problème à l’envers, même si la marque à une responsabilité là dedans : aucun système, à l’heure actuel, ne déresponsabilise les conducteurs. C’est donc à ces derniers de se tenir concentrés.

Pour commencé, on ne roule pas à 100km/h dans ce genre de situation, le pick up a sa part de responsabilité. Ensuite, on tiens ses distances et surtout, on regarde devant.

Quoi qu’il arrive, ce genre d’accident arrive TOUS LES JOURS, et majoritairement sans pilot assist ou AEB...

Par

En réponse à Kilston

Autopilot n'est jamais qu'un régulateur adaptatif couplé à un assistant de maintien dans la voie. Il est plutôt performant, mais en aucun cas au niveau pour assurer une autonomie complète du véhicule. Et Tesla ne le cache pas: c'est écrit dans le manuel et surtout il me semble qu'il y a un avertissement à l'activation du système.

En fait le gros problème de Tesla est dans son marketing. Déjà le nom du dispositif n'aide pas... mais quand en plus on les entend déclarer à tout va que leurs voitures sont prêtes pour la "full autonomy" alors qu'en fait elle dispose juste (et encore, même pas sur!) des capteurs et calculos qui permettraient éventuellement de le faire...

Au final, quand on couple un marketing un peu trompeur à la propension naturelle de certains à se comporter en abrutis irresponsables, c'est pas étonnant que de temps en temps on retrouve une Tesla encastrée dans un camion sans avoir freiné.

Tous développent le même système... une régul et la sortie de voie... Après faut un calculateur ultrapuissant.. en revanche je vois pas comment la voiture autonome peut se développer.. et un régul +changement de voix c'est 2000 euros max... je vois pas comment les équipementiers vont faire de la marge avec tous les risquent legaux..

Par

En réponse à Bilgouton

Ca c'est le résultat d'un crash à 105Km/h contre un obstacle fixe ???? :voyons:On nous prends vraiment pour des c....:pfff:

Bref , celui qui a rédigé ces lignes (et celui qui les a reprise sans discernement) est vraiment un ignare.

La voiture a forcément ralenti, (seule ou par l'action de son conducteur) ça ressemble à un choc de 40 ou 50Km/h Maxi.

Mais bon....c'est Caradisiac:bah:

:coucou:

Attend

Le but c'est de déglinguer lautopilot de tesla... et dans 6 a 9 mois on te parlera de lautopilot de cjez Audi en te disant que c'est la perfection... le seul salue pour VAG c'est de nous remplir avec des pubs sur la voiture du futur avec autopilot...

Par

simplement de la merd*

1er amendement de la conduite:

Etre maitre de son vehicule.

sans commentaire

Par

En réponse à pat d pau

Attend

Le but c'est de déglinguer lautopilot de tesla... et dans 6 a 9 mois on te parlera de lautopilot de cjez Audi en te disant que c'est la perfection... le seul salue pour VAG c'est de nous remplir avec des pubs sur la voiture du futur avec autopilot...

l'Autopilot Tesla se deglingue tout seul , visiblement, pas besoin de coup de main.

Quand à Audi , je ne crois pas qu'ils laissent le soin aux clients de finir le développement...A part la TT , qui avait connu des soucis de stabilité.Mais VAG et Tesla , ce ne sont pas vraiment les mêmes volumes de vente ... :bien:

Par

Je vous confirme en tant qu’utilisateur d’un système concurrent (pilotassist) , que les systèmes d’aide ne sont pas performants pour les objets fixes.

Par

Après soyons honnêtes , DEUX accidents en rapport avec l’auto pilot ... c’est toujours 100 fois mieux que ce que font les conducteurs lambdas.

Faut voir ça comme une aide. Et c’est exactement ce que c’est , ça ne dispense pas d’etre un minimum attentif

Par

En réponse à d_damien

La même chose que s’il était au volant d’une 205, il aurait vu le véhicule de pompier trop tard également, aurait freiné plus tardivement que le système d’urgence et l’aurait écrasé, en se tuant avec. :bah:

Pour rappel, il y a plusieurs milliers de morts sur les routes en France, pas certains que ça ne soit que des Tesla...

Vous prenez le problème à l’envers, même si la marque à une responsabilité là dedans : aucun système, à l’heure actuel, ne déresponsabilise les conducteurs. C’est donc à ces derniers de se tenir concentrés.

Pour commencé, on ne roule pas à 100km/h dans ce genre de situation, le pick up a sa part de responsabilité. Ensuite, on tiens ses distances et surtout, on regarde devant.

Quoi qu’il arrive, ce genre d’accident arrive TOUS LES JOURS, et majoritairement sans pilot assist ou AEB...

Un systeme qui pretend conduire en lieu et place du conducteur, je vois pas trop ce qu'on peut faire de plus pour le deresponsabiliser !

L'idee que ledit conducteur passerait le voyage a etre attentif pour surveiller ce que fait Autopilot, c'est juste un mythe, une fable d'avocat destinee a dedouaner la marque en cas de pepin. Ceux qui utilisent Autopilot le font pour faire autre chose, roupiller tranquillou, voir un film, bosser sur leur laptop, etc. Au mieux ils telephonent, mais sans ressentir le besoin de devoir faire gaffe, ils se comportent comme des passagers.

Legalement, oui, c'est "a eux" de faire attention. Mais leur fournir ce prototype de conduite autonome est irresponsable, parce qu'on ce qui se passe etait eminemment previsible. C'est un peu comme demander aux gens de respecter les regles sans jamais rien surveiller, certains le font comme ils peuvent, mais beaucoup vont s'affranchir de ce qu'ils n'estiment pas necessaire.

Par

En réponse à pechtoc

Plutôt grâve si le système de Tesla n'est pas foutu de conserver la distance de sécurité. Tous les régulateur adaptatif le font très bien... Dans tous les cas, l'explication me semble assez bancale. Le système de Tesla n'a de toute évidence pas réagit, et le conducteur a soit été "paralysé" de peur en voyant ce camion apparaître, soit il faisait je ne sais quoi.

Avec une distance de sécurité de 2s, soit, impossible d'éviter l'impacte, mais il y a de quoi diminuer la vitesse d'impact par 2 voir plus. Là, la vitesse d'impact semble être supérieur à 100km/h, donc aucune décélération avant le choc.

Je fait 800 km par semaine et après avoir tester 4 ACC sur 4 marques différentes , je peux vous dire que le système est hyper fiable et devrait être obligatoire tellement c est sur . En cas de risque d accident le système est 3 fois plus sur que l'homme même concentré. La technologie est au top en tout cas là dernière génération de chez bosch, la 2 e est encore plus performante que la première jen ai pas essayé la 3 e génération qui arrive.

Le système devrait être obligatoire et les assurances l ont bien compris, bien plus important que le 80. Pourquoi on n'a pas obligé l acc comme on l a fait avec l abs ou l esp?

Maintenant que Tesla ait un loupé et qu il manque des lignes de code pas étonnant, ils ne peuvent pas tout faire d un coup? Pas assez de test ?

Par

En réponse à mynameisfedo

que l'autopilot d'une Tesla ne sache pas "voir" un camion à l'arrêt sur la file de gauche d'une autoroute démontre un algorithme de conduite faillible et totalement incompréhensible. il est là le premier problème et il est imputable aux développeurs de Tesla.

ca ne remet bien évidemment pas en cause le principe de la voiture autonome.

d'ailleurs, si on parle de cet accident, on ne parle pas de tous les autres accidents ayant eu lieu au même moment et dû à des erreurs humaines.

quant à ceux qui pensent qu'il n'y aura jamais d'accidents avec les voitures autonomes, ils sont bien naïfs.

la voiture autonome permettra de fortement les limiter sans pour autant tous les éradiquer.

en revanche, les développeurs amelioreront sans cesse les algos grâce à l'expérience acquise.

Le cas du changement de file avec véhicule qui 's'arrète est connu chez d'autres constructeurs depuis plus de 10 ans. N'en déplaisent aux admirateurs de Tesla, mais ce cas est réglé chez d'autre depuis longtemps. Et il s'agit d'un cas simple. Alors pourquoi appeler un système Autopilot, quand le basique n'est pas réglé.

Cela promet pour les cas difficiles!

Par

En réponse à Glouba

Par definition, le conducteur est responsable, et les avocats de Tesla ont bien fait mentionner tout ce qu'il faut pour qu'au tribunal ils puissent toujours dire "manque d'attention".

Le probleme n'est pas dans l'Auto-pilot qui est totalement imparfait et incomplet, le probleme est de mettre ce prototype de conduite auto a disposition des clients (et le leur faire savoir) pour qu'ils aident a le finaliser. Les clients Tesla (et ceux qui les croisent) servent de cobayes, en fait. Au passage, l'algo pour detecter les mains sur le volant est tellement fin qu'il suffit d'une orange coincee dans la jante du volant pour le tromper, autrement dit les "securites" mises en place valent pas grand-chose.

Musk est totalement irresponsable, visiblement ca fascine pas mal de monde, ce petit cote transgressif du mec qui "ose" faire ce que les autres ne font pas. Evidemment, quand on y reflechit, en general on se dit que c'est pas une super-idee... mais la, c'est trop tard.

Si c'etait que Tesla, d'ailleurs... les autres constructeurs lancent peu a peu des "assistances" qui n'aideront certainement pas a la responsabilisation, freinage auto, suivi de file, etc.

La tromperie est d'appeler le système autopilot!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire