Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Chine : la marche vers un million de véhicules électriques

André Lecondé

Chine : la marche vers un million de véhicules électriques

Déposer un commentaire

Par

" contre seulement un peu plus de 40 % pour le reste du marché automobile. "

C'est juste pas posssible. en Chine pour ecouler des voitures sur leurs marchés local

sans des surtaxes delirantes il faut produire dans une usines chinoises detenue à 50% par les chinois.

.

Dans les faits toutes les VAG vendues en Chine sont chinoises,

à tel point que d'autres contructeurs locaux repiquent regulierement leur technologies.

Par

... sans parler de la qualité, la chine de génération en génération, fait des bonds de géants, notamment en achetant la compétence de designers européens....

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

Doit ca fait longtemps que tu ne te tiens plus au courant

de l'evolution de la prod electrique renouvelable en Chine..

Par

Je ne me permettrais pas de me moquer de la Chine vu que la Chine est en avance sur la France ...

Par

En réponse à nous75

Doit ca fait longtemps que tu ne te tiens plus au courant

de l'evolution de la prod electrique renouvelable en Chine..

   

oui, l'évolution, c'est bien, mais la réalité c'est mieux:

Aujourd'hui 20% de la prod d’électricité chinoise est non thermique (et cela inclut le nucléaire!!) contre plus de 90% en France...

En gros, quand on part de 0, il est facile d'augmenter de 200%/an, ça fera toujours 0...

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

Les batterie lithium des VE + stockage stationnaire durent de 16 à 20 ans et sont recyclables à 98% (ce qui n'est pas le cas des batteries de portables) les 2% restant étant les plastics , et sont exemplaires en traçabilité, durabilité et recyclage.

Les batteries au plomb qui représentent 80% du marché mondial produites à des millions d'exemplaires par an sont bien plus dégueulasses que les lithiums et pourtant sont recyclées à 97%.

D’où sortent tes 20% exactement??? tu m'expliques??? c comme si je disais que le moteur thermique à un rendement de 2%... à MRD c vrai???

Par

"le plus inquiétant pour l’avenir est que les constructeurs locaux s’approprient 96 % des ventes de véhicules électriques contre seulement un peu plus de 40 % pour le reste du marché automobile"

Je ne vois pas en quoi est-ce inquietant que des constructeurs chinois dominent le marche chinois. C'est plutôt la situation d'avant, a savoir les constructeurs étrangers qui dominent le marche chinois, qui était bizarre.

Par

En réponse à Philippe2446

... sans parler de la qualité, la chine de génération en génération, fait des bonds de géants, notamment en achetant la compétence de designers européens....

   

? quel est le rapport entre qualité et designers européens ?

Par

Actuellement, la législation européenne impose de recycler 50% EN MASSE (au poids quoi) des batteries.

http://www.corepile.fr/reglementation/reglementation-2/

Aucun industriel n'a intérêt à aller au-delà (pas rentable) et bien sûr, les "terres rares" ne sont jamais recyclées car il n'y en a pas assez, au poids, pour rentabiliser leur séparation des autres éléments...

Par

On en parle de tous les constructeurs chinois ? Il doit y avoir une cinquantaine

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

C'est vrai que le pétrole c'est mieux...extinction totale de la vie sur terre...et nous avons déjà enclenché le processus.

Par

En réponse à Philippe2446

oui, l'évolution, c'est bien, mais la réalité c'est mieux:

Aujourd'hui 20% de la prod d’électricité chinoise est non thermique (et cela inclut le nucléaire!!) contre plus de 90% en France...

En gros, quand on part de 0, il est facile d'augmenter de 200%/an, ça fera toujours 0...

   

Le virage nucléaire a été pris très tard en Chine, d'ailleurs ils ont toujours beaucoup moins de réacteur que la France, pour une population infiniment plus importante.

Ce qui est important de noter, c'est que malgré le faible % de production renouvelable de la Chine, ils sont déjà les plus gros producteur au monde, ou proche de l'être. En Chine, on ne fait pas dans la dentelle, quand ils prennent une décision ils s'en donnent les moyens, et actuellement la priorité est au renouvelable et nul doute que d'ici quelques petites année ils auront une part de renouvelable très importante voir pourquoi pas majoritaire.

La Chine est une puissance que personne ne doit sous-estimer, surtout que s'ils sont les plus gros pollueur aujourd'hui, c'est bien parce que l'occident a décidé de produire pour pas un rond chez eux, avec tout les effets de bord qui vont avec (pollution, loi du travail, main d'oeuvre, etc.). Maintenant qu'on leur a donner la majorité de notre argent, il est normal de voir un juste retour de bâton qui devrait achever une bonne partie des sociétés occidentales.

Par

D'abord en Chine, la production électrique c'est plus de 20% en électricité renouvelable (sans compter le nucléaire donc) et sont les premiers producteurs mondial d'électricité solaire et hydraulique. Mais surtout, les dernières études sérieuses et sourcées démontrent que sur la durée de vue totale d’utilisation, un VE même alimenté en énergie électrique produite à base de charbon reste 25% de moins émettrice de CO² que son homologue thermique. Avant de mourir le PDG de Total pariait sur un baril de pétrole autour de 100$ et un prix du litre de carburant autour des 2€. Il ne faut pas se leurrer, ce sont les progrès des batteries, des ENR et le virage que semblent prendre la majorité des constructeurs mondiaux vers la mobilité électrique qui empêchent une flambée des cours du brut. Donc mêmes les amoureux des moteurs thermiques profitent indirectement de l'avancée des VE;

 

Par

Le problème des batteries est une chose. Celui de la voiture autonome est un autre problème. Celui des anglo-saxons qui pilent depuis bien longtemps la planète est un autre. L'Unité de l'Europe qui doit se faire en est un autre (à la gaullienne avec les Anglais dehors) encore un autre. Mais le résultat pour le moment c'est qu'aucun Français de métropole ne peux parler correctement des voitures chinoises puisque personne n'en a vu autrement qu'en photo. C'est comme le monstre du Loch Ness..:chut::chut::orni:

 

SPONSORISE

Actualité

Toute l'actualité