Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Chronique du confiné – semaine 1. Quand tu te souviens d’un essai des temps anciens

Michel Holtz

Chronique du confiné – semaine 1. Quand tu te souviens d’un essai des temps anciens

Déposer un commentaire

Par

Je me souviens du voisin qui avait cette sublime calibra 4x4 turbo avec un bruit spécial, très spécial.

Par

"L'intérieur de l'Opel Calibra : il est indetique à celui de la berline Vectra."

Ca vous arrive de vous relire quand vous pondez vos articles ? bande d'amateurs

Par

Il fait plaisir ce petit article au ton nostalgique mais guilleret :)

Par

Pour avoir fait une moyenne indécente sur autoroute avec une turbo 4x4(celle de mon patron a l'époque)c'était une formidable autoroutière:bien:

Par

Je suis trop vieux, ma nostalgie a moi chez Opel, c'est la GT et rien d'autre.

Par

C'etait une tres belle auto, sans doute dans ce qu'Opel a produit de plus sexy à regarder avec l'Opel GT.

Elle etait pas vraiement agile, c'etait pas une 406....Mais les mecaniques etaient excelentes..

Je me souviens d'une vesion 2l16v que l'on a eu dans la famille une vraie bette d'autoroute

Par

Quelle ligne quand même :bien:. 30 ans après elle est toujours aussi belle.

J'en croise encore une de temps en temps, et j'en veux une rouge 16v pour "moi tout seul"

Par

En réponse à Zoulman

"L'intérieur de l'Opel Calibra : il est indetique à celui de la berline Vectra."

Ca vous arrive de vous relire quand vous pondez vos articles ? bande d'amateurs

   

encore un qui a loupé sa vocation.

Si t'avais bossé à l'Ecole t'aurais pu faire prof au lieu de faire le malin.

Une faute de frappe ça arrive, on est loin quand même d'humanoide82.

Par

Le soucis c'était de passer la cavalerie au sol, surtout avec le couple du 16v, en ligne droite ça allait mais dès les virolos en vue tu commençais à suer grave

Avec ma vielle Murena je taquinais les lascars qui se croyaient au dessus du lot, et pour finir ils arrêtaient rapidement d'essayer de suivre

Par

En plus je sais pas si vous l'avez remarqué...Mais c'est encore une époque ou l'on pouvait faire une voiture avec des surfaces vitrées ample même pour un coupé sport...

.

Aujourd'hui hélas , la mode est au bunker à roulette equipée de minuscules meurtrières.

Par

En réponse à Zoulman

"L'intérieur de l'Opel Calibra : il est indetique à celui de la berline Vectra."

Ca vous arrive de vous relire quand vous pondez vos articles ? bande d'amateurs

   

Il le dit plusieurs fois.... C'est un "jeune stagiaire" :areuh:

Par

En réponse à integralhf

Le soucis c'était de passer la cavalerie au sol, surtout avec le couple du 16v, en ligne droite ça allait mais dès les virolos en vue tu commençais à suer grave

Avec ma vielle Murena je taquinais les lascars qui se croyaient au dessus du lot, et pour finir ils arrêtaient rapidement d'essayer de suivre

   

La 2.0 16v SFI existait aussi en 4x4. :bah:

C'est rarissime.

Par

Ce qui m'a toujours soufflé, c'est la hauteur incroyablement faible des feux avants. Et sans led. :bien:

Par

Le bon vieux temps où les généralistes proposaient encore autre chose que des citadines 5 portes et des SUV.

Opel Calibra, mais aussi VW Scirocco, Fiat Coupé, Peugeot 406, Honda Prélude, Ford Probe, etc...

Et je ne parle pas des cabriolets.

Par

En réponse à nous75

En plus je sais pas si vous l'avez remarqué...Mais c'est encore une époque ou l'on pouvait faire une voiture avec des surfaces vitrées ample même pour un coupé sport...

.

Aujourd'hui hélas , la mode est au bunker à roulette equipée de minuscules meurtrières.

   

C'est exactement ce que je pense.

Quand on compare les surfaces vitrées des voitures, on a l'impression qu'on en perd 10 à 15 % chaque décennie depuis 40 ans !

L'art de rendre certains équipements obligatoires comme les radars et caméras de recul, et même à l'avant...

La visibilité "naturelle" est pourtant un élément clé de la sécurité. Mais comme Euro NCAP ne mesure pas encore cela...

Par

Top article, très bien écrit, avec beaucoup d'humour et un rappel des hautes technologies avant-gardistes de l'époque (fax, disquettes...), voire une touche de poésie :good: Elle était chouette cette Calibra !

Par

En réponse à integralhf

Le soucis c'était de passer la cavalerie au sol, surtout avec le couple du 16v, en ligne droite ça allait mais dès les virolos en vue tu commençais à suer grave

Avec ma vielle Murena je taquinais les lascars qui se croyaient au dessus du lot, et pour finir ils arrêtaient rapidement d'essayer de suivre

   

Sympa aussi la Murena, et quand on y pense, des marques qui n'avaient pas beaucoup de modèles dans leur gamme avaient toutes au moins un Coupé ou une déclinaison un peu sportive.

A l'inverse, à notre époque, on a des marques avec des gammes qui comportent un nombre délirant de modèles, mais on supprime tous ceux qui sont à trop faible volume et/ou rentabilité, histoire de pouvoir ajouter un SUV supplémentaire à leur place.

J'y vois un signe que ces constructeurs ont complètement perdu le petit grain de folie ou d'originalité qui existait encore à l'époque de cette Calibra, et qu'ils ne comptent plus en leurs rangs beaucoup d'authentiques amateurs d'automobiles, juste des types qui essaient de faire le meilleur produit possible compte tenu du cahier des charges qu'on leur impose, et qui croient sans doute dur comme fer que c'est ça, la passion automobile.

Par

L"époque où de nombreux accessoires et composants étaient transposable sur plusieurs modèles de la marque, et dont les coûts étaient maitrisés, dans un univers où l'auto évoluée peu ou lentement, et ce jusqu'en 2000.

Par

Article très sympa et cette calibra reste pour moi un excellent souvenir.

Je l'avais aperçue dans la vitrine d'un concessionaire opel en 1992 et je suis reparti avec.

Très belle auto pour l'époque et qui ma fois a bien traversait les années.

Par

Il y a une erreur à la fin de l'article concernant le nom du designer, "Ehrard Schnell". Il manque un "r" -> Erhard Schnell...

Par

En réponse à Dumbphone

Sympa aussi la Murena, et quand on y pense, des marques qui n'avaient pas beaucoup de modèles dans leur gamme avaient toutes au moins un Coupé ou une déclinaison un peu sportive.

A l'inverse, à notre époque, on a des marques avec des gammes qui comportent un nombre délirant de modèles, mais on supprime tous ceux qui sont à trop faible volume et/ou rentabilité, histoire de pouvoir ajouter un SUV supplémentaire à leur place.

J'y vois un signe que ces constructeurs ont complètement perdu le petit grain de folie ou d'originalité qui existait encore à l'époque de cette Calibra, et qu'ils ne comptent plus en leurs rangs beaucoup d'authentiques amateurs d'automobiles, juste des types qui essaient de faire le meilleur produit possible compte tenu du cahier des charges qu'on leur impose, et qui croient sans doute dur comme fer que c'est ça, la passion automobile.

   

Les constructeurs sont en train d'investir des sommes énormes pour faire évoluer leurs motorisations pour répondre à des normes de plus en plus contraignantes et proposer des véhicules électrifiés.

Il n'y a de moins en moins de place et d'argent pour les voitures "drapeaux", ces petites séries qui ne se vendaient qu'au compte-goutte mais donnaient de la noblesse à toute une gamme ou une marque.

La rationalisation des gammes est nécessaire, qui passe par la standardisation et les économies d'échelles. Et ça va être de plus en plus.

Par

super voiture pour l'autoroute ... mais bon les coupés c'est fini donc a vos mouchoirs

Par

J'ai fait mes "armes" sur une gt 115cv, et à l'époque, c'était incroyable... Un bon moteirmoteur

Par

J'ai eu la chance d'avoir une 115ch, ça roulait déjà très bien, surtout sur autoroute, le cx aidant beaucoup.

C'était une vraie 4 places avec en plus un coffre très correct, elle était assez confortable, sur bonne route, la tenue de route était bonne, le freinage excellent !

Par contre, les feux très fins, en jaune, ça éclairait rien, mais alors rien du tout, une horreur !

Mais que de bons souvenirs et quelle caisse, je n'exclus pas d'eaasyer de me trouver une v6 un jour, mais la cote explose!

Par

En réponse à Zoulman

"L'intérieur de l'Opel Calibra : il est indetique à celui de la berline Vectra."

Ca vous arrive de vous relire quand vous pondez vos articles ? bande d'amateurs

   

Entre nous, personne ne t'oblige à venir lire ici...:ange:

Par

En réponse à pdcsq

Le bon vieux temps où les généralistes proposaient encore autre chose que des citadines 5 portes et des SUV.

Opel Calibra, mais aussi VW Scirocco, Fiat Coupé, Peugeot 406, Honda Prélude, Ford Probe, etc...

Et je ne parle pas des cabriolets.

   

en accord... et relativement abordable pour un joli coupé, un sacré joué avec ses mécaniques dérivé de la Vectra A et le 16V ...quelle santé !!

Par

jouet...

Par

En réponse à pdcsq

Le bon vieux temps où les généralistes proposaient encore autre chose que des citadines 5 portes et des SUV.

Opel Calibra, mais aussi VW Scirocco, Fiat Coupé, Peugeot 406, Honda Prélude, Ford Probe, etc...

Et je ne parle pas des cabriolets.

   

Du temps de la Calibra chez Opel, on était sur la Corrado chez VW... La Scirocco c'était avant ... ou bien après :bien:

Par

En réponse à GY201

Je suis trop vieux, ma nostalgie a moi chez Opel, c'est la GT et rien d'autre.

   

Même pas un coupé Commodore GS/E ?

Par

Le bon vieux temps, bordel... Merci cher monsieur Holtz pour cette brève piqure de nostalgie.

Par

Moi, jai eu la concurrente de l Opel calibra, la Ford Probe 2.0 115 ch un VEAU. Après la Corrado vr6 2.9 190 ch un bijou avec un gros défaut un freinage de merde.

Par

j'en ai eu une , un des tous premiers modèles fin 90 , revendue en 93 . Une très belle voiture qui faisait tourner toutes les têtes, avec 4 places et un vrai coffre ( j'avais 2 enfants de 10 et 11 ans à l'époque ). Agréable sur autoroute , ce n'était pas une sportive agile sur routes accidentées

Par

J'ai eu une 16V de 1993 à 1999. Un régal de beauté et de fonctionnement ! Un moteur incroyable qui tapait au rupteur à 6700 tours en 5° !!! Jamais vu ça depuis ! Et avec ma caravane Eriba derrière, je "cruisais" trankilou à 160 sur les autoroutes espagnoles... Mais en faisant du 15 L au 100...

 

Par

Quand la Calibra est sortie je m'étais promis d'en avoir une, ce qui fut fait 4 ans plus tard. Elle conciliait tout ce qu'un jeune papa pouvait espérer: une jolie voiture (un vrai coupé) superbement dessinée, conciliable avec les besoins quotidiens d'une famille incluant 2 enfants de 9 et 12 ans, pratique avec son haillon et sublime sur autoroute.

Elle est encore dans mon garage (je n'ai jamais pu me décider à la vendre) et roule (peu) en alternance avec un roadster anglais des années 50. Vivement la sortie du confinement pour retrouver avec encore plus de saveur les joies de rouler avec des voitures hors du temps et des modes automobiles actuelles!

Merci à l'auteur de l'article dont les mots évoquent des souvenirs bien sympathiques.

 

SPONSORISE

Actualité Opel

Toute l'actualité

Forum Opel