Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Daimler : le groupe auto bientôt renommé Mercedes-BenzDaimler va être divisé en deux, avec d'un côté l'activité poids lourds et de l'autre l'activité automobile. Cette dernière aura un nouveau nom de groupe : Mercedes-Benz.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Avec la présence du chinois, c'est le début du démantèlement.

C'est intéressant d'effectuer des transferts de technologie. L'idée de l'ad blue viens des poids lourds.

À l'époque saab, s'inspirer de l'aéronautique, etc.

Par

En réponse à Zelos

Avec la présence du chinois, c'est le début du démantèlement.

C'est intéressant d'effectuer des transferts de technologie. L'idée de l'ad blue viens des poids lourds.

À l'époque saab, s'inspirer de l'aéronautique, etc.

Simple manœuvre financière. Il s'agit, en ces temps de folie, d'aller chercher du cash en bourse avec deux sociétés cotées au lieu d'une. Ils espèrent, et souvent ça marche, que 1+1>2, c'est une forme cachée d'augmentation du capital.

Sinon quand tu parles de Saab, hors les pub avec le Viggen, je n'ai pas vu beaucoup d'aéronautique dans leurs voitures.

Par

On est chinous :areuh:

Par

et puis, SAab n'existe plus depuis belle lurette

Par

Ce changement programmé est une opération purement financière et rien de plus et ne vise certainement pas une quelconque amélioration technologique ou autre des véhicules vendus par le groupe.

Le plus inquiétant même si on joue avec les mots est qu’il y aura bien cotation séparée de 2 entités et il ne fait guère de doutes que les Chinois déjà les plus gros actionnaires vont encore augmenter leur mainmise.

Au fait, sans doute un début..., sait-on que dans les faits, Smart est devenue une marque Chinoise.

Par

En réponse à goldskin

Ce changement programmé est une opération purement financière et rien de plus et ne vise certainement pas une quelconque amélioration technologique ou autre des véhicules vendus par le groupe.

Le plus inquiétant même si on joue avec les mots est qu’il y aura bien cotation séparée de 2 entités et il ne fait guère de doutes que les Chinois déjà les plus gros actionnaires vont encore augmenter leur mainmise.

Au fait, sans doute un début..., sait-on que dans les faits, Smart est devenue une marque Chinoise.

Les chinois sont aussi dans la tourmente. Les entreprises "privées" sont a cours de devises depuis quelques mois, pour l'état chinois, on ne sais pas trop.

Par

En réponse à goldskin

Ce changement programmé est une opération purement financière et rien de plus et ne vise certainement pas une quelconque amélioration technologique ou autre des véhicules vendus par le groupe.

Le plus inquiétant même si on joue avec les mots est qu’il y aura bien cotation séparée de 2 entités et il ne fait guère de doutes que les Chinois déjà les plus gros actionnaires vont encore augmenter leur mainmise.

Au fait, sans doute un début..., sait-on que dans les faits, Smart est devenue une marque Chinoise.

Meme si c'était le cas, quel est le problème, et pour qui, selon vous ??

Par

En réponse à Radu8

Meme si c'était le cas, quel est le problème, et pour qui, selon vous ??

Le problème est très simple. Doit-on laisser partir nos fleurons ( Allemand ici en l’occurrence plus généralement Européens ) en Chine alors que manifestement leur domination devient de plus en plus manifeste et ils ne le cachent même pas.

Pour qui ? Pour les dirigeants Chinois, bien sûr, mais aussi pour des financiers qui espèrent une hausse des cours et donc un enrichissement personnel.

Dans les faits, on risque d’assister à un véritable démantèlement d’un groupe qui est un fleuron de l’automobile .

Par

En réponse à goldskin

Le problème est très simple. Doit-on laisser partir nos fleurons ( Allemand ici en l’occurrence plus généralement Européens ) en Chine alors que manifestement leur domination devient de plus en plus manifeste et ils ne le cachent même pas.

Pour qui ? Pour les dirigeants Chinois, bien sûr, mais aussi pour des financiers qui espèrent une hausse des cours et donc un enrichissement personnel.

Dans les faits, on risque d’assister à un véritable démantèlement d’un groupe qui est un fleuron de l’automobile .

C'est un choix fait par la direction actuelle et les actionnaires. Pourquoi se lancer dans la défense de principes, l'automobile n'est pas stratégique et les choix actuels de la branche auto de Daimler l'éloigne peu a peu du meilleur de l'industrie.

Daimler, c'est aussi Airbus et peut être même un peu d'Ariane.

Par

En réponse à goldskin

Le problème est très simple. Doit-on laisser partir nos fleurons ( Allemand ici en l’occurrence plus généralement Européens ) en Chine alors que manifestement leur domination devient de plus en plus manifeste et ils ne le cachent même pas.

Pour qui ? Pour les dirigeants Chinois, bien sûr, mais aussi pour des financiers qui espèrent une hausse des cours et donc un enrichissement personnel.

Dans les faits, on risque d’assister à un véritable démantèlement d’un groupe qui est un fleuron de l’automobile .

Le débat est trop tentaculaire, juste un rappel : en 2014, alors que PSA était dans les limbes - voir en quasi-faillite - c'est bien Dongfeng , associé à BPIFrance, qui a assuré le sauvetage financier. Par ailleurs PSA a une coentreprise avec Dongfeng en Chine.

Par

Les dirigeants disent que ce sont deux entités différentes, alors ils vendent ????

Je ne sais pas, mais en tant que bon gestionnaire, j'ai toujours appris qu'il fallait diversifier ses investissements.

Pourquoi ils vendent ? Surement pas pour la boite mais pour eux même !

Et comme cela, encore un truc qui va être racheté par des chinois, vous allez voir.

Par

En réponse à narmer

Les dirigeants disent que ce sont deux entités différentes, alors ils vendent ????

Je ne sais pas, mais en tant que bon gestionnaire, j'ai toujours appris qu'il fallait diversifier ses investissements.

Pourquoi ils vendent ? Surement pas pour la boite mais pour eux même !

Et comme cela, encore un truc qui va être racheté par des chinois, vous allez voir.

En mai 2019, Daimler avait effectivement réorganisé ses opérations en trois entités: voitures, poids-lourds et les services de mobilité, qui seront, elles, répartis dans les deux entités futures. " Avec la crise du COVID, il fallait attendre un moment favorable au niveau boursier.C'est fait.

Quant à la présence des Chinois au sein du groupe.....C'est fait aussi....car actuellement, l'entrepreneur chinois Li Shufu, propriétaire du groupe automobile Geely, est avec près de 10% le plus grand actionnaire unique du groupe, devant le fonds souverain du Koweït (7%) et BAIC, un autre constructeur chinois (5%).

Stratégie financière .....:bah:

Par

Lorsqu’une entreprise est en grande difficulté, dire quasi faillite comme PSA ou laissée à l’abandon comme Volvo, il faut bien sûr se réjouir que des repreneurs se présentent et relancent l’activité.

Rappelons tout de même que concernant Daimler, ils viennent d’annoncer cette semaine un bénéfice trimestriel de 6 milliards € (!!) .

Est-ce vraiment inéluctable cette mainmise des Chinois ( entreprises, vignobles, aéroports et ports,...) ?

Bien sûr que cette problématique est tentaculaire, mais je crains à un moment donné qu’ici en Europe face aux blocs US et Chine qui sont les meilleurs ennemis du monde, il nous reste les yeux pour pleurer...

Par

En réponse à GY201

Simple manœuvre financière. Il s'agit, en ces temps de folie, d'aller chercher du cash en bourse avec deux sociétés cotées au lieu d'une. Ils espèrent, et souvent ça marche, que 1+1>2, c'est une forme cachée d'augmentation du capital.

Sinon quand tu parles de Saab, hors les pub avec le Viggen, je n'ai pas vu beaucoup d'aéronautique dans leurs voitures.

Complétement d'accord.

Pour Saab, c'était leurs tableau de bord qui faisait allusion à un cockpit d'avion étant constructeur d'avion à l'époque, ça s'arrête là.

Dernière histoire de Saab aéronautique; le 4 janvier 2021 Saab et les Émirats arabes unis ont conclu un accord d'un milliard de dollars pour deux autres avions espions GlobalEye.

Donc l'histoire automobile de la marque s'arrête en 2013, du moins en Europe.

Par

En réponse à tointoin2

Complétement d'accord.

Pour Saab, c'était leurs tableau de bord qui faisait allusion à un cockpit d'avion étant constructeur d'avion à l'époque, ça s'arrête là.

Dernière histoire de Saab aéronautique; le 4 janvier 2021 Saab et les Émirats arabes unis ont conclu un accord d'un milliard de dollars pour deux autres avions espions GlobalEye.

Donc l'histoire automobile de la marque s'arrête en 2013, du moins en Europe.

La division en deux entités de Saab a permis de sauver la division aéronautique au moins.

Par

En réponse à Zelos

Avec la présence du chinois, c'est le début du démantèlement.

C'est intéressant d'effectuer des transferts de technologie. L'idée de l'ad blue viens des poids lourds.

À l'époque saab, s'inspirer de l'aéronautique, etc.

L'arrivée du groupe chinois pour Smart n'a aucun rapport, les chinois ne sont pas représentatif de l'Apocalypse. Faudrait arrêter d'exagérer en permanence.

Dongfeng n'a eu aucun impact négatif pour PSA ce n'était qu'un investisseur comme d'autres qui a permis à PSA grâce à l'apport de capitaux de redresser le groupe avec l'état et la stratégie adoptée.

D'autant qu'ils ne sont là que pour la coentreprise Smart qui, au sein de Mercedes, ne représente pas grand chose.

Par

En réponse à narmer

Les dirigeants disent que ce sont deux entités différentes, alors ils vendent ????

Je ne sais pas, mais en tant que bon gestionnaire, j'ai toujours appris qu'il fallait diversifier ses investissements.

Pourquoi ils vendent ? Surement pas pour la boite mais pour eux même !

Et comme cela, encore un truc qui va être racheté par des chinois, vous allez voir.

Je n'ai pas lu le mot vente une seule seconde. Ils ne s'en sépare pas mais ouvre le capital aux investisseurs pour apporter des liquidités et plus de bénéfices par la suite. Ils en garderont le contrôle majoritaire. Ce n'est donc pas une vente.

Pour mettre en bourse, tu dois laisser entrer dès investisseurs.

Par

En réponse à Radu8

Le débat est trop tentaculaire, juste un rappel : en 2014, alors que PSA était dans les limbes - voir en quasi-faillite - c'est bien Dongfeng , associé à BPIFrance, qui a assuré le sauvetage financier. Par ailleurs PSA a une coentreprise avec Dongfeng en Chine.

Pour la coentreprise en Chine ça n'a pas de rapport en revanche. C'est une coentreprise effective uniquement en chine et nécessaire pour pouvoir vendre ses voitures. Les lois chinoises anti concurrentielles... :ange:

Par

En réponse à narmer

Les dirigeants disent que ce sont deux entités différentes, alors ils vendent ????

Je ne sais pas, mais en tant que bon gestionnaire, j'ai toujours appris qu'il fallait diversifier ses investissements.

Pourquoi ils vendent ? Surement pas pour la boite mais pour eux même !

Et comme cela, encore un truc qui va être racheté par des chinois, vous allez voir.

PSA devait aussi d'après certains être racheté par les chinois. Ceux qui l'affirmait en était persuadé comme toi (tu en faisais sûrement parti d'ailleurs) et aujourd'hui, c'est devenu Stelantis, un groupe americano italo français de droit néerlandais dans lequel, il est question de diminuer les parts chinoises déjà diluées.

Laissons l'avenir nous le dire au lieu de crier au loup.

Par

Et oui ... encore un dinosaure fabriquant de couscoussière qui se fait poussé aux fesses par Tesla. C'est le début de la fin du paysage automobile européen hélas à causes de dirigeants germaniques surpayés et pas visionnaires pour 1 euro et qui va payer?

Par

Dans tout les cas, les identités resteront liées dans le même groupe.

C'est juste qu'ils veulent distinguer les deux constructeurs et d'un point de vue organisation et synergie ça se tient.

Un peu comme les groupes Volvo ou Renault a une époque. Sauf que l'un a perdu sa division automobile, l'autre sa division poids lourd.

Pour Mercedes/Daimler, je suis peu inquiet.

Par

Ils ne pourraient pas se renommer Mercedes-Cric plutôt ??? :dodo:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Actualité

Toute l'actualité