Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Délocalisation de Renault et Citroën en Chine : qu'en est-il vraiment ?

Florent Ferrière

Délocalisation de Renault et Citroën en Chine : qu'en est-il vraiment ?

Déposer un commentaire

Par

Bon, M. Roussel dit bien ce qu'il veut, de toutes façons, cela n'intéresse plus personne.

C'est surtout au consommateur de bien faire attention à ce qu'il achète.

Pour ma part, j'évite d'acheter extra européen quand c'est possible (je suis quand même conscient que la photo de mon avatar est une voiture japonaise fabriquée au Japon).

Par

Il faudrait que nos politicards prennent un peu la peine d'utiliser les bons termes...

Une délocalisation c'est quoi?

C'est le fait d'abandonner une production locale pour la transférer à l'étranger et la ré-importer sur ledit marché local.

Est-ce que la Spring était fabriquée en France?

Est-ce que la DS9 était produite en France?

Non. Elle n'ont JAMAIS été produites en France.

Vous me direz que Citroën fabriquait auparavant ses berlines familiales en France. Oui. Mais ils n'ont pas fermé de sites pour envoyer cette production à l'étranger en vue de la ré-importer. L'usine en question fait aujourd'hui autre chose (du SUV il me semble).

Quant au fait de faire fabriquer dans un pays XX pour vendre dans un pays autre...ma foi qui ne le fait pas?

Les policiens font mines de s'en prendre à l'automobile...mais TOUS les secteurs le font.

Combien de fois j'ai pu voir des reportages sur la "réussite" d'entreprise française qui après avoir conçu leurs produits en France le font fabriquer en Chine...pour mieux le vendre en France.

La seule chose qu'on puisse dire de cette histoire c'est que la Spring a au moins la décence de ne pas se vendre une blinde en UE....d'où son succès.

Ce n'est pas le cas de bien des modèles de voiture qui sont fabriqués dans des pays où la main d’œuvre est moins chère et qui pourtant sont vendus au prix fort, comme si elles sortaient de l'usine du coin de la rue....

Par

on sait renault badge sa camelote dacia renault en chine kwid...

évidemment gros bide... 1 les chinois sont exigeants...

si c'est pour acheter du low cost..... ils achetent la camelote chinoise... pas française...

et au meme prix ils ont une chinoise compacte pas une citadine et plus puissante...

alors malin renault avec les modifs européennes...

badge son model dacia et le vend 2 fois plus cher 18 000 hors bonus!!

l'état lui file 6000!!!

jackpot pour renault... car y a pas 9000 de modifs et de transport.... à tout casser 3000!!!

pour la citroen... c'est aussi une entourloupe....!!

car citroen peut produire cette caisse en france... sur une caisse à 40 000.. le gap de mo c'est 2000 balles...

on est pas sur une citadine ou 2000 c'est 10% du prix de la caisse!!!

la solution on la connait taxe de tout ce qui est pas produit en europe..

et surtout arretter ce bonus monstrueux sur des caisses chinoises... la tesla et la spring!!

Par

La méconnaissance d' un Roussel fait pitié, arrivant après celle des autres, définitivement pitié. Pourquoi? C' est l'' UE de Maastricht qui légitime les délocalisations par l' article 63 du TFUE, elles apparaissent ainsi en 1996 avec la première déloc de Hoover 21 Longvic vers l' Irlande ! Avant il fallait l' aval de l' état pour délocaliser une entreprise, une industrie. Or, je n' ai jamais vu, lu, entendu, Roussel nous dire qu' il était le candidat du Frexit! . Ces politiques sont dans leur immense majorité soit à 99 % "nuls à chier", pardonnez moi cette expression..

Par

Les constructeurs français délocalisent de plus en plus en Chine et en Europe de l'Est . C'est une catastrophe pour l'économie française.

C'est aussi une catastrophe pour les sous-traitants.

Mare que nos impots servent à payer des chômeurs en France avec l'aval des politiques et des dirigeants économiques au pouvoir.

Il faut relocaliser. Il faut que le consommateur soit vigilant sur l'origine de ses achats.

https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/11/26/le-sous-traitant-automobile-sam-place-en-liquidation-judiciaire-et-cessation-d-activite_6103714_3234.html

Par

Article qui fait presque "le tour de la question". L'U.E est saisie des problèmes d'importation des véhicules asiatiques , qu'en adviendra t-il? Il faut ajouté à cela qu'en Chine les problèmes de main d'oeuvre eh oui) vont se poser d'ici peu et la fabrication des véhicules à venir va parait-il , imposer une robotisation poussée à l'extrême.

Fabriquer des véhicules de cette façon peut trés bien être fait dans nos contrées cela éviterait déjà le transport et l'utilisation d'une énergie carbonée.:bah:

Il serait bien que dans un souci d'information, à chaque mise sur le marché d'un véhicule chacun en sache la provenance;

La question qui restera posée, pourquoi fabriquer en Slovénie ou Turquie des modèles destinés au marché français? Pour gagner 1000€ par véhicule et mettre ensuite un rabais de 2000€pour le vendre? Autant ne mettre un rabais que de 1000€ (ou aucun comme Dacia et qui vend) et permettre à des gens d'être consommateurs puisque salariés et non assistés....:bah:

Par

renault bientôt colleur de stickers .MDR

Par

En réponse à Pomadocu

La méconnaissance d' un Roussel fait pitié, arrivant après celle des autres, définitivement pitié. Pourquoi? C' est l'' UE de Maastricht qui légitime les délocalisations par l' article 63 du TFUE, elles apparaissent ainsi en 1996 avec la première déloc de Hoover 21 Longvic vers l' Irlande ! Avant il fallait l' aval de l' état pour délocaliser une entreprise, une industrie. Or, je n' ai jamais vu, lu, entendu, Roussel nous dire qu' il était le candidat du Frexit! . Ces politiques sont dans leur immense majorité soit à 99 % "nuls à chier", pardonnez moi cette expression..

   

"La méconnaissance d' un Roussel fait pitié"

Mais la méconnaissance des électeurs des langages de campagne Présidentielle qui promettent de "raser gratis" est tout aussi dangereuse.L'électeur gobe tout, il est prêt à se jeter sur la première opportunité qui se présente.

Les véritables solutions à mettre en oeuvre pour résoudre les problèmes sociaux et économiques ne sont pas leur préoccupation, si c'était le cas nous n'en serions pas là...J'oubliais ceux qui vont me répondre qu'en ce pays, tout ne va pas si mal, en tous cas pas plus mal qu'ailleurs.... ou que tout est facile ...assis derrière un clavier

On me le fait souvent.:bah:

Par

Il y a plusieurs points contradictoires.

En premier, quand les coûts sont mis en avant comme justificatif, la présence de Toyota a Valenciennes montre bien que ce n'est pas vrai, il est aussi des implantations délocalisées désastreuses pour des constructeurs de chez nous. En second, il reste intéressant de produire là où sont (seraient?) les clients ce qui justifie les implantations dans des pays lointains comme le Brésil ou la Chine.

A noter que la dispersion des lieux de production pour réduire l'efficacité des grèves s'est accompagnée de coûts logistiques élevés et aujourd'hui la logistique désorganisée devient un problème d'actualité en générant des coûts difficiles a maîtriser.

Par

"La production en Chine est un des éléments clés pour faire baisser les prix. Il est d'ailleurs quasiment mission impossible de faire une voiture low-cost en France."

Mouais, mouais...

Et pourtant, les usines actuelles ne sont plus celles des années 1960 : Tout y est ultra-automatisé, les robots fournissent désormais une bonne part de la main d'œuvre. Et l'économie en frais de transport est réelle.

Pour en juger, il serait intéressant d'avoir un comparatif complet de coût d'un véhicule produit en France, et l'autre en Chine.

Mais pour ça, il faudrait de vrais journalistes d'investigation, pas les "reporters" de TF1 ou BFM qui vont filmer les gens en train de râler sur le prix des carburants en faisant leur plein, la ménagère qui fait ses courses de la rentrée chez Auchan, ou accompagner des pétasses qui vont faire les soldes chez H&M. Le niveau du journalisme français est devenu inquiétant.

Heureusement qu'il reste de la qualité dans une partie de la presse payante, mais c'est de moins en moins donné.

Par

En réponse à Pomadocu

La méconnaissance d' un Roussel fait pitié, arrivant après celle des autres, définitivement pitié. Pourquoi? C' est l'' UE de Maastricht qui légitime les délocalisations par l' article 63 du TFUE, elles apparaissent ainsi en 1996 avec la première déloc de Hoover 21 Longvic vers l' Irlande ! Avant il fallait l' aval de l' état pour délocaliser une entreprise, une industrie. Or, je n' ai jamais vu, lu, entendu, Roussel nous dire qu' il était le candidat du Frexit! . Ces politiques sont dans leur immense majorité soit à 99 % "nuls à chier", pardonnez moi cette expression..

   

Au moins peut-on lui reconnaitre d'être constant avec l'idéologie communiste. :bah:

Le principe de base était de partager au maximum la richesse produite entre les patrons et les ouvriers.

Mais la mondialisation a rendu caduque les idéologies du début de XXe siècle, tout comme la polarisation gauche / droite, en laquelle se reconnaissent de moins en moins de gens.

Par

sinon le point positif...*

c'est que les chinois nous vendront des piles .. de meilleures qualités...

renault va progresser... lol..

leur contribution effectivement sera juste le sticker renault...

sur la camelote chinoise..

et sans doute des prix bas... le client regardera pas trop alors la provenance comme pour la spring...

qui aujourd'hui est la meilleure caisse renaut du marché!!!

évidemment vous payerez plus d'impot pour financer le million de chomeur supplémentaire avec l'electrification chinoise...

Par

Impayable Gigi avec ses chiffres au doigt mouillé, ses approximations dû à sa bétise crasse et ses commentaires du Balto....

Sinon, toujours Toyota...en "exemple"...ok.

Et la Moselle?

On en parle de la Moselle?

Il n'y a pas là-bas une usine récente qui va fermer pour voir sa production délocaliser en Chine et ré-importée chez nous?

Mais là ça choque pas....

Par

En fait on vient de rentrer dans un cercle vicieux depuis un moment…

Les français "moyens" sont de plus en plus pauvre. (l'inflation immobilière ayant amputer de bcp le budget autre que le logement des ménages)

Donc pour pouvoir consommer (le nerf de la guerre) : il faut produire moins chère (on le voit avec la montée en volume des produits low cost)

Ce qui entraine une perte d'industrie en France (la part de l'industrie en France n'a jamais été aussi basse) car en France on peut difficilement produire du low cost (salaire/taxe/charge/norme/droit du travail/ etc...).

En produisant moins, la France s'appauvrit... car les services même si ça créé de l'emploi, ça ne créé pas/peu de valeur ajouter à l'économie (peu de brevet, peu de recherche & développement, plus de dépendance, balance commerciale négative, etc...).

Par

En réponse à -Nicolas-

Au moins peut-on lui reconnaitre d'être constant avec l'idéologie communiste. :bah:

Le principe de base était de partager au maximum la richesse produite entre les patrons et les ouvriers.

Mais la mondialisation a rendu caduque les idéologies du début de XXe siècle, tout comme la polarisation gauche / droite, en laquelle se reconnaissent de moins en moins de gens.

   

l idéologie communiste du départ, partager l ensemble des richesses patron ouvrier ! mais cela a été fait , mais uniquement en faveur des membres du parti

mais c est comme pour notre révolution de 1789 , dès le directoire, ils ont refait exactement ce qui était reproché à la royauté, et ça fait 232 années que ça dure :biggrin:

Par

Les journalistes Français sont muselés par leurs actionnaires.

Par

1792 c'est la vraie révolution des sans culotte

Par

Pour lui comme pour d'autres, ça me fait mal de constater une fois de plus que des présidentiables sont honteusement incultes sur des sujets importants (là on parle de transfert de technologie, d'emploi, de kilomètre de transport, etc.).

Je me console en pensant que s'ils lisaient plus souvent le forum Caradisiac, ils prendraient plein de bonnes décisions :lol:

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Il faudrait que nos politicards prennent un peu la peine d'utiliser les bons termes...

Une délocalisation c'est quoi?

C'est le fait d'abandonner une production locale pour la transférer à l'étranger et la ré-importer sur ledit marché local.

Est-ce que la Spring était fabriquée en France?

Est-ce que la DS9 était produite en France?

Non. Elle n'ont JAMAIS été produites en France.

Vous me direz que Citroën fabriquait auparavant ses berlines familiales en France. Oui. Mais ils n'ont pas fermé de sites pour envoyer cette production à l'étranger en vue de la ré-importer. L'usine en question fait aujourd'hui autre chose (du SUV il me semble).

Quant au fait de faire fabriquer dans un pays XX pour vendre dans un pays autre...ma foi qui ne le fait pas?

Les policiens font mines de s'en prendre à l'automobile...mais TOUS les secteurs le font.

Combien de fois j'ai pu voir des reportages sur la "réussite" d'entreprise française qui après avoir conçu leurs produits en France le font fabriquer en Chine...pour mieux le vendre en France.

La seule chose qu'on puisse dire de cette histoire c'est que la Spring a au moins la décence de ne pas se vendre une blinde en UE....d'où son succès.

Ce n'est pas le cas de bien des modèles de voiture qui sont fabriqués dans des pays où la main d’œuvre est moins chère et qui pourtant sont vendus au prix fort, comme si elles sortaient de l'usine du coin de la rue....

   

Faire fabriquer de plus en plus en Chine c'est de la délocalisation.

La merdasse de Spring est entièrement faites en Chine, et les futurs modèles avec des piles chinoises auront 50% de leur valeur provenant de la Chine.

En France il ne restera quasiment plus rien, un peu de design, d'ingénierie train roulant et voila.

Par

En l’occurrence il a raison. Selon "les échos" l'automobile a perdu 1/3 de ses emplois depuis 15 ans. Qu'on me parle pas de "low cost", je ne crois pas que la Clio, la 208, la Captur, la Megane et la Kadjar soient des voitures "low cost", vu leur tarif. Quelle est la part de la main d’œuvre dans la fabrication automobile largement automatisée de ces modèles ? Très faible...

Par

"Surtout, la production en Chine est un des éléments clés pour faire baisser les prix. Il est d'ailleurs quasiment mission impossible de faire une voiture low-cost en France."

Vous avancez cela sans aucun détail chiffré concernant la Spring, ça n'a pas de sens.

Varin avait annoncé en son temps que produire une 208 en Slovaquie coûtait 500€ de moins que de la produire en France. Difficile d'extrapoler pour la Chine, mais sachant qu'on nous bassine avec le fait qu'un VE réclame moins de main d'oeuvre et qu'il faut bien payer le transport (et les futures taxes ?), le surcoût d'une Spring produite en France ne peut décemment excéder 1000€.

Or dans un contexte où Dacia monte en gamme (souvenons-nous de l'augmentation récente et énorme du prix de base de la Sandero), et où la Spring est d'assez loin le VE le moins cher du marché, sachant également l'argument commercial que représenterait une Spring made in France, on peut imaginer qu'une hausse de prix dans ce contexte passerait très bien.

Comment donc balayer cette possibilité aussi vite, qui dépend par ailleurs d'autres logiques industrielles qui nous dépassent (chage des usines, efficacité, écosystème des équipementiers, etc) ?

Avant de penser à la France, relocaliser la production en Europe serait probablement indolore en terme de coût de production, et Renault se posera forcément la question à un moment si le modèle cartonne durablement. A ma connaissance, aucun modèle n'est actuellement produit à l'autre bout du monde par rapport à son unique lieu de commercialisation ; c'est bien que ce n'est pas viable, aussi bien en terme de logistique que de coût ou de stratégie.

Par

"Selon "les échos" l'automobile a perdu 1/3 de ses emplois depuis 15 ans."

C'est rien comparé à l'hémorragie qui attend le secteur. Fini les ingénieurs qui bossent sur des boites de vitesse, des motorisations etc. On sélectionne un pack de pile tout fait sur Ali Express et basta (d'autant plus que ca va s'uniformiser au fur et a mesure). Minimum 30% d'ingénierie en moins.

Un ptit contrat avec Google pour toute la partie Soft et voila.

Par

C'est au client de demander, la localisation de la production. Tant que les clients ne demandent pas ou ne s'interroge pas, ça n'évoluera pas.

Nous ne sommes pas en Allemagne ou au Japon et même en Corée.

Les gens n'ont rien à faire de leur pays mais juste de leur intérêt du jour.

La différence est là.

Par

En réponse à Otonei

"Selon "les échos" l'automobile a perdu 1/3 de ses emplois depuis 15 ans."

C'est rien comparé à l'hémorragie qui attend le secteur. Fini les ingénieurs qui bossent sur des boites de vitesse, des motorisations etc. On sélectionne un pack de pile tout fait sur Ali Express et basta (d'autant plus que ca va s'uniformiser au fur et a mesure). Minimum 30% d'ingénierie en moins.

Un ptit contrat avec Google pour toute la partie Soft et voila.

   

Il ne faut pas hurler avec les loups.

D'une part la banalisation est a l'œuvre depuis longtemps, d'une d'autre part le chemin montré aujourd'hui n'est pas viable et les moteurs thermiques ne disparaîtront pas de la planète. Il sera donc facile de les faire venir si la nécessité l'impose. Il ne faut pas imaginer que ceux qui crient vont accepter sans réagir le dénuement que leur idéologie programme.

Par

En réponse à Axel015

En fait on vient de rentrer dans un cercle vicieux depuis un moment…

Les français "moyens" sont de plus en plus pauvre. (l'inflation immobilière ayant amputer de bcp le budget autre que le logement des ménages)

Donc pour pouvoir consommer (le nerf de la guerre) : il faut produire moins chère (on le voit avec la montée en volume des produits low cost)

Ce qui entraine une perte d'industrie en France (la part de l'industrie en France n'a jamais été aussi basse) car en France on peut difficilement produire du low cost (salaire/taxe/charge/norme/droit du travail/ etc...).

En produisant moins, la France s'appauvrit... car les services même si ça créé de l'emploi, ça ne créé pas/peu de valeur ajouter à l'économie (peu de brevet, peu de recherche & développement, plus de dépendance, balance commerciale négative, etc...).

   

et a la fin, l'Etat en détresse émet toujours plus de dette publique pour payer tout ca et c'est dette est achetée et financée (comme un fonds open bar) par .... nous la Chine et la le cercle "vertueux" est en place, comme c'est le cas pour les USa dont nous détenons 1.05 trillion de dollars de leur dette, soit 15.5%

Par

En réponse à Otonei

Faire fabriquer de plus en plus en Chine c'est de la délocalisation.

La merdasse de Spring est entièrement faites en Chine, et les futurs modèles avec des piles chinoises auront 50% de leur valeur provenant de la Chine.

En France il ne restera quasiment plus rien, un peu de design, d'ingénierie train roulant et voila.

   

Reste aussi du pinard, fromage, patisserie et chateaux a visiter, bref un disneyland que nous Chinois aimons visiter =)

Par

on va nous citer longtemps encore la voiture la plus vendu , la Yaris est fabriquée en France oui on le sait , mais en contre partie combien de sous-traitant ont succombés à cette hémorragie de fabrication à l'étranger, les gens ne sont pas dupe et personnellement je n'achèterais pas de voiture venant d'Asie

Par

En réponse à frank656

Les journalistes Français sont muselés par leurs actionnaires.

   

ca dépend votre definition de journaliste, je vous recommande le documentaire "chiens de garde" qui presente ce qu'est un "journaliste" en France

Par

En réponse à Pomadocu

La méconnaissance d' un Roussel fait pitié, arrivant après celle des autres, définitivement pitié. Pourquoi? C' est l'' UE de Maastricht qui légitime les délocalisations par l' article 63 du TFUE, elles apparaissent ainsi en 1996 avec la première déloc de Hoover 21 Longvic vers l' Irlande ! Avant il fallait l' aval de l' état pour délocaliser une entreprise, une industrie. Or, je n' ai jamais vu, lu, entendu, Roussel nous dire qu' il était le candidat du Frexit! . Ces politiques sont dans leur immense majorité soit à 99 % "nuls à chier", pardonnez moi cette expression..

   

Non, il n'a pas dit qu'il était pour le frexit mais il est le représentant d'un des très rares partis à avoir appelé à voter contre l'Europe et le traité de Maastricht en particulier depuis le début de la construction européenne.

Par

En réponse à -Nicolas-

Au moins peut-on lui reconnaitre d'être constant avec l'idéologie communiste. :bah:

Le principe de base était de partager au maximum la richesse produite entre les patrons et les ouvriers.

Mais la mondialisation a rendu caduque les idéologies du début de XXe siècle, tout comme la polarisation gauche / droite, en laquelle se reconnaissent de moins en moins de gens.

   

Si tu veux parler de l'idéologie communiste elle même, non, ça n'est pas tout à fait ça, ce que Marx a dit c'est que les moyens de production doivent appartenir aux travailleurs eux mêmes, pas à un patron ou ni même à l'état, juste à ceux qui exploitent le moyen de production, le patron peut en faire partie mais il n'est plus LE propriétaire.

Par

En réponse à -Nicolas-

Au moins peut-on lui reconnaitre d'être constant avec l'idéologie communiste. :bah:

Le principe de base était de partager au maximum la richesse produite entre les patrons et les ouvriers.

Mais la mondialisation a rendu caduque les idéologies du début de XXe siècle, tout comme la polarisation gauche / droite, en laquelle se reconnaissent de moins en moins de gens.

   

La confusion est fabriquée sur la passivité et la cécité des citoyens. Quand Sarkozy se réclame de Jaurès, qui peut imaginer qu'il soit sincère?.

Par

De toutes façons le PCF ça va faire grand max 0.2% aux élections, donc osef.

Il est loin le temps de Georges Marchais et Robert Hue

Par

Pour beaucoup d'autres secteurs la Chine n'est plus la panacée. Si j'ai quelques clients qui tentent en ce moment la relocalisation sur de petits secteurs à fortes marges,beaucoup ont changé pour des pays moins chers : Inde, Bangladesh, Indonésie...

Par

En réponse à -Nicolas-

"La production en Chine est un des éléments clés pour faire baisser les prix. Il est d'ailleurs quasiment mission impossible de faire une voiture low-cost en France."

Mouais, mouais...

Et pourtant, les usines actuelles ne sont plus celles des années 1960 : Tout y est ultra-automatisé, les robots fournissent désormais une bonne part de la main d'œuvre. Et l'économie en frais de transport est réelle.

Pour en juger, il serait intéressant d'avoir un comparatif complet de coût d'un véhicule produit en France, et l'autre en Chine.

Mais pour ça, il faudrait de vrais journalistes d'investigation, pas les "reporters" de TF1 ou BFM qui vont filmer les gens en train de râler sur le prix des carburants en faisant leur plein, la ménagère qui fait ses courses de la rentrée chez Auchan, ou accompagner des pétasses qui vont faire les soldes chez H&M. Le niveau du journalisme français est devenu inquiétant.

Heureusement qu'il reste de la qualité dans une partie de la presse payante, mais c'est de moins en moins donné.

   

Très bonnes remarques, il faudrait en faite connaître le coût de la main d'œuvre dans la fabrication d'une voiture ?

Cara une investigation ?

Mais je pense que l'avantage de produire en Chine c'est aussi d'avoir des sous-traitant sur place et donc des pièces moins chère. :bah:

Par

En réponse à GY201

La confusion est fabriquée sur la passivité et la cécité des citoyens. Quand Sarkozy se réclame de Jaurès, qui peut imaginer qu'il soit sincère?.

   

Jaurès, De Gaulle, les pauvres, ils sont tellement cités à toutes les sauces...

Par

Mauvaise comparaison avec la Toyota Yaris. Car aucune Yaris made in Valenciennes ne doit voir le Japon.

Par

Sans doute que dans le dispositif il manque quelque chose de dissuasif. Un peu comme la Chine qui assomme de taxes si le véhicule vendu sur son marché n'a pas été construit sur place, en joint venture avec un constructeur local (si je ne me trompe).

Par

Et allez, au lieu de donner à manger aux français, on en donne aux étrangers, incroyable.

Alors en plus, de gonfler les prix, ça produit à l'étranger.

Mais bon, tout va bien. C'est devenu une mode limite.

J'comprend pourquoi le chômage est énorme chez nous.

Par

je ne suis pas français mais j'essaye à ma manière d'expliquer le piège intellectuel dans lequel on fait tomber les gens depuis des décennies pour des raisons que j'ignore. Il y a trop d'idéologie et peu de pragmatisme. Ce monsieur est totalement à côté de la plaque, à l'écouter, il mettra l'économie de la france à plat en deux semaines

-La désindustrialisation de la France est le fait d'un euro fort et d'une perte de contrôle de sa monnaie nationale face une industrie allemande plus compétitive, ce n'est ni le problème de la chine, ni de l'inde ou de la turquie. C'est un problème franco-français d'une gestion catastrophique par certains hauts responsables

-Vous ne relocalisez pas ce que vous n'avez pas jamais localisé

-Les entreprises françaises restent libres de faire des marges où elles veulent, d'autant plus qu'elles payent leurs impôts en france alors qu'elles auraient pu se faire coter ailleurs

-On va produire en chine parce que leur tissu industriel est plus performant et parce qu'il s'agit du marché où l'on veut vendre.

-Eux aussi, lorsqu'ils s’intéresseront de plus en plus au marché européen, construiront des usines en Europe (ils ont faillu acheter great wall tout le monde est monté au plafond, ils ont laissé tomber tout le monde est montée au plafond)

Construire en local permet de mieux répondre au marché et ça coûte moins cher en transport et en douanes

Ce qu'il faudra faire (et que font les chinois, américains ou japonais) n'est pas de protéger à tout prix toute entreprise mais à défendre le stratégique.

Par

En réponse à Acura

Sans doute que dans le dispositif il manque quelque chose de dissuasif. Un peu comme la Chine qui assomme de taxes si le véhicule vendu sur son marché n'a pas été construit sur place, en joint venture avec un constructeur local (si je ne me trompe).

   

l'industrie automobile européenne est très protectionniste aussi

Par

En réponse à ERIC3535

Très bonnes remarques, il faudrait en faite connaître le coût de la main d'œuvre dans la fabrication d'une voiture ?

Cara une investigation ?

Mais je pense que l'avantage de produire en Chine c'est aussi d'avoir des sous-traitant sur place et donc des pièces moins chère. :bah:

   

ENcore un commentaire qui vient des années 80

Le salaire moyen d'un ouvrier chinois dépasse les 1200 euros et ils en trouvent plus. Eux même robotisent ou délocalisent

Leur force est leur industrie à la pointe, leur marché et le réseau des sous traitant. Sans oublier la qualité. (ça peut en étonner certain)

Une tesla made in usa est de moins bonne facture qu'une tesla chinoise, tous les propriétaires de tesla le savent

Par

En réponse à Otonei

Faire fabriquer de plus en plus en Chine c'est de la délocalisation.

La merdasse de Spring est entièrement faites en Chine, et les futurs modèles avec des piles chinoises auront 50% de leur valeur provenant de la Chine.

En France il ne restera quasiment plus rien, un peu de design, d'ingénierie train roulant et voila.

   

Une production qui n'a jamais eu lieu ailleurs que là ou elle est n'est pas une délocalisation.

Je comprend que vous soyez incapable de le comprendre...comme tant d'autres choses....mais il est inutile de vouloir refaire le monde.

Par

Ce qui est marrant c'est que dans plusieurs contrées, les Dacia sont badgés Renault (comme Dacia n'est pas connu dans ces pays) et on se retrouve à voir des Renault Duster, Stepway, Sandero, Triber et consors! Pour les locaux c'est du Renault point barre et ne connaissent pas forcément d'où proviennent ces autos, si ce n'est une marque française.

Par

Franchement , les usines de voiture sont moderne aucun soucis pour l'assemblage que ce soit en chine ou en france c'est pareil.

Par contre la qualité des matériaux et pièce aujourd'hui"aie" mon ancienne corolla a été 31 ans sans aucune panne compteur a plus de 500.000km 1er embrayage ..

Alors que ma Peugeot moderne de 5ans a eu colonne de direction H.S. ( direction éléctrique) , vitre éléctrique hs( mécanisme hs ) , et fap totalement colmaté .

3200 de colonne , 175 de vitre , 2000 de fap sans main d'oeuvre mais ttc.

Bref vendue avec une décote insolente .

J'ai repris une Japonaise ! ( vrai Toyota) tout fonctionne

Par

A lire les différents commentaires, la majorité s'insurge contre ce hold-up de la Chine. Tout le monde voudrait acheter français pour une économie française plus forte, du travail pour tout le monde......

Mais la solution est très très simple ..... Il suffit juste de ne pas acheter ces voitures chinoises !!!!! Simplissime non... Et tout reviendra en France ou tout du moins en Europe !!

Perso, je n'achèterai jamais une voiture chinoise. Même si on me la donnait, je n'en voudrais pas !!! Si, si..

Je n'achète plus sur Alibaba, sur wish, etc.....

Faut savoir ce qu'on veut et arrêter cette hypocrisie...

Par

Bravo Renault en tout cas pour sa stratégie en Chine, et sa marque la plus intelligente au monde, j'ai nommé Dacia. Le carton Dacia n'est pas près de s'éteindre.

 

Par

En réponse à ALINAT

A lire les différents commentaires, la majorité s'insurge contre ce hold-up de la Chine. Tout le monde voudrait acheter français pour une économie française plus forte, du travail pour tout le monde......

Mais la solution est très très simple ..... Il suffit juste de ne pas acheter ces voitures chinoises !!!!! Simplissime non... Et tout reviendra en France ou tout du moins en Europe !!

Perso, je n'achèterai jamais une voiture chinoise. Même si on me la donnait, je n'en voudrais pas !!! Si, si..

Je n'achète plus sur Alibaba, sur wish, etc.....

Faut savoir ce qu'on veut et arrêter cette hypocrisie...

   

Non, pas si simple, de ce fait tu n'exportes plus... tu fermes des usines et donc tu licencies. La France, si elle n'exporte plus, crève.

 

SPONSORISE

Actualité Citroen

Toute l'actualité

Forum Citroen