Publi info
Le freinage d'urgence et le régulateur de vitesse adaptatif obligatoires à partir de 2022, et ce n'est pas tout !Après l'airbag, l'ABS, l'ESP déjà obligatoires dans tous les véhicules,  le freinage d'urgence et le régulateur de vitesse adaptatif vont également le devenir dès 2022. La Commission Européenne souhaite ainsi renforcer l'arsenal sécuritaire des voitures en imposant également d'autres équipements.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Belle initiative et 2022 c'est pas la si loin que ça, ça va vite arriver alors :bien:

Par

C.à.d. qu'un propriétaire de deudeuche devra l'équiper de tout cet arsenal d'ici 2024 ?!?

Par

En réponse à Dedit

C.à.d. qu'un propriétaire de deudeuche devra l'équiper de tout cet arsenal d'ici 2024 ?!?

non sa s’applique qu’aux vehicule neuf, donc qui sortiront des usines à partir de 2022

Par

Comme pour l'ABS par exemple, ce sont les véhicules neufs qui sont concernés. Dès 2022, uniquement les nouveaux modèles (comme la nouvelle 208 en ce moment), et à partir de 2024, tous les véhicules neufs.

Tant que le limiteur n'intervient pas (mais ça viendra forcément par la suite), je ne vois pas trop le problème du plaisir de conduite.

Par

Enregistreur de données d’événements.....

La boite noire quoi.

Dans l'absolue....why not. Mais ça sent le piège à plein nez.

Se voir refuser une indemnisation d'accident pour 2 ou 3 km/h de trop.

Être contrôlé à postériori (comme pour les camion ou les forces de l'ordre peuvent remonter sur 30 jours....)

Le futur à du bon.....

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Enregistreur de données d’événements.....

La boite noire quoi.

Dans l'absolue....why not. Mais ça sent le piège à plein nez.

Se voir refuser une indemnisation d'accident pour 2 ou 3 km/h de trop.

Être contrôlé à postériori (comme pour les camion ou les forces de l'ordre peuvent remonter sur 30 jours....)

Le futur à du bon.....

Oui c'est ce que je crains aussi.

Mais il faut reconnaître que sur ces mesures, le capteur de somnolence et l'éthylotest anti-démarrage agissent directement sur 2 des facteurs les plus importants concernant les accidents mortels (le premier pour l'accident, le deuxième pour le mortel).

La deuxième phase serait un anti-démarrage pour toutes substances ayant un effet néfaste sur les réflexes, comme certaines drogues ou médicaments.

Par

Le problème du coût est double: non seulement, il y aura nécessairement un coût même si la production en grande série rendra ces systèmes plus abordables mais il y a surtout le fait que tous ces systèmes électroniques transforment l'automobiliste en client captif: c'est la fin des garages indépendants qui n'auront pas accès aux codes mères de ces systèmes.

D'autre part, est-ce une bonne solution de remettre la sécurité à des logiciels informatiques dont on sait (voir les récents crash de Boeing) qu'ils ne sont pas à l'abri de bug, que l'entretien d'une voiture (surtout en pratique) n'a rien à voir avec celle d'un avion et qu'ils risquent de déresponsabiliser totalement le conducteur.

C'est le même problème pour la voiture autonome: sur le papier, au niveau sécurité, c'est séduisant mais faire rouler une voiture "sous pilote automatique" au milieu de la circulation, avec des vélos, des piétons (et tous ces nouveaux "machins" électriques) n'a rien à voir avec le vol d'un avion dans un couloir aérien surveillé par des contrôleurs surqualifiés. Ajoutons que le nombre de voiture est infiniment plus élevé que celui des avions et que les conducteurs ne sont pas formés pour reprendre en main les commandes en cas de défaillance...

Par

En réponse à clefdedouze

Oui c'est ce que je crains aussi.

Mais il faut reconnaître que sur ces mesures, le capteur de somnolence et l'éthylotest anti-démarrage agissent directement sur 2 des facteurs les plus importants concernant les accidents mortels (le premier pour l'accident, le deuxième pour le mortel).

La deuxième phase serait un anti-démarrage pour toutes substances ayant un effet néfaste sur les réflexes, comme certaines drogues ou médicaments.

Je suis beaucoup plus séduit par ces systèmes anti-somnolence et anti-conduite sous influence que par des freinages d'urgence (on va voir le nombre de c... qui s'imagineront que la voiture fait tout et qui ne tiendront plus compte de l'état de la chaussée et de l'environnement)...mais la nature humaine est ainsi faite que j'imagine aisément que les habitués à la conduite sous influence s'empresseront de désactiver le système....ou de faire souffler un tiers.

Par

Ça va être aussi la foire aux bugs effrayants. J'ai testé pour vous le freinage automatique qui bug et qui pile à 80 km/h en pleine nationale, sans raison.

Heureusement qu'il n'y avait personne derrière parce que ça fout une sacrée trouille ! :blague:

Pas de couts supplémentaires matériels (quoi qu'un radar ou des caméras ce n'est pas gratuit) mais les couts de développement et tests ne sont pas négligeables.

Par

Allez, le "Big Brother" européen s'installe... Après la surveillance sur la voie publique, la surveillance dans les voitures...! Allez, bientôt dans les chaumières et la chambre à coucher ! Dommage que l'Europe n'est pas capable de régler les "vrais" problèmes, tel qu'avoir une harmonisation sociale, fiscale, etc...!

Par

L'article n'est pas très clair, le régulateur de vitesse adaptatif et un système qui indique les dépassements de vitesse autorisée ce n'est pas la même chose.

Par

(..)Ainsi, tous les nouveaux modèles de véhicules devront disposer à partir de 2022 d'un système "d'adaptation intelligente" de la vitesse, qui avertira les conducteurs de tout dépassement des limites autorisées, sans réduire automatiquement la vitesse.(..)

être averti d'un dépassement de la vitesse limite, j'ai ça depuis 10 ans sur un vieux gps tomtom.

mais c'est une indication visuelle (l'indicateur de vitesse passe en rouge). si jamais on on parle là d'un avertisseur... sonore, ça risque de ne pas le faire du tout. bref, est-ce que l'information est précisée ou non dans le texte législatif?

Par

autre remarque: si on roule à 84 vitesse réelle au lieu de 80 max, on aurait potentiellement donc droit à un signal sonore continu?

si c'est ça, bonjour le délire... et là, pour le coup, on aura tous les routiers au cul.

Par

En réponse à EllePe

Comme pour l'ABS par exemple, ce sont les véhicules neufs qui sont concernés. Dès 2022, uniquement les nouveaux modèles (comme la nouvelle 208 en ce moment), et à partir de 2024, tous les véhicules neufs.

Tant que le limiteur n'intervient pas (mais ça viendra forcément par la suite), je ne vois pas trop le problème du plaisir de conduite.

ben si la voiture ne refuse pas un excès de vitesse, c'est parfait.

mais si elle impose un signal sonore à la con, ça n'est pas forcément mieux, et ça deviendra vite saoulant, surtout de longues départementales droites limitées à 30 pour cause de travaux. suffit d'imaginer rouler à 30 réelle pendant plusieurs minutes...:blague:

Par

En réponse à Lotu196202

Le problème du coût est double: non seulement, il y aura nécessairement un coût même si la production en grande série rendra ces systèmes plus abordables mais il y a surtout le fait que tous ces systèmes électroniques transforment l'automobiliste en client captif: c'est la fin des garages indépendants qui n'auront pas accès aux codes mères de ces systèmes.

D'autre part, est-ce une bonne solution de remettre la sécurité à des logiciels informatiques dont on sait (voir les récents crash de Boeing) qu'ils ne sont pas à l'abri de bug, que l'entretien d'une voiture (surtout en pratique) n'a rien à voir avec celle d'un avion et qu'ils risquent de déresponsabiliser totalement le conducteur.

C'est le même problème pour la voiture autonome: sur le papier, au niveau sécurité, c'est séduisant mais faire rouler une voiture "sous pilote automatique" au milieu de la circulation, avec des vélos, des piétons (et tous ces nouveaux "machins" électriques) n'a rien à voir avec le vol d'un avion dans un couloir aérien surveillé par des contrôleurs surqualifiés. Ajoutons que le nombre de voiture est infiniment plus élevé que celui des avions et que les conducteurs ne sont pas formés pour reprendre en main les commandes en cas de défaillance...

heu.. en quoi un système anti-somnolence peut-il devenir dangereux?

en revanche, il permettra assurément à certains de ne pas avoir d'accident.

donc, in fine, même si le truc venait à dysfonctionner, l'objectif serait atteint = moins d'accident. :bah:

bref, pas comparable à un mécanisme de conduite automatique, où là, le risque d'accident peut réellement exister.

Par

En réponse à Lotu196202

Je suis beaucoup plus séduit par ces systèmes anti-somnolence et anti-conduite sous influence que par des freinages d'urgence (on va voir le nombre de c... qui s'imagineront que la voiture fait tout et qui ne tiendront plus compte de l'état de la chaussée et de l'environnement)...mais la nature humaine est ainsi faite que j'imagine aisément que les habitués à la conduite sous influence s'empresseront de désactiver le système....ou de faire souffler un tiers.

le gros problème du freinage d'urgence, c'est concernant les cons qui collent ceux qui ont ce mécanisme alors que les cons ne l'ont pas.

car si on peut très bien freiner en urgence avec ou sans assistance (ce qui arrive parfois à tout un chacun), rien ne dit que le mec qui suit et qui colle aura le même réflexe. et dans ce cas, on risque le coup du lapin, avec des conséquences facheuses.

et si en plus le con n'a pas de permis, assurance et qu'il s'enfuit... car c'est aussi bien souvent ça les débilos de la route...

Par

En réponse à exclioboy

Ça va être aussi la foire aux bugs effrayants. J'ai testé pour vous le freinage automatique qui bug et qui pile à 80 km/h en pleine nationale, sans raison.

Heureusement qu'il n'y avait personne derrière parce que ça fout une sacrée trouille ! :blague:

Pas de couts supplémentaires matériels (quoi qu'un radar ou des caméras ce n'est pas gratuit) mais les couts de développement et tests ne sont pas négligeables.

le problème avec ce genre de dispositif généralisé, c'est que ça peut donner des idées à la con à certains abrutis, genre feindre de traverser une chaussée au dernier moment... ou pour faire un car jacking.

Par

En réponse à clefdedouze

Oui c'est ce que je crains aussi.

Mais il faut reconnaître que sur ces mesures, le capteur de somnolence et l'éthylotest anti-démarrage agissent directement sur 2 des facteurs les plus importants concernant les accidents mortels (le premier pour l'accident, le deuxième pour le mortel).

La deuxième phase serait un anti-démarrage pour toutes substances ayant un effet néfaste sur les réflexes, comme certaines drogues ou médicaments.

Oui je n'ai pas parlé des 2 pts que vous citez mais ce sot de bons points. Un ADE et un dispositif anti-somnolence c'est déjà présent sur de nombreux véhicules. De mémoire j'en avais sur une citadine que j'ai loué lors de mes dernières vacances en métropole (pas l'ADE...l'autre...)

Donc la dessus pour moi ce n'est pas un soucis.

Même l'enregistreur cela dit....dans l'absolu ce n'est pas une mauvaise chose.

Sauf que pour le futur on ne sait pas qui va avoir accès aux données et dans quelles circonstances, quid de la verbalisation à posteriori (comme je le dis pour les routiers c'est possible).

Un cas simple.

Je percute un sanglier sur une route nationale limitée à 80km/h

La DIR intervient et fait un rapport constatant les dégât et l'animal mort (si il est encore là....)

L'assurance envoie un expert qui constate que ma voiture est effectivement passé brutalement de 84km/h à 00 au moment dit.

oui mais 84 > 80....

L'assurance refuse d'indemnisé au motif que j'étais en infraction......

Je sais c'est de la science fiction pour le moment.....mais quand même, c'est pas du domaine de l'impossible.

Par

"Et bien évidemment, on ne parle pas ici de plaisir de conduite, simple détail pour nos dirigeants." : Vous prenez du plaisir à écraser des gamins vous ? Ne dites pas n'importe quoi.

C'est une très bonne solution. Notamment le freinage d'urgence.

Par

Vivement la voiture autonome ... conduire ces voitures ne m'interesse pas ... autant prendre le train. De tout facon l'estimation de morts evités n'est que pure speculation pour justifier ces lois. La seule facon desormais de mieux securiser la route est la formation, mais visiblement ce n'est pas dans les plans ...

Par Profil supprimé

En réponse à clefdedouze

Oui c'est ce que je crains aussi.

Mais il faut reconnaître que sur ces mesures, le capteur de somnolence et l'éthylotest anti-démarrage agissent directement sur 2 des facteurs les plus importants concernant les accidents mortels (le premier pour l'accident, le deuxième pour le mortel).

La deuxième phase serait un anti-démarrage pour toutes substances ayant un effet néfaste sur les réflexes, comme certaines drogues ou médicaments.

Bah voyons, faisons chier la totalité des conducteurs à cause d'une bande d'abrutis.

On préfère faire chier la masse en prenant des mesures stupides ... vu que ca ne coute rien aux décideurs ! Qui va financer tout ce bordel et ces béquilles électroniques ? Le consommateur !

Qui va s'engraisser ? Les équipementiers et les constructeurs !

Si on arrêtait déjà le laxisme généralisé concernant les stupéfiants, il y aurait déjà bien moins de drogués au volant ...

Par

Ils osent tout.

Dans leur caisse de fonction avec chauffeur. Plus facile pour eux de rentrer bourre en sortant du resto avec 2 1/2 jours de presence au parlement (presence, pas travail)

Par

En réponse à mynameisfedo

le problème avec ce genre de dispositif généralisé, c'est que ça peut donner des idées à la con à certains abrutis, genre feindre de traverser une chaussée au dernier moment... ou pour faire un car jacking.

Faut aimer jouer avec sa vie ou sa santé. Si tu traverses trop tard, la voiture freinera au maximum mais ça ne sera pas suffisant. Tu resteras en vie mais avec des os cassés :bah:

Par

Roza Thun, a assuré que l'installation de ces technologies ne provoquerait pas de hausse des prix : "La plupart de ces solutions sont numériques et une production en masse de ces solutions numériques ne rend pas les voitures plus chères".

Une preuve s'il en fallait une, que les décisionnaires ne connaissent vraiment pas leur sujet!

Par

En réponse à Lotu196202

Le problème du coût est double: non seulement, il y aura nécessairement un coût même si la production en grande série rendra ces systèmes plus abordables mais il y a surtout le fait que tous ces systèmes électroniques transforment l'automobiliste en client captif: c'est la fin des garages indépendants qui n'auront pas accès aux codes mères de ces systèmes.

D'autre part, est-ce une bonne solution de remettre la sécurité à des logiciels informatiques dont on sait (voir les récents crash de Boeing) qu'ils ne sont pas à l'abri de bug, que l'entretien d'une voiture (surtout en pratique) n'a rien à voir avec celle d'un avion et qu'ils risquent de déresponsabiliser totalement le conducteur.

C'est le même problème pour la voiture autonome: sur le papier, au niveau sécurité, c'est séduisant mais faire rouler une voiture "sous pilote automatique" au milieu de la circulation, avec des vélos, des piétons (et tous ces nouveaux "machins" électriques) n'a rien à voir avec le vol d'un avion dans un couloir aérien surveillé par des contrôleurs surqualifiés. Ajoutons que le nombre de voiture est infiniment plus élevé que celui des avions et que les conducteurs ne sont pas formés pour reprendre en main les commandes en cas de défaillance...

Le système Boeing est un système qui prend le pas sur le pilote. Pas de ça pour l'instant ici. Si dans le futur, la voiture semi-autonome venait à prendre le dessus sur l'humain, effectivement, beaucoup de problème à venir du aux bugs.

J'espère que contrairement à Boeing, ces systèmes disposeront d'alerte de dysfonctionnement qui ne seront pas une option...

Pour le coût du système, pas sur que même sans ça, le prix des véhicules stopperaient leurs naturelles inflations. Chaque plis de carrosserie est une raison pour les constructeurs de nous rajouter quelques euros en plus sur la facture.

Mais à choisir à payer entre ça et les radars, je préfère le choix d'un système reconnu bien plus efficace.

Par

Bon ben voilà, le lavia est dans le fruit, c'est fait.

Prochaine étape, acheter une caisse pas trop bornée qui n'aura pas la réaction à la pédale lors du dépassement de la lva compteur, et la faire durer le plus longtemps possible.

Les voitures d'occasion de ces 3 dernières décennies ont de beaux jours devant elles.

Par

En réponse à Ratafia_12

Bon ben voilà, le lavia est dans le fruit, c'est fait.

Prochaine étape, acheter une caisse pas trop bornée qui n'aura pas la réaction à la pédale lors du dépassement de la lva compteur, et la faire durer le plus longtemps possible.

Les voitures d'occasion de ces 3 dernières décennies ont de beaux jours devant elles.

Tout est dit gardez bien vos anciennes

Par

En réponse à JiFa63

Roza Thun, a assuré que l'installation de ces technologies ne provoquerait pas de hausse des prix : "La plupart de ces solutions sont numériques et une production en masse de ces solutions numériques ne rend pas les voitures plus chères".

Une preuve s'il en fallait une, que les décisionnaires ne connaissent vraiment pas leur sujet!

Elle n'a pas de problème de tunes

Par

On meurs plus facilement en france d' opération médical foiré que d'accident de la route. :chut: mais ca c est pas grave c est plus vital de mettre des traceurs dans les voitures. En attendant le glyphosate est passé crème en europe un peu comme le chloredécone en son temps :bien:

Par

En réponse à clefdedouze

Le système Boeing est un système qui prend le pas sur le pilote. Pas de ça pour l'instant ici. Si dans le futur, la voiture semi-autonome venait à prendre le dessus sur l'humain, effectivement, beaucoup de problème à venir du aux bugs.

J'espère que contrairement à Boeing, ces systèmes disposeront d'alerte de dysfonctionnement qui ne seront pas une option...

Pour le coût du système, pas sur que même sans ça, le prix des véhicules stopperaient leurs naturelles inflations. Chaque plis de carrosserie est une raison pour les constructeurs de nous rajouter quelques euros en plus sur la facture.

Mais à choisir à payer entre ça et les radars, je préfère le choix d'un système reconnu bien plus efficace.

Le problème n'est pas l'alerte de dysfonctionnement mais le mauvais fonctionnement. De plus surveiller quelque chose d'automatique, alors autant s'en occuper. Ce qu'il faut proposer, ce sont des logiciels pour supprimer la bande de bons à rien qui siègent à Bruxelles. Le logiciel ne fera pas plus de conneries qu'eux!

Par

De bonnes initiatives :)

La définition du régulateur adaptatif donné par l'article ne correspond pas en revanche à ce à quoi on peut s'attendre...

Le freinage automatique d'urgence et le correcteur actif de trajectoire sont des bonnes choses aussi. Pour ma part je les trouves aujourd'hui indispensable et très bien aboutis. Mais quand j’entends les déboires de certains collègues roulant en généralistes... Entre les freinages d'urgences intempestifs et le maintien dans la voie aveugle, j'espère que toutes les marques se mettrons à niveau!

Par

En réponse à Solar_Max

Faut aimer jouer avec sa vie ou sa santé. Si tu traverses trop tard, la voiture freinera au maximum mais ça ne sera pas suffisant. Tu resteras en vie mais avec des os cassés :bah:

je pensais au con qui s'amuserait à mettre un pied sur la chaussée avant de l'enlever illico...

il est là le danger.

mais tu peux aussi envoyer un ballon sur la route: je pense que le freinage d'urgence s'activera immédiatement. :bah:

Par

En réponse à 360Magnum

Tout est dit gardez bien vos anciennes

à condition d'habiter la campagne... et de ne pas la quitter.

quand on sait que tout ce qui est par exemple à l'intérieur de l'a86 en région parisienne sera à terme soumis à la vignette crit-air, avec un durcissement rapide prévu sur une dizaine d'années, rouler en ancienne n'y sera plus possible assez rapidement.:bah:

Par

Les prix déja élevé des voitures vont encore s'envolés ...

Par

En réponse à mynameisfedo

je pensais au con qui s'amuserait à mettre un pied sur la chaussée avant de l'enlever illico...

il est là le danger.

mais tu peux aussi envoyer un ballon sur la route: je pense que le freinage d'urgence s'activera immédiatement. :bah:

Si tu traverse une zone rempli de pietons meme vite (ex versailles ) la technique du pied qui reste sur le frein reste la meilleur. Tu freine tranquile sans risque de piler et te faire emboutir l arriere mais bon.... va mettre une tesla en mode autonome sur le périph... mais bon être pragmatique c est pas dans l air du temps.

Par

Ridicule honteux comme d'habitude, vivement la voiture autonomne, qu'ils nous laissent rouler avec les vielleries on leur laisse les voitures neuves, l'EU a décidé de bousiller l'industrie auto bien a eux mais je me demande si les constructeurs n'auraient pas interet a se composer en syndicat et simplement refuser ces horreurs.

Par

En réponse à Pierre-067

De bonnes initiatives :)

La définition du régulateur adaptatif donné par l'article ne correspond pas en revanche à ce à quoi on peut s'attendre...

Le freinage automatique d'urgence et le correcteur actif de trajectoire sont des bonnes choses aussi. Pour ma part je les trouves aujourd'hui indispensable et très bien aboutis. Mais quand j’entends les déboires de certains collègues roulant en généralistes... Entre les freinages d'urgences intempestifs et le maintien dans la voie aveugle, j'espère que toutes les marques se mettrons à niveau!

Même les premium ont des bugs. La différence est le plus grand nombre de voitures vendues et qui roulent chez les généralistes. C'est bien symptomatique d'un état d'esprit de mépriser le "petit peuple".

Par

En réponse à Profil supprimé

Bah voyons, faisons chier la totalité des conducteurs à cause d'une bande d'abrutis.

On préfère faire chier la masse en prenant des mesures stupides ... vu que ca ne coute rien aux décideurs ! Qui va financer tout ce bordel et ces béquilles électroniques ? Le consommateur !

Qui va s'engraisser ? Les équipementiers et les constructeurs !

Si on arrêtait déjà le laxisme généralisé concernant les stupéfiants, il y aurait déjà bien moins de drogués au volant ...

voici un scoop Coluche est de retour

Par

C’est un vote pragmatique. Sur ma Mazda 2 sorties en 2014, j’ai déjà toutes les aides à la conduite qui seront obligatoires en 2022.

Attention, le régulateur adaptatif ne sera pas obligatoire, c’est plutôt un avertisseur de dépassement de vitesse. Donc une simple petite alarme quand on roule plus vite que la vitesse autorisée. L’UE se rend bien compte que le système n’est pas fiable à 100%. Et à cause de ce manque de fiabilité, il y a fort à parier que vous pourrez le déclencher, probablement une action à faire à chaque démarrage (comme le start & stop aujourd’hui).

Le fait de pouvoir installer un étylotest va permettre aux pays d’obliger les conducteurs condamnés pour alcoolémie à installer cet appareil pour pouvoir conduire. C’est vrai que les conducteurs pris avec de l’alcool récidive souvent. Il serait peut-être plus intelligent de les obliger à suivre une thérapie.

Quant aux boîtes noires, ça va permettre au service de police de reconstituer les accidents avec plus de précision. Ça devrait aussi permettre de mieux comprendre les causes des accidents et ainsi pouvoir faire de la prévention plus efficace. Aujourd’hui, quand la police n’arrive pas trop à expliquer, elle met vitesse ou inattention comme cause de l’accident. Je ne suis pas enchanté par les boîtes noires, mais ça n’a rien de surprenant avec le progrès technologique.

Dans les équipements, il manque certainement un indicateur de distance de sécurité. Bcp d’accident, même parfois mortels, ont lieu par tamponnement sur l’autoroute.

Par

En réponse à Pierre-067

De bonnes initiatives :)

La définition du régulateur adaptatif donné par l'article ne correspond pas en revanche à ce à quoi on peut s'attendre...

Le freinage automatique d'urgence et le correcteur actif de trajectoire sont des bonnes choses aussi. Pour ma part je les trouves aujourd'hui indispensable et très bien aboutis. Mais quand j’entends les déboires de certains collègues roulant en généralistes... Entre les freinages d'urgences intempestifs et le maintien dans la voie aveugle, j'espère que toutes les marques se mettrons à niveau!

Les systèmes ne sont pas meilleurs chez les premiums. Des tests l’ont déjà démontré.

De toute façon, c’est souvent les mêmes sous-traitants qui fournissent ces systèmes. C’est surtout la génération du système qui joue un rôle important. Plus le système est récent, plus il est performant.

Ensuite, cela reste des aides à la conduite avec leurs limites.

Par

Pour la boîte noire, ce sera quelque chose de très simple comme la crash recorder d’Axa qui existe depuis 2008 en Suisse. D’ailleurs, cela ne m’étonnerait pas que ce soit un assureur qui ait fait du lobby pour que ce devienne obligatoire. Espérons juste que les assurances n’oublieront pas le rabais de prime quand un véhicule sera équipé de cet appareil.

Source : https://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/Le-crash-recorder--un-espion-qui-veut-votre-bien-14113803

Par

En réponse à gotomtom

C’est un vote pragmatique. Sur ma Mazda 2 sorties en 2014, j’ai déjà toutes les aides à la conduite qui seront obligatoires en 2022.

Attention, le régulateur adaptatif ne sera pas obligatoire, c’est plutôt un avertisseur de dépassement de vitesse. Donc une simple petite alarme quand on roule plus vite que la vitesse autorisée. L’UE se rend bien compte que le système n’est pas fiable à 100%. Et à cause de ce manque de fiabilité, il y a fort à parier que vous pourrez le déclencher, probablement une action à faire à chaque démarrage (comme le start & stop aujourd’hui).

Le fait de pouvoir installer un étylotest va permettre aux pays d’obliger les conducteurs condamnés pour alcoolémie à installer cet appareil pour pouvoir conduire. C’est vrai que les conducteurs pris avec de l’alcool récidive souvent. Il serait peut-être plus intelligent de les obliger à suivre une thérapie.

Quant aux boîtes noires, ça va permettre au service de police de reconstituer les accidents avec plus de précision. Ça devrait aussi permettre de mieux comprendre les causes des accidents et ainsi pouvoir faire de la prévention plus efficace. Aujourd’hui, quand la police n’arrive pas trop à expliquer, elle met vitesse ou inattention comme cause de l’accident. Je ne suis pas enchanté par les boîtes noires, mais ça n’a rien de surprenant avec le progrès technologique.

Dans les équipements, il manque certainement un indicateur de distance de sécurité. Bcp d’accident, même parfois mortels, ont lieu par tamponnement sur l’autoroute.

Ben, si t'as le freinage d'urgence, peux tu encore coller quelqu'un ? :bah:

Par

C'est du blabla de neuneu ça

Si vous ne voulez pas que vous données soient enregistrées, jetez votre téléphone

Par

En réponse à mynameisfedo

Ben, si t'as le freinage d'urgence, peux tu encore coller quelqu'un ? :bah:

Effectivement, bonne remarque.

Cependant, il ne faut pas oublier que le freinage d'urgence automatique n'est pas fiable à 100%. En outre, au delà de l'aspect sécuritaire, ne pas respecter les distances de sécurité provoque aussi des bouchons. Du coup, cela reste souhaitable de faire des freinages normaux (donc il faut respecter les distances de sécurité) et de limiter au maximum les freinages d'urgence.

Par

et toujours pas un truc aussi simple que l'allumage automatique des feux

Par

nickel les constructeurs vont pouvoir se refaire la cerise sur ces equipements pour contrer les amendes C02. et bien sur c'est le client final qui paie.. of course ! Ils sont sympa a Bruxelles !

Par

En réponse à gotomtom

C’est un vote pragmatique. Sur ma Mazda 2 sorties en 2014, j’ai déjà toutes les aides à la conduite qui seront obligatoires en 2022.

Attention, le régulateur adaptatif ne sera pas obligatoire, c’est plutôt un avertisseur de dépassement de vitesse. Donc une simple petite alarme quand on roule plus vite que la vitesse autorisée. L’UE se rend bien compte que le système n’est pas fiable à 100%. Et à cause de ce manque de fiabilité, il y a fort à parier que vous pourrez le déclencher, probablement une action à faire à chaque démarrage (comme le start & stop aujourd’hui).

Le fait de pouvoir installer un étylotest va permettre aux pays d’obliger les conducteurs condamnés pour alcoolémie à installer cet appareil pour pouvoir conduire. C’est vrai que les conducteurs pris avec de l’alcool récidive souvent. Il serait peut-être plus intelligent de les obliger à suivre une thérapie.

Quant aux boîtes noires, ça va permettre au service de police de reconstituer les accidents avec plus de précision. Ça devrait aussi permettre de mieux comprendre les causes des accidents et ainsi pouvoir faire de la prévention plus efficace. Aujourd’hui, quand la police n’arrive pas trop à expliquer, elle met vitesse ou inattention comme cause de l’accident. Je ne suis pas enchanté par les boîtes noires, mais ça n’a rien de surprenant avec le progrès technologique.

Dans les équipements, il manque certainement un indicateur de distance de sécurité. Bcp d’accident, même parfois mortels, ont lieu par tamponnement sur l’autoroute.

"c’est plutôt un avertisseur de dépassement de vitesse."

ahaha et comment le systeme va savoir si la portion de route est a 70/90 ou 50 ou 130 ? ces données viendront d'ou ? L'etat francais n'a aucun cartographie des vitesses dans le pays..

Encore un fois, on parle... sans aucune notion technique.. on dirait des Enarques qui nous parlent d'industrie..

Par

En réponse à Solar_Max

Faut aimer jouer avec sa vie ou sa santé. Si tu traverses trop tard, la voiture freinera au maximum mais ça ne sera pas suffisant. Tu resteras en vie mais avec des os cassés :bah:

Dans le monde des gens tres pauvres preferent avoir un accident afin d'avoir une aide de l'Etat pour "handicape"... c'est pas tout rose la life

Par

En réponse à clefdedouze

Oui c'est ce que je crains aussi.

Mais il faut reconnaître que sur ces mesures, le capteur de somnolence et l'éthylotest anti-démarrage agissent directement sur 2 des facteurs les plus importants concernant les accidents mortels (le premier pour l'accident, le deuxième pour le mortel).

La deuxième phase serait un anti-démarrage pour toutes substances ayant un effet néfaste sur les réflexes, comme certaines drogues ou médicaments.

!bizarre, Chantal Perrichon et Edouard Philipppe on dit que c'etait la vitesse et vous que c'est somnolence et alcool... ils vont pas etre content..

Par

En réponse à Baylelom

Belle initiative et 2022 c'est pas la si loin que ça, ça va vite arriver alors :bien:

Le bon gros troll des familles :areuh:

Par

En réponse à Strassen

non sa s’applique qu’aux vehicule neuf, donc qui sortiront des usines à partir de 2022

"mais elles ne s'imposeront qu'à compter de 2024 pour les véhicules déjà existants."

"deja existants" : ca veut dire quoi ? Dans le dictionnaire je vois bien mais ici ca a l'air complexe... une pensée trop intelligente

Par

En réponse à exclioboy

Ça va être aussi la foire aux bugs effrayants. J'ai testé pour vous le freinage automatique qui bug et qui pile à 80 km/h en pleine nationale, sans raison.

Heureusement qu'il n'y avait personne derrière parce que ça fout une sacrée trouille ! :blague:

Pas de couts supplémentaires matériels (quoi qu'un radar ou des caméras ce n'est pas gratuit) mais les couts de développement et tests ne sont pas négligeables.

Idem, j'ai eu un bug sur mon Arteon en utilisant le GPS intégré couplé au régulateur adaptatif, qui pile systématiquement au même endroit sur la rocade troyenne (à hauteur de Pont-Sainte-Marie direction Lavau pour les ceuss qui connaissent) - franchement chiant.

J'ai fait 20000km en 6 mois avec cette magnifique voiture (je l'adore !) et c'est le seul endroit où "ça merde". Et c'est effectivement pas rassurant !

Pour le reste, le freinage automatique d'urgence en ville (moins de 60 km/h) est une excellente chose AMHA. Sur nationale ou autoroute, c'est une autre paire de manche (dixit les bugs)

Quoi qu'il en soit ce sont je pense de bonnes avancées technologiques, autrement plus efficaces à terme que de nous bombarder de radars en tous genres.

Par

Encore une fois un texte voté par des gens qui ont des chauffeurs.

Ce sera plus des voitures mais des centrales d'alertes perpétuelles

Par

En réponse à Baylelom

Belle initiative et 2022 c'est pas la si loin que ça, ça va vite arriver alors :bien:

Le bon gros troll des familles :areuh:

Par

En réponse à ALEA JACTA EST

Allez, le "Big Brother" européen s'installe... Après la surveillance sur la voie publique, la surveillance dans les voitures...! Allez, bientôt dans les chaumières et la chambre à coucher ! Dommage que l'Europe n'est pas capable de régler les "vrais" problèmes, tel qu'avoir une harmonisation sociale, fiscale, etc...!

Encore un qui a tout compris. Tous ces véhicules ne sont pas équipés pour renvoyer des infos ailleurs. Si tu veux avoir les infos du véhicule, il faudra te brancher dessus. D'ailleurs aujourd'hui la police peut savoir si ta voiture était à tel endroit en se branchant physiquement sur ton GPS. Mais elle ne le fait que sur ordre d'un juge.

Ce serait de toute façon beaucoup trop cher d'équiper les voitures de puces 4G qui balanceraient de la vidéo en temps réel en ligne.

Par

En réponse à pat d pau

"mais elles ne s'imposeront qu'à compter de 2024 pour les véhicules déjà existants."

"deja existants" : ca veut dire quoi ? Dans le dictionnaire je vois bien mais ici ca a l'air complexe... une pensée trop intelligente

Oui, l'expression est peu claire. Ca veut dire que pour un modèle qui est sorti en 2021 par exemple, le constructeur est obligé de sortir une mise à jour pour 2024 avec les fonctionnalités demandées. C'est la même chose pour les normes antipollution, il y a 2 dates: la 1ère impose le respect de la norme pour toute sortie de nouveau modèle, la 2ème date impose de mettre à jour les véhicules neufs dont le modèle a été développé plus tôt...

Ca n'a pas d'impact sur le marché de l'occasion, bien sûr!

Par

C'est pas comme ça que les gens vont lâcher leur smartphone au volant. Bruler des cierges piétons/cyclistes /motards. Et ceux qui veulent une preuve de cette cancéreuse habitude, que vous invite à monter sur une moto et surtout de respecter les limitations et d'observer. C'est terrible. Je prépare mon matériel vidéo sur mon casque et je vais balancer les belle images sur YouTube.

Par

En réponse à Lotu196202

Je suis beaucoup plus séduit par ces systèmes anti-somnolence et anti-conduite sous influence que par des freinages d'urgence (on va voir le nombre de c... qui s'imagineront que la voiture fait tout et qui ne tiendront plus compte de l'état de la chaussée et de l'environnement)...mais la nature humaine est ainsi faite que j'imagine aisément que les habitués à la conduite sous influence s'empresseront de désactiver le système....ou de faire souffler un tiers.

Pour les zones de montagne comme pour moi ; sur la neige ou le verglas ; que fait ce système...? saura t il comme moi ; oublier la pédale de frein jouer sur l'ambrayage et tenir le volant avec 2 doigts tout en douceur...? Ex pilote sur glace .

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire