Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Lexus dévoilera sa première électrique en fin d'année, sous la forme d'un conceptLexus a jusqu'ici uniquement misé sur l'hybride non rechargeable, mais la marque compte sauter une étape en passant directement au 100 % électrique, avec un concept que l'on découvrira dès le mois d'octobre lors du salon de Tokyo.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ça va laisser le temps à Mr 2,2 t de retourner sa veste au niveau des commentaires....

Par

Il n'y a pas de raison pour qu'ils laissent de coté ce créneau même si c'est une arnaque intellectuelle. Il y a beaucoup de probabilité que ce soit mieux assemblé que Tesla sans pour autant être plus cher. Il n'est pas possible aujourd'hui de proposer une gamme de voitures sans des modèles 100% électriques. Ceux qui pensent faire du volume vont proposer une plate forme dédiée, les autres adaptent de l'existant.

Par

En réponse à roc et gravillon

Ça va laisser le temps à Mr 2,2 t de retourner sa veste au niveau des commentaires....

Non mais une électrique Lexus, ce n'est pas une électrique comme les autres...

Par

Je suis sûr que ce qu'il vont nous montrer sera magnifique :lover: impatient de découvrir

Par

En réponse à roc et gravillon

Ça va laisser le temps à Mr 2,2 t de retourner sa veste au niveau des commentaires....

J'arrive ! :biggrin:

Pose-toi juste une simple question : pourquoi Toyota ne profiterait pas des marchés sur lesquels, pour diverses raisons plus ou moins bonnes, le tout électrique est favorisé ? Toyota est une marque mondiale qui a vocation à occuper tous les marchés dans des gammes très larges. :bah:

L'hybride simple répond à la demande, assez large, de gens qui veulent des voitures agréables, fiables, peu onéreuses, et propres. Sans distortion de marché et avec des normes environnementales élevées c'est une motorisation parfaitement adaptée.

En France combien d'électriques se vendraient sans le bonus de 6000 balles et avec un courant taxé à sa juste valeur ? :oops:

Donc si des gouvernements décident de favoriser l'électricité à coup d'argent public, Toyota va leur vendre des voitures, point barre.

Après tout c'est pas comme si c'était des novices dans la gestion de l'électricité de traction et la gestion de batteries de technologies très diverses... :ange:

Voilà, t'as ta réponse ? :violon:

Par

En réponse à clefdedouze

Non mais une électrique Lexus, ce n'est pas une électrique comme les autres...

À voir selon la base retenue : si c'est une plate-forme spécifique ce sera au moins au niveau technique de Tesla, compte tenu du positionnement et du soin qui sera apporté à l'objet (Lexus n'a pas l'habitude de vendre des produits bâclés, eux).

Si c'est une adaptation d'une plate-forme déjà existante, ce sera probablement moins abouti et du niveau technique des étrons germaniques, juste là pour remplir le catalogue et réduire les amendes "95g CO2". :bah:

De toute façon je ne serais pas client, et j'ai pas d'actions chez Toyota, donc RAF qu'ils en vendent ou pas... :ange:

Par

En réponse à clefdedouze

Non mais une électrique Lexus, ce n'est pas une électrique comme les autres...

À voir selon la base retenue : si c'est une plate-forme spécifique ce sera au moins au niveau technique de Tesla, compte tenu du positionnement et du soin qui sera apporté à l'objet (Lexus n'a pas l'habitude de vendre des produits bâclés, eux).

Si c'est une adaptation d'une plate-forme déjà existante, ce sera probablement moins abouti et du niveau technique des étrons germaniques, juste là pour remplir le catalogue et réduire les amendes "95g CO2". :bah:

De toute façon je ne serais pas client, et j'ai pas d'actions chez Toyota, donc RAF qu'ils en vendent ou pas... :ange:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Probablement similaire aux autres électriques, toujours selon la base retenue : + légère si base développée pour l'occasion, + lourde si adaptation d'une base existente non spécifique à l'électricité. :redface:

Par

En réponse à PLexus sol-air

J'arrive ! :biggrin:

Pose-toi juste une simple question : pourquoi Toyota ne profiterait pas des marchés sur lesquels, pour diverses raisons plus ou moins bonnes, le tout électrique est favorisé ? Toyota est une marque mondiale qui a vocation à occuper tous les marchés dans des gammes très larges. :bah:

L'hybride simple répond à la demande, assez large, de gens qui veulent des voitures agréables, fiables, peu onéreuses, et propres. Sans distortion de marché et avec des normes environnementales élevées c'est une motorisation parfaitement adaptée.

En France combien d'électriques se vendraient sans le bonus de 6000 balles et avec un courant taxé à sa juste valeur ? :oops:

Donc si des gouvernements décident de favoriser l'électricité à coup d'argent public, Toyota va leur vendre des voitures, point barre.

Après tout c'est pas comme si c'était des novices dans la gestion de l'électricité de traction et la gestion de batteries de technologies très diverses... :ange:

Voilà, t'as ta réponse ? :violon:

C'est peut-être un poil compliqué pour certains

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Sauf que les marques renouvellent ou annocent des véhicules tres peu aboutis, avec entre 300 et 400 km d'autonomie réelle maxi. A quoi bon commercialiser des voitures vendues uniquement grâce à des subventions publiques volatiles ? Le gris mérite de Toyota est d'avoir innové et faut évoluer une formule qui couvre 85% des besoins des automobilistes de la vraie vie. Avec une solution simple, fiable et qui a évolué en bien, comme le prouvent les essais de la nouvelle corolla. La conversion au tout électrique par Toyota répond aux exigences de certaines normes (UE notamment). Comme les allemands qui s'appuient sur ces normes pour commercialiser des tout électriques de 2,3 pour simplement abaisser les rejets de Co2. En réalité, les spécialistes savent que la solution Toyota hybrude simple est la solution intermédiaire pertinente pour réduire le co2 en attendant des techniques plus novatrices (hydrogène ?) sur les quelles Toyota est déjà bien avancé

Par

En réponse à Dimhop

Sauf que les marques renouvellent ou annocent des véhicules tres peu aboutis, avec entre 300 et 400 km d'autonomie réelle maxi. A quoi bon commercialiser des voitures vendues uniquement grâce à des subventions publiques volatiles ? Le gris mérite de Toyota est d'avoir innové et faut évoluer une formule qui couvre 85% des besoins des automobilistes de la vraie vie. Avec une solution simple, fiable et qui a évolué en bien, comme le prouvent les essais de la nouvelle corolla. La conversion au tout électrique par Toyota répond aux exigences de certaines normes (UE notamment). Comme les allemands qui s'appuient sur ces normes pour commercialiser des tout électriques de 2,3 pour simplement abaisser les rejets de Co2. En réalité, les spécialistes savent que la solution Toyota hybrude simple est la solution intermédiaire pertinente pour réduire le co2 en attendant des techniques plus novatrices (hydrogène ?) sur les quelles Toyota est déjà bien avancé

C'est peut-être un poil compliqué pour certains ! :biggrin:

Des fois j'ai vraiment l'impression de causer à des briques :ouin:

Par

En réponse à GY201

Il n'y a pas de raison pour qu'ils laissent de coté ce créneau même si c'est une arnaque intellectuelle. Il y a beaucoup de probabilité que ce soit mieux assemblé que Tesla sans pour autant être plus cher. Il n'est pas possible aujourd'hui de proposer une gamme de voitures sans des modèles 100% électriques. Ceux qui pensent faire du volume vont proposer une plate forme dédiée, les autres adaptent de l'existant.

Et pourquoi ça serait une arnaque intellectuelle un VE ?

Par

En réponse à PLexus sol-air

C'est peut-être un poil compliqué pour certains ! :biggrin:

Des fois j'ai vraiment l'impression de causer à des briques :ouin:

Pas faux.

Par

En réponse à Dimhop

Sauf que les marques renouvellent ou annocent des véhicules tres peu aboutis, avec entre 300 et 400 km d'autonomie réelle maxi. A quoi bon commercialiser des voitures vendues uniquement grâce à des subventions publiques volatiles ? Le gris mérite de Toyota est d'avoir innové et faut évoluer une formule qui couvre 85% des besoins des automobilistes de la vraie vie. Avec une solution simple, fiable et qui a évolué en bien, comme le prouvent les essais de la nouvelle corolla. La conversion au tout électrique par Toyota répond aux exigences de certaines normes (UE notamment). Comme les allemands qui s'appuient sur ces normes pour commercialiser des tout électriques de 2,3 pour simplement abaisser les rejets de Co2. En réalité, les spécialistes savent que la solution Toyota hybrude simple est la solution intermédiaire pertinente pour réduire le co2 en attendant des techniques plus novatrices (hydrogène ?) sur les quelles Toyota est déjà bien avancé

Ah le fameux hydrogène...

On attend toujours des pompes, un rendement moins exécrable et un cout compétitif par rapport à un VE a batteries infiniment plus performant et durable.

Par

En réponse à PLexus sol-air

C'est peut-être un poil compliqué pour certains ! :biggrin:

Des fois j'ai vraiment l'impression de causer à des briques :ouin:

Confonds pas avec la brique qui te sert de véhicule :bien:

Par

je crois bien que le groupe Toyota était le dernier grand constructeur en avoir raté le virage de l'électrique maintenant on peut dire qu'ils y sont tous. la révolution va commencer...

Par

Le CHR électrique sur base Prius IV et Corolla est déjà en vente en Chine.

Pas difficile d'en imaginer une variante sous écusson Lexus. Elle sera sur nos routes avant les modèles hybrides et rechargeables français...

Par

En réponse à Flo133

je crois bien que le groupe Toyota était le dernier grand constructeur en avoir raté le virage de l'électrique maintenant on peut dire qu'ils y sont tous. la révolution va commencer...

Parce que Renault et sa Zoé pour administrations et PSA avec ses hybrides et électriques fantômes, ils n'ont pas "raté le virage de l'électrique". C'est vrai, vous ne parliez que des grands constructeurs...

Par

En réponse à PLexus sol-air

J'arrive ! :biggrin:

Pose-toi juste une simple question : pourquoi Toyota ne profiterait pas des marchés sur lesquels, pour diverses raisons plus ou moins bonnes, le tout électrique est favorisé ? Toyota est une marque mondiale qui a vocation à occuper tous les marchés dans des gammes très larges. :bah:

L'hybride simple répond à la demande, assez large, de gens qui veulent des voitures agréables, fiables, peu onéreuses, et propres. Sans distortion de marché et avec des normes environnementales élevées c'est une motorisation parfaitement adaptée.

En France combien d'électriques se vendraient sans le bonus de 6000 balles et avec un courant taxé à sa juste valeur ? :oops:

Donc si des gouvernements décident de favoriser l'électricité à coup d'argent public, Toyota va leur vendre des voitures, point barre.

Après tout c'est pas comme si c'était des novices dans la gestion de l'électricité de traction et la gestion de batteries de technologies très diverses... :ange:

Voilà, t'as ta réponse ? :violon:

Oui oui, j'ai ma réponse Mr 2,2 t.

Je t'accorde cette prime en récompense :

https://www.youtube.com/watch?v=L_ADZYCUkDA

Par

En réponse à Hybridation

Parce que Renault et sa Zoé pour administrations et PSA avec ses hybrides et électriques fantômes, ils n'ont pas "raté le virage de l'électrique". C'est vrai, vous ne parliez que des grands constructeurs...

Le groupe Renault Nissan et l'un des leader mondial de l'électro mobilité et PSA a déjà dans sa gamme l'Aïd 208 qui arrive fin d'année et a annoncé électrification progressive de sa gamme renseigne-toi avant d'écrire des âneries. et le coup de la Zoé destinee aux administrations, un commentaire de 2013 que tu as recyclé ou c'était à cette date la dernière fois que tu as lu quelque chose sur le sujet?

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

La critique est aisée!!! Mais faire dans le concret est nettement moins facile!!! Vos répétitions digne de la méthode Coué sont lassantes.

Par

En réponse à PLexus sol-air

J'arrive ! :biggrin:

Pose-toi juste une simple question : pourquoi Toyota ne profiterait pas des marchés sur lesquels, pour diverses raisons plus ou moins bonnes, le tout électrique est favorisé ? Toyota est une marque mondiale qui a vocation à occuper tous les marchés dans des gammes très larges. :bah:

L'hybride simple répond à la demande, assez large, de gens qui veulent des voitures agréables, fiables, peu onéreuses, et propres. Sans distortion de marché et avec des normes environnementales élevées c'est une motorisation parfaitement adaptée.

En France combien d'électriques se vendraient sans le bonus de 6000 balles et avec un courant taxé à sa juste valeur ? :oops:

Donc si des gouvernements décident de favoriser l'électricité à coup d'argent public, Toyota va leur vendre des voitures, point barre.

Après tout c'est pas comme si c'était des novices dans la gestion de l'électricité de traction et la gestion de batteries de technologies très diverses... :ange:

Voilà, t'as ta réponse ? :violon:

La messe est dite !

Par

qu'est ce que c'est stérile ces discussions.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

T'as pas pigé que c'était ironique...

Par

En réponse à pxidr

Et pourquoi ça serait une arnaque intellectuelle un VE ?

La voiture a deux fonctions: apporter de la liberté et de l’efficacité. Les VE enlèvent la liberté (temps de recharges) et réduisent l'efficacité (autonomie).

On voit très bien comment les citoyens ont voté: les trains qui sillonnaient la France en 1960 sur les petites lignes ont tous disparus, plus de passagers et les trajets se font depuis 1980 exclusivement en voiture.

Par

L’électrique de chez Lexus, ce sera moteur électrique dans les roues.:jap:

Par

En réponse à pxidr

Confonds pas avec la brique qui te sert de véhicule :bien:

C'est sûr que les moins de 300kg d'écart entre ta petite compacte et mon gros SUV 4x4 de 4,77m te permettent de l'ouvrir sur le sujet du poids... :ange:

En te rappelant toujours que, moi à moins, je participe au financement des routes quand toi tu ne payes pas un cent sur l'électricité que tu consommes, en ayant gratté au passage 6000 balles à la collectivité pour acheter ton sextoy.

M'étonnerais même pas que tu pompes le courant de ton voisin au travers d'un branchement sauvage ! :oops:

Malin, le p'tit lapin, pour piquer le pain des copains... :redface:

Par

En réponse à Flo133

je crois bien que le groupe Toyota était le dernier grand constructeur en avoir raté le virage de l'électrique maintenant on peut dire qu'ils y sont tous. la révolution va commencer...

"Raté le virage de l'électricité" ? :blague:

Toyota a été le premier constructeur à sortir une voiture de grande série tractée (aussi) par un moteur électrique, personne n'a accumulé autant d'expérience qu'eux sur le sujet... :oops:

Par

En réponse à roc et gravillon

Oui oui, j'ai ma réponse Mr 2,2 t.

Je t'accorde cette prime en récompense :

https://www.youtube.com/watch?v=L_ADZYCUkDA

Pas de réponse sur le fond, comme d'hab cela dit...

https://m.youtube.com/watch?v=GME3fMeK5ts :violon:

Par

En réponse à pxidr

La messe est dite !

Eh oui, la messe est dite : quand il y aura un vrai intérêt aux électriques (bien évidemment artificiellement créé à coup d'argent public, mais là n'est pas le sujet) les vrais constructeurs seront sur le pont, et bye-bye Tesla embourbé dans ses problèmes financiers... :ange:

Tesla ne pourra pas lutter sur la qualité de la finition, la mise au point du châssis et les équipements d'un vrai constructeur comme Lexus, associé à la maîtrise de l'électricité de Toyota, qui je le rappelle propulse ses hybrides à l'électricité depuis un quart de siècle. :bah:

Et si le groupe Toyota veut casser les prix pour se débarrasser d'un concurrent comme Tesla, ils le feront, car sois sûr que Tesla et ses difficultés financières ne pourra jamais suivre le 1er (ou 2e selon le critère) constructeur mondial... :chut:

J'espère que tu apprécies vraiment beaucoup ton sextoy, parce que quand Lexus sortira son électrique, s'ils s'en donnent les moyens ça risque de reléguer ta voiture à piles mal finie au rang d'une C-Zéro ou d'une Kangoo électrique de première génération comparée à un Kona électrique, et donc la rendre absolument invendable sauf à consentir à une perte délirante.

D'ailleurs comme ça tu pourras vraiment tester le vieillissement de tes centaines de kilos de précieuses batteries à traîner, et vérifier sur la durée tes belles affirmations relatives aux milliers de cycles avant la première réduction d'autonomie sensible... :biggrin:

Par

En réponse à GY201

La voiture a deux fonctions: apporter de la liberté et de l’efficacité. Les VE enlèvent la liberté (temps de recharges) et réduisent l'efficacité (autonomie).

On voit très bien comment les citoyens ont voté: les trains qui sillonnaient la France en 1960 sur les petites lignes ont tous disparus, plus de passagers et les trajets se font depuis 1980 exclusivement en voiture.

... en oubliant de préciser que depuis 1960, les campagnes se sont largement désertifiées.

Et que la SNCF n'a fait qu'accompagner le mouvement, pas de le créer.

On rappèlera que le transport de passagers a toujours été déficitaire.

Cf. Henri Vincenot, fils de cheminot et auteur de jolis livres non polémiques sur le sujet.

Par

En réponse à roc et gravillon

... en oubliant de préciser que depuis 1960, les campagnes se sont largement désertifiées.

Et que la SNCF n'a fait qu'accompagner le mouvement, pas de le créer.

On rappèlera que le transport de passagers a toujours été déficitaire.

Cf. Henri Vincenot, fils de cheminot et auteur de jolis livres non polémiques sur le sujet.

Les grandes lignes sont très loin d'être déficitaires... :bah:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Actualité Lexus

Toute l'actualité

Forum Lexus

Lexus LF-Z

Par pierregdlj Le 02 Avril 2021 à 16h31