Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Lexus dévoilera sa première électrique en fin d'année, sous la forme d'un concept

Dans Futurs modèles / Concept-cars

Lexus a jusqu'ici uniquement misé sur l'hybride non rechargeable, mais la marque compte sauter une étape en passant directement au 100 % électrique, avec un concept que l'on découvrira dès le mois d'octobre lors du salon de Tokyo.

Lexus dévoilera sa première électrique en fin d'année, sous la forme d'un concept

Lexus a longtemps profité de la technologie hybride pour proposer des véhicules efficients et surtout avoir une moyenne de CO2 très favorable au sein de sa gamme. Sauf qu'avec les nouvelles limites et normes environnementales, l'hybride simple ne devrait plus suffire, surtout sur des modèles imposants et haut de gamme comme la GS ou le RX, mais aussi sur des véhicules plus compacts.

La CT ayant été un peu "oubliée" au fil du temps au profit des crossovers et SUV, Lexus pourrait, selon Autocar, revenir à une compacte à hayon au salon de Tokyo, et pas de n'importe quelle manière.

La marque japonaise présentera en effet son premier concept de modèle 100 % électrique. L'auto serait révélée en fin d'année au salon de Tokyo, et la plateforme sera évidemment commune avec le parent Toyota qui en profitera aussi pour développer des véhicules 100 % électriques pour les prochaines années, même si Toyota a longtemps affirmé ses réticences vis-à-vis de l'électromobilité à batteries.

La sortie de la première électrique Lexus n'est en tout cas pour tout de suite, puisque le design définitif n'a pas encore été validé en interne, signe que le développement n'en est qu'à ses débuts. Une sortie avant 2021 paraît ainsi peu probable.

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (33)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ça va laisser le temps à Mr 2,2 t de retourner sa veste au niveau des commentaires....

Par

Il n'y a pas de raison pour qu'ils laissent de coté ce créneau même si c'est une arnaque intellectuelle. Il y a beaucoup de probabilité que ce soit mieux assemblé que Tesla sans pour autant être plus cher. Il n'est pas possible aujourd'hui de proposer une gamme de voitures sans des modèles 100% électriques. Ceux qui pensent faire du volume vont proposer une plate forme dédiée, les autres adaptent de l'existant.

Par

En réponse à roc et gravillon

Ça va laisser le temps à Mr 2,2 t de retourner sa veste au niveau des commentaires....

Non mais une électrique Lexus, ce n'est pas une électrique comme les autres...

Par

Je suis sûr que ce qu'il vont nous montrer sera magnifique :lover: impatient de découvrir

Par

En réponse à roc et gravillon

Ça va laisser le temps à Mr 2,2 t de retourner sa veste au niveau des commentaires....

Une Lexus électrique se sera 2,3 T? 2,4 T? Plus?

Par

En réponse à roc et gravillon

Ça va laisser le temps à Mr 2,2 t de retourner sa veste au niveau des commentaires....

J'arrive ! :biggrin:

Pose-toi juste une simple question : pourquoi Toyota ne profiterait pas des marchés sur lesquels, pour diverses raisons plus ou moins bonnes, le tout électrique est favorisé ? Toyota est une marque mondiale qui a vocation à occuper tous les marchés dans des gammes très larges. :bah:

L'hybride simple répond à la demande, assez large, de gens qui veulent des voitures agréables, fiables, peu onéreuses, et propres. Sans distortion de marché et avec des normes environnementales élevées c'est une motorisation parfaitement adaptée.

En France combien d'électriques se vendraient sans le bonus de 6000 balles et avec un courant taxé à sa juste valeur ? :oops:

Donc si des gouvernements décident de favoriser l'électricité à coup d'argent public, Toyota va leur vendre des voitures, point barre.

Après tout c'est pas comme si c'était des novices dans la gestion de l'électricité de traction et la gestion de batteries de technologies très diverses... :ange:

Voilà, t'as ta réponse ? :violon:

Par

En réponse à clefdedouze

Non mais une électrique Lexus, ce n'est pas une électrique comme les autres...

À voir selon la base retenue : si c'est une plate-forme spécifique ce sera au moins au niveau technique de Tesla, compte tenu du positionnement et du soin qui sera apporté à l'objet (Lexus n'a pas l'habitude de vendre des produits bâclés, eux).

Si c'est une adaptation d'une plate-forme déjà existante, ce sera probablement moins abouti et du niveau technique des étrons germaniques, juste là pour remplir le catalogue et réduire les amendes "95g CO2". :bah:

De toute façon je ne serais pas client, et j'ai pas d'actions chez Toyota, donc RAF qu'ils en vendent ou pas... :ange:

Par

En réponse à clefdedouze

Non mais une électrique Lexus, ce n'est pas une électrique comme les autres...

À voir selon la base retenue : si c'est une plate-forme spécifique ce sera au moins au niveau technique de Tesla, compte tenu du positionnement et du soin qui sera apporté à l'objet (Lexus n'a pas l'habitude de vendre des produits bâclés, eux).

Si c'est une adaptation d'une plate-forme déjà existante, ce sera probablement moins abouti et du niveau technique des étrons germaniques, juste là pour remplir le catalogue et réduire les amendes "95g CO2". :bah:

De toute façon je ne serais pas client, et j'ai pas d'actions chez Toyota, donc RAF qu'ils en vendent ou pas... :ange:

Par

En réponse à Breaking bad

Une Lexus électrique se sera 2,3 T? 2,4 T? Plus?

Probablement similaire aux autres électriques, toujours selon la base retenue : + légère si base développée pour l'occasion, + lourde si adaptation d'une base existente non spécifique à l'électricité. :redface:

Par

En réponse à PLexus sol-air

J'arrive ! :biggrin:

Pose-toi juste une simple question : pourquoi Toyota ne profiterait pas des marchés sur lesquels, pour diverses raisons plus ou moins bonnes, le tout électrique est favorisé ? Toyota est une marque mondiale qui a vocation à occuper tous les marchés dans des gammes très larges. :bah:

L'hybride simple répond à la demande, assez large, de gens qui veulent des voitures agréables, fiables, peu onéreuses, et propres. Sans distortion de marché et avec des normes environnementales élevées c'est une motorisation parfaitement adaptée.

En France combien d'électriques se vendraient sans le bonus de 6000 balles et avec un courant taxé à sa juste valeur ? :oops:

Donc si des gouvernements décident de favoriser l'électricité à coup d'argent public, Toyota va leur vendre des voitures, point barre.

Après tout c'est pas comme si c'était des novices dans la gestion de l'électricité de traction et la gestion de batteries de technologies très diverses... :ange:

Voilà, t'as ta réponse ? :violon:

C'est peut-être un poil compliqué pour certains

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire