Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
Macron et les 80 km/h : "c’est le Premier ministre et c’était une connerie"C’est une information révélée par Le Parisien. Le Président de la République Emmanuel Macron est une victime de la nouvelle limitation de la vitesse sur les routes secondaires portées à 80 km/h. Le méchant, dans cette affaire, est son Premier ministre Édouard Philippe. C’est de lui que vient cette mesure que le même Président qualifie carrément de « connerie ». En Macron dans le texte. Du moins selon le quotidien qui rapporte les propos du leader de l’opposition LR Emmanuel Wauquiez.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Le plan de faire sauter Philippe pour tenter de résoudre la crise des GJ se confirme petit à petit

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Macron ? Philippe ? Ou les deux ? :cubitus:

Par

Moi j'aime bien les 80 km/h.

Comme le rupteur de ma 2 ième c'est 96 km/h et qu'au lâcher d'accélérateur pour passer la troisième il y a une gros détonation (merci le mode sport de renault) : les dépassements sont vraiment jouissif. :biggrin:

Avant j'étais obligé de commencer mon dépassement en 3ième. :biggrin:

Bref, les 80 km/h quand on ne respecte pas c'est que du bonheur. :bien:

Par

Il n'y a pas de secret, un premier ministre a toujours joué le rôle de fusible sous la 5e République.

Rien de nouveau :bah:

Par

Ces gens auraient-ils été élus si ce 80km/h avait fait parti de leur programme pour la présidentielle?

Par

La grande classe.

Par

Macron dit que c'est une connerie de son premier ministre mais il a quand même approuvé la mesure à l' époque contre l' avis du sénat. Voilà un président qui n' assume même pas ses décisions et ça c'est très inquiétant

Un président sans burnes même Donald Trump a des couilles

Par

Je comprends pas a quoi joue le President? On n'a ni voté pour Philippe ni pour Barbe, il est temps de continuer a tout bloquer alors si ils comprennent pas. On n'ne veut pas ! on se traine sur les routes avec 15000 changements de vitesses. Maintenant je ne comprends pas les media qui dans les journaux font que dire en gros que c'est une bonne mesure et que les Français sont en faits des tocards! D'ou s'appuient ils et pourquoi ils cherchent a nous empoisonner la vie?

Je comprends pas cet article qui ne précise pas:

Castaner a bien dit que la mesure sauterait si elle n'est pas efficace, hors meme si perichon ou Edouard viennent la defendre on a en un an 200 morts de moins sur 6 mois de 80 dont 2 mois sans la moitié des radars, ou sont les 400 vies sauvées promises? Normalement quand on fait une mesure si elle marche pas on la supprime et je ne comprends pas pourquoi on rappelle pas au PM qui se vante qu'a chaque nouvelle loie il en supprime 2 (c'etait lors de son debat) pourquoi ça n'a pas été le cas ici, on aurait pu par exemple assouplir les sanctions sur les petits exces et enlever le 70 ...

Je comprends pas la desinformation sur le cout des panneaux: le passage a 80 a couté chere car oui on n'a aucun panneau a 80 en stock et c'etait tout nouveau, pour le passage de nouveau au 90 vous pensez bien que les panneaux on ne les a pas fais fondre pour en faire des balles ou des dents de plomb ... Ils sont dans les centres des RN ou des RD et donc il suffit de dire a nos fonctionnaires de remettre ces panneaux, ca ne coute rien vu que les fonctionnaires on les a et qu'il faut les payer quoiqu'ils fassent !

Bref il faut voir au dela, le PM va sauter apres les Européennes, donc Macron le charge, il gagne du temps, le PM se defend mais une fois parti son successeur, suite au debat national, demandera aux departements de s'en charger et pour etre réelu Macron apres les 2 ans dira que si il est réelu il reviendra totalement dessus c'est une mesure facile, pas chere et qui permet de ragagner des points dans les sondages, donc il a tout interet à ne pas en porter la responsabilité, de gagner du temps.

Par

Je pensais qu'en dessus du premier ministre il y avait un président, vraiment un clown ce mec,

Par

En réponse à Bitcherland

Ces gens auraient-ils été élus si ce 80km/h avait fait parti de leur programme pour la présidentielle?

C'est la démocratie: tu votes d'abord et une fois au pouvoir ils inventent le programme. Pas étonnant que le RIC les hérisse...

Par

En réponse à DACHIA 1ER

Je pensais qu'en dessus du premier ministre il y avait un président, vraiment un clown ce mec,

Car Macron dans sa fonction presidentielle, il ne la voie comme le super president qui regie tout: il s'occupe des grandes lignes de son gouvernnement, il s'occupe de l'international, de defendre nos interets et il laisse le gouvernnement sous la surveillance de ses hommes de confiance (Castaner ou surtout Grivaux) que son programme soit mis en place, il laisse la liberté et la prise d'initiative pour le reste de la gestion interne du pays, c'est au contraire une excellente façon de faire mais le souci ce sont les techno qui prennent zero risque en vendant a un 1er ministre une mesure ultra efficace (soit disant) pour faire reduire les morts sur les routes qui avaient augmentés, c'est tout et une fois la decision prise le PM n'a pas le choix soit il l'assume jusqu'au bout, soit il degage soit il passe pour une serpillere sans plus aucune autorité. Tant que le PM restera la mesure restera meme si lui meme il va lacher un peu sur l'adaptation.

Par

Ce sont les deux m^mes crétins Young Leaders au service de l" euro-mondialisme alors à quoi bon se désigner l' un, l' autre ..??

Par

Le gros problème avec des limitations de vitesse différentes, c'est le nombre de panneaux nécessaires.

Le code de la route stipule qu'une limitation, autre que la limitation générale, est applicable jusqu' à la prochaine intersection ou bien jusqu'au panneau de fin de limitation ...

Par

Mais nous avons dit que nous ferons le bilan de cette mesure au bout de deux ans. Nous verrons le moment venu »

Quel que soit ce bilan, il n’y aura pas de suppression ?????!!!

Ça veut dire quoi exactement ?

On nous aurait encore une fois menti ?

Ils nous écoutent, ils nous entendent, ils font de grands débats ou ils nous expliquent qu'on est des imbéciles qui ne comprennent rien tout en faisant le spectacle et au final rien ne va changer.

Jouer la montre et le pourrissement va peut être fonctionner, mais la rancoeur va rester et ils seront éjectés pour nous donner un gouvernement extrémiste. Qu'elle bande d'abrutis

Et surtout rendez-vous à l'acte xxxx.

Putain, c'est dingue ça, même une mesure qui ne leurs coûtent rien (ou presque) et qui est plus que discutable ils ne veulent pas y revenir, alors imaginez le reste, celles qui pénaliseraient les copains..

Par

il nous met le 80 le grand & en plus il veut pas du R.I.C Lol , de quoi il a peur le granduc

Par

En réponse à bruno35115

Le gros problème avec des limitations de vitesse différentes, c'est le nombre de panneaux nécessaires.

Le code de la route stipule qu'une limitation, autre que la limitation générale, est applicable jusqu' à la prochaine intersection ou bien jusqu'au panneau de fin de limitation ...

Sur la nationale pour arriver chez moi (environ 10 kilomètres) il y a, et je n'exagère pas, 6 panneaux à 80 + 6 panneaux à 90. A chaque dédoublement de voie on passe à 90, puis re à 80 environ 400 mètres plus loin, et rebelotte. Je crois que j'aurai préféré laisser toute la route à 80 pour économiser des panneaux, c'est ridicule.

Par

Oui enfin qui c'est le big boss ? c'est lui, donc il faudrait arrêter de tout mettre sur le dos de Phillipe, meme si effectivement cette loi vient d elui mais en tant que Président il pouvait la refuser.

Ensuite, l'erreur est humaine, ça peut arriver, c'est bien de le reconnaitre et dire que c'était une connerie mais la vraie connerie serait de la critiquer et la laisser. Maintenant il faut revenir en arrière.

Par

En réponse à Krully

Sur la nationale pour arriver chez moi (environ 10 kilomètres) il y a, et je n'exagère pas, 6 panneaux à 80 + 6 panneaux à 90. A chaque dédoublement de voie on passe à 90, puis re à 80 environ 400 mètres plus loin, et rebelotte. Je crois que j'aurai préféré laisser toute la route à 80 pour économiser des panneaux, c'est ridicule.

ou la laisser à 90. S'il y a des portions à 90 et 80 c'est qu'il s'agit d'une 3 voies avec alternance, donc franchement sur ce type de voie, le 80 est trop lent, on s'ennuie, certains font du smartphone ou regarde le paysage, et au final c'est pire.

Par

En réponse à gronholm65

Je comprends pas a quoi joue le President? On n'a ni voté pour Philippe ni pour Barbe, il est temps de continuer a tout bloquer alors si ils comprennent pas. On n'ne veut pas ! on se traine sur les routes avec 15000 changements de vitesses. Maintenant je ne comprends pas les media qui dans les journaux font que dire en gros que c'est une bonne mesure et que les Français sont en faits des tocards! D'ou s'appuient ils et pourquoi ils cherchent a nous empoisonner la vie?

Je comprends pas cet article qui ne précise pas:

Castaner a bien dit que la mesure sauterait si elle n'est pas efficace, hors meme si perichon ou Edouard viennent la defendre on a en un an 200 morts de moins sur 6 mois de 80 dont 2 mois sans la moitié des radars, ou sont les 400 vies sauvées promises? Normalement quand on fait une mesure si elle marche pas on la supprime et je ne comprends pas pourquoi on rappelle pas au PM qui se vante qu'a chaque nouvelle loie il en supprime 2 (c'etait lors de son debat) pourquoi ça n'a pas été le cas ici, on aurait pu par exemple assouplir les sanctions sur les petits exces et enlever le 70 ...

Je comprends pas la desinformation sur le cout des panneaux: le passage a 80 a couté chere car oui on n'a aucun panneau a 80 en stock et c'etait tout nouveau, pour le passage de nouveau au 90 vous pensez bien que les panneaux on ne les a pas fais fondre pour en faire des balles ou des dents de plomb ... Ils sont dans les centres des RN ou des RD et donc il suffit de dire a nos fonctionnaires de remettre ces panneaux, ca ne coute rien vu que les fonctionnaires on les a et qu'il faut les payer quoiqu'ils fassent !

Bref il faut voir au dela, le PM va sauter apres les Européennes, donc Macron le charge, il gagne du temps, le PM se defend mais une fois parti son successeur, suite au debat national, demandera aux departements de s'en charger et pour etre réelu Macron apres les 2 ans dira que si il est réelu il reviendra totalement dessus c'est une mesure facile, pas chere et qui permet de ragagner des points dans les sondages, donc il a tout interet à ne pas en porter la responsabilité, de gagner du temps.

Les panneaux sont posés par des sociétés privées , ben oui la DDE n'existe plus ...

Par

En réponse à mustard7627

Oui enfin qui c'est le big boss ? c'est lui, donc il faudrait arrêter de tout mettre sur le dos de Phillipe, meme si effectivement cette loi vient d elui mais en tant que Président il pouvait la refuser.

Ensuite, l'erreur est humaine, ça peut arriver, c'est bien de le reconnaitre et dire que c'était une connerie mais la vraie connerie serait de la critiquer et la laisser. Maintenant il faut revenir en arrière.

avec les gj , les radars ont été neutralisés ..

Le nombre de morts sur la route a baissé

Chacun conclura , ce qu'il veut ...

Par

En réponse à pingpong75

Les panneaux sont posés par des sociétés privées , ben oui la DDE n'existe plus ...

j'oubliais les sociétés privées donc le but est de faire des bénéfices rappelle le ..

elles sont trés heureuses des changements de panneaux , comme de l'installation de radars ...

pour une efficacicé à mon sens faibles.

Des fonctionnaires de police , seraient plus efficaces

Par

En réponse à pingpong75

Les panneaux sont posés par des sociétés privées , ben oui la DDE n'existe plus ...

Faux archi faux, les routes Nationales sont gerées encore pas les DIR (ex DDe) mais la plupart sont désormais des RD (departementales) car l'Etat s'est desengagé et donc geré par les agents du departement non ça ne coute rien du tout c'est de la fake news pour justifier qu'on ne reviendrait pas dessus. C'est comme le coup de la picine a Macron qui soit disant fait economiser du service d'ordre, c'est faux les policiers et les agents de la protection du chef d'Etat sont fonctionnaires.

Par

En réponse à pingpong75

j'oubliais les sociétés privées donc le but est de faire des bénéfices rappelle le ..

elles sont trés heureuses des changements de panneaux , comme de l'installation de radars ...

pour une efficacicé à mon sens faibles.

Des fonctionnaires de police , seraient plus efficaces

https://fr.wikipedia.org/wiki/Direction_interd%C3%A9partementale_des_Routes

LA DIR vous connaissez arretez de vendre des fake news, la vente des panneaux 80 qui n'existaient a couté chere, pas de remettre des panneaux 90 stockés dans des hangards

Par

Ça choque personne que tout ça vienne de Laurent Wauquiez et que le rédacteur prenne ça pour argent comptant? Sans même y voir une manœuvre?

Par

En réponse à Mezzie

Ça choque personne que tout ça vienne de Laurent Wauquiez et que le rédacteur prenne ça pour argent comptant? Sans même y voir une manœuvre?

Le même Wauquiez qui a scandé bien fort ne jamais avoir porté de gilet jaune...

Par

Quand je pense qui il y en a qui pense que le president à encore du pouvoir alors que c'est l'Europe qui dirige....

Par

En réponse à Mezzie

Ça choque personne que tout ça vienne de Laurent Wauquiez et que le rédacteur prenne ça pour argent comptant? Sans même y voir une manœuvre?

Macron l'avait aussi dit a des maires qu'il avait reçu ... Dommage qu'il n'assume pas et n'enleve pas de suite cette mesure au final lui n'en veut pas, la chantal nous ennuie, le PM y tient il dit qu'il assume mais finalement c'est nous sur la routes qui en payons les conséquences à rouler a 2 a l'heure comme des neuneu en file indienne

Par

Enfin les 80 km/h sur les nationales c'est une connerie monumentale. Je ne comprends même pas comment on puisse être aussi con pour pondre un truc pareil.

Le mieux serait 100 km/h sur nationale (pour permettre de doubler les PL) et 150-160 sur autoroute (hors zone urbaine de grande métropole genre Paris, Lyon, Marseille, Lille peut être), et en même temps baisser le taux d'alcoolémie à 0.3 ou 0.0 avec contrôle fréquent éthylotest/drogue, ainsi que punir plus fortement l'usage du portable pendant la conduite. Ce sont les causes majeure de décès sur la route.

Enfin il ne faut pas trop rêver pour de telles résolutions en France. Les politiciens n'auront jamais les c.... de sortir un truc pareil.

En même temps chez moi une organisation hurluberlu qui répond au doux nom de "Deutsche UmweltHilfe" (aide allemande pour l'environnement) veulent imposer le 80km/h et 120 km/h sur l'Autobahn pour des raisons climatiques, alors qu'en fait l'incidence de telles limitations serait nettement inférieure à 1%.

En fait ils protestent pour tout mais ces derniers temps ils tentent d'imposer un maximum cette restriction avec l'aides des Verts. Enfin je pense qu'ils feront quand même chou blanc.

Par

Ah, étrange gouvernance...et où est le courage politique dans tout ça ? il n'était pas là quand la décision a été prise ?

Par

En réponse à super mimi

Quand je pense qui il y en a qui pense que le president à encore du pouvoir alors que c'est l'Europe qui dirige....

Ah bon ? Je pensais que les reptiliens étaient au pouvoir. Mince alors.... on m'a menti. :biggrin:

Par

En réponse à Pagani-Zonda

Macron ? Philippe ? Ou les deux ? :cubitus:

Ça vaut pour les deux

Par

En réponse à Soussmeboules

Enfin les 80 km/h sur les nationales c'est une connerie monumentale. Je ne comprends même pas comment on puisse être aussi con pour pondre un truc pareil.

Le mieux serait 100 km/h sur nationale (pour permettre de doubler les PL) et 150-160 sur autoroute (hors zone urbaine de grande métropole genre Paris, Lyon, Marseille, Lille peut être), et en même temps baisser le taux d'alcoolémie à 0.3 ou 0.0 avec contrôle fréquent éthylotest/drogue, ainsi que punir plus fortement l'usage du portable pendant la conduite. Ce sont les causes majeure de décès sur la route.

Enfin il ne faut pas trop rêver pour de telles résolutions en France. Les politiciens n'auront jamais les c.... de sortir un truc pareil.

En même temps chez moi une organisation hurluberlu qui répond au doux nom de "Deutsche UmweltHilfe" (aide allemande pour l'environnement) veulent imposer le 80km/h et 120 km/h sur l'Autobahn pour des raisons climatiques, alors qu'en fait l'incidence de telles limitations serait nettement inférieure à 1%.

En fait ils protestent pour tout mais ces derniers temps ils tentent d'imposer un maximum cette restriction avec l'aides des Verts. Enfin je pense qu'ils feront quand même chou blanc.

Pourquoi ne pas garder les 90-110-130 (ou 80-90-110-130 perso je m'en fous à un point...) ET contrôler plus sévèrement l'alcoolémie et la drogue? Les deux ne sont pas reliés, si? La seule chose qui me choque dans le système français, c'est qu'on fasse crâcher 1 point et 45-90€ pour des tous petits dépassements. Le reste... :fleur:

Ah oui, inférieure à 1%? Et cette stat, elle sort d'où? Non, ne réponds pas, à juger par ton pseudo, j'ai compris...

:violon:

Par

En réponse à Philippe2446

Pourquoi ne pas garder les 90-110-130 (ou 80-90-110-130 perso je m'en fous à un point...) ET contrôler plus sévèrement l'alcoolémie et la drogue? Les deux ne sont pas reliés, si? La seule chose qui me choque dans le système français, c'est qu'on fasse crâcher 1 point et 45-90€ pour des tous petits dépassements. Le reste... :fleur:

Ah oui, inférieure à 1%? Et cette stat, elle sort d'où? Non, ne réponds pas, à juger par ton pseudo, j'ai compris...

:violon:

Tout ce que tu as à argumenter c'est mon pseudo pour juger de la valeur où de l'exactitude de mes propos?

C'est bien faible je trouve.

https://rp-online.de/leben/auto/news/sieben-fakten-zum-tempolimit_iid-23668401#2

Der Straßenverkehr ist für etwa zwölf Prozent der CO2-Emissionen verantwortlich. Nach Schätzungen würde der Anteil um maximal 0,3 Prozentpunkte sinken - bei einer Geschwindigkeitsbegrenzung von 120km/h. Mit Tempo 130 wäre der Effekt noch geringer. Wichtiger wäre, die Zahl der Staus zu reduzieren. Auch mehr Autos, die weniger verbrauchen oder auf alternative Antriebe setzen, wären effektiver.

En gros pour traduire le traffic routier est responsable d'environ 12 % du rejet total de CO2. Selon les estimations une réduction à 120 km/h réduirait au maximum cette valeur de 0,3 %, à 130 km/h l'effet serait quasi nul. Il serait bien plus important de réduire les embouteillages. Avoir plus d'auto qui consomment moins où qui fonctionnent avec des énergies alternative seraient plus effectifs.

Tu disais?

Avant de juger les gens et les prendre pour des cons, il serait bien d'avoir un minimum de respect.

Par

En réponse à Soussmeboules

Tout ce que tu as à argumenter c'est mon pseudo pour juger de la valeur où de l'exactitude de mes propos?

C'est bien faible je trouve.

https://rp-online.de/leben/auto/news/sieben-fakten-zum-tempolimit_iid-23668401#2

Der Straßenverkehr ist für etwa zwölf Prozent der CO2-Emissionen verantwortlich. Nach Schätzungen würde der Anteil um maximal 0,3 Prozentpunkte sinken - bei einer Geschwindigkeitsbegrenzung von 120km/h. Mit Tempo 130 wäre der Effekt noch geringer. Wichtiger wäre, die Zahl der Staus zu reduzieren. Auch mehr Autos, die weniger verbrauchen oder auf alternative Antriebe setzen, wären effektiver.

En gros pour traduire le traffic routier est responsable d'environ 12 % du rejet total de CO2. Selon les estimations une réduction à 120 km/h réduirait au maximum cette valeur de 0,3 %, à 130 km/h l'effet serait quasi nul. Il serait bien plus important de réduire les embouteillages. Avoir plus d'auto qui consomment moins où qui fonctionnent avec des énergies alternative seraient plus effectifs.

Tu disais?

Avant de juger les gens et les prendre pour des cons, il serait bien d'avoir un minimum de respect.

Bravo,

Avec un tel - mouchage- tu devrais lui faire appliquer ton pseudo...:buzz: :bien:

Par

Il est en train de nous faire le coup du c'est pas bibi c'est lui !!! :oui:

Mais bon on garde quand même l'idée. ..pas pour son efficacité,mais pour le pognon que ça rapporte. :ange:

Par

Désolé, mais les 80 km/h au lieu des 90 km/h reste une très bonne idée et à généraliser partout où c'était du 90 km/h.

Cette mesure serait bien mieux passée au niveau du grand public si elle avait été accompagnée directement du passage de 130 km/h à 120 km/h sur toutes nos autoroutes française (comme c'est déjà le cas en Suisse, en Belgique, en Espagne, au Portugal et aux UK). Aller toujours plus vite, avec toujours plus de polluants émis, plus d'énergie consommée et hélas gaspillée faute de rendements (enfin !) acceptables; notre planète ne le supportera pas indéfiniment et les signaux à cet égard se font, chaque jour, de plus en plus inquiétants. C'est du pur populisme que de satisfaire les rois du "va-va-vroum" qui sont désinformés (+/- sciemment !) ou incompétents pour comprendre les conséquences extrêmement néfastes de leurs agissements égoïstes du "no limits" ! Notre planète est aujourd'hui dramatiquement sous contraintes climatiques et environnementales ; il est urgent de s'y adapter le plus en douceur que possible, tant qu'il est encore temps !

Par

En réponse à bartom

Bravo,

Avec un tel - mouchage- tu devrais lui faire appliquer ton pseudo...:buzz: :bien:

:lol::lol::lol:

Non, non je n'irai quand même pas jusque là.

De toute manière ma préférence va très clairement vers les dames.:ange:

Par

Macron lui-même ne connaît pas ses propres pouvoirs, c'est lui qui préside le Conseil des ministres, il a donc le pouvoir d'éviter au premier ministre de faire une ..connerie ..!!

Après Macron le populiste voilà Macron le ..cafteur/branleur..!!

Par

En réponse à FrancoisX

Désolé, mais les 80 km/h au lieu des 90 km/h reste une très bonne idée et à généraliser partout où c'était du 90 km/h.

Cette mesure serait bien mieux passée au niveau du grand public si elle avait été accompagnée directement du passage de 130 km/h à 120 km/h sur toutes nos autoroutes française (comme c'est déjà le cas en Suisse, en Belgique, en Espagne, au Portugal et aux UK). Aller toujours plus vite, avec toujours plus de polluants émis, plus d'énergie consommée et hélas gaspillée faute de rendements (enfin !) acceptables; notre planète ne le supportera pas indéfiniment et les signaux à cet égard se font, chaque jour, de plus en plus inquiétants. C'est du pur populisme que de satisfaire les rois du "va-va-vroum" qui sont désinformés (+/- sciemment !) ou incompétents pour comprendre les conséquences extrêmement néfastes de leurs agissements égoïstes du "no limits" ! Notre planète est aujourd'hui dramatiquement sous contraintes climatiques et environnementales ; il est urgent de s'y adapter le plus en douceur que possible, tant qu'il est encore temps !

Passer des 130 à 120, et de 90 à 80 n'a quasiment aucun effet.

Il faudrait peut être d'abord s'attaquer aux sources de chauffage, isolations des bâtiments, et consommation des entreprises ou autres méthodes de transport autrement plus énergivores, ne vous en déplaise.

D'un autre coté en Italie on est en train de mettre le 150 km/h sur les 3x3 voies, et en Autriche on teste le 160 km/h.

Aux Etat-Unis c'est aussi 110-120 sur autoroute, pourtant ils polluent énormément plus que nous non?

Si vous avez plus de bouchons les rejets polluants seront bien plus énormes qu'avec des limitations.

J'habite un axe ou la circulation autoroutière est plus importante que l'Ile de France. Les bouchons y sont nettement moins nombreux. Seulement il y a des limitations intelligentes. Certaines portions à certaines heure sont illimitées, puis suivant le flux du trafic passeront à 100 ou 120 km/h en cas de risque de bouchon. L'important est la fluidité du trafic.

Résultat moins de bouchons, moins de consommation, moins d'accidents.

Par

En réponse à FrancoisX

Désolé, mais les 80 km/h au lieu des 90 km/h reste une très bonne idée et à généraliser partout où c'était du 90 km/h.

Cette mesure serait bien mieux passée au niveau du grand public si elle avait été accompagnée directement du passage de 130 km/h à 120 km/h sur toutes nos autoroutes française (comme c'est déjà le cas en Suisse, en Belgique, en Espagne, au Portugal et aux UK). Aller toujours plus vite, avec toujours plus de polluants émis, plus d'énergie consommée et hélas gaspillée faute de rendements (enfin !) acceptables; notre planète ne le supportera pas indéfiniment et les signaux à cet égard se font, chaque jour, de plus en plus inquiétants. C'est du pur populisme que de satisfaire les rois du "va-va-vroum" qui sont désinformés (+/- sciemment !) ou incompétents pour comprendre les conséquences extrêmement néfastes de leurs agissements égoïstes du "no limits" ! Notre planète est aujourd'hui dramatiquement sous contraintes climatiques et environnementales ; il est urgent de s'y adapter le plus en douceur que possible, tant qu'il est encore temps !

Personne ne t'empeche de rouler a 60 ou a 100 ou a te deplacer a cheval, ton discours est celui d'un bisounours va t'occuper de la polution des pays vraiment polueurs sinon prends tes baloche pour aller vivre au larzac et si tu as temps de gouaille va discuter de tes idées dans les rond points

Par

En réponse à FrancoisX

Désolé, mais les 80 km/h au lieu des 90 km/h reste une très bonne idée et à généraliser partout où c'était du 90 km/h.

Cette mesure serait bien mieux passée au niveau du grand public si elle avait été accompagnée directement du passage de 130 km/h à 120 km/h sur toutes nos autoroutes française (comme c'est déjà le cas en Suisse, en Belgique, en Espagne, au Portugal et aux UK). Aller toujours plus vite, avec toujours plus de polluants émis, plus d'énergie consommée et hélas gaspillée faute de rendements (enfin !) acceptables; notre planète ne le supportera pas indéfiniment et les signaux à cet égard se font, chaque jour, de plus en plus inquiétants. C'est du pur populisme que de satisfaire les rois du "va-va-vroum" qui sont désinformés (+/- sciemment !) ou incompétents pour comprendre les conséquences extrêmement néfastes de leurs agissements égoïstes du "no limits" ! Notre planète est aujourd'hui dramatiquement sous contraintes climatiques et environnementales ; il est urgent de s'y adapter le plus en douceur que possible, tant qu'il est encore temps !

Réflexion qui vaut même pas l'encre qui a servi à l'écrire puisqu'il n'y a pas d'encre. autant dire qu'elle vaut zéro.

Ou alors allez au bout de votre réflexion.

Si le simple fait de baisser la vitesse de 10km/h était bon pour la planète alors autant la baisser de 10 de plus.

Que dis-je....20 - 30....et même de 90km/h.

Arrétons tout simplement les déplacements énergivores. Que ce soit en voiture, en avion, en bateau n'importe comment.

Même électrifié. C'est toujours de l'énergie consommée donc qu'il a fallu produire.

Moi tout le matins je double des centaines de voitures agglutinée les unes aux autres. Sur ma moto à 60-70 entre les files (je précise que parce que c'est quotidien les automobilistes laissent la place aux motos et rouler à 60-70 ne cause pas de soucis...plus vite je ne le fait pas....) je ne met que 25-30mns à aller à mon travail quand d'autres en voitures mettent 2h...oui oui...2h.

Croyez le si vous le voulez mais en roulant en moyenne 3 ou 4 fois plus vite que les voitures je pollue nettement moins.

Et vous savez quelle est la vitesse limite sur ma route ? 110!!

Et bien même quand le soir c'est plutôt dégagé à partir d'un moment je roule à 90 / 100...c'est suffisant, c'est à cette vitesse, sur l'Overdrive (une vitesse dite longue permettant de baisser le régime moteur) avec un filet de gaz que je consomme le moins.

En dessous, je serais obligé de rester en 5ème et de consommer bien plus.

Par

Mais non c'est pour votre sécurité et contre la pollution que doudou nous a pondu le 80..continuez à fumer et à boire ça ne représente rien face à 3000 tués sur les routes en majorité pour cause de drogue et alcool... On dépasse juste les 100000morts par an.

Il faut remettre le 90 partout où ça l'était et basta.. Et bien sûr mettre le paquet sur le contrôle d'alcoolémie et drogues en baissant le taux à zéro, le nombre de tués chutera illico et prouvera tout comme les radars cramés que ce n'est pas la vitesse la principale responsable.

Par

En réponse à FrancoisX

Désolé, mais les 80 km/h au lieu des 90 km/h reste une très bonne idée et à généraliser partout où c'était du 90 km/h.

Cette mesure serait bien mieux passée au niveau du grand public si elle avait été accompagnée directement du passage de 130 km/h à 120 km/h sur toutes nos autoroutes française (comme c'est déjà le cas en Suisse, en Belgique, en Espagne, au Portugal et aux UK). Aller toujours plus vite, avec toujours plus de polluants émis, plus d'énergie consommée et hélas gaspillée faute de rendements (enfin !) acceptables; notre planète ne le supportera pas indéfiniment et les signaux à cet égard se font, chaque jour, de plus en plus inquiétants. C'est du pur populisme que de satisfaire les rois du "va-va-vroum" qui sont désinformés (+/- sciemment !) ou incompétents pour comprendre les conséquences extrêmement néfastes de leurs agissements égoïstes du "no limits" ! Notre planète est aujourd'hui dramatiquement sous contraintes climatiques et environnementales ; il est urgent de s'y adapter le plus en douceur que possible, tant qu'il est encore temps !

C'est sûr qu'en passant de 90 à 80 la planète va être sauver... et pendant ce temps on ne cesse d'importer des millions de tonnes par an de produits étrangers et lorsqu'on dit qu'il faut taxer les importations (au point qu'il sera plus rentable de produire que d'importer) on nous sort que c'est impossible c'est contre le libre échange qui est ce qui a de mieux pour le monde...

Tu peux même rouler à 70 sur autoroute si ça te fait plaisir de croire que de telles actions vont sauver la planète.

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Réflexion qui vaut même pas l'encre qui a servi à l'écrire puisqu'il n'y a pas d'encre. autant dire qu'elle vaut zéro.

Ou alors allez au bout de votre réflexion.

Si le simple fait de baisser la vitesse de 10km/h était bon pour la planète alors autant la baisser de 10 de plus.

Que dis-je....20 - 30....et même de 90km/h.

Arrétons tout simplement les déplacements énergivores. Que ce soit en voiture, en avion, en bateau n'importe comment.

Même électrifié. C'est toujours de l'énergie consommée donc qu'il a fallu produire.

Moi tout le matins je double des centaines de voitures agglutinée les unes aux autres. Sur ma moto à 60-70 entre les files (je précise que parce que c'est quotidien les automobilistes laissent la place aux motos et rouler à 60-70 ne cause pas de soucis...plus vite je ne le fait pas....) je ne met que 25-30mns à aller à mon travail quand d'autres en voitures mettent 2h...oui oui...2h.

Croyez le si vous le voulez mais en roulant en moyenne 3 ou 4 fois plus vite que les voitures je pollue nettement moins.

Et vous savez quelle est la vitesse limite sur ma route ? 110!!

Et bien même quand le soir c'est plutôt dégagé à partir d'un moment je roule à 90 / 100...c'est suffisant, c'est à cette vitesse, sur l'Overdrive (une vitesse dite longue permettant de baisser le régime moteur) avec un filet de gaz que je consomme le moins.

En dessous, je serais obligé de rester en 5ème et de consommer bien plus.

Il y a un an on avait le même discours contre le 80, mais à l'époque on combattait plutôt la propagande sécuritaire qui nous faisait croire à un gain de 13 mètres entre le 80/90 au freinage. Déjà les mensonges gouvernemental nous faisaient croire qu'une voiture moderne avait une distance d'arrêt de 45 mètres quand dans la réalité les plus mauvaises sont aujourd'hui à 35.

Mais bon depuis le 80 a été mis en place et ce que l'on peut dire, contrairement aux discours, c'est un gros flop.

Sur l'année 2018, jusqu'au mois de novembre ( dernier chiffre connu) on a économisé 200 vies.

Si l'on creuse, on s'aperçoit que plus de 110 l'on était alors que la vitesse était encore à 90 et seulement moins de 90 quand la vitesse était à 80.

M barbe nous dit que c'est parce que l'annonce a été faite en janvier et que donc les gens ont anticipé cette baisse...:buzz: mais bien sûr :buzz::buzz:

Ensuite comme il nous annonçait 400 vies économisées avec le 80, la moindre des choses eu été qu'elles le soient sur les routes concernées par le 80.... mais là on ne nous donne aucune info et pour cause, si seulement moins de 100 vies sont épargnées sur 6 mois, on imagine mal qu'elles le soient uniquement sur le réseau secondaire.

Bref un bel enfumage...

Aujourd'hui, les pros 80 tentent de nous emmener sur la fibre écologique. Mais là c'est pareil, la calculatrice avec un raisonnement basique dit que moins on roule vite, moins on consomme et donc moins on pollue, sauf que dans la réalité ce n'est pas toujours vrai et même souvent faux.

Et même dans les cas vrai, c'est tellement marginal qu'il ne devrait pas encore une fois se fourvoyer sur ce terrain glissant.

La chose la plus intelligente que le gouvernement devrait faire, c'est purement et simplement annuler la mesure et arrêter de nous prendre pour des imbéciles.

Depuis le 80, il n'y a eu aucune amélioration, la tendance à la baisse reste la même avec une très légère dégradation. Donc...

Sans prendre en compte qu'avec toutes les primes à la casse, les voitures les moins sûres, sont plus rapidement remplacées par des modernes bien plus sécuritaires.

Donc, gouvernement et serveurs de soupes, arrêtez votre enfumage. :nanana:

Par

En réponse à DACHIA 1ER

Je pensais qu'en dessus du premier ministre il y avait un président, vraiment un clown ce mec,

Pas d'accord, parce qu'un clown ça fait rire, C'est loin d'être le cas de jupiter....

Par

En réponse à Axel015

Moi j'aime bien les 80 km/h.

Comme le rupteur de ma 2 ième c'est 96 km/h et qu'au lâcher d'accélérateur pour passer la troisième il y a une gros détonation (merci le mode sport de renault) : les dépassements sont vraiment jouissif. :biggrin:

Avant j'étais obligé de commencer mon dépassement en 3ième. :biggrin:

Bref, les 80 km/h quand on ne respecte pas c'est que du bonheur. :bien:

A condition de ne pas dépasser 120, au lieu de 130 avec le 90.:bah:

Par

En réponse à Bitcherland

Ces gens auraient-ils été élus si ce 80km/h avait fait parti de leur programme pour la présidentielle?

Possible que Macron n'ait pas gagné le 1er tour.... :bah:

Par

En réponse à bartom

Il y a un an on avait le même discours contre le 80, mais à l'époque on combattait plutôt la propagande sécuritaire qui nous faisait croire à un gain de 13 mètres entre le 80/90 au freinage. Déjà les mensonges gouvernemental nous faisaient croire qu'une voiture moderne avait une distance d'arrêt de 45 mètres quand dans la réalité les plus mauvaises sont aujourd'hui à 35.

Mais bon depuis le 80 a été mis en place et ce que l'on peut dire, contrairement aux discours, c'est un gros flop.

Sur l'année 2018, jusqu'au mois de novembre ( dernier chiffre connu) on a économisé 200 vies.

Si l'on creuse, on s'aperçoit que plus de 110 l'on était alors que la vitesse était encore à 90 et seulement moins de 90 quand la vitesse était à 80.

M barbe nous dit que c'est parce que l'annonce a été faite en janvier et que donc les gens ont anticipé cette baisse...:buzz: mais bien sûr :buzz::buzz:

Ensuite comme il nous annonçait 400 vies économisées avec le 80, la moindre des choses eu été qu'elles le soient sur les routes concernées par le 80.... mais là on ne nous donne aucune info et pour cause, si seulement moins de 100 vies sont épargnées sur 6 mois, on imagine mal qu'elles le soient uniquement sur le réseau secondaire.

Bref un bel enfumage...

Aujourd'hui, les pros 80 tentent de nous emmener sur la fibre écologique. Mais là c'est pareil, la calculatrice avec un raisonnement basique dit que moins on roule vite, moins on consomme et donc moins on pollue, sauf que dans la réalité ce n'est pas toujours vrai et même souvent faux.

Et même dans les cas vrai, c'est tellement marginal qu'il ne devrait pas encore une fois se fourvoyer sur ce terrain glissant.

La chose la plus intelligente que le gouvernement devrait faire, c'est purement et simplement annuler la mesure et arrêter de nous prendre pour des imbéciles.

Depuis le 80, il n'y a eu aucune amélioration, la tendance à la baisse reste la même avec une très légère dégradation. Donc...

Sans prendre en compte qu'avec toutes les primes à la casse, les voitures les moins sûres, sont plus rapidement remplacées par des modernes bien plus sécuritaires.

Donc, gouvernement et serveurs de soupes, arrêtez votre enfumage. :nanana:

Rien à rajouter:bien:

Par

Sécurité routière V2.0: mise en place du projet "80km/h" avec l'appuis de Polytechnique (encore des morts trop nombreux avec les trous en formation)

Sécurité routière V8.0: future projet à base de nano technologie de pointe pour développer la vitesse du génie civile 100% pure bio "15km/h maxi" (programme 0 décès prédit, à faire étudier par les plus gros cerveaux ). On ne mettrai même pas 1 journée de Versaille au Château de Fontainebleau, et quelles économies de carburant pour les gilets jeunes !

La vie est belle !

Par

Une connerie qui coûte des milliards aux Français. Envoyez la voyoucratie macronienne se faire mettre !

Par

Marx a encore frappé : le 30 Mai 1968 un million de Français défilaient contre la chienlit qui depuis un mois sévissait en France à l’instigation de l’extrême-gauche et de la gauche. Quelques semaines plus tard, à la suite de la dissolution de l’Assemblée nationale, les élections législatives conduisaient à l’Assemblée nationale une large majorité gaulliste bien à droite. Le rapport de forces de la rue et de la majorité silencieuse était clairement établi avec les factieux qui avaient menacé nos institutions et affaibli le pays sur la scène internationale. Le peuple réel avait parlé. Le Général de Gaulle perdrait certes son référendum un an plus tard, mais la droite se maintiendrait au pouvoir jusqu’en 1981. Il est probable d’ailleurs que ni le référendum, ni les élections présidentielles n’auraient été perdues si la politique menée avait été plus clairement conservatrice. Certains ont donc voulu répéter l’histoire et mobiliser contre la chienlit des gilets jaunes la majorité silencieuse des partisans de l’ordre macronien. La tragédie de 1968 est devenue la comédie de 2019 : en comptant large, quelques milliers de « foulards rouges » se sont rassemblés place de la Nation témoignant ainsi de l’absence de socle sociologique du macronisme. Devant l’échec de ce mouvement lancé par un militant « en marche » toulousain, les caciques du régime et du parti s’étaient faits discrets tandis que la « marche » se voulait de plus en plus une protestation contre la violence et le désordre plutôt qu’un soutien au président. Elle s’intitulait pompeusement « marche républicaine des libertés » et prétendait donc élargir par son nombre celui des supporters du président. Elle n’a réussi qu’à montrer le petit nombre et la faible motivation de ceux qui le soutiennent.

Cette manifestation des rouges contre les jaunes reprend inconsciemment l’opposition des couleurs qui avait divisé la Thaïlande en 2008. On ne peut pas dire que cela témoigne des avancées de notre vieille démocratie, mais on doit au contraire y voir le signe de sa chute. Un président, sorti des coulisses de la gauche, mais empressé de mettre la France en accord avec le mondialisme et l’ordre européen, prétendait unir le centre-droit et le centre-gauche pour réformer la France et la remettre dans le peloton des nations qui réussissent parce qu’elles reconnaissent la supériorité des « premiers de cordée ». L’affrontement des jaunes et des rouges révèle la profondeur de l’échec. Tous ceux qui sont exclus de la cordée, des chômeurs aux retraités, des Français « périphériques » aux déclassés des classes moyennes, se sentent plus ou moins solidaires des manifestations des gilets jaunes, tout en critiquant les débordements qui y surviennent. 85% des Français estiment que le président n’est pas proche de leurs préoccupations et 80% qu’il ne leur parle pas comme ils l’attendent. Ce constat de rupture entre la majorité du peuple et le Chef d’Etat est le noeud du problème. Après le show présidentiel organisé par le biais du « grand débat national », il est clair que le brio macronien ne remplace pas une légitimité faible lors de l’élection et qui a fondu lorsqu’est apparue la personnalité narcissique de l’élu. Comment aimer un chef d’Etat qui n’aime pas son peuple, et qui ne manque aucune occasion de le rappeler à l’étranger ? M. Macron appartient à cette caste de l’oligarchie française qui pousse le snobisme jusqu’à être fatiguée de la France et des Français. Il vient encore de dire qu’il trouvait dans l’Allemand un charme romantique que le français ne lui apportait plus. En quoi cette réflexion pédante et narcissique peut-elle appartenir au discours du premier des Français à l’étranger ? Ses états d’âme et ses goûts esthétiques personnels nous laissent indifférents. Son devoir est de nous représenter de manière à nous insuffler de la fierté nationale. Puisque cela lui est impossible, qu’il se destine à un autre métier ! Les banques d’affaires ne manquent pas !

Depuis des semaines, le pouvoir joue un jeu dangereux où l’irresponsabilité et le cynisme se mêlent. Ce qui s’est produit hier place de la Bastille le révèle amplement. Alors que la police a multiplié les arrestations préventives de gilets jaunes lors des dernières manifestations, on a laissé pénétrer dans l’espace d’une manifestation déclarée et autorisée, des « black-blocs » qui avaient annoncé leur venue. Leur arrivée a servi de prétexte à une charge de police au cours de laquelle un leader des gilets jaunes, Jérôme Rodrigues,  a été grièvement blessé. Il filmait la manifestation. Autour de lui, il n’y avait pas d’attroupement. Il n’y avait donc aucune raison d’user de grenades de désencerclement, puisque personne n’était encerclé. Un gouvernement qui condamne une violence qu’il laisse se développer quand il ne la provoque pas, qui engage un « grand débat » pour éviter de donner la parole au peuple à travers des élections ou un référendum, qui n’a guère de légitimité faute d’assise populaire, finit ainsi  par perdre aussi toute légitimité morale.

 

Par

En réponse à satrbuck

Marx a encore frappé : le 30 Mai 1968 un million de Français défilaient contre la chienlit qui depuis un mois sévissait en France à l’instigation de l’extrême-gauche et de la gauche. Quelques semaines plus tard, à la suite de la dissolution de l’Assemblée nationale, les élections législatives conduisaient à l’Assemblée nationale une large majorité gaulliste bien à droite. Le rapport de forces de la rue et de la majorité silencieuse était clairement établi avec les factieux qui avaient menacé nos institutions et affaibli le pays sur la scène internationale. Le peuple réel avait parlé. Le Général de Gaulle perdrait certes son référendum un an plus tard, mais la droite se maintiendrait au pouvoir jusqu’en 1981. Il est probable d’ailleurs que ni le référendum, ni les élections présidentielles n’auraient été perdues si la politique menée avait été plus clairement conservatrice. Certains ont donc voulu répéter l’histoire et mobiliser contre la chienlit des gilets jaunes la majorité silencieuse des partisans de l’ordre macronien. La tragédie de 1968 est devenue la comédie de 2019 : en comptant large, quelques milliers de « foulards rouges » se sont rassemblés place de la Nation témoignant ainsi de l’absence de socle sociologique du macronisme. Devant l’échec de ce mouvement lancé par un militant « en marche » toulousain, les caciques du régime et du parti s’étaient faits discrets tandis que la « marche » se voulait de plus en plus une protestation contre la violence et le désordre plutôt qu’un soutien au président. Elle s’intitulait pompeusement « marche républicaine des libertés » et prétendait donc élargir par son nombre celui des supporters du président. Elle n’a réussi qu’à montrer le petit nombre et la faible motivation de ceux qui le soutiennent.

Cette manifestation des rouges contre les jaunes reprend inconsciemment l’opposition des couleurs qui avait divisé la Thaïlande en 2008. On ne peut pas dire que cela témoigne des avancées de notre vieille démocratie, mais on doit au contraire y voir le signe de sa chute. Un président, sorti des coulisses de la gauche, mais empressé de mettre la France en accord avec le mondialisme et l’ordre européen, prétendait unir le centre-droit et le centre-gauche pour réformer la France et la remettre dans le peloton des nations qui réussissent parce qu’elles reconnaissent la supériorité des « premiers de cordée ». L’affrontement des jaunes et des rouges révèle la profondeur de l’échec. Tous ceux qui sont exclus de la cordée, des chômeurs aux retraités, des Français « périphériques » aux déclassés des classes moyennes, se sentent plus ou moins solidaires des manifestations des gilets jaunes, tout en critiquant les débordements qui y surviennent. 85% des Français estiment que le président n’est pas proche de leurs préoccupations et 80% qu’il ne leur parle pas comme ils l’attendent. Ce constat de rupture entre la majorité du peuple et le Chef d’Etat est le noeud du problème. Après le show présidentiel organisé par le biais du « grand débat national », il est clair que le brio macronien ne remplace pas une légitimité faible lors de l’élection et qui a fondu lorsqu’est apparue la personnalité narcissique de l’élu. Comment aimer un chef d’Etat qui n’aime pas son peuple, et qui ne manque aucune occasion de le rappeler à l’étranger ? M. Macron appartient à cette caste de l’oligarchie française qui pousse le snobisme jusqu’à être fatiguée de la France et des Français. Il vient encore de dire qu’il trouvait dans l’Allemand un charme romantique que le français ne lui apportait plus. En quoi cette réflexion pédante et narcissique peut-elle appartenir au discours du premier des Français à l’étranger ? Ses états d’âme et ses goûts esthétiques personnels nous laissent indifférents. Son devoir est de nous représenter de manière à nous insuffler de la fierté nationale. Puisque cela lui est impossible, qu’il se destine à un autre métier ! Les banques d’affaires ne manquent pas !

Depuis des semaines, le pouvoir joue un jeu dangereux où l’irresponsabilité et le cynisme se mêlent. Ce qui s’est produit hier place de la Bastille le révèle amplement. Alors que la police a multiplié les arrestations préventives de gilets jaunes lors des dernières manifestations, on a laissé pénétrer dans l’espace d’une manifestation déclarée et autorisée, des « black-blocs » qui avaient annoncé leur venue. Leur arrivée a servi de prétexte à une charge de police au cours de laquelle un leader des gilets jaunes, Jérôme Rodrigues,  a été grièvement blessé. Il filmait la manifestation. Autour de lui, il n’y avait pas d’attroupement. Il n’y avait donc aucune raison d’user de grenades de désencerclement, puisque personne n’était encerclé. Un gouvernement qui condamne une violence qu’il laisse se développer quand il ne la provoque pas, qui engage un « grand débat » pour éviter de donner la parole au peuple à travers des élections ou un référendum, qui n’a guère de légitimité faute d’assise populaire, finit ainsi  par perdre aussi toute légitimité morale.

 

Citer Bd Voltaire, c' est bien mais mettre le lien c' est mieux..

A cela il faut rajouter qu' en occultant depuis des décennies les contre-pouvoirs au néolibéralisme via l' euro-mondialisme ambiant tisonné chaque jour, depuis le référendum de 2005 émasculé qui les envoyait ch.er, les syndicats achetés via la CES -conf européenne des syndicats-, l' entretien des opposantes leurres ex Méluche et MLP via un temps médiatique qui gravite autour de 30 %, temps de parole réduit dans un ratio de 1 / 100 -si si- envers la vraie opposition, celle du Frexit, une presse et médias aux ordres des 10 milliardaires ayant fabriqués Macron et l' opinion, donc in fine, en désamorçant tous les médiateurs tampons des crises sociales, on a créé et installé durablement les GJ..

Pour info, la seule liste GJ qui vaille est celle de François Boulo avocat à Rouen, la petite Levavasseur étant une fausse barbe du tandem Macorn/Tapie. Après je ne mettrai pas un nom sur ma solution politique qui est bien évidement le Frexit.

Par

En réponse à Krully

Sur la nationale pour arriver chez moi (environ 10 kilomètres) il y a, et je n'exagère pas, 6 panneaux à 80 + 6 panneaux à 90. A chaque dédoublement de voie on passe à 90, puis re à 80 environ 400 mètres plus loin, et rebelotte. Je crois que j'aurai préféré laisser toute la route à 80 pour économiser des panneaux, c'est ridicule.

...ou 90 si la route n'est pas accidentogène ?

Le bon sens est ce qu'il manque de plus dans ce pays ! Si certaines départementales nécessitent effectivement une vitesse limitée à 80 (voire 70 dans certains cas), une grande partie du réseau peut parfaitement s'accommoder d'un 90 sans devoir pénaliser et les usagers (combien d'heures perdues au niveau national avec les 80 ???) et les institutions départementales qui doivent procéder aux coûteux aménagements de signalisation (et ça c'est nous qui le payons)

De plus, les voitures, de plus en plus modernes, sont de plus en plus sûres, les trapadelles des années 80/90 deviennent une minorité des véhicules roulants aujourdhui. Mais ce facteur, bien entendu, n'est jamais oh grand jamais pris en considération par les bienpensants de la sécurité routière (Barbe, Perrichon et compagnie)

PS : la vitesse est un facteur d'accidentologie, mais rarement une cause (combien d'accidents sont RÉELLEMENT liés à une vitesse excessive ?) ; le non respect des distances de sécurité, les dépassements dangereux, l'absence de signalisation (phares / clignotants), OUI, et j'en vois tous les jours !

Par

Edouard a craqué devant Chantal... tellement il est en manque...

Et c'est quoi le rapport en les 80km/h et le livre "Révolution, c'est notre combat pour la France" d'E. Macron ?

Par

et rien contre la corruption des fonctionnaires ? et les viols dans la fonction publique ?

Tiens.. quand y'a pas de morts on s'en fout apparement.

Et la pauvre Chantal qui ment a tours de bras et qui se pleint de se faire déglinguer sur les reseaux sociaux..

Genre une malade mentale qui gueule contre des psychos.. ahahahaha

Par

Interessons nous au salaire de Chantal Perrichon pour rigoler un peu...

alors d'ou vient l'argent de cette assoc et combien elle touche ? et vous verrez on va bien se marrer.

Par

En réponse à Soussmeboules

Tout ce que tu as à argumenter c'est mon pseudo pour juger de la valeur où de l'exactitude de mes propos?

C'est bien faible je trouve.

https://rp-online.de/leben/auto/news/sieben-fakten-zum-tempolimit_iid-23668401#2

Der Straßenverkehr ist für etwa zwölf Prozent der CO2-Emissionen verantwortlich. Nach Schätzungen würde der Anteil um maximal 0,3 Prozentpunkte sinken - bei einer Geschwindigkeitsbegrenzung von 120km/h. Mit Tempo 130 wäre der Effekt noch geringer. Wichtiger wäre, die Zahl der Staus zu reduzieren. Auch mehr Autos, die weniger verbrauchen oder auf alternative Antriebe setzen, wären effektiver.

En gros pour traduire le traffic routier est responsable d'environ 12 % du rejet total de CO2. Selon les estimations une réduction à 120 km/h réduirait au maximum cette valeur de 0,3 %, à 130 km/h l'effet serait quasi nul. Il serait bien plus important de réduire les embouteillages. Avoir plus d'auto qui consomment moins où qui fonctionnent avec des énergies alternative seraient plus effectifs.

Tu disais?

Avant de juger les gens et les prendre pour des cons, il serait bien d'avoir un minimum de respect.

OK, j'avais pas compris. En même temps il fallait l'écrire que les 1% concernaient l'intégralité des émissions du pays! (et pas que celles de la circulations - et pas que celle des voitures particulières qui en sont des sous-ensembles). L'Allemagne émet 900 Millions de tonnes de CO2 par an. 0,3% de ce chiffre, c'est 3 Millions de tonnes, c'est ce la réduction que fait le pays tous les ans en travaillant sur TOUS les sujets, de l'agriculture à l'industrie en passant par le chauffage et les transports...

Tu avais dit négligeable? :violon:

Par

La question des 80km/h permet de voir ce que sont un peuple responsable et un peuple de décérébrés et d'irresponsables ; en Suisse la limitation à 80 km/h fonctionne depuis des décennies et chez nous elle provoque un échauffement imbécile et inutile. Si nous avions été un peu intelligent nous aurions demandé que la limitation soit symbolisée en permanence par des bandes de couleurs par exemple car la difficulté est plus de savoir la vitesse autorisée que de la respecter.

Et après il en est qui voudrait que l'on permette des référendums d'initiative citoyenne, avec les crétins que nous sommes, c'est le désastre assuré.

N'est pas Suisse qui veut !

Par

Notre président serait-il en train d'admettre et de se rendre compte qu'il a choisi de très mal s'entourer ?

Je pense plutôt à de la mauvaise foi de sa part !!

Par

En réponse à Floran'

Notre président serait-il en train d'admettre et de se rendre compte qu'il a choisi de très mal s'entourer ?

Je pense plutôt à de la mauvaise foi de sa part !!

Syntaxe? "choisi de très mal s'entourer" serait carrément ballot quand même. :voyons: "très mal choisi avec qui s'entourer" serait sans doute plus juste? :bien:

Par

En réponse à Philippe2446

OK, j'avais pas compris. En même temps il fallait l'écrire que les 1% concernaient l'intégralité des émissions du pays! (et pas que celles de la circulations - et pas que celle des voitures particulières qui en sont des sous-ensembles). L'Allemagne émet 900 Millions de tonnes de CO2 par an. 0,3% de ce chiffre, c'est 3 Millions de tonnes, c'est ce la réduction que fait le pays tous les ans en travaillant sur TOUS les sujets, de l'agriculture à l'industrie en passant par le chauffage et les transports...

Tu avais dit négligeable? :violon:

Il t'auras donc fallu 24 heures pour répondre?

Bien entendu que je prends sur l'ensemble des rejets. Il n'y a pas que l'automobile qui rejette du CO² que je sache. C'est toi qui est malhonnête pour le coup. Tu ne veux donc prendre que ce qui t'arrange?

En Allemagne le rejet de CO² est de 800 millions de tonnes (115 pour les VP). 900 c'est en intégrant le méthane, les protoxides d'azote, hydrofluorocarbures, hexafluorure de soufre, et trifluorure d'azote.

Et non les rejets en CO² de l'agriculture bougent à peine depuis les années 90, ceux de l'industrie un peu plus. En fait la majeure consommation de CO² vient de celle du chauffage, et de l'électricité puisée majoritairement dans les usines à charbon depuis l'arrêt des centrales nucléaires en 2011-2012 faisant suite aux incidents de Fukushima.

Donc oui par rapport ça reste bien négligable.

Pour info fabriquer 500g de beurre (12000 g de CO²) rejette quasiment autant ce CO² que faire 100 km en voiture. Et tous les fruits/légumes/viande/produits bruns que l'on fait importer par avion et bateau tout le long de l'année des pays chauds, d'Asie où de l'autre hémisphère ça rejette combien? Tous ça pour avoir le confort de manger ces produit toute l'année. De même que l'Iphone ou autre objets techno (ainsi que la voiture) que les gens changent tous les 2-3 ans pour avoir le dernier modèle et épater les potes/voisins. C'est de la bétise pure.

La voiture électrique c'est bien pour chez nous, mais tu va polluer nettement plus dans les pays où sont produites les batteries et les rejets correspondants à la production sont énormes par rapport à une voiture thermique. En gros après 150000 km une voiture électrique aura encore rejeté plus de CO² que son équivalent thermique.

La priorité serait d'abord de gaspiller moins, et consommer plus intelligement et localement. Ca rejetterait énormément moins de CO² que l'économie supposée d'une limitation de vitesse sur les autoroutes allemandes.

Et puis arrêtes ton ironie et ta mauvaise foi mode violon/pisse vinaigre 5 minutes, tu y gagnerais en crédibilité.:wink:

https://www.umweltbundesamt.de/daten/klima/treibhausgas-emissionen-in-deutschland#textpart-3

https://www.stromauskunft.de/die-klimaschuetzer/co2-emissionen/

https://praxistipps.focus.de/oekobilanz-so-umweltfreundlich-sind-elektroautos-wirklich_104264

Par

En réponse à Soussmeboules

Il t'auras donc fallu 24 heures pour répondre?

Bien entendu que je prends sur l'ensemble des rejets. Il n'y a pas que l'automobile qui rejette du CO² que je sache. C'est toi qui est malhonnête pour le coup. Tu ne veux donc prendre que ce qui t'arrange?

En Allemagne le rejet de CO² est de 800 millions de tonnes (115 pour les VP). 900 c'est en intégrant le méthane, les protoxides d'azote, hydrofluorocarbures, hexafluorure de soufre, et trifluorure d'azote.

Et non les rejets en CO² de l'agriculture bougent à peine depuis les années 90, ceux de l'industrie un peu plus. En fait la majeure consommation de CO² vient de celle du chauffage, et de l'électricité puisée majoritairement dans les usines à charbon depuis l'arrêt des centrales nucléaires en 2011-2012 faisant suite aux incidents de Fukushima.

Donc oui par rapport ça reste bien négligable.

Pour info fabriquer 500g de beurre (12000 g de CO²) rejette quasiment autant ce CO² que faire 100 km en voiture. Et tous les fruits/légumes/viande/produits bruns que l'on fait importer par avion et bateau tout le long de l'année des pays chauds, d'Asie où de l'autre hémisphère ça rejette combien? Tous ça pour avoir le confort de manger ces produit toute l'année. De même que l'Iphone ou autre objets techno (ainsi que la voiture) que les gens changent tous les 2-3 ans pour avoir le dernier modèle et épater les potes/voisins. C'est de la bétise pure.

La voiture électrique c'est bien pour chez nous, mais tu va polluer nettement plus dans les pays où sont produites les batteries et les rejets correspondants à la production sont énormes par rapport à une voiture thermique. En gros après 150000 km une voiture électrique aura encore rejeté plus de CO² que son équivalent thermique.

La priorité serait d'abord de gaspiller moins, et consommer plus intelligement et localement. Ca rejetterait énormément moins de CO² que l'économie supposée d'une limitation de vitesse sur les autoroutes allemandes.

Et puis arrêtes ton ironie et ta mauvaise foi mode violon/pisse vinaigre 5 minutes, tu y gagnerais en crédibilité.:wink:

https://www.umweltbundesamt.de/daten/klima/treibhausgas-emissionen-in-deutschland#textpart-3

https://www.stromauskunft.de/die-klimaschuetzer/co2-emissionen/

https://praxistipps.focus.de/oekobilanz-so-umweltfreundlich-sind-elektroautos-wirklich_104264

On est d'accord sur le fond. C'est l'essentiel. Et non, je ne suis pas de mauvaise foi quand je dis que quand je lis "l'incidence de telles limitations serait nettement inférieure à 1%" je ne savais pas qu'il fallait comprendre "...par rapport aux émissions totales de l'Allemagne". Ca me paraissait bien faible comme pourcentage par rapport à la circulation auto (où la comparaison aurait été à mon sens plus logique...). D'où ma réaction.

Pas de raisons de s'engueuler pour ça. Et oui, j'ai mangé du bœuf ce midi. Oui, je tartine mon pain avec du beurre. Oui, je suis quand même d'accord qu'il faut faire un effort sur tout un tas d'éléments pour consommer moins. Et cela inclut justement:

- l'achat de voitures écolo conservées longuement, bien entretenues (et si nécessaire un échange de bloc moteur même sur un véhicule âgé de 10-15 ans voire plus)

- leur usage à des vitesses et dans des conditions le moins énergivores possibles (en évitant donc à la fois la ville et le 160km/h dans la mesure du possible)

Par

Pour revenir sur la comparaison Diesel/VE. Celle dont tu te sers est fonction de la production électrique allemande, avec des calculs basés sur un véhicule de forte capacité (type Tesla) dont les batteries sont de type Leaf 1. (voire test ICCT). Or la production de batteries ne cesse de se moderniser et de devenir plus efficiente, et la prod d'électricité allemande ne cesse de se décarboner (on est passé de 80% à moins de 50 en à peine plus d'une décennie).

De plus, à 150000km, l'électrique est déjà moins émissif que le sans plomb...

https://www.adac.de/der-adac/motorwelt/reportagen-berichte/auto-innovation/studie-oekobilanz-pkw-antriebe-2018/

(c'est cool de pouvoir s'envoyer des articles en allemand, on est sûrs que personne ne viendra polluer notre sympathique conversation! :bien: )

Donc à terme, ce sera sans aucun doute moins polluant!

Par

En réponse à Philippe2446

Pour revenir sur la comparaison Diesel/VE. Celle dont tu te sers est fonction de la production électrique allemande, avec des calculs basés sur un véhicule de forte capacité (type Tesla) dont les batteries sont de type Leaf 1. (voire test ICCT). Or la production de batteries ne cesse de se moderniser et de devenir plus efficiente, et la prod d'électricité allemande ne cesse de se décarboner (on est passé de 80% à moins de 50 en à peine plus d'une décennie).

De plus, à 150000km, l'électrique est déjà moins émissif que le sans plomb...

https://www.adac.de/der-adac/motorwelt/reportagen-berichte/auto-innovation/studie-oekobilanz-pkw-antriebe-2018/

(c'est cool de pouvoir s'envoyer des articles en allemand, on est sûrs que personne ne viendra polluer notre sympathique conversation! :bien: )

Donc à terme, ce sera sans aucun doute moins polluant!

:lol: C'est sûr que les Germanistes ne sont pas très nombreux en France. Enfin avec les outils de traduction actuels beaucoup peuvent arriver à comprendre le sens des articles.

A terme oui l'électrique sera plus performant. Il faudra attendre ce que donneront les résultats sur les batteries au graphène dont ont promet tant. Il faudra éviter aussi de dépendre trop de l'Asie pour la production de celles ci.

Et puis le tout électrique ne peut non plus être une solution. Non n'avons pas assez de centrales pour produire l'énergie nécessaire du parc roulant si celui-ci devait être entièrement électrique. Donc Hydrogène, Hybride, GPL, Ethanol, etc... sont autant de solutions à développer en parallèle.

Sinon oui en Allemagne le kwh est beaucoup plus cher qu'en France, environ 2 fois plus cher, et dépends chez nous encore trop du charbon qui rejette énormément de CO² par rapport au nucléaire.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire