Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
Mondial de Paris 2018 - Renault : les Clio, Captur et Mégane bientôt hybridesLa stratégie de Renault évolue. Focalisé sur le 100 % électrique, le français va dans les prochaines années miser aussi sur l'hybride, avec notamment un Captur hybride rechargeable, une première dans le segment des petits SUV.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Enfin, même si ce n'est que du micro hybride plus ou moins efficace

Par

En réponse à ricolapin

Enfin, même si ce n'est que du micro hybride plus ou moins efficace

On te laissera relire le dernier paragraphe... :bien:

Par

Renault a voulu brûler les étapes. La logique veut qu'on ne passe pas du jour au lendemain du 100% thermique au 100% électrique. Il faut bien une période transitoire le temps de maîtriser complètement le 100% élec et de pouvoir proposer une offre qui tienne la route.

Au final tout le monde commence à faire ce que Toyota et Lexus ont engagé depuis déjà 20 ans maintenant :bien:

Par

Savent pas faire du thermique solide alors hybride.... Ça va être un désastre. Pour ça il y les coréens et japonais qu'on savent et maîtrisent.

Par

et sinon des boîtiers éthanol pour baisser le CO2, donc le malus ?

ah non c'est trop compliqué par rapport aux systèmes hybrides ...

Par

En réponse à MotherKaiser

et sinon des boîtiers éthanol pour baisser le CO2, donc le malus ?

ah non c'est trop compliqué par rapport aux systèmes hybrides ...

Ca paraît effectivement aberrant de ne plus avoir de Flexfuel au catalogue, mais ça s'explique :

- en dehors de la France et de la Suède (où l'E85 décline), aucun pays européen n'a réellement lancé de filière ni tenté d'encourager fiscalement l'E85

- il y a apparemment des difficultés d'homologation des moteurs flexfuel, à cause des émissions de polluants à froid

- les véhicules flexfuel ne se sont jamais vraiment vendus (voir aujourd'hui la rareté des Renault/Dacia Bioethanol, ou des Ford Flexifuel), il y a en France un frémissement en ce moment autour de ce carburant mais c'est dû à des raisons fiscales franco-françaises, et même quand la Golf Multifuel était en vente... personne ou presque ne l'achetait.

A ce propos, je me souviens d'une discussion avec un vendeur VW, qui me disait n'en vendre quasiment aucune et à qui j'expliquais pourtant que le surcoût ridicule de 400€ par rapport à la version essence équivalente était amorti dès la gratuité de la carte grise, et à partir de là le budget carburant était moitié moindre. Sa conclusion "ah ben oui... on devrait peut-être plus la mettre en avant".

Il y a une inertie idéologique des consommateurs et des vendeurs qui fait que même avec un contexte hyper favorable, on peut se demander si un véhicule flexfuel se vendrait bien. D'autant que ceux qui s'y intéressent peuvent s'y mettre sans passer par l'achat d'un véhicule neuf (mélanges, flexfuel occasions, kits).

Même raisonnement pour le GPL : pourquoi acheter une Dacia essence aujourd'hui, et pas sa version GPL 700€ plus cher, qui sera rentabilisée en quelques mois ? Parce que dans la tête des gens, le GPL est fini... alors qu'on en trouve un peu partout à 0,8€/L.

Par

Sinon les "journalistes" ont la mémoire et les archives courtes : ces hybrides rechargeables ne sont jamais que la déclinaison du concept Eolab, présenté et essayé ici-même il y a 4 ans.

https://www.caradisiac.com/Video-Caradisiac-a-essaye-le-concept-car-Renault-Eolab-98174.htm

Il manquait des détails techniques à l'époque, mais la technologie a l'air assez bien pensée (proche des nouvelles hybrides Honda avec une plus grosse batterie, si je ne m'abuse).

Par

En réponse à PEMS

On te laissera relire le dernier paragraphe... :bien:

d'où ...le plus ou moins

Dire qu'en 95 ils avaient un système équivalent à celui de Toyota .....

Par

En réponse à BigL

Ca paraît effectivement aberrant de ne plus avoir de Flexfuel au catalogue, mais ça s'explique :

- en dehors de la France et de la Suède (où l'E85 décline), aucun pays européen n'a réellement lancé de filière ni tenté d'encourager fiscalement l'E85

- il y a apparemment des difficultés d'homologation des moteurs flexfuel, à cause des émissions de polluants à froid

- les véhicules flexfuel ne se sont jamais vraiment vendus (voir aujourd'hui la rareté des Renault/Dacia Bioethanol, ou des Ford Flexifuel), il y a en France un frémissement en ce moment autour de ce carburant mais c'est dû à des raisons fiscales franco-françaises, et même quand la Golf Multifuel était en vente... personne ou presque ne l'achetait.

A ce propos, je me souviens d'une discussion avec un vendeur VW, qui me disait n'en vendre quasiment aucune et à qui j'expliquais pourtant que le surcoût ridicule de 400€ par rapport à la version essence équivalente était amorti dès la gratuité de la carte grise, et à partir de là le budget carburant était moitié moindre. Sa conclusion "ah ben oui... on devrait peut-être plus la mettre en avant".

Il y a une inertie idéologique des consommateurs et des vendeurs qui fait que même avec un contexte hyper favorable, on peut se demander si un véhicule flexfuel se vendrait bien. D'autant que ceux qui s'y intéressent peuvent s'y mettre sans passer par l'achat d'un véhicule neuf (mélanges, flexfuel occasions, kits).

Même raisonnement pour le GPL : pourquoi acheter une Dacia essence aujourd'hui, et pas sa version GPL 700€ plus cher, qui sera rentabilisée en quelques mois ? Parce que dans la tête des gens, le GPL est fini... alors qu'on en trouve un peu partout à 0,8€/L.

J'ai aussi entendu dire quer la Golf Multifuel n’était jamais mise en avant par VW, alors que tous les journalistes qui l'ont essayé l'ont plutôt aimé voir adoré pour certain

Ce sont les revendeurs qui voulaient vendre du diesel à l’époque car plus rentable sur la durée ... aujourd'hui le diesel n'est plus en odeur de sainteté, quoique nécessaire pour les gros rouleurs et sur les véhicules assez lourds.

Pour la spécificité française de l'E85 ? y'a d'autre marchés faut pas croire (Suède, brésil etc), en plus c'est hyper simple d’adapter un véhicule essence, si tant est que le circuit de carburant accepte l’éthanol sans broncher (c'est le cas pour la majorité des véhicules depuis plus de 10 ans), Le preuve en ai que beaucoup de gens mettent 20-40% de E85 dans leur vehicule

L'homologation des véhicules ? pourquoi BioMotors a réussi ?

L’inertie idéologique ? des millions de gens ont acheté des diesels sur des citadines faisant 10000km/an. ça peut marcher pour autre chose.

Le GPL était très peu distribué, et interdis dans beaucoup de parking souterrains/tunnels etc (bon après personne va vérifier)

Moi je ne vois que des avantages à ce carburant ... le seul hic c'est qu'il rapport rien en taxes. Et à mon avis les pouvoir publiques n'ont pas envie de perdre cette manne de pognon, même si c'est pour 2/3 ans le temps d'ajuster les taxes, et je parle même pas du malus qui n’existe pas avec ce carburant (abattement de 40% pour 66% de CO2 en moins dans la réalité). De même je pense que les constructeur ne veulent pas de ça sur leur véhicule parce que c'est contraire à cette mode débile de l’électrification dont tout le monde parlent mais dont personne ne veut

Mais même en considérant le "complot" je vois pas pourquoi ils autorisent les homologation des boîtiers, pour faire illusion sachant que peu de gens les utiliserons ?

Mais franchement je ne cesserai jamais de m'interroger, un truc dois m’échapper.

Par

En réponse à MotherKaiser

J'ai aussi entendu dire quer la Golf Multifuel n’était jamais mise en avant par VW, alors que tous les journalistes qui l'ont essayé l'ont plutôt aimé voir adoré pour certain

Ce sont les revendeurs qui voulaient vendre du diesel à l’époque car plus rentable sur la durée ... aujourd'hui le diesel n'est plus en odeur de sainteté, quoique nécessaire pour les gros rouleurs et sur les véhicules assez lourds.

Pour la spécificité française de l'E85 ? y'a d'autre marchés faut pas croire (Suède, brésil etc), en plus c'est hyper simple d’adapter un véhicule essence, si tant est que le circuit de carburant accepte l’éthanol sans broncher (c'est le cas pour la majorité des véhicules depuis plus de 10 ans), Le preuve en ai que beaucoup de gens mettent 20-40% de E85 dans leur vehicule

L'homologation des véhicules ? pourquoi BioMotors a réussi ?

L’inertie idéologique ? des millions de gens ont acheté des diesels sur des citadines faisant 10000km/an. ça peut marcher pour autre chose.

Le GPL était très peu distribué, et interdis dans beaucoup de parking souterrains/tunnels etc (bon après personne va vérifier)

Moi je ne vois que des avantages à ce carburant ... le seul hic c'est qu'il rapport rien en taxes. Et à mon avis les pouvoir publiques n'ont pas envie de perdre cette manne de pognon, même si c'est pour 2/3 ans le temps d'ajuster les taxes, et je parle même pas du malus qui n’existe pas avec ce carburant (abattement de 40% pour 66% de CO2 en moins dans la réalité). De même je pense que les constructeur ne veulent pas de ça sur leur véhicule parce que c'est contraire à cette mode débile de l’électrification dont tout le monde parlent mais dont personne ne veut

Mais même en considérant le "complot" je vois pas pourquoi ils autorisent les homologation des boîtiers, pour faire illusion sachant que peu de gens les utiliserons ?

Mais franchement je ne cesserai jamais de m'interroger, un truc dois m’échapper.

BioMotors n'a pas réussi à homologuer des véhicules, seulement ses kits par rapport à la l'arrêté autorisant leur montage. Résultat : on va avoir sur la route des véhicules homologués en 2 temps mais qui ne passeraient jamais les tests de pollution à froid réservés aux véhicules ! C'est assez effarant, très amateur.

En tout cas ça montre bien qu'on souhaite développer l'E85 tout en le maintenant un peu caché, parce que si ce carburant devenait majoritaire la production ne suivrait pas. Et puis effectivement les taxes augmenteraient, ce qui diminuerait son intérêt et il pourrait se retrouver fauché en plein vol comme le GPL en son temps.

Faut se souvenir que la filière éthanol a surtout été développée pour donner un nouveau débouché aux agriculteurs, et si l'essence continue à se re-développer la production française sera écoulée via l'E10, et l'E85 sera poussé vers la sortie également.

Bref, à mon avis un constructeur aurait rapidement intérêt à sortir des véhicules Flexfuel, mais 1) ce serait plus si simple à homologuer pour l'Europe (développement plus onéreux que simplement monter des kits pour passer les tests à froid, et je pense pas par exemple que les modèles vendus au Brésil passeraient les tests européens), 2) ça ne durerait pas car l'avantage fiscal de l'E85 disparaîtra tôt ou tard, et 3) pas sûr que ça se vende bien pour les raisons déjà évoquées , à moins de le mettre sur des modèles qui attirent déjà ceux qui cherchent à rouler à l'économie (Tipo, Sandero / Logan).

Par

(..)La Clio 5 sera une hybride simple, avec une petite batterie de 1,2 kWh, ce qui lui permettra de faire baisser ses consommations et d'avoir un supplément de puissance(..)

à comparer à la prochaine 208 électrique.

bref, 2 choix différents, mais... un seul vrai bon choix? à suivre...

Par

En réponse à CarDreamer

Renault a voulu brûler les étapes. La logique veut qu'on ne passe pas du jour au lendemain du 100% thermique au 100% électrique. Il faut bien une période transitoire le temps de maîtriser complètement le 100% élec et de pouvoir proposer une offre qui tienne la route.

Au final tout le monde commence à faire ce que Toyota et Lexus ont engagé depuis déjà 20 ans maintenant :bien:

oui, enfin, Renault proposera au final une clio pseudo-hybride ET une Zoé électrique.

soit 2 caisses pour un même segment, et radicalement différentes. un choix tout de même assez étrange, car cela nécessite de tout penser en double.

Par

" Mais franchement je ne cesserai jamais de m'interroger, un truc dois m’échapper. "

" Moi je ne vois que des avantages à ce carburant ... le seul hic c'est qu'il rapport rien en taxes. "

Et tu ne crois pas qu'en très haut lieu il n'y a pas d'accord tacite " constrcteurs, ne proposez pas de véhicules E-85 car on laminerait nos entrées fiscales et on destabiliserait note agriculture ( avec tout de même pour fonction première de nourrir les gens ), et en contrepartie nos gouvernements s'engagent à ne pas trop vous emmerder sur la fixations de normes de pollutions trop compliquées à atteindre "

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Actualité Renault

Publicité : Ne manquez pas

Toute l'actualité

Forum Renault