Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
Pourquoi l’électrique Peugeot e-208 est une thermique comme les autres ?Rien ne distingue la nouvelle Peugeot électrique de ses sœurs thermiques. Un choix de la marque qui entend faire de son nouveau modèle une Peugeot comme les autres. Une manière de reconsidérer le marché de la voiture électrique.

Lire le billet d'humeur»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ils ont raison. Puis ils savent que la nouvelle 208 est déjà assez farfelue comme ça...

Par

Petit avantage aussi à faire une 208e plutôt qu'un modèle électrique dédié: une campagne de pub coûte cher. Alors quand on peut faire profiter 2 produits d'une seule et même pub, pourquoi se priver? L'image "écolo" de la 208e pourrait même rejaillir positivement en terme de ventes sur la 208 thermique...

Par

Sauf que la 208 électrique aura une cousine l'Opel Corsa électrique complètement dérivée de la 208 mais complétement différente, tant en style extérieur, qu'intérieur. Sans parler du C3 Crossback électrique issu de la même plateforme technique...

je ne suis pas fan de l'électrique, ni de PSA, mais c'est bien joué, surtout que très rapidement le 2008 et surtout la C4 électrique, qui rentrera en concurrence directe avec la VW ID3 sortiront avec plus d'autonomie et des moteurs électriques plus évolué fabriqués en interne pour la C4.

Par

La plateforme de la 208 a été conçue pour etre un véhicule électrique avant tout, ce qui engendre un petit coffre et une marche latérale importante à l'arrière sur les versions thermiques.

Par

Départ sur les chapeaux de roues pour cette e208.

C'est très bien, ça permet de clouer le bec a certains capitaines d'industries ou spécialistes de Cara qui insinuent que l'electrique n'intéresse personne ou qu'il ne correspond à aucun besoin.

Par

Pour le coup, la e-golf, c'est quand même fort une golf, contrairement en effet à une i3 qui est un robot sur roues :areuh:

Smart l'avait compris avant beaucoup d'autres, la toute première en 2012 était identique aux modèles essence et diesel :bien:

Par

En réponse à pxidr

Départ sur les chapeaux de roues pour cette e208.

C'est très bien, ça permet de clouer le bec a certains capitaines d'industries ou spécialistes de Cara qui insinuent que l'electrique n'intéresse personne ou qu'il ne correspond à aucun besoin.

Il ne correspond effectivement à aucun besoin !!!!

Il suffit que la moitié de la planète se mettent à la voiture électrique, pour que son empreinte carbone soit 2 fois moins bon que les voitures thermiques actu :buzz:

Mais bon , heureux les simples d esprit , vous connaissez la suite :bah:

Par

En réponse à pxidr

Départ sur les chapeaux de roues pour cette e208.

C'est très bien, ça permet de clouer le bec a certains capitaines d'industries ou spécialistes de Cara qui insinuent que l'electrique n'intéresse personne ou qu'il ne correspond à aucun besoin.

Le Lapin Crétin n'a donc toujours pas pigé qu'en période d'implantation dans les réseaux, ces chiffres ne veulent absolument rien dire....

A part ça : " il devrait donc se vendre un peu plus de 10 000 €-208. Un joli score. ".... auquel il conviendra d'ajouter les scores de la E-Corsa.

Plus élégante et moins chère.....

Par

En réponse à DorianLo

Pour le coup, la e-golf, c'est quand même fort une golf, contrairement en effet à une i3 qui est un robot sur roues :areuh:

Smart l'avait compris avant beaucoup d'autres, la toute première en 2012 était identique aux modèles essence et diesel :bien:

Je pense que c'est PSA avec l'ax et la 106 électrique en 1995.

Par

A part ça, un commentaire petit Lapinou ?

https://www.boursier.com/actualites/economie/comment-la-france-a-evite-une-coupure-d-electricite-geante-lundi-dernier-42393.html

Par

17.000 ventes pour la Zoé l'année dernière : oui mais avec l'arrivée de la e-208 et de la Corsa électrique, elles vont sûrement baisser et être au niveau de la e-208.

Bonne stratégie de PSA en tout cas.

Par

La question est surtout : pourquoi une électrique devrait être différente ? Surtout avec les volumes engendrés relativement faibles.

Cette mode de faire des modèles spécifiques et souvent de vrais laiderons, c'est pas la plus stupide des stratégies ? Notamment en terme de coût, l'économie d'échelle est importante. Pourquoi ne pas profiter des bonnes ventes d'un modèle thermique pour en tirer les mêmes pièces à moindre frais (châssis, carrosserie, etc) ?

Peugeot a tout à fait raison.

Par

"Pour Peugeot, l’électrique semble atteindre l’âge de raison"

Vraiment un retournement de veste de la part de PSA, eux qui prônait le diesel à outrance, avec lequel le père Tavares à encore beaucoup d'atomes crochus, comme quoi, rien est immuable.

Par

En réponse à pxidr

Départ sur les chapeaux de roues pour cette e208.

C'est très bien, ça permet de clouer le bec a certains capitaines d'industries ou spécialistes de Cara qui insinuent que l'electrique n'intéresse personne ou qu'il ne correspond à aucun besoin.

:bien::bien::bien:

Par

pas d’intérêt de rouler dans une voiture qui ressemble à une thermique justement avec la Zoé on remarque de suite et ça j'adore

Peugeot arrive avec ses gros sabot et 7ans de retard et se croit encore le meilleur .... ridicule

Par

Le choix de Peugeot est évidemment pour des questions de prix de revient.

Par

En réponse à roc et gravillon

A part ça, un commentaire petit Lapinou ?

https://www.boursier.com/actualites/economie/comment-la-france-a-evite-une-coupure-d-electricite-geante-lundi-dernier-42393.html

Ca devrait te concerner aussi alors...

Car sans électricité, ta pompe a gasoil ne fonctionnera pas non plus.

Par

En réponse à north french

Je pense que c'est PSA avec l'ax et la 106 électrique en 1995.

non c'est Renault avec sa R5, En 1971, EdF et Renault étudient une R5 à moteur électrique. La citadine électrique est capable de pointes à 80 km/h et ses batteries ...

Années de production‎: ‎1972‎ - ‎1984

Puissance maximale‎: ‎34 à 160 ch

Production‎: ‎5 580 000 exemplaire(s)

puis ....clio et Kangoo électrique

Par

En réponse à pxidr

Ca devrait te concerner aussi alors...

Car sans électricité, ta pompe a gasoil ne fonctionnera pas non plus.

"La mesure d'interruptibilité a permis d'assurer la sécurité du réseau, elle fait partie de nos leviers techniques pour agir. On était très loin du black-out", a expliqué le gestionnaire, ajoutant qu'il a l'habitude de ce type d'événements et dispose d'une "palette d'outils" pour y faire face.

Par

En réponse à pxidr

Ca devrait te concerner aussi alors...

Car sans électricité, ta pompe a gasoil ne fonctionnera pas non plus.

A la différence est qu'un plein me permettra de rouler 1 000 km bon poids....

Alors que le petit Lapinou qui rentrera chez lui batterie à moitié vide ne repartira pas bien loin....

Achète donc un générateur thermique et un jerrican de jus de dino mon pote.... ça pourrait servir souvent dans l'avenir...

Pour ma part, le jerrican plein suffira.... :ddr:

Par

En réponse à pxidr

"La mesure d'interruptibilité a permis d'assurer la sécurité du réseau, elle fait partie de nos leviers techniques pour agir. On était très loin du black-out", a expliqué le gestionnaire, ajoutant qu'il a l'habitude de ce type d'événements et dispose d'une "palette d'outils" pour y faire face.

Oui oui....surtout ne pas affoler le bon peuple.... avec notre parc de centrales sentant bon le neuf ....

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Des tas de bagnoles ont connu leurs versions électriques plus ou moins restées au stade de proto.... au moins PSA a vendu quelques centaines de 106 et Ax électriques, contrairement à Rîno....

Par

En réponse à CrapoMacho

La question est surtout : pourquoi une électrique devrait être différente ? Surtout avec les volumes engendrés relativement faibles.

Cette mode de faire des modèles spécifiques et souvent de vrais laiderons, c'est pas la plus stupide des stratégies ? Notamment en terme de coût, l'économie d'échelle est importante. Pourquoi ne pas profiter des bonnes ventes d'un modèle thermique pour en tirer les mêmes pièces à moindre frais (châssis, carrosserie, etc) ?

Peugeot a tout à fait raison.

Avant ca avait du sens de faire une voiture différente car ceux qui roulais en électrique faisait un acte "militant"

C'était une facon de se différencier.

Aujourd'hui ( ou demain ) on hésitera entre une essence ou une électrique comme on hesite entre diesel et essence.

L'acheteur d'une voiture electrique il y a 10 ans voulais une voiture différente et donc c'été un marché de niche.

Aujourd'hui l'acheteur d'une e 208 veux une voiture comme les autres.

On a vue l'evolution de la Leaf 1 a la leaf 2. La Leaf 2 est beaucoup plus discrète que la 1er!

Par

Ça coute bien moins cher de faire comme ça :bien:

Mais on regrettera une gamme fondée uniquement sur des 3 cylindres :peur:

Par

En réponse à CruchotCars

La plateforme de la 208 a été conçue pour etre un véhicule électrique avant tout, ce qui engendre un petit coffre et une marche latérale importante à l'arrière sur les versions thermiques.

concernant le coffre de la 208, Turbo indiquait 311l et non 265l comme l'annoncent d'autres.

donc, qui croire au final?

après, perso, je préfère une voiture électrique avec un look normal plutôt que bizarre, à l'image d'une i3, que BMW ne fera visiblement pas perdurer, probablement pour cette raison en partie.

ensuite, 2 caisses différentes, ce sont généralement des chaînes de montage différentes. si une version ne se vend plus ou nettement moins que l'autre, c'est chômage technique pour une usine et travail en flux tendu pour l'autre.

alors que si c'est la même chaîne comme pour les 208 et Corsa, ça ne change rien.

Par

En réponse à DorianLo

Pour le coup, la e-golf, c'est quand même fort une golf, contrairement en effet à une i3 qui est un robot sur roues :areuh:

Smart l'avait compris avant beaucoup d'autres, la toute première en 2012 était identique aux modèles essence et diesel :bien:

reste que la eGolf va être arrêtée.

les clients VW devront donc choisir entre Golf thermique et ID3 électrique: 2 looks bien différents. pas sûr que ça plaise à tout le monde.

Par

En réponse à roc et gravillon

Oui oui....surtout ne pas affoler le bon peuple.... avec notre parc de centrales sentant bon le neuf ....

Je cite ta source ;)

Sinon concrètement depuis quand remonte le dernier blackout en France ?

Par

Il circule actuellement quatre chiffres sur les ventes de e-208 :

- une responsable marché VE chez peugeot : 30% des commandes de septembre sont des e-208

- la prévision initiale : 90% thermique et 10% de VE

- la révision de la prévision initiale : 20%

- les infos remontées par les concessions : beaucoup d'intérêt pour le VE, entre 20 et 25% de commandes de versions VE

Je suis passé hier dans une concession Peugeot, une personne cherchait un VE immédiatement ... indisponible chez Peugeot, idem chez Opel, j'ai envoyé la personne chez Renault, mais à part une occase je en suis pas sûr de la dispo réelle de la Zoé.

Tous les fabricants ont bloqué les livraisons de VE neufs pour cette fin d'année, le reportant à 2020. Sauf Tesla qui, ne produisant pas de thermiques, se moque de la taxation CO2

Par

En réponse à jaco14

pas d’intérêt de rouler dans une voiture qui ressemble à une thermique justement avec la Zoé on remarque de suite et ça j'adore

Peugeot arrive avec ses gros sabot et 7ans de retard et se croit encore le meilleur .... ridicule

pourquoi t'as besoin de montrer aux autres que tu roules en électrique ?

t'as quelque chose à prouver? :bah:

Par

En réponse à manu.lille

Il circule actuellement quatre chiffres sur les ventes de e-208 :

- une responsable marché VE chez peugeot : 30% des commandes de septembre sont des e-208

- la prévision initiale : 90% thermique et 10% de VE

- la révision de la prévision initiale : 20%

- les infos remontées par les concessions : beaucoup d'intérêt pour le VE, entre 20 et 25% de commandes de versions VE

Je suis passé hier dans une concession Peugeot, une personne cherchait un VE immédiatement ... indisponible chez Peugeot, idem chez Opel, j'ai envoyé la personne chez Renault, mais à part une occase je en suis pas sûr de la dispo réelle de la Zoé.

Tous les fabricants ont bloqué les livraisons de VE neufs pour cette fin d'année, le reportant à 2020. Sauf Tesla qui, ne produisant pas de thermiques, se moque de la taxation CO2

Ils ne sont pas fous: Tesla ne "se moque" pas de la taxation CO2. Ils en profitent au contraire: ils ont vendu leur quota CO2 à Fiat...

https://www.lesechos.fr/industrie-services/automobile/quand-fiat-chrysler-soffre-les-credits-c02-de-tesla-a-prix-dor-1016527

Qui disait "0 emissions"? :areuh:

Par

C'est une bonne chose de vouloir banaliser l'électrique. L'électrique, ça ne doit pas être réservé aux bobos des grandes villes. Ça doit être la voiture de Mr Tout-le-monde, pour le bien de la planète. Sortir de l'énergie carbonée est une priorité absolue. Deuxième étape, faire que la production d'électricité soit à base de nucléaire ou d'énergies renouvelables, exclusivement. Seule façon de faire diminuer les émissions de CO2.

Par

En réponse à Satanas469149

Il ne correspond effectivement à aucun besoin !!!!

Il suffit que la moitié de la planète se mettent à la voiture électrique, pour que son empreinte carbone soit 2 fois moins bon que les voitures thermiques actu :buzz:

Mais bon , heureux les simples d esprit , vous connaissez la suite :bah:

Pas vraiment d'accord. Comme tout produits techniques, il a une utilité (comme les AWD, n'en déplaise aux "écolos").

La différence est que l'on veut l'imposer partout et en force s'il le faut.

En milieu urbain, rien à dire. En péri urbain, c'est acceptable. En zone rurale, c'est très compliqué. En zone montagneuse, c'est problématique.

La technologie électrique est encore jeune (30-40 ans), le thermique ça fait plus de 100 ans que l'on bosse dessus (et ça ne s'est pas fait en 1 jour).

Quand aux technologies modernes... En matière d'écologie, la 205 bat beaucoup de monde.

Par

25% de precommande concernant la 208-e...

Pas mal non ? :bien:

Par

En réponse à Akuma Z

Pas vraiment d'accord. Comme tout produits techniques, il a une utilité (comme les AWD, n'en déplaise aux "écolos").

La différence est que l'on veut l'imposer partout et en force s'il le faut.

En milieu urbain, rien à dire. En péri urbain, c'est acceptable. En zone rurale, c'est très compliqué. En zone montagneuse, c'est problématique.

La technologie électrique est encore jeune (30-40 ans), le thermique ça fait plus de 100 ans que l'on bosse dessus (et ça ne s'est pas fait en 1 jour).

Quand aux technologies modernes... En matière d'écologie, la 205 bat beaucoup de monde.

Je pense que cela fait plutôt 15/20ans que les constructeurs planchent "sérieusement" sur l'electrique. (Et encore ça ne concernait qu'une faible part de R&D, alors que ces dernières années, c'est devenu une des priorités avec la conduite autonome.)

Par

ca change des laiderons teutons et de leur manque d'imagination, cette voiture est bluffante, bravo a Peugeot de dépoussiérer ce segment comme ilS le font dans les autres segments, suv, berlines... Et bravo aussi pour le premiere place dans le bareme 2019 fiabilité quand on voit que vag stagne dans les dernières places....que reste t'il aux voitures teutonnes ? des clients lobotomisés et dénués de bon sens

Par

En terme de design, seule la BMW i3 est différente, les 3 autres mentionnées ici pourraient très bien être des thermiques... au pot d'échappement près.

Par

En réponse à Deutch Parpaing

ca change des laiderons teutons et de leur manque d'imagination, cette voiture est bluffante, bravo a Peugeot de dépoussiérer ce segment comme ilS le font dans les autres segments, suv, berlines... Et bravo aussi pour le premiere place dans le bareme 2019 fiabilité quand on voit que vag stagne dans les dernières places....que reste t'il aux voitures teutonnes ? des clients lobotomisés et dénués de bon sens

La BMW i8 est une très belle voiture électrique allemande...

Par

En réponse à roc et gravillon

A part ça, un commentaire petit Lapinou ?

https://www.boursier.com/actualites/economie/comment-la-france-a-evite-une-coupure-d-electricite-geante-lundi-dernier-42393.html

Le problème évoqué dans cet article est révélateur de la difficulté pour un gestionnaire de réseau électrique à gérer les pointes de consommation du matin et du soir. Et contrairement à ce que vous sous-entendez, la voiture électrique est la meilleure solution pour résoudre ce problème.

En effet, quand des millions de foyers seront équipés d'une voiture électrique, leur maison se déconnectera du réseau aux heures de pointes (Linky sait déjà faire) pour utiliser l'électricité de la batterie. Puis, une fois le pic passé, pour une partie des voitures qui nécessitent d'être rechargées, certaines puiseront sur le réseau l'électricité nécessaire au cours de la nuit qui suit le pic du soir, ou de la journée qui suit le pic du matin.

Cela ne posera aucun problème car, au contraire des centrales gaz/charbon ou des barrages hydroélectriques, les centrales nucléaires ne peuvent pas diminuer leur production au cours du temps, donc au lieu d'être perdues l'électricité sera stockée dans les batteries des voitures pour lui permettre de se déplacer ou pour aider à passer le prochain pic de consommation.

Ce n'est évidemment pas moi qui le dit, mais EDF qui, dans plusieurs rapports, indique que plusieurs réacteurs pourraient être fermés si les pics étaient effacés par des batteries chez les particuliers. Ou encore RTE dont tous les scénarios, du meilleur au pire, ne posent aucun problème.

Par exemple : https://www.rte-france.com/sites/default/files/electromobilite_synthese_9.pdf

Par

En réponse à mekinsy

25% de precommande concernant la 208-e...

Pas mal non ? :bien:

Oui. :bien:

Par

Rien ne la distingue d'une 208 normale ? Et entre une Golf et une Golf électrique ? Entre un Kangoo et un Kangoo électrique ?, c'est le jour et la nuit ? Ce n'est absolument pas une manière de reconsidérer l'électrique, ça a été fait de nombreuses fois, déjà !

Par

En réponse à Satanas469149

Il ne correspond effectivement à aucun besoin !!!!

Il suffit que la moitié de la planète se mettent à la voiture électrique, pour que son empreinte carbone soit 2 fois moins bon que les voitures thermiques actu :buzz:

Mais bon , heureux les simples d esprit , vous connaissez la suite :bah:

Tu as une source pour confirmer cette affirmation ?

Parce que je doute très fortement que ça soit exact.

Par

En réponse à beniot9888

Rien ne la distingue d'une 208 normale ? Et entre une Golf et une Golf électrique ? Entre un Kangoo et un Kangoo électrique ?, c'est le jour et la nuit ? Ce n'est absolument pas une manière de reconsidérer l'électrique, ça a été fait de nombreuses fois, déjà !

Oui c'est la base de la voiture électrique quand on y croit pas vraiment. PSA reproduit un schéma vu et revu mais parfois sur Cara ils doivent pondre des billets à la demande de certains constructeurs pour que le.blog survive. Ça devait être une belle valise pour cette 208.

Par

J'y vois beaucoup de bon sens.

L'achat "militant" des VE il y a 10 ans n'est plus le cœur de cible des constructeurs, qui souhaitent démocratiser leur offre (et rentabiliser leurs investissements colossaux).

A l'instar des VE de type OVNI qu'on nous a pondu depuis des années, il est à noter que les hybrides ont suivi le même chemin. Z'avez vu une Prius ? On peut ne pas aimer la bagnole (c'est mon cas), mais impossible de renier ses qualités mais surtout sa singularité (pour ne pas dire laideur).

L'article est très pertinent : pour faire franchir le pas de l'électrique, il faut rassurer, banaliser, simplifier... Sans compter qu'avoir qu'une seule voiture toutes motorisations confondues (chassis, caisse, etc.) est bien moins couteux que deux bagnoles distinctes répondant au même usage.

Par

En réponse à sonyc91

Le problème évoqué dans cet article est révélateur de la difficulté pour un gestionnaire de réseau électrique à gérer les pointes de consommation du matin et du soir. Et contrairement à ce que vous sous-entendez, la voiture électrique est la meilleure solution pour résoudre ce problème.

En effet, quand des millions de foyers seront équipés d'une voiture électrique, leur maison se déconnectera du réseau aux heures de pointes (Linky sait déjà faire) pour utiliser l'électricité de la batterie. Puis, une fois le pic passé, pour une partie des voitures qui nécessitent d'être rechargées, certaines puiseront sur le réseau l'électricité nécessaire au cours de la nuit qui suit le pic du soir, ou de la journée qui suit le pic du matin.

Cela ne posera aucun problème car, au contraire des centrales gaz/charbon ou des barrages hydroélectriques, les centrales nucléaires ne peuvent pas diminuer leur production au cours du temps, donc au lieu d'être perdues l'électricité sera stockée dans les batteries des voitures pour lui permettre de se déplacer ou pour aider à passer le prochain pic de consommation.

Ce n'est évidemment pas moi qui le dit, mais EDF qui, dans plusieurs rapports, indique que plusieurs réacteurs pourraient être fermés si les pics étaient effacés par des batteries chez les particuliers. Ou encore RTE dont tous les scénarios, du meilleur au pire, ne posent aucun problème.

Par exemple : https://www.rte-france.com/sites/default/files/electromobilite_synthese_9.pdf

Super sympa EDF et l'usure liée aux cycles de charge et décharge, c'est EDF qui compense?

Si ça cycle une fois par nuit, pas sur que le CON sommateur soit gagnant.

(attention, super mdb92 va m'expliquer que j'ai rien compris...)

Par

En réponse à lapoutre45

J'y vois beaucoup de bon sens.

L'achat "militant" des VE il y a 10 ans n'est plus le cœur de cible des constructeurs, qui souhaitent démocratiser leur offre (et rentabiliser leurs investissements colossaux).

A l'instar des VE de type OVNI qu'on nous a pondu depuis des années, il est à noter que les hybrides ont suivi le même chemin. Z'avez vu une Prius ? On peut ne pas aimer la bagnole (c'est mon cas), mais impossible de renier ses qualités mais surtout sa singularité (pour ne pas dire laideur).

L'article est très pertinent : pour faire franchir le pas de l'électrique, il faut rassurer, banaliser, simplifier... Sans compter qu'avoir qu'une seule voiture toutes motorisations confondues (chassis, caisse, etc.) est bien moins couteux que deux bagnoles distinctes répondant au même usage.

Par ailleurs, vendre moitié moins que le leader sur un marché en pleine expansion n'a rien d'une stratégie folle ou "ambitieuse"....

D'autant plus que le produit semble relativement abouti et que sa petite sœur Corsa fera aussi bien pour moins cher (et encore plus banal !)

Par

En réponse à sonyc91

Le problème évoqué dans cet article est révélateur de la difficulté pour un gestionnaire de réseau électrique à gérer les pointes de consommation du matin et du soir. Et contrairement à ce que vous sous-entendez, la voiture électrique est la meilleure solution pour résoudre ce problème.

En effet, quand des millions de foyers seront équipés d'une voiture électrique, leur maison se déconnectera du réseau aux heures de pointes (Linky sait déjà faire) pour utiliser l'électricité de la batterie. Puis, une fois le pic passé, pour une partie des voitures qui nécessitent d'être rechargées, certaines puiseront sur le réseau l'électricité nécessaire au cours de la nuit qui suit le pic du soir, ou de la journée qui suit le pic du matin.

Cela ne posera aucun problème car, au contraire des centrales gaz/charbon ou des barrages hydroélectriques, les centrales nucléaires ne peuvent pas diminuer leur production au cours du temps, donc au lieu d'être perdues l'électricité sera stockée dans les batteries des voitures pour lui permettre de se déplacer ou pour aider à passer le prochain pic de consommation.

Ce n'est évidemment pas moi qui le dit, mais EDF qui, dans plusieurs rapports, indique que plusieurs réacteurs pourraient être fermés si les pics étaient effacés par des batteries chez les particuliers. Ou encore RTE dont tous les scénarios, du meilleur au pire, ne posent aucun problème.

Par exemple : https://www.rte-france.com/sites/default/files/electromobilite_synthese_9.pdf

Oui globalement RTE parait confiant sur la sécurité d'approvisionnement.

J'attends toutefois un peu plus de détails quand je lis page 33 :

" Les appels de puissance pour les besoins de mobilité longue distance pourraient atteindre jusqu’à plus de 8 GW et s’avérer potentiellement contraignants pour le système électrique, en cas de concomitance avec une vague de froid."

Il y a surtout une phrase qui m'interroge un peu plus avant (page 32):

"Des appels de puissance d’une telle ampleur n’existent que dans les scénarios où se développe fortement la mobilité électrique pour la longue distance – ce qui n’est pas acquis et ne devrait pas être le « terrain » privilégié de la mobilité électrique, au moins au cours des prochaines années – et uniquement dans l’hypo thèse d’un dimensionnement des infrastructures de recharge sur les axes routiers suffisant pour « passer la pointe de mobilité » (sans assurance d’un modèle économique pour les investissements consentis dans des bornes de recharges qui seraient à l’année très peu utilisées)."

En gros ca ressemble un peu (en caricaturant) à :bon ca devrait passer, mais on n'est pas sûr. Mais de toutes façons c'est pas grave parce que c'est un pas un scénario réaliste !

Par

En réponse à lapoutre45

J'y vois beaucoup de bon sens.

L'achat "militant" des VE il y a 10 ans n'est plus le cœur de cible des constructeurs, qui souhaitent démocratiser leur offre (et rentabiliser leurs investissements colossaux).

A l'instar des VE de type OVNI qu'on nous a pondu depuis des années, il est à noter que les hybrides ont suivi le même chemin. Z'avez vu une Prius ? On peut ne pas aimer la bagnole (c'est mon cas), mais impossible de renier ses qualités mais surtout sa singularité (pour ne pas dire laideur).

L'article est très pertinent : pour faire franchir le pas de l'électrique, il faut rassurer, banaliser, simplifier... Sans compter qu'avoir qu'une seule voiture toutes motorisations confondues (chassis, caisse, etc.) est bien moins couteux que deux bagnoles distinctes répondant au même usage.

Tout à fait ! Et les ventes d'HSD ont décollé avec la Yaris et l'Auris, alors que la Prius stagnait...

Par

En réponse à sonyc91

Le problème évoqué dans cet article est révélateur de la difficulté pour un gestionnaire de réseau électrique à gérer les pointes de consommation du matin et du soir. Et contrairement à ce que vous sous-entendez, la voiture électrique est la meilleure solution pour résoudre ce problème.

En effet, quand des millions de foyers seront équipés d'une voiture électrique, leur maison se déconnectera du réseau aux heures de pointes (Linky sait déjà faire) pour utiliser l'électricité de la batterie. Puis, une fois le pic passé, pour une partie des voitures qui nécessitent d'être rechargées, certaines puiseront sur le réseau l'électricité nécessaire au cours de la nuit qui suit le pic du soir, ou de la journée qui suit le pic du matin.

Cela ne posera aucun problème car, au contraire des centrales gaz/charbon ou des barrages hydroélectriques, les centrales nucléaires ne peuvent pas diminuer leur production au cours du temps, donc au lieu d'être perdues l'électricité sera stockée dans les batteries des voitures pour lui permettre de se déplacer ou pour aider à passer le prochain pic de consommation.

Ce n'est évidemment pas moi qui le dit, mais EDF qui, dans plusieurs rapports, indique que plusieurs réacteurs pourraient être fermés si les pics étaient effacés par des batteries chez les particuliers. Ou encore RTE dont tous les scénarios, du meilleur au pire, ne posent aucun problème.

Par exemple : https://www.rte-france.com/sites/default/files/electromobilite_synthese_9.pdf

C'est tout simplement faux, les centrales nucléaires ne font que ça, varier leur prod au cours du temps. Certes, c'est plus lent et elles ne savent pas monter en puissance de 0-100% en une heure. Mais du +/- 5-10% au cours d'une journée, c'est largement faisable surtout si planifié. J'ai fait pas mal de recherches à ce sujet, et étais tombé sur un blog d'un type hyper documenté (que je ne retrouve plus... :oops: ) qui bossait dans la prod nucléaire...

Mais un simple coup d'oeil vers RTE te prouve qu'ils varient leur prod nucléaire (le site est très bien fait et permet de voir l'évolution de la prod heure par heure des années en arrière). On sait aussi déjà stocker une part de la prod grâce aux barrages réservoirs.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pompage-turbinage

En fait, le "smart-grid", le V2G, tout ça, c'est bien mignon, mais ça va surtout occasionner une AUGMENTATION de la production d'énergie. Déjà pour la gestion du système et le coût de remplacement des batteries. Mais transférer le courant alternatif vers des batteries pour le retransformer en courant alternatif, c'est en gros 20% de pertes!

Le seul smartgrid "intelligent" (ça ressemble à une lapalissade, mais n'en est pas une...) pour moi, c'est le photovoltaïque individuel sur le toit des habitations: l'énergie arrive sous forme de courant continu, est stockée, et peut être utilisée le soir même chez soi (voir pourquoi pas dans un réseau séparé en 48V DC pour un éclairage LED sans jamais passer par le courant alternatif?). Rarement réinjectée dans le réseau. Elle parcourt le minimum de chemin, subit un minimum de conversions. Elle est produite localement pour un usage local... :up:

Par

En réponse à Philippe2446

Ils ne sont pas fous: Tesla ne "se moque" pas de la taxation CO2. Ils en profitent au contraire: ils ont vendu leur quota CO2 à Fiat...

https://www.lesechos.fr/industrie-services/automobile/quand-fiat-chrysler-soffre-les-credits-c02-de-tesla-a-prix-dor-1016527

Qui disait "0 emissions"? :areuh:

Merci pour le lien.

Cela a beau être légal, ce qui est scandaleux en lui même d'ailleurs, cela démontre une belle arnaque.

On se demande pourquoi ils n'ont pas mis de quota aux CFC, histoire d'aller d'être plus clair quand aux intentions.

Par

En réponse à Lucky06200

Oui globalement RTE parait confiant sur la sécurité d'approvisionnement.

J'attends toutefois un peu plus de détails quand je lis page 33 :

" Les appels de puissance pour les besoins de mobilité longue distance pourraient atteindre jusqu’à plus de 8 GW et s’avérer potentiellement contraignants pour le système électrique, en cas de concomitance avec une vague de froid."

Il y a surtout une phrase qui m'interroge un peu plus avant (page 32):

"Des appels de puissance d’une telle ampleur n’existent que dans les scénarios où se développe fortement la mobilité électrique pour la longue distance – ce qui n’est pas acquis et ne devrait pas être le « terrain » privilégié de la mobilité électrique, au moins au cours des prochaines années – et uniquement dans l’hypo thèse d’un dimensionnement des infrastructures de recharge sur les axes routiers suffisant pour « passer la pointe de mobilité » (sans assurance d’un modèle économique pour les investissements consentis dans des bornes de recharges qui seraient à l’année très peu utilisées)."

En gros ca ressemble un peu (en caricaturant) à :bon ca devrait passer, mais on n'est pas sûr. Mais de toutes façons c'est pas grave parce que c'est un pas un scénario réaliste !

Oui cela y ressemble. Il y a beaucoup de personnes qui ne sont pas payés pour trouver des solutions, mais écrire des mémos, cela se rencontre dans tous les métiers maintenant.

Par

toujours des articles publi reportés pro PSA.

Chouette, on va pouvoir renommer le site en peugeodisiac... pas très joli comme nom mais tellement vrai.

Pour ce qui est de la e-208, en tant que possesseur de vraie voiture électrique (une voiture conçue exclusivement pour être électrique et sans aucun frein lié par exemple à des concurrentes thermiques dans la gamme qui pourraient tenter le marketing et le directoire de doter le modèle électrique de performances, style, équipement, autonomie un peu faiblard histoire de ne pas phagocyter....) ,

je trouve que la e-208 est l'archétype d'une Version 1, d'un premier jet de la VE à la peugeot.

On sent que le travail a bien été amorcé, mais qu'ils ont choisi de ne pas proposer un produit vraiment abouti, à la mode de 2020. les 2/3 du chemin ont été fait et il reste comme un gout d'inachevé.

Donc il a fallu faire un modèle pas vraiment moderne d'un point de vue technique et technologique, pas vraiment à la pointe d'un point de vue efficience / gestion de l’énergie, pas vraiment performant d'un point de vue autonomie reprise accélération. Une oeuvre baclée à moitié terminée pour des nombreuses raisons. Certaines surement liées au temps de gestation, d'autres plus financières et moins avouables dans le monde merveilleux du marketing et de la communication journalistique automobile

Une raison à cependant du peser lourd dans la balance : ne pas trop vendre de voiture electrique par rapport aux pétrovoitures.

Donc ne comptez pas sur des capacités de production à la hauteur de la demande réelle . Les premiers clients seront (peut etre) servis assez vite, les autres devront attendre le prochain exercice fiscal. Peut être 6 ou 8 mois.

Car une règle absolue va etre appliquée à la lettre par Tavares :

Tout faire pour ne pas prendre des parts de marché aux pétro moteurs de la gamme 208.

Pour une raison fondamentale : pour PSA, vendre une pétrovoiture fait gagner beaucoup beaucoup plus d'argent aux actionnaires. Alors distribuer en volume restreint un VE , histoire d'etre compliant avec les regles CO2 , c'est oui, mais répondre à la demande des clients , c'est non.

Je crois que cette stratégie sera appliquée en 2020 , peut etre 2021 , mais à partir de 2022, il va y avoir un effet boule de neige. En n'imaginant un très fort satisfecit des clients propriétaires de VE Peugeot, cela aura des consequences sur le marché. Le tout est de bien maitriser l'engouement et le ryhtme du basculement au 100% VE, histoire de garder un maximum de marge pour les actionnaires. Sauf si un grand, comme VW par exemple, se met à jouer les troubles fetes, et ne participerait pas à une entente implicite entre vieux constructeurs , dynamitant le marché à coup de grande diffusion de modeles performants , modernies , vraiment concus comme des VE et donc, les meilleurs.

Dans 5 petites années en tout cas, il y aura eu du mouvement. Comme jamais depuis des décennies.

Par

En réponse à sinbad21

C'est une bonne chose de vouloir banaliser l'électrique. L'électrique, ça ne doit pas être réservé aux bobos des grandes villes. Ça doit être la voiture de Mr Tout-le-monde, pour le bien de la planète. Sortir de l'énergie carbonée est une priorité absolue. Deuxième étape, faire que la production d'électricité soit à base de nucléaire ou d'énergies renouvelables, exclusivement. Seule façon de faire diminuer les émissions de CO2.

Oui mais:

- avec aucun plan pour remplacer 100 millions de baril par jours (cela en fait des W), normalement on planifie un peu pour ces trucs à +50 ans...

- aucune solution pour substituer l'énergie atomique, la fusion étant au mieux pour 2060-2070 si cela fonctionne.

- tout le monde se précipitent sur le VE et recharger à haute puissance alors qu'on privilégie les énergies fatales et que le réseau ne tiens plus la charge.

- personne ne veux/peux se passer de la croissance exponentielle infinie (je précise pour que ce soir clair) qui atomise tout type de solution.

J'en oublie ?

On aura compris, c'est pas gagné, quoi.

Par

En réponse à jeanno_74

Super sympa EDF et l'usure liée aux cycles de charge et décharge, c'est EDF qui compense?

Si ça cycle une fois par nuit, pas sur que le CON sommateur soit gagnant.

(attention, super mdb92 va m'expliquer que j'ai rien compris...)

vous avez raison , le scénario de EDF ne tient surement pas compte d'une usure forcement plus importante de la chimie des batteries lorsque celles ci seront des fournisseurs d'electricité pour le foyer. Mais peut etre qu'il y aura une forme de compensation ?

Aujourd'hui typiquement, un particulier qui a 3kwc de photovoltaique a bien deux linky, un pour consommer, un pour injecter. Donc on peut bien faire la difference réelle entre les deux. Sauf en cas d'autoconsommation. Et c'est justement vers cela qu'edf se tourne maintenant, apres un virage à 180° qui l'a vu passé de la vente obligatoire de l'elec photovoltaique privée au monopole d'etat , à l'utilisation personnelle hors reseau de cette elec "gratuite".

Quoi qu'il en soit, les scénarios ne sont pas de la science fiction du tout. Il ne manque que des VE en grand nombre, et on aura donc le moyen d'effacer les peak. Ce qui veut dire que le cout moyen de l'electricité va baisser, puisque le produit au sens marché, "'électricité peak" ne servira plus à rien.

Ca veut effectivement dire aussi que lorsque les vehicules injecterons au reseau, les centrales nucléaires pourront produire de maniere réguliere, et donc la aussi , plus efficacement.

En consequence, on peut imaginer la fin des tarifs jour nuit peak. Plus qu'un seul prix été et un seul prix hiver. Voir un seul prix tout court. Simplification, rationnalisation des producteurs , des fournisseurs.

En réalité, le VE peut etre un reve pour le reseau et la production d'electricité.

Mais la aussi, il faudrait que les voitures ne soient pas trop vite autonome. Parce qu'a ce moment la , au lieu de passer 22h sur 24 à l'arret, ces vehicules rouleraient 4 fois plus , et donc, ne seraient pas des moyens de reguler offre et demande et donc equilibre reseau.

Alors, lequel des deux phenomenes, entre les V2G et les voitures autonomes va prendre le dessus ?

Une chose est sure, ce sera la fin de notre dépendance aux pétromonarchies. Et ca , personne ne s'en plaindra.

Par

En réponse à sonyc91

Le problème évoqué dans cet article est révélateur de la difficulté pour un gestionnaire de réseau électrique à gérer les pointes de consommation du matin et du soir. Et contrairement à ce que vous sous-entendez, la voiture électrique est la meilleure solution pour résoudre ce problème.

En effet, quand des millions de foyers seront équipés d'une voiture électrique, leur maison se déconnectera du réseau aux heures de pointes (Linky sait déjà faire) pour utiliser l'électricité de la batterie. Puis, une fois le pic passé, pour une partie des voitures qui nécessitent d'être rechargées, certaines puiseront sur le réseau l'électricité nécessaire au cours de la nuit qui suit le pic du soir, ou de la journée qui suit le pic du matin.

Cela ne posera aucun problème car, au contraire des centrales gaz/charbon ou des barrages hydroélectriques, les centrales nucléaires ne peuvent pas diminuer leur production au cours du temps, donc au lieu d'être perdues l'électricité sera stockée dans les batteries des voitures pour lui permettre de se déplacer ou pour aider à passer le prochain pic de consommation.

Ce n'est évidemment pas moi qui le dit, mais EDF qui, dans plusieurs rapports, indique que plusieurs réacteurs pourraient être fermés si les pics étaient effacés par des batteries chez les particuliers. Ou encore RTE dont tous les scénarios, du meilleur au pire, ne posent aucun problème.

Par exemple : https://www.rte-france.com/sites/default/files/electromobilite_synthese_9.pdf

Ce sont des plans présents dans la plupart des pays. Pour certains, il est même question d'utiliser la batterie de la voiture pour le réseau de façon automatique pour le rééquilibrer.

Question: avec 1000-1500 charges en Li-ion (il y a 365j/an environ...), qui va payer pour la batterie ?

Par

Voiture sans intérêt car absence de chargeur triphasé 22kW AC, le seul qui permette de charger tout en faisant autre chose (courses, Rendez vous, ...)

On médite que les chargeurs dans les rues des villes c'est 3kW AC monophasé ou 22 kW AC triphasé et que dans beaucoup d'endroits on paye au temps passé et pas au kWh débité.

Moralité : il faut être stupide pour acheter un véhicule sans chargeur embarqué triphasé 22kW

Par

vous connaissez la méthode COUE!!cardisiac est en plein dedans!!! faut arreter les conneries! c est trop cher inamortissable et surtout juste bon pour des cours et moyen trajet! donc comme 2eme auto oui mais la seule pour un foyer suement jamais!

Par

En réponse à Akuma Z

Pas vraiment d'accord. Comme tout produits techniques, il a une utilité (comme les AWD, n'en déplaise aux "écolos").

La différence est que l'on veut l'imposer partout et en force s'il le faut.

En milieu urbain, rien à dire. En péri urbain, c'est acceptable. En zone rurale, c'est très compliqué. En zone montagneuse, c'est problématique.

La technologie électrique est encore jeune (30-40 ans), le thermique ça fait plus de 100 ans que l'on bosse dessus (et ça ne s'est pas fait en 1 jour).

Quand aux technologies modernes... En matière d'écologie, la 205 bat beaucoup de monde.

pourquoi est-ce compliqué en mode rural alors que cela l'est moins qu'en zone urbaine dans les faits?

qui ne peut pas recharger une ve à la campagne ?

qui ne peut pas recharger une ve en ville?

:bah:

Par

En réponse à pxidr

Départ sur les chapeaux de roues pour cette e208.

C'est très bien, ça permet de clouer le bec a certains capitaines d'industries ou spécialistes de Cara qui insinuent que l'electrique n'intéresse personne ou qu'il ne correspond à aucun besoin.

Tu nous donnes une estimation des chiffres de ventes en supprimant le bonus et en récupérant quelques taxes sur l'électricité pour a minima entretenir les routes...?

Zéro ou plutôt zéro à ton avis...?

Toi-même aurais-tu acheté ta TM3 sans le bonus de 6000 boules et avec un prix de l'électricité "de traction" de 4€ les 100km ? Au vu de tes commentaires très probablement pas.

Toujours très objectif le petit lapin... :violon:

Par

Sinon ce passage m'a bien fait rire :

"On peut supposer que cette volonté de ne rien changer n’est qu’une pingrerie du constructeur. Une plateforme commune a toutes les 208 électriques ou thermiques, et des pièces similaires, font évidemment l’affaire de la direction financière. Mais ce choix est aussi éminemment marketing."

Ou comment donner la vraie raison sans vraiment l'assumer ! :buzz:

Par

En réponse à PLexus sol-air

Tu nous donnes une estimation des chiffres de ventes en supprimant le bonus et en récupérant quelques taxes sur l'électricité pour a minima entretenir les routes...?

Zéro ou plutôt zéro à ton avis...?

Toi-même aurais-tu acheté ta TM3 sans le bonus de 6000 boules et avec un prix de l'électricité "de traction" de 4€ les 100km ? Au vu de tes commentaires très probablement pas.

Toujours très objectif le petit lapin... :violon:

Rectification pour toi : 2€ les 100km. Oui je sais, bien loin de tes 15€/100km... et de ton anémique 8,4s pour aller à 100...

Mais c'est bizarre que tu te sois senti visé... car effectivement, je visais bien toi et toute la clique anti-VE comme Roc.

Par

En réponse à PLexus sol-air

Sinon ce passage m'a bien fait rire :

"On peut supposer que cette volonté de ne rien changer n’est qu’une pingrerie du constructeur. Une plateforme commune a toutes les 208 électriques ou thermiques, et des pièces similaires, font évidemment l’affaire de la direction financière. Mais ce choix est aussi éminemment marketing."

Ou comment donner la vraie raison sans vraiment l'assumer ! :buzz:

Parce que Toy n'utilise pas le même bloc hybride entre plusieurs caisses ?

Nous ne sommes pas la devant un cas de pingrerie manifeste ?

Non, on appelle ça de la rationalisation industrielle.

Par

En réponse à Enzodesign

Ça coute bien moins cher de faire comme ça :bien:

Mais on regrettera une gamme fondée uniquement sur des 3 cylindres :peur:

Je ne comprends pas quel problème posent les 3 cylindres... Sauf si on reste sur ces principes d'un autre age comme quoi un 6 ou 8 cylindre serait plus noble, comme si un moteur a explosion pouvait etre noble ! Ridicule ! Ma moto a 3 cylindres, une merveille. On trouve des mono, des twins, des V2, V4, des L4 et des V4 dans le monde de la moto, et aucun motard ne prétend qu'un moteur vaut mieux q'un autre...

Le L3 130 PEUGEOT est beaucoup plus vif et entraînant que la plupart des L4 équivalents.

Par

En réponse à Mercuryal

Je ne comprends pas quel problème posent les 3 cylindres... Sauf si on reste sur ces principes d'un autre age comme quoi un 6 ou 8 cylindre serait plus noble, comme si un moteur a explosion pouvait etre noble ! Ridicule ! Ma moto a 3 cylindres, une merveille. On trouve des mono, des twins, des V2, V4, des L4 et des V4 dans le monde de la moto, et aucun motard ne prétend qu'un moteur vaut mieux q'un autre...

Le L3 130 PEUGEOT est beaucoup plus vif et entraînant que la plupart des L4 équivalents.

J'espère alors que tu ne vois aucun souci avec les moteurs électriques :fleur:

Par

Elle va se vendre comme des petits pains.

Dans quelques années on aura des batteries de 700km d'autonomie rechargeables en 5 minutes sur des super chargeurs qui vont mailler le territoire.

Des centaines de milliards gagnés !!

Autant de pétrole économisés !!!

Rajouter des panneaux photovoltaïques au perovskite qui je l'espère innonderont l'Europe et le monde et vous avez une singularité en devenir...

Par

En réponse à Mercuryal

Je ne comprends pas quel problème posent les 3 cylindres... Sauf si on reste sur ces principes d'un autre age comme quoi un 6 ou 8 cylindre serait plus noble, comme si un moteur a explosion pouvait etre noble ! Ridicule ! Ma moto a 3 cylindres, une merveille. On trouve des mono, des twins, des V2, V4, des L4 et des V4 dans le monde de la moto, et aucun motard ne prétend qu'un moteur vaut mieux q'un autre...

Le L3 130 PEUGEOT est beaucoup plus vif et entraînant que la plupart des L4 équivalents.

+1

le 1.2 3 cylindres 110 est bien meilleur que le 1.6 4 cylindres 120cv qu'il a remplacé : performances, consommation, agrément.

Par

Ce qui va se passer avec le batage médiatique, le marketing, plus le lavage de cerveau (pubs, expo à tous les coins de rue...), même si elle est horrible, à force elle finira par plaire à tout le monde, c'est ça la méthode peugeot maintenant, c'est pareil avec le modèle élec.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Parce qu'il y a la C3 dans le garage c'te blague !

Par

En réponse à ghlapin

Sauf que la 208 électrique aura une cousine l'Opel Corsa électrique complètement dérivée de la 208 mais complétement différente, tant en style extérieur, qu'intérieur. Sans parler du C3 Crossback électrique issu de la même plateforme technique...

je ne suis pas fan de l'électrique, ni de PSA, mais c'est bien joué, surtout que très rapidement le 2008 et surtout la C4 électrique, qui rentrera en concurrence directe avec la VW ID3 sortiront avec plus d'autonomie et des moteurs électriques plus évolué fabriqués en interne pour la C4.

C3 crossback ? DS3 crossback plutôt ?

Et il faut pas oublier la citroën c3 qui va être renouvelée pour la même plate-forme que ses cousines et lui permettre d'être déclinée en version électrique.

Par

En réponse à Debian

Oui mais:

- avec aucun plan pour remplacer 100 millions de baril par jours (cela en fait des W), normalement on planifie un peu pour ces trucs à +50 ans...

- aucune solution pour substituer l'énergie atomique, la fusion étant au mieux pour 2060-2070 si cela fonctionne.

- tout le monde se précipitent sur le VE et recharger à haute puissance alors qu'on privilégie les énergies fatales et que le réseau ne tiens plus la charge.

- personne ne veux/peux se passer de la croissance exponentielle infinie (je précise pour que ce soir clair) qui atomise tout type de solution.

J'en oublie ?

On aura compris, c'est pas gagné, quoi.

Le réseau tient très bien la charge, le réseau est même tellement excédentaire en energie que la France est l'un des pays qui exporte son energie le plus au monde.

Par

je suis juste effaré par le tarif 30000€ pour une 208 c'est impressionnant ... sinon Peugeot a du faire son calcul mais avec un modèle identique c'est peut être plus simple a vendre mais du coup ça cannibalise la gamme .. pendant que VW fait l'inverse ... a voir dans le futur ...

Par

En réponse à Debian

Oui mais:

- avec aucun plan pour remplacer 100 millions de baril par jours (cela en fait des W), normalement on planifie un peu pour ces trucs à +50 ans...

- aucune solution pour substituer l'énergie atomique, la fusion étant au mieux pour 2060-2070 si cela fonctionne.

- tout le monde se précipitent sur le VE et recharger à haute puissance alors qu'on privilégie les énergies fatales et que le réseau ne tiens plus la charge.

- personne ne veux/peux se passer de la croissance exponentielle infinie (je précise pour que ce soir clair) qui atomise tout type de solution.

J'en oublie ?

On aura compris, c'est pas gagné, quoi.

On peut ajouter que l'extraction des différents minerais ou terres rares, très consommatrice d'énergies fossiles et donc émettrice de CO2 !

https://www.consoglobe.com/mines-ciel-ouvert-terres-rares-impact-cg

http://institutmichelserres.ens-lyon.fr/IMG/pdf/metaux-rares-transition-energetique_ti_janv_2018.pdf

Ceci dit aujourd'hui il semble y avoir un relatif consensus sur le fait que le bilan général global d'un véhicule électrique soit meilleur que celui d'un thermique, à condition sans doute de rester dans des puissances et capacités de batterie raisonnables...

https://fr.euronews.com/2019/08/20/les-voitures-electriques-sont-elles-reellement-plus-ecologiques

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Mais si mais si, cet été dans des conditions plutôt favorables (mix départementales / voies express à 115, peu de clim, trajets plutôt longs) j'ai fait un joli 781 km avec 41 litres d'E10, fais le calcul tu verras c'est digne d'un diesel, et pas d'un SUV.

Et parfois à 4 avec quelques bagages...

Niveau bilan conso général sur 60.000 km avec ce brave puretech 110, c'est vraiment très proche des 6 litres pile à la pompe, l'ODB restant dans les 5,5.

Quand même pas mal pour un véhicule essence à vocation familiale :good:, à peu près comme un 3008 en blue-hdi 120, pour comparer avec un SUV diesel offrant des prestations similaires et minimum 30% plus cher :roi:

Par

En réponse à Aurcads

On peut ajouter que l'extraction des différents minerais ou terres rares, très consommatrice d'énergies fossiles et donc émettrice de CO2 !

https://www.consoglobe.com/mines-ciel-ouvert-terres-rares-impact-cg

http://institutmichelserres.ens-lyon.fr/IMG/pdf/metaux-rares-transition-energetique_ti_janv_2018.pdf

Ceci dit aujourd'hui il semble y avoir un relatif consensus sur le fait que le bilan général global d'un véhicule électrique soit meilleur que celui d'un thermique, à condition sans doute de rester dans des puissances et capacités de batterie raisonnables...

https://fr.euronews.com/2019/08/20/les-voitures-electriques-sont-elles-reellement-plus-ecologiques

Je t'invite a regarder les vidéos sur Youtube d'Engineering Explained qui explique très bien tout ça.

Oui, un VE est plus polluant qu'un VT à sa sortie d'usine, et oui la capacité de la batterie à une influence.

Cependant, sur l'utilisation, il arrive toujours à rattraper son retard face au VT. En combien de km ? Ça dépend des pays aussi, et de leur mix énergétique. C'est évident que ça sera beaucoup plus long pour un pays qui marche au charbon.

Malgré tout, le VE, grâce à son efficience très largement supérieure est bien moins pire que le VT.

Par

En réponse à Aurcads

Mais si mais si, cet été dans des conditions plutôt favorables (mix départementales / voies express à 115, peu de clim, trajets plutôt longs) j'ai fait un joli 781 km avec 41 litres d'E10, fais le calcul tu verras c'est digne d'un diesel, et pas d'un SUV.

Et parfois à 4 avec quelques bagages...

Niveau bilan conso général sur 60.000 km avec ce brave puretech 110, c'est vraiment très proche des 6 litres pile à la pompe, l'ODB restant dans les 5,5.

Quand même pas mal pour un véhicule essence à vocation familiale :good:, à peu près comme un 3008 en blue-hdi 120, pour comparer avec un SUV diesel offrant des prestations similaires et minimum 30% plus cher :roi:

On vient d'inventer l'homme qui en mettant de l'E10 dans sa caisse familiale et roulant comme tel consomme moins qu'un diesel...

Aussi crédible que ton avatar de dreamer quoi...

Par

En réponse à Ensk

Le réseau tient très bien la charge, le réseau est même tellement excédentaire en energie que la France est l'un des pays qui exporte son energie le plus au monde.

En 2018, il a été produit beaucoup d'électricité, en effet et on relève, vous avez raison un solde exportateur de 60,2 TWh (il faut ajouter les 2% de pertes en ligne) et seulement 17 journées importatrices nettes contre 52 en 2017. Cette hausse des exportations est bien sûr rendue possible par la production française, mais ne se réalise que parce que les prix de gros de l’électricité chez nos voisins ont eu tendance à augmenter et comme la demande industrielle a beaucoup baissé ...ceci explique cela. Pourtant, il serait illusoire de compter sur l'éolien qui connait une installation exponentielle mais qui n'a fournit en automne 2018 que quelques %......

Tout n'est aps si simplesurtout quand les conditions météos sont défavorables....Manque de vent ou de soleil , froid intense sur de longues périodes...:chut:

Par

En réponse à pxidr

Je t'invite a regarder les vidéos sur Youtube d'Engineering Explained qui explique très bien tout ça.

Oui, un VE est plus polluant qu'un VT à sa sortie d'usine, et oui la capacité de la batterie à une influence.

Cependant, sur l'utilisation, il arrive toujours à rattraper son retard face au VT. En combien de km ? Ça dépend des pays aussi, et de leur mix énergétique. C'est évident que ça sera beaucoup plus long pour un pays qui marche au charbon.

Malgré tout, le VE, grâce à son efficience très largement supérieure est bien moins pire que le VT.

Les explications partaient très bien… dommage la dernière phrase qui ne veut pas dire grand chose gâche tout !

Par

Alors c'est potentiellement une stratégie marketing, permettant de vendre "plus" (Comprenez que chez Renault, les ventes sont divisées entre Clio et Zoé).

Ou alors tout bêtement ils ont pigé que la clientèle aime pas les trucs immondes qui attirent l'attention qu'on nous vendait comme caisse EV, genre la première Leaf, l'i3 et j'en passe. La Zoé était la plus normale à ce jeu là.

Enfin surement un peu des 2.

Par

En réponse à Lucky06200

Les explications partaient très bien… dommage la dernière phrase qui ne veut pas dire grand chose gâche tout !

Ça veut dire, si je reformule, qu'un VE pollue, mais quand même moins qu'un VT sur son cycle de vie.

Donc c'est quand même "moins pire". Capito?

Cependant dire qu'un VE ne pollue pas est un mensonge.

Il pollue nettement moins par contre que son homologue qui tourne au jus de dinosaure...

Par

En réponse à Aurcads

Mais si mais si, cet été dans des conditions plutôt favorables (mix départementales / voies express à 115, peu de clim, trajets plutôt longs) j'ai fait un joli 781 km avec 41 litres d'E10, fais le calcul tu verras c'est digne d'un diesel, et pas d'un SUV.

Et parfois à 4 avec quelques bagages...

Niveau bilan conso général sur 60.000 km avec ce brave puretech 110, c'est vraiment très proche des 6 litres pile à la pompe, l'ODB restant dans les 5,5.

Quand même pas mal pour un véhicule essence à vocation familiale :good:, à peu près comme un 3008 en blue-hdi 120, pour comparer avec un SUV diesel offrant des prestations similaires et minimum 30% plus cher :roi:

Le souci des 3 pattes est vraiment résumé avec un jeu de mot sur celui de Ford : Ecoboost. C'est Eco OU Boost.

Si tu roules zen, c'est vraiment économe, mais dès que tu veux jouer un peu ça explose niveau consommation.

Et au final bah tu regardes les retours clients des 308 1.2L 130ch, ça a rien de fou niveau conso. Les concurrents restés aux 4 cylindres avec d'autres astuces ont réussi à faire pareil.

Par

Les passage de roues sont pourtant une différence visible qui saute au yeux pour différencier les deux modèle. Non ?

Par

Ouais, mais au final même l'emplacement de la prise de rechargement est un non sens par rapport aux bornes électriques dans les stations de recharge... A mon boulot il faudrait se mettre à contre sens pour pouvoir accéder correctement à la borne de recharge sur un garage en epi avec sens interdit.... n'importe quoi.

Par

Vous avez la mémoire courte chers journalistes. Ce n'est pas la première marque à faire un véhicule en version électrique ou thermique. Rappelez vous de Renault et de sa Fluence. Comme cette 208, les différences entre ces 2 version de la Fluence n'était pas nombreuses. Il y a 10 ans, vous auriez dit aussi à ce moment là que c'était parce que l'électrique avait atteint l'âge de raison ? Non, plutôt que le constructeur tentait un coup d'essai.

J'ai plutôt l'impression que Peugeot fait pareil : mutualiser l'investissement.

Mais d'un autre côté, est-ce si extraordinaire que cela ? Nous posons nous la question quand un constructeur sort un véhicule avec le choix d'un moteur essence ou diesel ?

Par

Pour qui recherche un VE neuf pas cher il y a en ce moment des destockage de Ioniq Électrique neuve de 28 kW entre 23 et 25 K€

Par

En réponse à pxidr

Ça veut dire, si je reformule, qu'un VE pollue, mais quand même moins qu'un VT sur son cycle de vie.

Donc c'est quand même "moins pire". Capito?

Cependant dire qu'un VE ne pollue pas est un mensonge.

Il pollue nettement moins par contre que son homologue qui tourne au jus de dinosaure...

Sauf qu'aucune étude ne vient confirmer cela dans l'absolu. Ni Transport/Environnement, ni l'ADEME, ni les études étrangères que j'ai survolé... Seulement pxidr sur caradisiac. :bah:

Et que tu te bases sur 0 calcul. A aucun moment tu n'évalues le coût CO2 de la prod batterie ou de l'importation d'une TM3 depuis la Californie par exemple. C'est bien léger pour de telles affirmations. :buzz:

Et je rappelle que l'usager MOYEN en France utilise son VT 3 fois moins que tu n'utilises ton VE. Ton expérience n'est donc absolument pas une référence. Je rappelle également que l'efficience d'un VE est remarquable en ville mais qu'elle est moins intéressante dans un cycle autoroutes/départementales. Et si globalement comme l'a démontré EE, le VE est au niveau de son usage moins gourmand en energie (même s'il est rechargé 100% au gaz nat), il subsiste des différences énormes d'un pays à l'autre. Donc pleins de cas différents à analyser de manière différentiée!

Tout ça, tu le balaies d'un revers de main pour affirmer à l'envi la même chose... :beuh:

Cela dit, le VE devient plus écolo de génération en génération. Il est évident qu'une TM3 comparée à une série 3 moyenne est plus écolo en France sur un cycle de vie de 20 ans / 260 000 km (j'applique le kilométrage moyen). Et que la différence est sensiblement plus importante qu'entre une TMS de 1ère gen et une Série 5.

Sauf que:

- tout le monde ne roule pas en BMW3

- tout le monde ne fait pas 13000km/an ou plus (la preuve, c'est une moyenne)

- tout le monde ne vit pas en France

Sans parler qu'on recharge les VE en France majoritairement au nucléaire, au bilan carbone super avantageux... sauf que le nucléaire, ce sont d'autres risques et enjeux pour l'environnement que le CO2!

Que dire alors du fait que certains conducteurs de VE se vantent de rouler beaucoup plus qu'avant (coût kilométrique très faible une fois l'investissement consenti...)? Là, l'affaire vire carrément au foutage de gueule pseudo-écolo! :oops:

Par

En réponse à Vive les VE

Pour qui recherche un VE neuf pas cher il y a en ce moment des destockage de Ioniq Électrique neuve de 28 kW entre 23 et 25 K€

C'est assez exactement le même tarif qu'une leaf 2 ou golf neuve aujourd'hui après retrait du bonus. Et comme c'était déjà le même prix que cette concurrence quand ces voitures sont sorties, ce n'est pas une super affaire. :bah:

En France pour le moins (Europe?), les constructeurs ont vraiment l'air d'attendre 2020 (et l'application des pénalités au delà des 95g CO2) pour vendre sérieusement du VE...

Par

En réponse à pxidr

Ça veut dire, si je reformule, qu'un VE pollue, mais quand même moins qu'un VT sur son cycle de vie.

Donc c'est quand même "moins pire". Capito?

Cependant dire qu'un VE ne pollue pas est un mensonge.

Il pollue nettement moins par contre que son homologue qui tourne au jus de dinosaure...

Non CA DEPEND. D'ailleurs tu le dis toi-même au début de ton post :

"Oui, un VE est plus polluant qu'un VT à sa sortie d'usine, et oui la capacité de la batterie à une influence.

Cependant, sur l'utilisation, il arrive toujours à rattraper son retard face au VT. En combien de km ? CA DEPEND des pays aussi, et de leur mix énergétique. C'est évident que ça sera beaucoup plus long pour un pays qui marche au charbon.'

Faudrait savoir ! Capito ?

Par

En réponse à Philippe2446

C'est assez exactement le même tarif qu'une leaf 2 ou golf neuve aujourd'hui après retrait du bonus. Et comme c'était déjà le même prix que cette concurrence quand ces voitures sont sorties, ce n'est pas une super affaire. :bah:

En France pour le moins (Europe?), les constructeurs ont vraiment l'air d'attendre 2020 (et l'application des pénalités au delà des 95g CO2) pour vendre sérieusement du VE...

Du coup il y a pas mal de VE neuf à prix abordable :bien:

Par

Peut-être plus que de gens qui copient leurs propres messages entre plusieurs sujets (cf sujet sur l'ioniq 38kWh...)... ? :blague:

Par

La plupart des gogo-écolos n'achetant des voitures électriques que pour le paraître et montrer qu'ils sont bien écolos au moyen de gros logos bleus ou verts, des jantes dégueulasses et des slogans à la con partout sur la bagnole, pas sûr que cette pauvre e-208 aie ses chances...

Par

En réponse à Moukeaf

Le souci des 3 pattes est vraiment résumé avec un jeu de mot sur celui de Ford : Ecoboost. C'est Eco OU Boost.

Si tu roules zen, c'est vraiment économe, mais dès que tu veux jouer un peu ça explose niveau consommation.

Et au final bah tu regardes les retours clients des 308 1.2L 130ch, ça a rien de fou niveau conso. Les concurrents restés aux 4 cylindres avec d'autres astuces ont réussi à faire pareil.

C'est très bien résumé !

L'intérêt des petites cylindrées compressées est de ne justement pas avoir besoin de les cravacher pour avoir du répondant en mode quotidien. Il y a un réel intérêt. Mais comme vous le soulignez, le pendant de l'affaire est que la consommation explose lorsque l'on appuie plus fort. Normal, plus d'air, plus de carburant.

Certains concurrents ont utilisé d'autres artifices pour faire aussi bien, citons VW avec son 4 cylindres 1.4L puis 1.5L, mais avec des coûts évidemment supérieurs (bah oui, un cylindre de plus).

A vrai dire, on trouvera toujours quelque chose à dire, mais fait indéniable : pour le commun des mortels, c'est une importante économie à la pompe. On peut faire moins de 6L/100km avec un essence moderne, chose impensable il y a 20ans, sauf avec pot de yaourt dépouillé et sans sécurité !

Par

Peugeot, la meilleure marque du monde....pour communiquer sur RIEN et en faire un évenement.

Mirifique...là ou les autres marques se faisaient montrer du doigt pour leurs véhicules thermiques "electrisés", eux le revendique carrément....ou comment retourner une situation qu'on a pas pu maîtriser! Chapeau bas les rois de l'esbrouffe.

Après, le design est tellement pompé...mais tellement...

Enfin, ça sera une bouse à rossignols d'ici 4 ans...et quand on a pas un moteur disoul pour couvrir le bruit...

Par

En réponse à roc et gravillon

Parce qu'il y a la C3 dans le garage c'te blague !

Pas de chance, elle est toujours dehors dans la rue. :bah::biggrin:

Par

En réponse à egrfr

Vous avez la mémoire courte chers journalistes. Ce n'est pas la première marque à faire un véhicule en version électrique ou thermique. Rappelez vous de Renault et de sa Fluence. Comme cette 208, les différences entre ces 2 version de la Fluence n'était pas nombreuses. Il y a 10 ans, vous auriez dit aussi à ce moment là que c'était parce que l'électrique avait atteint l'âge de raison ? Non, plutôt que le constructeur tentait un coup d'essai.

J'ai plutôt l'impression que Peugeot fait pareil : mutualiser l'investissement.

Mais d'un autre côté, est-ce si extraordinaire que cela ? Nous posons nous la question quand un constructeur sort un véhicule avec le choix d'un moteur essence ou diesel ?

La Fluence a eu une version thermique ?

J'avoue que je ne savais pas. :bah:

Mais combien ont été vendues en France ? :bah:

Bon, sinon, il me semble que la Peugeot 106, essence ou diesel ou électrique a été proposée avant la Fluence. :bah:

Par

En réponse à roc et gravillon

On vient d'inventer l'homme qui en mettant de l'E10 dans sa caisse familiale et roulant comme tel consomme moins qu'un diesel...

Aussi crédible que ton avatar de dreamer quoi...

Réponse prévisible de parfait crétin, complètement prisonnier du petit monde virtuel rassurant qu'il s'est créé (où l'électrique c'est tout pourri, l'essence à peine mieux, et par contre le gazole c'est le nirvana de la ressource fossile avec la combustion la plus propre - c'est bien connu), et même plus capable de reconnaître un propos sincère.

Que veux-tu que je te dise à part que je te plains ?

Je ne suis pas médecin mon pauvre gars, va te faire soigner chez un bon psy, peut-être y-a t-il encore moyen de faire quelque chose ?

C'est triste, et de mémoire pas la première fois que j'essaie d'engager une conversation sur du factuel (en l’occurrence un banal relevé de conso à la pompe), pour me prendre une volée de bois vert digne d'un parfait frustré qui compenserait ses petites blessures d'ego par une agressivité déplacée, sans parler de la bonne douzaine d'heures quotidienne derrière son écran qui comme toujours dans ces cas-là, ne risque pas d'arranger les choses :non:

Les débiles qu'on croise sur le net, de nos jours !

Par

En réponse à roc et gravillon

A part ça, un commentaire petit Lapinou ?

https://www.boursier.com/actualites/economie/comment-la-france-a-evite-une-coupure-d-electricite-geante-lundi-dernier-42393.html

Peux-tu préciser de quoi tu veux nous parler ?

Attention, la question comporte un piège, je vais t'aider un peu. Ce black out a failli survenir (ou pas) au moment de l'année où les Français consomment le moins d'électricité.

Par

En réponse à north french

Je pense que c'est PSA avec l'ax et la 106 électrique en 1995.

c'est bien Peugeot mais ça date de 1942 avec la VLV

Par

En réponse à lapoutre45

C'est très bien résumé !

L'intérêt des petites cylindrées compressées est de ne justement pas avoir besoin de les cravacher pour avoir du répondant en mode quotidien. Il y a un réel intérêt. Mais comme vous le soulignez, le pendant de l'affaire est que la consommation explose lorsque l'on appuie plus fort. Normal, plus d'air, plus de carburant.

Certains concurrents ont utilisé d'autres artifices pour faire aussi bien, citons VW avec son 4 cylindres 1.4L puis 1.5L, mais avec des coûts évidemment supérieurs (bah oui, un cylindre de plus).

A vrai dire, on trouvera toujours quelque chose à dire, mais fait indéniable : pour le commun des mortels, c'est une importante économie à la pompe. On peut faire moins de 6L/100km avec un essence moderne, chose impensable il y a 20ans, sauf avec pot de yaourt dépouillé et sans sécurité !

Je confirme qu'avec ma GTi je peux descendre à 5,4l/100km à 80km/h sur route ou monter à plus de 10l en sortant les semelles de plomb. Je trouve cela assez génial de pouvoir disposer d'un agrément énorme et de consommer si peu !!!

Les amateurs de sportives un peu puriste ne jurent que par l'atmosphérique et bien, au quotidien, un moteur turbo a quand même de sacrés avantages, tellement d'ailleurs que je ne vois vraiment aucun intérêt à passer à l'électrique.

De toute manière, il n'y a aucun véhicule individuel réellement écolo, il n'y a que les transports en commun qui le soient vraiment. Toute cette communication autour des VE n'est que de l’esbroufe pour gogo, la palme revenant aux fans de Tesla, les fameuses tablettes à roulettes...

Par

En réponse à Moukeaf

Le souci des 3 pattes est vraiment résumé avec un jeu de mot sur celui de Ford : Ecoboost. C'est Eco OU Boost.

Si tu roules zen, c'est vraiment économe, mais dès que tu veux jouer un peu ça explose niveau consommation.

Et au final bah tu regardes les retours clients des 308 1.2L 130ch, ça a rien de fou niveau conso. Les concurrents restés aux 4 cylindres avec d'autres astuces ont réussi à faire pareil.

Sur des trajets à allure globalement constante, par exemple dans les 90 (...) sur route et dans les 115 sur voie express, souvent faits au régulateur, la différence avec un diesel de même puissance est d'à peine un litre aux cent.

Evidemment en montagne, en urbain "hard", ce sera plus voire bien plus, mais le turbo permet quand même de baisser le régime moteur de près de 1000 tours/min, ce qui donne souvent une conso inférieure pour le puretech 110 par rapport au 82 par exemple (pour rester chez PSA).

PSA n'est pas si mal placé sur le rendement de ses moteurs essence, évidemment que dans un 3008 cela va consommer, mais il faudrait faire le test et monter par exemple l'ancien 1.6 vti dans un 3008 : on frôlerait certainement les 10 litres !

Après moi j'ai pas trop de religion en la matière (pas comme certain hurluberlu à la ramasse), chacun fait ce qu'il veut selon son usage, mais on lit tellement d'âneries de gens qui s'expriment sur ces moteurs sans jamais les avoir testés, qu'il faut bien recadrer de temps en temps.

Par

En réponse à ceyal

Voiture sans intérêt car absence de chargeur triphasé 22kW AC, le seul qui permette de charger tout en faisant autre chose (courses, Rendez vous, ...)

On médite que les chargeurs dans les rues des villes c'est 3kW AC monophasé ou 22 kW AC triphasé et que dans beaucoup d'endroits on paye au temps passé et pas au kWh débité.

Moralité : il faut être stupide pour acheter un véhicule sans chargeur embarqué triphasé 22kW

C'est toi qui est stupide parce que je connais personne qui a du triphasé d' habitation avec borne de recharge 22kWh à part les sociétés et les industries parce qu' un abonnement électrique d' habitation qui supporte une borne de recharge de 22kWh de puissance ça fait que ton installateur électricien exigera un puissance de 36KWh pour continuer à alimenter ton domicile et lui garantir 10kWh sinon ce sera le court-circuit et un abonnement annuel triphasé 36kWh ça coute la peau des fesses , donc quasi personne ne prend des bornes 22kWh à domicile à part ceux qui sont plein de fric avec leurs très chères Tesla Model S, Model X , Jaguar I-Pace et Audi Etron

Don c'est la que le triphasé 11kWh entre en jeu et il est très populaire car l' abonnement électrique coute pas cher puisque pour une borne triphasé 11kWh il suffit de passer de ton abonnement domicile monophasé 9kWh à un abonnement triphasé 24kWh , le surcout annuel est de seulement 100€ c'est rien !! Par contre une borne 22kWh là ça oblige à un abonnement annuel électrique sur du triphasé 36kWh pour alimenter le domicile aussi et c'est encore 100€ euros de plus par an par rapport au 24kWh triphasé sans compter les consommations ça fait très cher le 22kWh.Le 11kWh triphasé est le plus populaire à domicile Peugeot a tout compris

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire