Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Seabubbles : les premiers tests de la voiture volante sur la Seine dans quelques jours à ParisAprès une première tentative de test échouée l’an passé en raison de problèmes de limitations de vitesse excessive sur la Seine (12 km/h) et de prix du port d’attache, les voitures volante sur la Seine vont bien effectuer des tests dans quelques jours.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Technologie intéressante, innovante, sympathique, mais rien à voir avec un catamaran M Pagès. C'est la technologie de l'hydroptère qui est employée, avec ce que l'on appelle des "foils" (véritables "ailes" sous-marines) qui soulèvent le bateau à partir d'une certaine vitesse. Reste à voir ce que cela donne sur la Seine qui est plus agitée quand même que le lac léman (à cause de la circulation fluviale).

Par

En réponse à Philippe2446

Technologie intéressante, innovante, sympathique, mais rien à voir avec un catamaran M Pagès. C'est la technologie de l'hydroptère qui est employée, avec ce que l'on appelle des "foils" (véritables "ailes" sous-marines) qui soulèvent le bateau à partir d'une certaine vitesse. Reste à voir ce que cela donne sur la Seine qui est plus agitée quand même que le lac léman (à cause de la circulation fluviale).

euh ça dépend du vent... ça peut souffler pas mal sur le Léman !

Les foils pourront-ils se déployer à 20 km/h avec 5 ou 6 personnes à bord ?

Par

elle vole pas vraiment en faite

Par

En réponse à EllePe

euh ça dépend du vent... ça peut souffler pas mal sur le Léman !

Les foils pourront-ils se déployer à 20 km/h avec 5 ou 6 personnes à bord ?

Apparemment, ils sont fixes sur ce bateau, comme sur pas mal de petits bateaux en fait. C'est leur inclinaison qui est variée par ordinateur pour maintenir une hauteur et une assiette stable en dépit des vagues et variations de vitesse. Donc il est sensé naviguer "déjaugé" (le terme consacré) tout le temps sauf quand il s'approche ou quitte un arrêt.

Le "père spirituel" est à voiles et existe sous différentes formes et taille. La plus petite est australienne et s'appelle "International Moth"

https://www.youtube.com/watch?v=xHkPfnhLoZY

C'est le pied absolu comme façon de faire de la voile, mais très très difficile à maitriser (l'électronique qu'on a dans le Sea Bubbles est remplacé par une espèce de truc accroché à la proue qui régule l'inclinaison du foil et donc la hauteur...)

Par

Le problème ce sont les accès aux quais difficiles, le faible nombre de pontons et le manque de connexions avec d'autres moyens de transport et qui expliquent le peu de succès des batobus. Ces bateaux-gadgets n'y changeront rien.

Par

"la particularité de "voler" sur l'eau, un peu à la manière de certains catamarans" non non non et re non. C'est n'est pas parce que c'est un catamaran qu'il vole sur l'eau. C'est grâce aux hydrofoiles. Rien à voir avec le nombre de coque. Un bateau à moteur peut en avoir. Une planche à voile peut en avoir aussi. Même un kitte surf. J'ai vu un mono avec des foiles. Ça va très vite mais c'est plus de l'aviation que du nautisme. :bah:

Par

Des suppositoires à péniches :fresh:

Par

Pour rappel. Ce n'est pas à cause de la vitesse que le projet a capoté. Il y a beaucoup de sections de la Seine ou la vitesse est limitée c'est vrai. La vitesse est limitée à 18 km/h à plus de 20 mètres du bord pour les embarcations qui font moins de 20 tonnes de déplacements d'eau. Sinon effectivement c'est 12 km/h. Hors a 18 km/h la navigation au foils est possible. Il y a des zones où c'est 6 km/h. Par contre chauffeur avec permis fluvial obligatoire (véhicules autonome ou pas) VHF sur canal 10 en veille obligatoire aussi. :nanana:

Par

En réponse à raymonda

Le problème ce sont les accès aux quais difficiles, le faible nombre de pontons et le manque de connexions avec d'autres moyens de transport et qui expliquent le peu de succès des batobus. Ces bateaux-gadgets n'y changeront rien.

Exactement. A part promener des touristes. Ces machins ne serviront à rien. Les prix seront délirant. Par contre ça sera le moyen le plus rapide de traverser Paris. D'est en ouest (ou l'inverse, on est pas sectaire) plus vite encore qu'en pince. :chut:

Par

C'est aussi fun qu'inutilement probable.

Pour rejoindre l'administration à Bercy peut-être ?

Avec chauffeur ou autonome ;) non je n'ai pas lu l'article.

avec chauffeur style taxi parisien ou chauffeur de maître ?

Par

En réponse à mwouais

C'est aussi fun qu'inutilement probable.

Pour rejoindre l'administration à Bercy peut-être ?

Avec chauffeur ou autonome ;) non je n'ai pas lu l'article.

avec chauffeur style taxi parisien ou chauffeur de maître ?

Dans un bateau c'est plus un chauffeur.... :biggrin:

Par

En réponse à halffinger

Exactement. A part promener des touristes. Ces machins ne serviront à rien. Les prix seront délirant. Par contre ça sera le moyen le plus rapide de traverser Paris. D'est en ouest (ou l'inverse, on est pas sectaire) plus vite encore qu'en pince. :chut:

Franchement, non ce ne sera pas si rapide que ça. Le long des quais en VAE, il est facile de maintenir 20 km/h de vitesse moyenne (croisière = 25-30) et le temps embarquement/débarquement est toujours important en bateau... Effectivement plus adapté à une nouvelle forme de tourisme qu'à du domicile-travail.

Par

En réponse à Philippe2446

Franchement, non ce ne sera pas si rapide que ça. Le long des quais en VAE, il est facile de maintenir 20 km/h de vitesse moyenne (croisière = 25-30) et le temps embarquement/débarquement est toujours important en bateau... Effectivement plus adapté à une nouvelle forme de tourisme qu'à du domicile-travail.

A ce moment là on va plus vite en helicopter. :biggrin: sinon un bête Btwin FC700 en carbone à 800€ qui pèse 8kg. On se cale à 40 km/h gentiment. (les VAE à 25 km/h c'est une grosse blague hein ?) Mais bon le moindre feux ou intersection ruine la perf. :cry:

Par

Meme les journalistes n'y connaissent rien.. c'est dingue ca normalement un journaliste ca doit avoir une "culture generale".

sinon bravo pour votre carriere. et ca doit etre le kiff de bosser en jeans avec la chemise qui depasse pour essayer plein de bagnole a travers le monde. bravo.

Par

Où comment bobotiser la Seine après l'avoir fait avec certains quartiers parisiens.

Par

En réponse à halffinger

A ce moment là on va plus vite en helicopter. :biggrin: sinon un bête Btwin FC700 en carbone à 800€ qui pèse 8kg. On se cale à 40 km/h gentiment. (les VAE à 25 km/h c'est une grosse blague hein ?) Mais bon le moindre feux ou intersection ruine la perf. :cry:

Petite pub décath, half? Ce ne sera pas la 1ere...

Le vélo de course en ville, c'est dangereux car instable et ça ne freine pas sur le mouillé. En plus en roulant à 40km/h il faut prendre une douche en arrivant au bureau, donc ça ne sert à rien de faire du 40 km/h. Sans parler du fait que l'absence d'éclairage et de garde-boues, ce n'est pas top pour une utilisation quotidienne... Après 20 années de cyclisme en ville, je connais le sujet.. :bien:

Mais je n'ai toujours pas acheté ce VAE.. :peur:

Par

En réponse à Philippe2446

Petite pub décath, half? Ce ne sera pas la 1ere...

Le vélo de course en ville, c'est dangereux car instable et ça ne freine pas sur le mouillé. En plus en roulant à 40km/h il faut prendre une douche en arrivant au bureau, donc ça ne sert à rien de faire du 40 km/h. Sans parler du fait que l'absence d'éclairage et de garde-boues, ce n'est pas top pour une utilisation quotidienne... Après 20 années de cyclisme en ville, je connais le sujet.. :bien:

Mais je n'ai toujours pas acheté ce VAE.. :peur:

Tu peux très bien mettre des gardes boues et de l'éclairage sur un course. Il y a plein de solutions. Tu peux même bricoler un porte bagage avec des pattes qui se trouvent facilement sur les Site de VPC. Le 40 km/h sur le mouillé avec des pneus en 700x20c:peur: c'est sur que c'est dangereux. Je parlais de vitesse quand il fait beau sans vent et sur du plat. 40 km/h c'est quand même pas difficile à atteindre et à tenir quand on a une bonne condition physique. C'est sur qu'avec un VTT tout suspendu qui pèse 18 kg avec des pneus en 26x2.2 c'est moins ça. J'ai un 5xc qui pèse 14 kg et des pneus de cross-country en 26x1.9 à tétines. Et avec celui là je dépasse pas les 30 km/h. Et j'ai plus de poumons en arrivant. Et j'ai perdu 1litres de flotte. :violon:

Par

En réponse à halffinger

Tu peux très bien mettre des gardes boues et de l'éclairage sur un course. Il y a plein de solutions. Tu peux même bricoler un porte bagage avec des pattes qui se trouvent facilement sur les Site de VPC. Le 40 km/h sur le mouillé avec des pneus en 700x20c:peur: c'est sur que c'est dangereux. Je parlais de vitesse quand il fait beau sans vent et sur du plat. 40 km/h c'est quand même pas difficile à atteindre et à tenir quand on a une bonne condition physique. C'est sur qu'avec un VTT tout suspendu qui pèse 18 kg avec des pneus en 26x2.2 c'est moins ça. J'ai un 5xc qui pèse 14 kg et des pneus de cross-country en 26x1.9 à tétines. Et avec celui là je dépasse pas les 30 km/h. Et j'ai plus de poumons en arrivant. Et j'ai perdu 1litres de flotte. :violon:

Le 5xc va quand même plus vite que la bubulle. :roi:

Par

En réponse à Philippe2446

Apparemment, ils sont fixes sur ce bateau, comme sur pas mal de petits bateaux en fait. C'est leur inclinaison qui est variée par ordinateur pour maintenir une hauteur et une assiette stable en dépit des vagues et variations de vitesse. Donc il est sensé naviguer "déjaugé" (le terme consacré) tout le temps sauf quand il s'approche ou quitte un arrêt.

Le "père spirituel" est à voiles et existe sous différentes formes et taille. La plus petite est australienne et s'appelle "International Moth"

https://www.youtube.com/watch?v=xHkPfnhLoZY

C'est le pied absolu comme façon de faire de la voile, mais très très difficile à maitriser (l'électronique qu'on a dans le Sea Bubbles est remplacé par une espèce de truc accroché à la proue qui régule l'inclinaison du foil et donc la hauteur...)

Pour moi le "père spirituelle" de cette techno c'est l'hydroptère... Et donc Tabarly.

Voir ici :

https://www.youtube.com/watch?v=hdifNI354yE

Par

En réponse à kpouer44

Pour moi le "père spirituelle" de cette techno c'est l'hydroptère... Et donc Tabarly.

Voir ici :

https://www.youtube.com/watch?v=hdifNI354yE

Il a rien inventé. Il y a au moins 30 ans. Des bateaux à foils faisaient la navette pour desservie l'île d'hydra en Grèce. http://www.alamy.com/stock-photo-flying-dolphin-hydrofoil-ferry-greece-4878457.html

Par

En réponse à halffinger

Tu peux très bien mettre des gardes boues et de l'éclairage sur un course. Il y a plein de solutions. Tu peux même bricoler un porte bagage avec des pattes qui se trouvent facilement sur les Site de VPC. Le 40 km/h sur le mouillé avec des pneus en 700x20c:peur: c'est sur que c'est dangereux. Je parlais de vitesse quand il fait beau sans vent et sur du plat. 40 km/h c'est quand même pas difficile à atteindre et à tenir quand on a une bonne condition physique. C'est sur qu'avec un VTT tout suspendu qui pèse 18 kg avec des pneus en 26x2.2 c'est moins ça. J'ai un 5xc qui pèse 14 kg et des pneus de cross-country en 26x1.9 à tétines. Et avec celui là je dépasse pas les 30 km/h. Et j'ai plus de poumons en arrivant. Et j'ai perdu 1litres de flotte. :violon:

Moi je ne peux pas me permettre de perdre un litre de flotte en arrivant au boulot.. :non:

Je roule dans un KTM (et oui!) bicylindre (mes pinces) avec du 700*35C Schwalbe, c'est plus fiable et plus sécurisant tous les jours que du 22mm... Mais bon, le retour le long des quais avec 20km/h de vent de face, c'est dur le soir.. d'où l'idée du VAE...

Par

En réponse à halffinger

Il a rien inventé. Il y a au moins 30 ans. Des bateaux à foils faisaient la navette pour desservie l'île d'hydra en Grèce. http://www.alamy.com/stock-photo-flying-dolphin-hydrofoil-ferry-greece-4878457.html

J'en ai pris l'année dernière. Ca marche encore ces trucs. Mais ce n'est pas à proprement parler ni électrique ni silencieux! Quel boucan d'enfer dans ce truc!

Par

En réponse à Philippe2446

Moi je ne peux pas me permettre de perdre un litre de flotte en arrivant au boulot.. :non:

Je roule dans un KTM (et oui!) bicylindre (mes pinces) avec du 700*35C Schwalbe, c'est plus fiable et plus sécurisant tous les jours que du 22mm... Mais bon, le retour le long des quais avec 20km/h de vent de face, c'est dur le soir.. d'où l'idée du VAE...

Essai de passer sur du 700x28C et tu verras la différence. C'est 5 bon km/h de gagné avec le même effort. Bon on s'éloigne un tou petit peu du sujet quand même. :ohill: désolé.

Par

Mais vous avez raison, le principe de la navigation sur foils est bien plus ancien en thermique qu'en mode voilier... Autant pour moi. :roll:

Cela dit, le "moth" c'est quand même énorme: voler sur l'eau sur une "voile" dont la surface dépasse à peine celle d'une feuille A4... mon rêve!!!

Par

effectivement je vois pas l'interet de ces trucs dans Paris ...

Dans une ville avec une riviere droite (Bangkok et ses fastboats ?), ouais, mais vu le cours de la Seine dans Paris, comment ca peut etre plus rapide que le metro qui lui va tout droit sous terre ?

Par

Correction, le fleuve a Bangkok est pas droit du tout, mais les bateaux doivent au moins aller à 50kmh :D

Par

Très sympa et sexy comme projet. Ce serait dommage qu'il reste en rade...

Par

En réponse à GlobalGuillaume

Correction, le fleuve a Bangkok est pas droit du tout, mais les bateaux doivent au moins aller à 50kmh :D

Et si les Seabubbles passaient le mur du son, ça ferait bang coque...

Par

En réponse à Philippe2446

J'en ai pris l'année dernière. Ca marche encore ces trucs. Mais ce n'est pas à proprement parler ni électrique ni silencieux! Quel boucan d'enfer dans ce truc!

Sur le lac majeur il y a des bateaux navettes hydrofoil qui datent des années 60...encore en service.

Moi je roule en VAE 50km/h (non homologué) ça marche si bien que je n'utilise pratiquement plus mes thermiques, pour moi c le meilleur VE jamais inventé... juste le truc qui fait vraiment chi... c cette put... de limitation débile à 25km/h... mais sans doute qu'ils ne vendraient plus autant de bagnole ni de moto si ce n’était pas le cas, car le VAE a déjà une progression de 20%/an...

Par

En réponse à mdb92

Sur le lac majeur il y a des bateaux navettes hydrofoil qui datent des années 60...encore en service.

Moi je roule en VAE 50km/h (non homologué) ça marche si bien que je n'utilise pratiquement plus mes thermiques, pour moi c le meilleur VE jamais inventé... juste le truc qui fait vraiment chi... c cette put... de limitation débile à 25km/h... mais sans doute qu'ils ne vendraient plus autant de bagnole ni de moto si ce n’était pas le cas, car le VAE a déjà une progression de 20%/an...

Ennnnn pas bien le VAE kit bionX 2000watt avec gâchette :blague: :nanana: Tu l'as homologuer cyclomoteur ? Tu a un casque de moto :cyp:? J'aimerais bien essayer d'en monter un juste pour voir mais j'ai un peu peur de me faire arracher par la bleusaille des que je dépasse le 30 km/h. Déjà qu'avec mon MBK demi course flat-bar en roulant à plus de 35 km/h. Les képis ralentissaient pour mater le vélo. Ça fait bizarre :peur:

Par

En réponse à halffinger

Ennnnn pas bien le VAE kit bionX 2000watt avec gâchette :blague: :nanana: Tu l'as homologuer cyclomoteur ? Tu a un casque de moto :cyp:? J'aimerais bien essayer d'en monter un juste pour voir mais j'ai un peu peur de me faire arracher par la bleusaille des que je dépasse le 30 km/h. Déjà qu'avec mon MBK demi course flat-bar en roulant à plus de 35 km/h. Les képis ralentissaient pour mater le vélo. Ça fait bizarre :peur:

Impossible à homologuer, g un kit sur un VTT décathlon de base camouflage ... aucune différence avec ceux vendus dans le commerce... évidemment il ne faut pas passer à 70km/h devant la maréchaussée... je reste en 25/h le plus possible sur route pépère, mais sur piste tu peux tant que tu veux... par contre tu peux le régler pour qu'il parte au feu comme une fusée, rien n'interdit de faire le 0 à 25 en 0,5sec... et ensuite d'etre à 25 dans toutes les situations...ah ah ah

Par

...Le Dreamer a finalement suivi mes conseils : oui, la mobilité électrique est bien plus cohérente et adaptée au monde du deux roues ( qu'il soit vélo, scooter, trottinette ou même moto ) qu'à celui du 4.... ça fait des années que je dis ça....merci d'avoir suivi les directives de bibi... :bien:

Par

Sinon, pour en revenir à l'article, sans doute très adaptée pour la traversée de lacs qu'on trouve dans les Alpes ( de Genève, Côme, Annecy... ), plus versatiles et sans doute plus rapides que les navettes traditionnelles.

Mais pour Paris, intérêt très limité.... le servie existe déjà, et il est très peu utilisé.Tous simplement parce que l'axe desservi l'est déjà par la ligne C du RER ( entre autre ). Et que ces puces de l'eau n'emportent que quelques personnes... donc, sauf amusette touristique par beau temps, bien peu de praticité apportée.

Par

Ce dont je causais est le Batobus :

http://www.batobus.com/

40 € en illimité si tu disposes d'un pass Navigo....si t'es fonctionnaire à Bercy et que t'habites près des quais disons dans le XV ème, ça peut être sympa voir romantique....mais comme la première navette ne prend son service qu'à 10h du mat' et la dernière à 19h hors-saison....oublie !

Par

A part ça, comme d'hab'....vidéo montrant l'engin en condiio parfaite, à savoir pas de houle...

Mais ça donne quoi quand ça souffle un peu ?

https://www.youtube.com/watch?v=l9eLlVRgaS4

Ce qui est très souvent le cas sur les lacs alpins...

Par

En réponse à mdb92

Impossible à homologuer, g un kit sur un VTT décathlon de base camouflage ... aucune différence avec ceux vendus dans le commerce... évidemment il ne faut pas passer à 70km/h devant la maréchaussée... je reste en 25/h le plus possible sur route pépère, mais sur piste tu peux tant que tu veux... par contre tu peux le régler pour qu'il parte au feu comme une fusée, rien n'interdit de faire le 0 à 25 en 0,5sec... et ensuite d'etre à 25 dans toutes les situations...ah ah ah

Super, et le jour où vous aurez un grave accident, l'assureur de l'autre véhicule sera parfaitement en droit (et il le fera soyez en sûr) de refuser toute compensation sur base du fait que votre véhicule n'est pas homologué. Après, chacun fait ce qu'il veut...

Par

En réponse à roc et gravillon

A part ça, comme d'hab'....vidéo montrant l'engin en condiio parfaite, à savoir pas de houle...

Mais ça donne quoi quand ça souffle un peu ?

https://www.youtube.com/watch?v=l9eLlVRgaS4

Ce qui est très souvent le cas sur les lacs alpins...

Ce n'est pas la même chose avec un bateau sur foils, qui est assez insensible à la houle tant qu'elle n'atteint pas la hauteur de la coque (là, d'un coup, ça risque d'être la cata cependant...)... C'est toute l'idée de ce genre de bateau...

Par

En réponse à halffinger

Il a rien inventé. Il y a au moins 30 ans. Des bateaux à foils faisaient la navette pour desservie l'île d'hydra en Grèce. http://www.alamy.com/stock-photo-flying-dolphin-hydrofoil-ferry-greece-4878457.html

Hum...

Tabarly et l’hydroptère on se parle des années 70, soit il y a plus de 50 ans.

D'où le père spirituelle. :wink:

Pour les curieux, voir ici :

https://www.futura-sciences.com/tech/actualites/technologie-hydroptere-ce-voilier-volant-pret-traverser-pacifique-39195/

Par

En réponse à Philippe2446

Technologie intéressante, innovante, sympathique, mais rien à voir avec un catamaran M Pagès. C'est la technologie de l'hydroptère qui est employée, avec ce que l'on appelle des "foils" (véritables "ailes" sous-marines) qui soulèvent le bateau à partir d'une certaine vitesse. Reste à voir ce que cela donne sur la Seine qui est plus agitée quand même que le lac léman (à cause de la circulation fluviale).

Dans la phrase "un peu à la manière de certains catamarans" d'Olivier Pagès, l'important c'est "un peu" et "certains".

Oui, CERTAINS catamarans "volent" au-dessus de l'eau.

Je vous invite d'ailleurs à regarder les régates de la dernière Coupe de l'America.

Par

En réponse à Philippe2446

Ce n'est pas la même chose avec un bateau sur foils, qui est assez insensible à la houle tant qu'elle n'atteint pas la hauteur de la coque (là, d'un coup, ça risque d'être la cata cependant...)... C'est toute l'idée de ce genre de bateau...

Eh bien pourquoi pas de vidéo sur ce courtaud bidule sur ce même lac dans les conditions de houle dont j'ai causé ( courantes là bas ).

Une ch'tiote vidéo vaut tous les mots...

Par

En réponse à francois-xavier c.

Dans la phrase "un peu à la manière de certains catamarans" d'Olivier Pagès, l'important c'est "un peu" et "certains".

Oui, CERTAINS catamarans "volent" au-dessus de l'eau.

Je vous invite d'ailleurs à regarder les régates de la dernière Coupe de l'America.

çà ?

https://www.gqmagazine.fr/lifestyle/news/videos/coupe-de-lamerica-le-spectaculaire-accident-du-team-new-zealand/30743

Par

Un autre truc amusant aussi....la dernière phrase :

" Le prix de ces engins devrait être dévoilé mi-juin, à Paris."

Alors ainsi, on se lancerait dans des tests, et pas qu'un peu, cinq semaines, sur l'espace public ( La Seine et les quais ), pour un objet dont on ne connaîtrait pas.... le prix ?

Par

En réponse à roc et gravillon

çà ?

https://www.gqmagazine.fr/lifestyle/news/videos/coupe-de-lamerica-le-spectaculaire-accident-du-team-new-zealand/30743

Ah, là nous avons affaire à un "crash", décrit également (en bon français) comme un "atterrissage/amerrissage non optimisé", consubstantiel au "vol" ... :biggrin:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité