Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Suzuki : le plus ancien patron de l'industrie auto mondiale démissionneLe plus vieux patron automobile au monde, Osamu Suzuki, quitte ses fonctions de président du conseil d'administration à l'âge de 91 ans. Il dirigeait la marque depuis plus de quatre décennies.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"Désormais, à 91 ans, il est temps pour lui de prendre une retraite bien méritée"

Et sûrement très courte :areuh:

Par

Mouais, papi quitte son poste honorifique, rien de plus.

Il devait plus être aux commandes de grand chose ... il va simplement roupiller dans un autre fauteuil que celui du conseil d'administration.

Par

En réponse à nicotdi

"Désormais, à 91 ans, il est temps pour lui de prendre une retraite bien méritée"

Et sûrement très courte :areuh:

Oui, mais il est japonais, quand même!

Par

En réponse à nicotdi

"Désormais, à 91 ans, il est temps pour lui de prendre une retraite bien méritée"

Et sûrement très courte :areuh:

Les japonais sont les champions du 100ans + en relativement bon état psy et physique tu sais...

Et avec sa fortune il a plus que sans doute les moyens de ce payer 5-6 ans de douceurs au crépuscule de sa vie

Par

Ils ont pas la CGT chez eux ? Heureux peuple

Par

Respect pour ce papy Samouraï :jap::jap::jap:

Par

En réponse à Lepiredevantnous

Ils ont pas la CGT chez eux ? Heureux peuple

non mais une culture du travail très particulière par rapport aux Européens. Qui quand on prend la peine de ce renseigner n'est pas toute rose et utopique (quelques exemples : travail avant famille, horaires délirants, respect jusqu'au-boutiste de la hiérarchie, notion d'honneur et de respect des traditions, tolérance des étrangers faibles...)

Par

C'est pas le papy qui avait à l'époque descendu VW en disant qu'ils (VW) n'avaient aucune technologie :biggrin:

Par

On lui fera cadeau des épilation des cils

Par

En réponse à Nadir94 Q5

C'est pas le papy qui avait à l'époque descendu VW en disant qu'ils (VW) n'avaient aucune technologie :biggrin:

Il a dit ça mais il oublie de dire que vw n a pas partagé sa technologie ( hybride) car Suzuki avait acheté des diesels Fiat ( 1.6) au lieu des tdi et concernant la possibilité pour vw de vendre sur le marché japonais et en Inde Suzuki n à rien fait, bref cette alliance ne servait à rien... Il faut de toute façon être maso pour s allier avec un constructeur japonais

Par

En réponse à nicotdi

"Désormais, à 91 ans, il est temps pour lui de prendre une retraite bien méritée"

Et sûrement très courte :areuh:

Pas sûr, les Japonais vivent très vieux(beaucoup de centenaires là-bas) :chut:

Par

Il lègue à son fils une belle entreprise, diversifiée auto, moto, moteurs marins, c'est un motoriste reconnu.

Par

En réponse à Nadir94 Q5

C'est pas le papy qui avait à l'époque descendu VW en disant qu'ils (VW) n'avaient aucune technologie :biggrin:

J'ai bien fait de lire jusqu'au bout, je voulais dire la même chose.

En fait, il a tenu tête a GM puis a VW. Alors que VW avait 20% du capital, il a choisi le petit moteur diesel Fiat bien meilleur pour ses voitures, il des allemends qui ne s'en sont pas remis. Contrairement a ce qui a été écrit plus haut, c'est bien lui qui prenait les décisions fondamentales qui ont fait de Suzuki ce que l'on connaît.

C'est sur que personne ne lui demandait de se prononcer sur la palette de couleur de l'Alto.

Par

L'honneur Japonais. Toute une culture qui nous dépasse.

A l'opposé des patrons français, qui s'accrochent aux branches, pour partir avec la caisse.

Par

En réponse à Nadir94 Q5

C'est pas le papy qui avait à l'époque descendu VW en disant qu'ils (VW) n'avaient aucune technologie :biggrin:

Ca ne l'a empêché de faire de suzuki le constructeur le plus rentable :buzz:

Par

Il peut être fier de sa boîte :bien:

C'est un des constructeurs les plus rentables au monde.

Par

En réponse à JohnDoe

non mais une culture du travail très particulière par rapport aux Européens. Qui quand on prend la peine de ce renseigner n'est pas toute rose et utopique (quelques exemples : travail avant famille, horaires délirants, respect jusqu'au-boutiste de la hiérarchie, notion d'honneur et de respect des traditions, tolérance des étrangers faibles...)

Ils ont bien raison sur les étrangers par contre !

Par

Il devait être bon à sucrer les fraises

Par

En réponse à pxidr

Ils ont bien raison sur les étrangers par contre !

Toi le premier du coup ?

Par

En réponse à GY201

J'ai bien fait de lire jusqu'au bout, je voulais dire la même chose.

En fait, il a tenu tête a GM puis a VW. Alors que VW avait 20% du capital, il a choisi le petit moteur diesel Fiat bien meilleur pour ses voitures, il des allemends qui ne s'en sont pas remis. Contrairement a ce qui a été écrit plus haut, c'est bien lui qui prenait les décisions fondamentales qui ont fait de Suzuki ce que l'on connaît.

C'est sur que personne ne lui demandait de se prononcer sur la palette de couleur de l'Alto.

Intéressant

Par

En réponse à GY201

J'ai bien fait de lire jusqu'au bout, je voulais dire la même chose.

En fait, il a tenu tête a GM puis a VW. Alors que VW avait 20% du capital, il a choisi le petit moteur diesel Fiat bien meilleur pour ses voitures, il des allemends qui ne s'en sont pas remis. Contrairement a ce qui a été écrit plus haut, c'est bien lui qui prenait les décisions fondamentales qui ont fait de Suzuki ce que l'on connaît.

C'est sur que personne ne lui demandait de se prononcer sur la palette de couleur de l'Alto.

Merci pour l'info :bien:

Par

En réponse à Gil007

Ca ne l'a empêché de faire de suzuki le constructeur le plus rentable :buzz:

Je suis au courant :bien:

Par

En réponse à nicotdi

Il a dit ça mais il oublie de dire que vw n a pas partagé sa technologie ( hybride) car Suzuki avait acheté des diesels Fiat ( 1.6) au lieu des tdi et concernant la possibilité pour vw de vendre sur le marché japonais et en Inde Suzuki n à rien fait, bref cette alliance ne servait à rien... Il faut de toute façon être maso pour s allier avec un constructeur japonais

Les diesels italiens sont plus costauds que les diesels allemands, s'allier avec les japonais s'est aussi avoir accès aux Marchés mondiaux, il n'y a pas que la France et l'Europe qui comptent , abord votre blague à deux balles ne fait pas rire ...

Par

En réponse à Nightou

Toi le premier du coup ?

Non pas les étrangers qui ont des bagages qui ont envie de travailler, qui ont le respect de la culture japonaise, et pas n'importe qui comme on le fait en France , pour prendre des boulots que personne ne veut soit disant , tout cela c'est pour mieux passer la pommade et propager des fausses infos.....

Par

En réponse à Aznog

Mouais, papi quitte son poste honorifique, rien de plus.

Il devait plus être aux commandes de grand chose ... il va simplement roupiller dans un autre fauteuil que celui du conseil d'administration.

Des bons propos de prolétaires !! :lol:

Par

En réponse à Marcopaul

Les diesels italiens sont plus costauds que les diesels allemands, s'allier avec les japonais s'est aussi avoir accès aux Marchés mondiaux, il n'y a pas que la France et l'Europe qui comptent , abord votre blague à deux balles ne fait pas rire ...

Le petit 1250cm³ est taillé dans le roc. Les plus gros sont pas mal mais sont plus proches de la production concurrente (c'est a dire pas forcément meilleurs).

Par

En réponse à Marcopaul

Non pas les étrangers qui ont des bagages qui ont envie de travailler, qui ont le respect de la culture japonaise, et pas n'importe qui comme on le fait en France , pour prendre des boulots que personne ne veut soit disant , tout cela c'est pour mieux passer la pommade et propager des fausses infos.....

Mon fils a passé plus de 5 ans au Japon dans sa décennie des 20ans. Il a travaillé 30 mois au siège japonnais de la société qui l'emploi depuis son diplôme. Il a su gérer les différences de culture, il parle et lit le japonnais. Les japonnais sont particulièrement sensibles aux efforts pour acquérir une bonne connaissance de leur langue.

Par

En réponse à GY201

Mon fils a passé plus de 5 ans au Japon dans sa décennie des 20ans. Il a travaillé 30 mois au siège japonnais de la société qui l'emploi depuis son diplôme. Il a su gérer les différences de culture, il parle et lit le japonnais. Les japonnais sont particulièrement sensibles aux efforts pour acquérir une bonne connaissance de leur langue.

Ça me fait penser à Stupeur et Tremblements de Amélie Nothomb :blague:

Par

Un grand patron japonais plus soucieux de la boite que des actionnaires.

Une constante des grandes firmes industrielles japonaises. Honda, Mazda, Suzuki, Toyota ont des actionnaires japonais très similaires avec en commun une participation assez faible du même fonds d'investissement US , probable contrepartie de leur pénétration sur ce dernier marché. Bref des capitaines d'industries à l'ancienne qui dénotent avec nos patrons financiers plus soucieux de distribuer les dividendes. C'est une question de philosophie, mais les constatations s'imposent, l'actionnariat occidental puissant dans les firmes automobiles japonaises n'a jamais durablement fleuri, parce qu'il veut trop sucer la bête, ensuite sur les 10 meilleures ventes mondiales en 2020 , 6 japonaises, 2 américaines et 2 allemandes, quand on s'occupe de la qualité plutôt que du fric les résultats suivent et le fric vient tout seul.

Par

En réponse à JohnDoe

non mais une culture du travail très particulière par rapport aux Européens. Qui quand on prend la peine de ce renseigner n'est pas toute rose et utopique (quelques exemples : travail avant famille, horaires délirants, respect jusqu'au-boutiste de la hiérarchie, notion d'honneur et de respect des traditions, tolérance des étrangers faibles...)

il y a du bon dans ce que tu dis.............:ange::ange::ange: je vous laisse deviner quoi:ange:

Par

En réponse à GY201

Mon fils a passé plus de 5 ans au Japon dans sa décennie des 20ans. Il a travaillé 30 mois au siège japonnais de la société qui l'emploi depuis son diplôme. Il a su gérer les différences de culture, il parle et lit le japonnais. Les japonnais sont particulièrement sensibles aux efforts pour acquérir une bonne connaissance de leur langue.

c'est bien car il s'est intégré à la culture du pays, à essayé de comprendre leur mode de vie, parlait la langue, bel exemple d'intégration, mais chez nous la plupart veulent désintégrer la France et faire de ce pays ce qu'il fuit ailleurs..................

Par

Au Japon, des ingénieurs ayant montrés leurs compétences accèdent aux postes de dirigeants.

En occident, des comptables, financiers, arrivent aux postes de dirigeants dans des entreprises dont ils ne connaissent pas les métiers.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Actualité Suzuki

Toute l'actualité

Forum Suzuki

Par F6DFZ RG Le 16 Mai 2021 à 17h42