Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Toyota et PSA vont arrêter leur partenariat pour les petites citadinesCitroën, Peugeot et Toyota ne développeront pas ensemble une nouvelle génération de petites voitures. Mais ils vont renforcer leur collaboration dans les utilitaires.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

la question est de savoir qui de Toyota ou PSA a décidé de mettre fin à l'aventure sur les mini-citadines.

je parierais sur Tavares qui doit juger effectivement peu rentables ces caisses.

d'ailleurs, le puretech 82cv n'était plus proposé.

je pense que PSA ne proposera plus que des citadines - 208 c3 corsa - en entrée de gamme, avec toujours des versions premier prix. et ça permet de diminuer le nombre de modèles comme le souhaite toujours le patron de PSA.

et puis, mini-citadine se marie difficilement avec la fée électricité et l'hybridation. du moins, ça rendrait très chères ces mini-citadines.

Par

En réponse à mynameisfedo

la question est de savoir qui de Toyota ou PSA a décidé de mettre fin à l'aventure sur les mini-citadines.

je parierais sur Tavares qui doit juger effectivement peu rentables ces caisses.

d'ailleurs, le puretech 82cv n'était plus proposé.

je pense que PSA ne proposera plus que des citadines - 208 c3 corsa - en entrée de gamme, avec toujours des versions premier prix. et ça permet de diminuer le nombre de modèles comme le souhaite toujours le patron de PSA.

et puis, mini-citadine se marie difficilement avec la fée électricité et l'hybridation. du moins, ça rendrait très chères ces mini-citadines.

Quand tu vois que des séries spéciales des 208 et C3 sont proposées à un tarif proche des 108 et C1 la décision ne semble pas si surprenante que ça car à tarif équivalent à part pour une contrainte de taille il n'y a aucune raison de choisir ces dernières.

Par

En réponse à mynameisfedo

la question est de savoir qui de Toyota ou PSA a décidé de mettre fin à l'aventure sur les mini-citadines.

je parierais sur Tavares qui doit juger effectivement peu rentables ces caisses.

d'ailleurs, le puretech 82cv n'était plus proposé.

je pense que PSA ne proposera plus que des citadines - 208 c3 corsa - en entrée de gamme, avec toujours des versions premier prix. et ça permet de diminuer le nombre de modèles comme le souhaite toujours le patron de PSA.

et puis, mini-citadine se marie difficilement avec la fée électricité et l'hybridation. du moins, ça rendrait très chères ces mini-citadines.

Donc pour réduire la pollution dans les grandes villes et réduire les embouteillages qui en découle nos industriels, ici c'est PSA, n'ont pas d'autre solution que de ne rien proposer ou de ne proposer pour PSA qu'une prochaine 208 électrique vendue 30000€ que seul quelques bobos pourront se payer, voir tenter de la rentabiliser avec du covoiturage.

Comme quoi, actuellement, il n'existe aucune solution économique au problème de la pollution et du réchauffement climatique.

La fée électricité est hors de prix et du puits à la roue pas certains que cela soit écologique et je ne parle pas des batteries fabriquées quasi exclusivement en Chine qui se frotte les mains!!.

Les transports en commun sont soit bondés, peu fiables et de plus en plus chère ou tout simplement inexistants.

Reste le thermique mais il faut des voitures légères, fiables, abordables et à faible consommation, mais même cela nos constructeurs, tous sans exception, ne savent pas faire ou plutôt préfère vendre des SUV qui rapportent surtout si ils sont hybrides rechargeables ou pire électriques.

Pas étonnant qu'il y ait du monde avec des gilets jaunes alors que le sort de notre planète est en jeu, mais comme le monde politico-financier veut rester sur son modèle de libre échange sans uniformiser les règles de production, de pollution et de respect de la nature et bien on continue à foncer dans le mur. Dommage pour nos enfants et petits enfants!!!

Par

En réponse à mynameisfedo

la question est de savoir qui de Toyota ou PSA a décidé de mettre fin à l'aventure sur les mini-citadines.

je parierais sur Tavares qui doit juger effectivement peu rentables ces caisses.

d'ailleurs, le puretech 82cv n'était plus proposé.

je pense que PSA ne proposera plus que des citadines - 208 c3 corsa - en entrée de gamme, avec toujours des versions premier prix. et ça permet de diminuer le nombre de modèles comme le souhaite toujours le patron de PSA.

et puis, mini-citadine se marie difficilement avec la fée électricité et l'hybridation. du moins, ça rendrait très chères ces mini-citadines.

+1 un petit moteur essence atmo bien né fait très bien le job sur une petite citadine comme l'Aygo.

Le gain de l'HSD est aussi difficile à amortir qu'un diesel sur une petite voiture faisant peu de bornes, sans compter que le surcoût est d'autant plus significatif que la voiture est peu chère à l'achat, avec en plus une perte de place quand celle-ci est déjà très comptée sur une petite voiture.

Une Aygo ne serait tout simplement pas rentable ni pertinente pour la plupart des gens par rapport à la version essence, faut pas chercher plus loin la raison de l'absence de version HSD. :bah:

Par

bon bah la voie est libre pour Fiat, Kia/Hyundai et VAG pour continuer a fournir en mini-citadines toute l'italie ou la taille mini est souvent un atout majeur

Par

Très bonne nouvelle le futur "Partner" de Toyota :bien:

Par §jer388sT

Avec ces voitures il ne faut pas oublier d'apporter des boules quies quand on va sur autoroute à 130km/h:fresh::fresh::fresh::fresh:

Par

En réponse à mynameisfedo

la question est de savoir qui de Toyota ou PSA a décidé de mettre fin à l'aventure sur les mini-citadines.

je parierais sur Tavares qui doit juger effectivement peu rentables ces caisses.

d'ailleurs, le puretech 82cv n'était plus proposé.

je pense que PSA ne proposera plus que des citadines - 208 c3 corsa - en entrée de gamme, avec toujours des versions premier prix. et ça permet de diminuer le nombre de modèles comme le souhaite toujours le patron de PSA.

et puis, mini-citadine se marie difficilement avec la fée électricité et l'hybridation. du moins, ça rendrait très chères ces mini-citadines.

ALors que moi au contraire j'y vois une manoeuvre de toyota qui a réussi a compacter l'hybridation et va le proposer sur ce genre de véhicule. Mais pour éviter que la techno tombe dans les mains de PSA, ils préfèrent faire cavalier seul.

Par

En réponse à clefdedouze

ALors que moi au contraire j'y vois une manoeuvre de toyota qui a réussi a compacter l'hybridation et va le proposer sur ce genre de véhicule. Mais pour éviter que la techno tombe dans les mains de PSA, ils préfèrent faire cavalier seul.

Pas idiot comme raisonnement, mais je vois vraiment pas l'intérêt d'une Aygo HSD par rapport à un bon atmo. :bah:

C'est vrai qu'il y a eu des gogos handicapés du calcul pour acheter la Prius plug-in, des lapins crétins qui croient vraiment gagner de l'argent en roulant en électrique, ou des rêveurs qui imaginent bénéficier de mises à jour de batterie gratuites, mais j'ai malgré tout encore un peu foi en l'humanité, et ose espérer qu'une version qui mettrait 10 ans à rentabiliser son surcoût ne se vendrait quasiment pas. :oops:

Par

Moi je vois dans l'annonce relative à l'utilitaire un pas de plus vers la proposition d'un fourgon hybride, qui arriverait en France juste à temps pour la TVA déductible à 100% sur le SP et l'arrivée à terme du rééquilibrage de la TICPE sur le GO, avec des prix records à la pompe.

M'est avis qu'un fourgon promettant à la fois une baisse de la conso d'un carburant moins cher à la pompe, avec autant d'avantages fiscaux que le GO, pour un prix équivalent mais moins de budget d'entretien, et une garantie de pouvoir circuler partout sans réveiller les voisins, parlera aux artisans devant renouveler leur tract... leur fourgon. :bien:

Par

En réponse à caffellatte

bon bah la voie est libre pour Fiat, Kia/Hyundai et VAG pour continuer a fournir en mini-citadines toute l'italie ou la taille mini est souvent un atout majeur

Surtout FIAT en fait qui y écoule 95% des Panda produites

Par

Le prix des mini citadines est devenu complètement délirant.

On ne peut pas dire que les prestations soient plus importante que par le passé et pourtant il y a eu une grave inflation niveau tarif. Et c'est pas à cause du pays de fabrication...

Là ou il y a 5-6 ans en arrière on pouvait avoir une petite voiture bonne pour les petits trajets du quotidien à 7000€ aujourd'hui pour moins de 10 000 y'a quasiment rien.

Pire, certaines citadines de la classe au dessus sont en quasi permanence promotionnées moins chères !!

Il ne serait pas étonnant de voir des acteurs du segment disparaitre.

Par

Ya une co-entreprise ??? :eek: C'est quoi le nom ? Triplettes motors.co ?:voyons:

Par

En réponse à ghlapin

Donc pour réduire la pollution dans les grandes villes et réduire les embouteillages qui en découle nos industriels, ici c'est PSA, n'ont pas d'autre solution que de ne rien proposer ou de ne proposer pour PSA qu'une prochaine 208 électrique vendue 30000€ que seul quelques bobos pourront se payer, voir tenter de la rentabiliser avec du covoiturage.

Comme quoi, actuellement, il n'existe aucune solution économique au problème de la pollution et du réchauffement climatique.

La fée électricité est hors de prix et du puits à la roue pas certains que cela soit écologique et je ne parle pas des batteries fabriquées quasi exclusivement en Chine qui se frotte les mains!!.

Les transports en commun sont soit bondés, peu fiables et de plus en plus chère ou tout simplement inexistants.

Reste le thermique mais il faut des voitures légères, fiables, abordables et à faible consommation, mais même cela nos constructeurs, tous sans exception, ne savent pas faire ou plutôt préfère vendre des SUV qui rapportent surtout si ils sont hybrides rechargeables ou pire électriques.

Pas étonnant qu'il y ait du monde avec des gilets jaunes alors que le sort de notre planète est en jeu, mais comme le monde politico-financier veut rester sur son modèle de libre échange sans uniformiser les règles de production, de pollution et de respect de la nature et bien on continue à foncer dans le mur. Dommage pour nos enfants et petits enfants!!!

La solution serait des citadines de 400/500 kg avec des moteurs de 40/50 chevaux qui consomment 3 litres aux 100 km en ville. En plus c'est écologique. 2x moins de merdier à fabriquer = 2x moins de merdier à recycler :biggrin:

Par

En réponse à halffinger

La solution serait des citadines de 400/500 kg avec des moteurs de 40/50 chevaux qui consomment 3 litres aux 100 km en ville. En plus c'est écologique. 2x moins de merdier à fabriquer = 2x moins de merdier à recycler :biggrin:

....Et probablement électriques. Elles pourraient être construites par Matra ou Heuliez ou équipées par Bolloré et fabriquées par Pinin.

Ah mince, non, ça a déjà été infructueusement fait.

Comme dit plus haut : en tarif de production on ne soit pas être très loin d'une 208 et même en achat, c'est pas l'affaire du siècle. En plus d'être assez vilaines mais ça c'est un choix.

La Twingo I ou la Panda montrent que c'est possible (ou Kia) et j'attends de voir la proposition électrique de Honda (qui semble s'écarter trop de son concept).

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Je confirme, la triplette est très agréable à conduire, du moins avec la motorisation essence, très vive et souple en usage urbain, la route n'étant évidemment pas son domaine.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Tant pis. On se passe de la sécurité. La survie de la planète pourrait quand même être prioritaire . On est déjà en surnombre. :bah:

Par

En réponse à halffinger

Tant pis. On se passe de la sécurité. La survie de la planète pourrait quand même être prioritaire . On est déjà en surnombre. :bah:

On risque rien... Ya le 80.

Par

Ce serait vraiment dommage d'abandonner ce segment, les citadines polyvalentes mesurent désormais les dimensions des compactes des années 1990.

C'est un peu comme si les gammes commençaient avec la ZX et la 306 en 1995...

Sans forcément penser à un renouvellement, un restylage serait le bienvenu à l'intérieur notamment pour nous épargner cette hideuse planche de bord actuelle, ainsi que ces sièges monobloc affreux, et un retour du "gros" 1200cc de 82 ch.

L'une des seule voiture essence à l'aise sur route capable de réellement consommer 5 L / 100 sans avoir besoin d'hybridation ou autre technologie ultra coûteuse !

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Moi, ça m'intéresse. Pour faire de la ville à 50 km/h. Une citadine de 900 kg, c'est un paquebot. Surtout si le prix est en rapport avec la quantité de merdier qu'il y a dedans. Une citadine 4 places de 500 kg et 50 chevaux en électrique ou pas à 6000€, je signe. :bah: Et je suis pas le seul. On a quoi sinon ? Un scooter ? Une trottinette ? Une sans permis ? La seule alternative c'est les quadricycle lourds. Le Twizy de chez Renault répond presque au cahier des charges. Mais 2 places, pas de portes et trop lourd. Moteur de 15 chevaux,(pourquoi 15 d'ailleurs ? On a droit à 20,5 chevaux normalement pour un quadricycle lourd) :bah: Et puis cette location de batterie.... :ddr: Une pure escroquerie

Par

En tout cas je pense que c'est une tres bonne décision commune entre les deux constructeurs.

PSA et Toyota se phagocyter trop les ventes avec leur citadines.

Avec Opel maintenant, peut être que PSA décidera de faire une 3 eme version pour Opel mais pas certains vu que sur le plan Opel sur 4 ans, il n'y a pas le renouvellement de la Adams.

Je pense que c'est mieux pour tout le monde 2 voitures jumelles plutot que des triplettes.

Toyota abandonnera le secteur de la citadine car seul en Europe il ne sera pas rentable , deja que je suis pas certain que meme avec PSA , son Aygo etait rentable à produire car il en vendait trop peu.

Par

En réponse à n1cool

En tout cas je pense que c'est une tres bonne décision commune entre les deux constructeurs.

PSA et Toyota se phagocyter trop les ventes avec leur citadines.

Avec Opel maintenant, peut être que PSA décidera de faire une 3 eme version pour Opel mais pas certains vu que sur le plan Opel sur 4 ans, il n'y a pas le renouvellement de la Adams.

Je pense que c'est mieux pour tout le monde 2 voitures jumelles plutot que des triplettes.

Toyota abandonnera le secteur de la citadine car seul en Europe il ne sera pas rentable , deja que je suis pas certain que meme avec PSA , son Aygo etait rentable à produire car il en vendait trop peu.

Je vous rejoins un peu là dessus, les petite citadines à faible rayon d'action devraient être remplacées à terme par des VE. La ville est leur terrain de prédilection, et la Yaris HSD fait parfaitement le job pour qui veut plus polyvalent.

J'y vois surtout un moyen pour Toyota de récupérer la main sur son outil de production (l'usine a été développée et exploitée par Toyota) placé en UE, probablement pour compenser la sortie de Burnaston du marché avec le Brexit et caser la production d'autres véhicules à terme que l'Aygo. Je ne crois pas du tout à l'hypothèse d'une nouvelle déclinaison.

Par

PSA continu de developper une caisse de ce segment ! Elle sera commercialisé uniquement pour citroen et ce sera une base très simple fabriqué en coopération avec TATA. une version indienne, puis une version brésilienne et une version plus HDG européenne

Par

PSA a les synergies avec Opel à gérer donc besoin d'argent. C'est tout simplement PSA qui peut très bien avoir demandé son retrait, estimant que le capital retiré pourrait lui apporter une meilleure marge sur des véhicules plus chers partagés avec Opel.

Le maintien dans les utilitaires est gagnant pour Toyota puisqu'il était pratiquement absent en Europe de ce segment et a pu sauver le site PSA de Sevelnord en y apportant un produit commun.

Toyota gagne une unité de production à coûts raisonnables et utilisable librement. On peut penser qu'Onnaing qui s'agrandit pour 2020 va monter en gamme avec des véhicules TNGA de plus de 4 mètres (limite actuelle des chaines Yaris).

L'unité d'Europe centrale serait indiquée pour de nouveaux véhicules compacts urbains électriques ou hybrides à bicylindres (comme le souhaitait Piëch en rachetant Ducati…).

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

500/600 kg est peut-être complexe à réaliser mais rester sous la tonne est déjà bien envisageable. La Swift y arrive, alors un véhicule du style kei-car pourrait probablement arriver à passer sous les 850kg.

Par

En réponse à clefdedouze

500/600 kg est peut-être complexe à réaliser mais rester sous la tonne est déjà bien envisageable. La Swift y arrive, alors un véhicule du style kei-car pourrait probablement arriver à passer sous les 850kg.

Un scooter pèse 100 kg. Il ya un monde entre une citadine de 800 kg et un. Scooter. Je persiste et signe, il manque un chaînon manquant entre les quadricycle lourd et les minicitadines actuelles. Des véhicules qui auraient tous leur sens à être électriques ou avec hybridation légère. Un moteur thermique de 30 chevaux (bi-cylindre de 400 cc) et un moteur électrique de 20 chevaux pour épauler au niveau des accélérations. Ça consommerait 3/4 litres aux 100 km maxi en ville et ça coûterait moins de 8000€. Si on exclu cette catégorie des péages urbains qui pourraient doubler le coût d'utilisation du véhicule en moins de 8 ans :eek: Ça ferai un carton. C'est pas compliqué.

Par

Mr Tavares prend un gros risque en ne proposant que des voitures dites rentables dans une gamme limitées.

Si la mode des SUV venait à cesser, il n'aurait que très peu de modèles à proposer et l'avenir se présenterait alors très obscur

Par

En même temps ces modeles ont-il vraiment de l’intérêt ?

Une Clio/208/C3/polo/Yaris fait le taff pour pas beaucoup plus chère avec une polyvalence bien supérieure. Elles permettent de faire des longs trajets un plus de confort, de prendre un peu plus de bagages/personnes

Et tous ça pour gagner 25cm en taille, gagner 0,2L en conso (et encore c'est pas garanti) et perdre de la polyvalence

A la poubelle ces modèles !

Par

Ouf! comme il est agréable de voir un article sans pugilat pro/anti PSA /RENAULT/VAG stériles dans les commentaires.

avec en plus des hypothèses de certains intéressantes

Il y a effectivement deux stratégies potentiellement intéressante de part et d'autres dans cette décision.

Ce segment sera probablement le plus difficile à électrifier de façon rentable et économique. l'avenir nous dira de PSA ou Toyota a lequel des deux a eu raison, à moins que ce ne soit les deux...

Par

En réponse à MotherKaiser

En même temps ces modeles ont-il vraiment de l’intérêt ?

Une Clio/208/C3/polo/Yaris fait le taff pour pas beaucoup plus chère avec une polyvalence bien supérieure. Elles permettent de faire des longs trajets un plus de confort, de prendre un peu plus de bagages/personnes

Et tous ça pour gagner 25cm en taille, gagner 0,2L en conso (et encore c'est pas garanti) et perdre de la polyvalence

A la poubelle ces modèles !

Sauf que dans le cadre de l'achat d'une seconde voiture, l'intéret d'avoir une voiture avec grand coffre et bcp de place peut être nul... aucun intéret a se taper une voiture plus longue, plus lourde, pour faire des trajet de 10km en périurbain ou urbain... et pour le coup, a motorisation équivalent, la perte de poids et la petite taille fait largement gagner en dynamise et praticité pour l'utilisation qui en est faite...

Par

En réponse à MotherKaiser

En même temps ces modeles ont-il vraiment de l’intérêt ?

Une Clio/208/C3/polo/Yaris fait le taff pour pas beaucoup plus chère avec une polyvalence bien supérieure. Elles permettent de faire des longs trajets un plus de confort, de prendre un peu plus de bagages/personnes

Et tous ça pour gagner 25cm en taille, gagner 0,2L en conso (et encore c'est pas garanti) et perdre de la polyvalence

A la poubelle ces modèles !

Pas d'accord. Ces modèles ont leur place dans les véhicules citadins. Ma femme utilise une C1,modèle 82 cv, pour les petits parcourts et la ville. Sur autoroute, même si elle n'est pas ridicule, c'est pas l'idéal.

Par

En réponse à Breizh56_22

Pas d'accord. Ces modèles ont leur place dans les véhicules citadins. Ma femme utilise une C1,modèle 82 cv, pour les petits parcourts et la ville. Sur autoroute, même si elle n'est pas ridicule, c'est pas l'idéal.

Et donc parce que ta femme en a une ça fait de ses voitures des choix pertinents ? :biggrin:

T'a pas d'autre arguments ?

Avec une C3 elle serait encore mieux:bien:

De toute façon plus personne ne veut vendre des bagnoles comme ça, il me donnent raison finalement

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Vous la mettez où la zone de déformation sur une si petite auto, ces micros voitures sont condamnées dans le futur, car ne répondent plus aux nouvelles normes de crash-test en plus d’être peu rentable.

Par

En réponse à clefdedouze

ALors que moi au contraire j'y vois une manoeuvre de toyota qui a réussi a compacter l'hybridation et va le proposer sur ce genre de véhicule. Mais pour éviter que la techno tombe dans les mains de PSA, ils préfèrent faire cavalier seul.

sauf que Toyota ne souhaite pas sortir de Yaris hybride Rechargeable et investit au contraire sur à priori une nouvelle citadine electrique.

de toute façon, la place des voitures en ville sera de plus en plus faible: les transports en commun et les véhicules en libre partage deviendront vite la seule possibilité de se déplacer.

déjà qu'il devient difficile de se garer en ville, ne serait-ce par les tarifs de plus en plus élitistes. et je ne parle pas des péages urbains à venir.

Par

En réponse à PLexus sol-air

Moi je vois dans l'annonce relative à l'utilitaire un pas de plus vers la proposition d'un fourgon hybride, qui arriverait en France juste à temps pour la TVA déductible à 100% sur le SP et l'arrivée à terme du rééquilibrage de la TICPE sur le GO, avec des prix records à la pompe.

M'est avis qu'un fourgon promettant à la fois une baisse de la conso d'un carburant moins cher à la pompe, avec autant d'avantages fiscaux que le GO, pour un prix équivalent mais moins de budget d'entretien, et une garantie de pouvoir circuler partout sans réveiller les voisins, parlera aux artisans devant renouveler leur tract... leur fourgon. :bien:

Il est effectivement prévu que les Partner/Berlingo/Combo reçoivent des motorisations électriques ainsi que hybrides légères(diesel)et Toyota arriverait à point nommé à VIGO lors de ces lancements :oui:

Par

En réponse à MotherKaiser

Et donc parce que ta femme en a une ça fait de ses voitures des choix pertinents ? :biggrin:

T'a pas d'autre arguments ?

Avec une C3 elle serait encore mieux:bien:

De toute façon plus personne ne veut vendre des bagnoles comme ça, il me donnent raison finalement

La c3 est très bien. mais la c1 suffit pour les déplacements de tous les jours. Le c4 picasso est moins pratique en ville et sur les petites routes de campagne. Je voulais dire que ce véhicule avait, pour moi, sa place sur le marché.

Par

En réponse à halffinger

Ya une co-entreprise ??? :eek: C'est quoi le nom ? Triplettes motors.co ?:voyons:

TPCA: Toyota Peugeot Citroën Automobiles :jap:

Il va falloir aussi caser un "O" pour Opel :cyp:

Par

En réponse à TDPeugeot

TPCA: Toyota Peugeot Citroën Automobiles :jap:

Il va falloir aussi caser un "O" pour Opel :cyp:

... CAPOT ?

Par

En réponse à halffinger

Un scooter pèse 100 kg. Il ya un monde entre une citadine de 800 kg et un. Scooter. Je persiste et signe, il manque un chaînon manquant entre les quadricycle lourd et les minicitadines actuelles. Des véhicules qui auraient tous leur sens à être électriques ou avec hybridation légère. Un moteur thermique de 30 chevaux (bi-cylindre de 400 cc) et un moteur électrique de 20 chevaux pour épauler au niveau des accélérations. Ça consommerait 3/4 litres aux 100 km maxi en ville et ça coûterait moins de 8000€. Si on exclu cette catégorie des péages urbains qui pourraient doubler le coût d'utilisation du véhicule en moins de 8 ans :eek: Ça ferai un carton. C'est pas compliqué.

Ca a existé. Fiat 126. Avec un moteur moderne et un choix simplifié d'équipements ça devrait être possible.

Par

La tendance de fond c'est aussi que le prix d'entrée du minimum automobile augmente inexorablement. Entre le scooter et la petite voiture polyvalente , plus rien dans le futur à part peut être un quadricycle du genre Twizzy ? Mais avec 4 places il y aura trop de poids à trainer.

Par

C'est dernière année on ne voit pas trop de micro citadine. le up!, twingo, C1 i10 etc n'ont plus la cote.

Peut-être que l'acheteur moyen qui hier pouvait acheter une voiture neuve en achetant petit, n'a plus les moyens de ce luxe. Il passe soit à l’occasion soit ce rassure avec le lowcost.

Et surement que les voitures bannies de villes, alors c'est hyper-citadines n'ont plus lieu d'être.

Par

En réponse à TDPeugeot

Il est effectivement prévu que les Partner/Berlingo/Combo reçoivent des motorisations électriques ainsi que hybrides légères(diesel)et Toyota arriverait à point nommé à VIGO lors de ces lancements :oui:

en même temps les 2 dernière génération de partner et berlingo avaient leur versions électriques

Par

Toyota cherchant peu a peu a exclure de sa gamme les moteurs thermiques classiques (y compris le tout essence) on peut imaginer qu'il souhaite profiter du renouvellement de cette Aygo pour se lancer dans une nouvelle génération tout électrique, (cette technologie étant viable dans le cadre d'un usage 100% urbain conforme au gabarit de l'Aygo).

Par

En réponse à PLexus sol-air

Pas idiot comme raisonnement, mais je vois vraiment pas l'intérêt d'une Aygo HSD par rapport à un bon atmo. :bah:

C'est vrai qu'il y a eu des gogos handicapés du calcul pour acheter la Prius plug-in, des lapins crétins qui croient vraiment gagner de l'argent en roulant en électrique, ou des rêveurs qui imaginent bénéficier de mises à jour de batterie gratuites, mais j'ai malgré tout encore un peu foi en l'humanité, et ose espérer qu'une version qui mettrait 10 ans à rentabiliser son surcoût ne se vendrait quasiment pas. :oops:

Ouep je ne subit pas les hausses de carburant à la pompe et surtout, je t'emm**de :coolfuck:

Par

En réponse à ghlapin

Donc pour réduire la pollution dans les grandes villes et réduire les embouteillages qui en découle nos industriels, ici c'est PSA, n'ont pas d'autre solution que de ne rien proposer ou de ne proposer pour PSA qu'une prochaine 208 électrique vendue 30000€ que seul quelques bobos pourront se payer, voir tenter de la rentabiliser avec du covoiturage.

Comme quoi, actuellement, il n'existe aucune solution économique au problème de la pollution et du réchauffement climatique.

La fée électricité est hors de prix et du puits à la roue pas certains que cela soit écologique et je ne parle pas des batteries fabriquées quasi exclusivement en Chine qui se frotte les mains!!.

Les transports en commun sont soit bondés, peu fiables et de plus en plus chère ou tout simplement inexistants.

Reste le thermique mais il faut des voitures légères, fiables, abordables et à faible consommation, mais même cela nos constructeurs, tous sans exception, ne savent pas faire ou plutôt préfère vendre des SUV qui rapportent surtout si ils sont hybrides rechargeables ou pire électriques.

Pas étonnant qu'il y ait du monde avec des gilets jaunes alors que le sort de notre planète est en jeu, mais comme le monde politico-financier veut rester sur son modèle de libre échange sans uniformiser les règles de production, de pollution et de respect de la nature et bien on continue à foncer dans le mur. Dommage pour nos enfants et petits enfants!!!

30000€ la 208 électrique ?

-Premièrement, t'en sais rien, et je ne pense pas qu'elle sera aussi chère. Je tablerais sur 25k€, ça serait plus réaliste. Mais ce n'est que suppositions.

-Et si elle est à ce prix la, avec le superbonus de 11k€ pour les foyers non-imposables qui entrera en vigueur en 2019, ça la ferait tomber à 14k€, donc je pense qu'a ce prix la, c'est relativement accessible.

Par

Personne pour se souvenir que les liens entre Toy et Mazda se renforcent ?

Et qui à date ne dispose pas d'une microcitadine ?

Parions sur ce duo pour faire tourner l'usine de l'est sur la sellette .

Par

En réponse à pxidr

Ouep je ne subit pas les hausses de carburant à la pompe et surtout, je t'emm**de :coolfuck:

Toujours aussi poli et respectueux, à ce que je vois, visiblement ta mère ne t'as toujours pas appris les bonnes manières.

Sinon d'une quand on voit le prix d'une élec, il faut en faire, des "économies" de carburant pour essayer de rentabiliser le truc. Face à une bagnole thermique comparable il faut des années pour espérer commencer à gagner son premier euro, sacrément malin, petit lapin... :ange:

De deux, marrant que tu parles de l'évolution des prix pour de l'électricité, quand ton carburant ne supporte presque aucune taxe par rapport au carburant liquide, et quand tout le monde (sauf toi visiblement) sait que le coût de l'électricité est largement sous-estimé du fait du recours massif au nucléaire en France.

2 pistes pour éclairer ta lanterne : renseigne-toi sur l'évaluation des provisions de démantèlement des centrales et son impact sur les prix actuels, puis regarde ce qui s'annonce sur le prix de l'électricité dans le cadre de la transition vers les ENR... :chut:

J'espère que le petit lapin a mis des carottes de côté pour les années à venir pour faire face à l'augmentation de sa facture d'électricité, et au remplacement inéluctable de la grosse batterie bien chère qui finira forcément par avoir une autonomie insuffisante, ou à la contribution à payer au gogo qui voudra bien racheter ta pile à roues sachent tout ça...

Par

En réponse à mynameisfedo

la question est de savoir qui de Toyota ou PSA a décidé de mettre fin à l'aventure sur les mini-citadines.

je parierais sur Tavares qui doit juger effectivement peu rentables ces caisses.

d'ailleurs, le puretech 82cv n'était plus proposé.

je pense que PSA ne proposera plus que des citadines - 208 c3 corsa - en entrée de gamme, avec toujours des versions premier prix. et ça permet de diminuer le nombre de modèles comme le souhaite toujours le patron de PSA.

et puis, mini-citadine se marie difficilement avec la fée électricité et l'hybridation. du moins, ça rendrait très chères ces mini-citadines.

PSA spécialiste du Premium ne peut se perdre sur les petites cylindrées.

Contre partie des gros moteurs de la marque . Faut savoir ce que l'on veut ....

Par

En réponse à Tonton Jacques

PSA spécialiste du Premium ne peut se perdre sur les petites cylindrées.

Contre partie des gros moteurs de la marque . Faut savoir ce que l'on veut ....

C'est sûr que PSA occupe déjà tellement le terrain avec sa gamme gigantesque qu'ils peuvent se permettre de faire l'impasse sur le bas de la gamme... :chut:

Avec la masse, que dis-je l'avalanche, de gros 4x4, de GT sportives puissantes, de grandes routières et de roadsters qu'ils vendent, sans compter leur gamme hybride hyper-développée et la masse d'électriques proposée, avec des moteurs allant du 3 au 8 cylindres, c'est évident qu'ils n'ont pas besoin du marché des petites citadines pour se diversifier, les petits moteurs et les petites voitures n'ont jamais été leur spécialité... :cyp:

Ah, la stratégie à la française : des produits pas forcément mauvais, mais y'a toujours une mauvaise décision au mauvais moment d'un dirigeant qui au lieu de capitaliser sur les forces existentes essaye de bricoler là où personne de la boîte ne maîtrise rien... :cubitus:

Par

Bonjour à tous.

Cela fait longtemps que je n'ai pas posté sur Cara, principalement fatigué de lire 90% de trolls mais aussi des articles de "journalistes" avec de nombreux partis pris. Malgré cela, il y a toujours quelques commentaires intéressants. Quoiqu'il en soit ce sujet est fort intéressant, surtout que j'avais écrit et posté un article sur le sujet lors du renouvellement de la triplette 107/C1.1/Aygo. Je finis cette intro et je synthétise donc.

Pour refaire brièvement l'histoire, la collaboration dure depuis le premier trio entre Toyota et PSA Group. En effet, Toyota avait beaucoup de mal a intégré le monde des urbaines en Europe, avec ses deux marques Toyota et Daihastu. Le marché européen étant trop exigeant (chiant). Ainsi, il décida de retirer Daihastu du marché et de chercher une alliance technique : PSA, en difficultés et en recherche de partenaire était tout désigné.

Ainsi naquit la tryptique Aygo/C1/107 avec un moteur essence Toyota 1.0 L de 69ch (je crois) et le fameux 1.4 HDI 75ch.

En pleine "mode", "folie"(?) du diesel, ce dernier avait les faveurs du public. Cependant, le gain de conso était ridicule, l'agrément de conduite chaotique en comparaison avec la version essence (moteur vibrant et bruyant, et cher d'entretien), beaucoup plus cher à l'achat et enfin, peu fiable. Ce dernier argument était notamment celui qui commençait à agacer sérieusement Toyota, réputé pour sa fiabilité...

Mais il fallait tout de même renouveler ces autos qui arrivaient sur leurs neuvièmes années!

Par le biais de vente médiocres, renouveler complètement ces autos était compliqué pour les deux groupes, le choix a été de garder les bases et de faire un repoudrage profond afin de limiter les frais.

Ainsi naquit la nouvelle tryptique de Peugeot 108, Citroën C1 (2) et Toyota Aygo (2) mais les groupes anticipèrent les erreurs dont :

- une meilleure différentiation stylistique entres les modèles, surtout entre la C1 et la 108, permettant de leur donner de vraies identités, et mieux intégrer dans les gammes des différentes marques

- une modernisation du moteur essence 1.0L sur tous les modèles, car celui-ci sera la base des volumes de ventes. Toyota étant dans une politique non-diesel, et surtout ne voulant plus des moteurs PSA, ne proposa qu'uniquement ce moteur 1.0L, venant de sa banque de moteurs. PSA quant à lui proposa un second moteur essence venant de sa banque à lui et très récent, le 1.2 L puretech de 82ch. Mais vous l'aurez remarqué, plus de diesel, surtout que celui-ci a de plus en plus une mauvaise image et coûte trop cher à développer dans une si petite auto.

Ce qu'il faut surtout retenir, c'est le désamour des moteurs PSA de Toyota.

Malgré cela, le succès ne fut pas au RDV, et les ventes faibles. En effet, face à la concurrence, les voitures, mêmes modernisées, paraissent dépassées. En effet, les finitions et la qualité perçues sont en recul face à des Renault Twingo, des Hyundai i10, Kia Picanto... La conduite peu agréable, et les prix chers.

Ainsi, au bout de 4 ans, c'est une évidence que les deux groupes ne veulent plus travailler ensemble sur ce type d'auto, coûteuse en développement, et à la marge faible.

Mais d'autres éléments sont aussi intervenus dans ce divorce :

-Toyota a réussi à développer des moteurs HSD de petites tailles. Lors du renouvellement des la Yaris, en proposer une version miniature, ne serait pas improbable. Bien entendu, il faudrait que le gain de consommation soit réel face à un 1.0L essence agréable et fiabilisé et que le prix soit accessible.

- PSA a racheté Opel / VAUXHALL, et ces marques ont aussi des urbaines à renouveler les KARL et ADAM. Ainsi, le renouvellement des urbaines au sein du groupe PSA passera surement par le renouvellement d'une nouvelle tryptique 108(3)/C1(3)/Adam (2). Le travail de distinction et de positionnement passera comme pour la tryptique Rifter/Berlingo/Combo, avec une Peugeot moderne et premium access, une Citroen fun et accessible financièrement et une Opel très classique, valeur sure.

Mais rien n'est sur.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Actualité Toyota

Toute l'actualité

Forum Toyota