Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Toyota et PSA vont arrêter leur partenariat pour les petites citadines

Dans Nouveautés / Autres actu nouveautés

Citroën, Peugeot et Toyota ne développeront pas ensemble une nouvelle génération de petites voitures. Mais ils vont renforcer leur collaboration dans les utilitaires.

Toyota et PSA vont arrêter leur partenariat pour les petites citadines

Jamais deux sans trois ? Et bien pas pour le trio de petites citadines Citroën/Peugeot/Toyota. Selon les Échos, les deux groupes ont décidé de mettre fin à leur collaboration d'ici 2021. La première génération de ces véhicules avait été présentée en 2005. La seconde a été lancée en 2014.

Selon nos confrères, Toyota va racheter les parts de PSA dans la coentreprise qui avait été créée pour l'occasion. Le japonais va prendre le contrôle à 100 % de l'usine dédiée de Kolin, en République Tchèque, d'où sortent les C1, 108 et Aygo.

Le japonais devrait donc lancer une troisième mouture de l'Aygo, d'autant que l'actuelle connaît un bon succès en Europe. Le mystère demeure en revanche sur la suite des citadines Citroën et Peugeot. PSA va-t-il développer de nouvelles petites autos ou va-t-il abandonner cette catégorie jugée peu rentable ? Opel, qui semblait être un remplaçant tout trouvé à Toyota, a annoncé il y a quelques semaines que ses Adam et Karl ne seront pas renouvelés.

Ce n'est toutefois pas l'heure du divorce pour PSA et Toyota. Les deux parties restent associées pour les utilitaires. Le ProAce est ainsi un proche cousin des Jumpy et Expert. Les Échos indiquent d'ailleurs que cette collaboration va être renforcée, puisque l'usine PSA de Vigo va assembler des utilitaires Toyota. À Vigo, en Espagne, le français produit ses ludospaces. Il devrait donc y avoir bientôt une version Toyota.

SPONSORISE

Actualité Toyota

Toute l'actualité

Forum Toyota

Commentaires (50)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

la question est de savoir qui de Toyota ou PSA a décidé de mettre fin à l'aventure sur les mini-citadines.

je parierais sur Tavares qui doit juger effectivement peu rentables ces caisses.

d'ailleurs, le puretech 82cv n'était plus proposé.

je pense que PSA ne proposera plus que des citadines - 208 c3 corsa - en entrée de gamme, avec toujours des versions premier prix. et ça permet de diminuer le nombre de modèles comme le souhaite toujours le patron de PSA.

et puis, mini-citadine se marie difficilement avec la fée électricité et l'hybridation. du moins, ça rendrait très chères ces mini-citadines.

Par

En réponse à mynameisfedo

la question est de savoir qui de Toyota ou PSA a décidé de mettre fin à l'aventure sur les mini-citadines.

je parierais sur Tavares qui doit juger effectivement peu rentables ces caisses.

d'ailleurs, le puretech 82cv n'était plus proposé.

je pense que PSA ne proposera plus que des citadines - 208 c3 corsa - en entrée de gamme, avec toujours des versions premier prix. et ça permet de diminuer le nombre de modèles comme le souhaite toujours le patron de PSA.

et puis, mini-citadine se marie difficilement avec la fée électricité et l'hybridation. du moins, ça rendrait très chères ces mini-citadines.

Quand tu vois que des séries spéciales des 208 et C3 sont proposées à un tarif proche des 108 et C1 la décision ne semble pas si surprenante que ça car à tarif équivalent à part pour une contrainte de taille il n'y a aucune raison de choisir ces dernières.

Par

En réponse à mynameisfedo

la question est de savoir qui de Toyota ou PSA a décidé de mettre fin à l'aventure sur les mini-citadines.

je parierais sur Tavares qui doit juger effectivement peu rentables ces caisses.

d'ailleurs, le puretech 82cv n'était plus proposé.

je pense que PSA ne proposera plus que des citadines - 208 c3 corsa - en entrée de gamme, avec toujours des versions premier prix. et ça permet de diminuer le nombre de modèles comme le souhaite toujours le patron de PSA.

et puis, mini-citadine se marie difficilement avec la fée électricité et l'hybridation. du moins, ça rendrait très chères ces mini-citadines.

Donc pour réduire la pollution dans les grandes villes et réduire les embouteillages qui en découle nos industriels, ici c'est PSA, n'ont pas d'autre solution que de ne rien proposer ou de ne proposer pour PSA qu'une prochaine 208 électrique vendue 30000€ que seul quelques bobos pourront se payer, voir tenter de la rentabiliser avec du covoiturage.

Comme quoi, actuellement, il n'existe aucune solution économique au problème de la pollution et du réchauffement climatique.

La fée électricité est hors de prix et du puits à la roue pas certains que cela soit écologique et je ne parle pas des batteries fabriquées quasi exclusivement en Chine qui se frotte les mains!!.

Les transports en commun sont soit bondés, peu fiables et de plus en plus chère ou tout simplement inexistants.

Reste le thermique mais il faut des voitures légères, fiables, abordables et à faible consommation, mais même cela nos constructeurs, tous sans exception, ne savent pas faire ou plutôt préfère vendre des SUV qui rapportent surtout si ils sont hybrides rechargeables ou pire électriques.

Pas étonnant qu'il y ait du monde avec des gilets jaunes alors que le sort de notre planète est en jeu, mais comme le monde politico-financier veut rester sur son modèle de libre échange sans uniformiser les règles de production, de pollution et de respect de la nature et bien on continue à foncer dans le mur. Dommage pour nos enfants et petits enfants!!!

Par

En réponse à mynameisfedo

la question est de savoir qui de Toyota ou PSA a décidé de mettre fin à l'aventure sur les mini-citadines.

je parierais sur Tavares qui doit juger effectivement peu rentables ces caisses.

d'ailleurs, le puretech 82cv n'était plus proposé.

je pense que PSA ne proposera plus que des citadines - 208 c3 corsa - en entrée de gamme, avec toujours des versions premier prix. et ça permet de diminuer le nombre de modèles comme le souhaite toujours le patron de PSA.

et puis, mini-citadine se marie difficilement avec la fée électricité et l'hybridation. du moins, ça rendrait très chères ces mini-citadines.

+1 un petit moteur essence atmo bien né fait très bien le job sur une petite citadine comme l'Aygo.

Le gain de l'HSD est aussi difficile à amortir qu'un diesel sur une petite voiture faisant peu de bornes, sans compter que le surcoût est d'autant plus significatif que la voiture est peu chère à l'achat, avec en plus une perte de place quand celle-ci est déjà très comptée sur une petite voiture.

Une Aygo ne serait tout simplement pas rentable ni pertinente pour la plupart des gens par rapport à la version essence, faut pas chercher plus loin la raison de l'absence de version HSD. :bah:

Par

bon bah la voie est libre pour Fiat, Kia/Hyundai et VAG pour continuer a fournir en mini-citadines toute l'italie ou la taille mini est souvent un atout majeur

Par

Très bonne nouvelle le futur "Partner" de Toyota :bien:

Par §jer388sT

Avec ces voitures il ne faut pas oublier d'apporter des boules quies quand on va sur autoroute à 130km/h:fresh::fresh::fresh::fresh:

Par

En réponse à mynameisfedo

la question est de savoir qui de Toyota ou PSA a décidé de mettre fin à l'aventure sur les mini-citadines.

je parierais sur Tavares qui doit juger effectivement peu rentables ces caisses.

d'ailleurs, le puretech 82cv n'était plus proposé.

je pense que PSA ne proposera plus que des citadines - 208 c3 corsa - en entrée de gamme, avec toujours des versions premier prix. et ça permet de diminuer le nombre de modèles comme le souhaite toujours le patron de PSA.

et puis, mini-citadine se marie difficilement avec la fée électricité et l'hybridation. du moins, ça rendrait très chères ces mini-citadines.

ALors que moi au contraire j'y vois une manoeuvre de toyota qui a réussi a compacter l'hybridation et va le proposer sur ce genre de véhicule. Mais pour éviter que la techno tombe dans les mains de PSA, ils préfèrent faire cavalier seul.

Par

En réponse à clefdedouze

ALors que moi au contraire j'y vois une manoeuvre de toyota qui a réussi a compacter l'hybridation et va le proposer sur ce genre de véhicule. Mais pour éviter que la techno tombe dans les mains de PSA, ils préfèrent faire cavalier seul.

Pas idiot comme raisonnement, mais je vois vraiment pas l'intérêt d'une Aygo HSD par rapport à un bon atmo. :bah:

C'est vrai qu'il y a eu des gogos handicapés du calcul pour acheter la Prius plug-in, des lapins crétins qui croient vraiment gagner de l'argent en roulant en électrique, ou des rêveurs qui imaginent bénéficier de mises à jour de batterie gratuites, mais j'ai malgré tout encore un peu foi en l'humanité, et ose espérer qu'une version qui mettrait 10 ans à rentabiliser son surcoût ne se vendrait quasiment pas. :oops:

Par

Moi je vois dans l'annonce relative à l'utilitaire un pas de plus vers la proposition d'un fourgon hybride, qui arriverait en France juste à temps pour la TVA déductible à 100% sur le SP et l'arrivée à terme du rééquilibrage de la TICPE sur le GO, avec des prix records à la pompe.

M'est avis qu'un fourgon promettant à la fois une baisse de la conso d'un carburant moins cher à la pompe, avec autant d'avantages fiscaux que le GO, pour un prix équivalent mais moins de budget d'entretien, et une garantie de pouvoir circuler partout sans réveiller les voisins, parlera aux artisans devant renouveler leur tract... leur fourgon. :bien:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire