Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
Toyota et Suzuki fondent une "alliance"Toyota collabore déjà avec Mazda aux Etats-Unis et Suzuki sur certains projets. Le géant japonais va toutefois aller encore plus loin : Toyota va racheter 5 % de Suzuki. Suzuki, à l'inverse, montera au capital de Toyota pour 48 milliards de yens, soit 400 millions d'euros. Les deux annoncent même une "alliance".

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Quel dommage que Renault jette pas nissan et rachète Suzuki à la place

Par

Alliance complémentaires entre deux constructeurs rentables et complémentaires. :bien:

Par

Bonne choses pour les deux tant ils n'ont plus à démontrer leur supériorité niveau qualité et surtout fiabilité de leurs produits face aux européens! l'arrivée prochaine des deux modèles Suzuki sur base de la Corolla et de la RAV4 va sûrement convaincre certains rétissants

Par

En réponse à Six stars

Bonne choses pour les deux tant ils n'ont plus à démontrer leur supériorité niveau qualité et surtout fiabilité de leurs produits face aux européens! l'arrivée prochaine des deux modèles Suzuki sur base de la Corolla et de la RAV4 va sûrement convaincre certains rétissants

Il manque une vraie compacte chez Suzuki. C'est vrai qu'une Corolla à la sauce Suzuki serai sympa (meilleur rapport qualité prix que Toyota :bien:)

On pourrait l'avoir avec une motorisation moins honaireuse que le HSD. Par exemple avec un 1.2 turbo 112+shvs et boîte manuelle à moins de 15 000€. :fleur:

Par

du coup l'alliance, n°1 mondial ou non ? Petit tacle à Renault mis à part, c'est une très bonne nouvelle tant les marques sont (comme dirait l'autre) complémentaires. Quelque chose de cohérent quoi

Par

Une Corolla 1.4 boosterjet 140 SHVS:bien:

Par

Apparemment, il y a pas plus gros que le duo Vitara /Scross dans la gamme Suzuki. Le rav4 pourrait être adapté.

Par

Pas de berline familiale non plus, la Camry pourrai débarquer chez Suzuki... Un retour de la Kizashi. :bien:

Par

En réponse à Six stars

Bonne choses pour les deux tant ils n'ont plus à démontrer leur supériorité niveau qualité et surtout fiabilité de leurs produits face aux européens! l'arrivée prochaine des deux modèles Suzuki sur base de la Corolla et de la RAV4 va sûrement convaincre certains rétissants

... réticents.

En France, pas de mystère, tout est intimement lié à l'étendue des réseaux de concessionnaires.

Pas pour rien si Renault reste le premier.

Dans le domaine automobile, c'est en tout cas la règle, et on n'achète pas encore une caisse comme un smartphone, même si Tesla tente un peu le coup...

Par

Pas d'équivalent au Jimny chez Toyota, pourtant, Toyota est un des précurseur dans ce genre de véhicules rustiques et crapahuteur.

Par

En réponse à halffinger

Pas de berline familiale non plus, la Camry pourrai débarquer chez Suzuki... Un retour de la Kizashi. :bien:

A voir toutefois dans ce cas si Suzuki ne prendrait pas des parts de marché à Toyota sur des caisses quasi identiques.:bah:

Par

Espérons que cette alliance leur permette d'accroître leur puissance marketing et leur réseau de distribution... Et ainsi tenter de détourner les consommateurs des voitures bas de gamme jetables de Renault, PSA et du groupe VW.

Les casses de moteurs Renault, PSA et VW à injection directe downsizés à faible kilométrage commencent à se multiplier (problème d'encrassement inéluctable des soupapes d'admission aboutissant à la destruction du turbo voire du moteur lui-même ).

Les asiatiques auront eu une fois de plus raison face aux constructeurs européens.

Par

Les 4 cylindres turbo downsizés à injection directe se calaminent dès 20 000 kilomètres et cassent à 120 000.

Maintenant c'est encore mieux, les 3 cylindres turbo s'encrassent encore plus vite, mais sont en plus conçus pour que les accessoires encaissent les vibrations et qu'ainsi au volant le pigeon de consommateur se sentent conducteur de PREMIOUME :smile:

Et on ne parle là que de fiabilité catastrophique, pas encore des particules fines ultra cancérigènes qu'emettent ces daubes de "moteurs" usines à gaz !

Bientôt la fin de la mascarade, merci les japonais !

Par

En réponse à Chylomikit

Espérons que cette alliance leur permette d'accroître leur puissance marketing et leur réseau de distribution... Et ainsi tenter de détourner les consommateurs des voitures bas de gamme jetables de Renault, PSA et du groupe VW.

Les casses de moteurs Renault, PSA et VW à injection directe downsizés à faible kilométrage commencent à se multiplier (problème d'encrassement inéluctable des soupapes d'admission aboutissant à la destruction du turbo voire du moteur lui-même ).

Les asiatiques auront eu une fois de plus raison face aux constructeurs européens.

Pourtant Suzuki et Honda aussi ont fait du downsizing, donc là n'est peut-être pas la question

Par

En réponse à Marv.

Quel dommage que Renault jette pas nissan et rachète Suzuki à la place

pourquoi ? on comprendrait l'intérêt pour Rono, mais quel intérêt pour Suzuki ? L'une est médiocre, l'autre pas. Et en termes de volumes, je pense même que Suzuki est devant

Par

Étonnant que l'arrivée sous la marque Suzuki de clone des Corolla et RAV4 ne soit pas évoquée.

Par

En réponse à mynameisfedo

A voir toutefois dans ce cas si Suzuki ne prendrait pas des parts de marché à Toyota sur des caisses quasi identiques.:bah:

tout dépend si la berline serait hybride ou avec un moteur Suzuki. Sinon, ta réflexion est bonne, mais c'est tout aussi vrai pour les corolla et Rav4

Par

En réponse à halffinger

Il manque une vraie compacte chez Suzuki. C'est vrai qu'une Corolla à la sauce Suzuki serai sympa (meilleur rapport qualité prix que Toyota :bien:)

On pourrait l'avoir avec une motorisation moins honaireuse que le HSD. Par exemple avec un 1.2 turbo 112+shvs et boîte manuelle à moins de 15 000€. :fleur:

le 1.2 est un atmo de 90 ch de mémoire ; c'est le 1.0 3 pattes qui fait 111 ou 112 ch. Mais dans tous les cas (surtout avec le 1.4), les propositions seront bonnes.

Suzuki n'a pas un plus gros moteur réservé à d'autres marchés genre US ? Genre 2.0 L ou même un 6 cyl. Ce serait pour le coup carrément increvable comme bagnole :bien:

Par

MDR dans la miniature de l'article j'ai cru que c'était Trump à droite

Par

En réponse à LeDésanusseur

tout dépend si la berline serait hybride ou avec un moteur Suzuki. Sinon, ta réflexion est bonne, mais c'est tout aussi vrai pour les corolla et Rav4

c'est pour ça que je pense que le choix des consommateurs continuera d'être intimement lié à l'étendue des réseaux de concessionnaires, sachant que le consommateur ira davantage voir celui près de chez lui qu'un autre bien plus éloigné.

dès lors, si c'est Suzuki, il pourrait privilégier le véhicule Suzuki, ou Toyota si c'est l'inverse.

du moins, ça serait ma réflexion personnelle au moment de choisir entre 2 voitures à peu près identiques.

valable pour tout un tas d'autres constructeurs.

bon, après, il y a aussi la réputation de chaque revendeur.

Par

En réponse à LeDésanusseur

le 1.2 est un atmo de 90 ch de mémoire ; c'est le 1.0 3 pattes qui fait 111 ou 112 ch. Mais dans tous les cas (surtout avec le 1.4), les propositions seront bonnes.

Suzuki n'a pas un plus gros moteur réservé à d'autres marchés genre US ? Genre 2.0 L ou même un 6 cyl. Ce serait pour le coup carrément increvable comme bagnole :bien:

Je pe se plutôt au 1.2 turbo 116 de chez Toyota. Moteur qu'on retrouve sur la Auris 2 phase 2 et le CHR. Peut être que l'hybridation Suzuki moins cher en possible sur ce bloque. :bah:

Par

Une alliance qui marche, elle...

Par

"c'est pour ça que je pense que le choix des consommateurs continuera d'être intimement lié à l'étendue des réseaux de concessionnaires,...;"

Je pense que ça reste vrai pour les achats en neuf, car les premières années , lorsque les véhicules sont sous garantie la proximité pour les révisions est pratique....

Pour les achats en occasions récentes on peut penser que ce que recherchent les acheteurs ce sont des modèles à large diffusion certes, mais surtout à fiabilité éprouvée.. la conception simple .Et là, il faut bien chercher....mais je pense que le constructeur japonais ou pas....a ses chances.

Pour les occasions à petit prix ce qui compte c'est le coût d'entretien et la consommation.....l'entretien étant fait par soi-même ou les centres autos...

Si Toyota ou Suzuki s'en sortent à tous les niveaux c'est que leurs modèles le méritent...

Disposer d'un grand réseau avec de nombreux concessionnaires "qui se marchent sur les pieds" c'est valable pour des modèles toujours en panne (je caricature volontairement), personnellement je me fiche d'aller à 3Okm chercher des pièces d'origine si ça ne m'arrive que tous les 10 ans et si je peux trouver les pièces d'usure dans les centres auto....

Ce n'est qu'un avis d'utilisateur...je me doute bien que l'automobiliste qui a un bon niveau de vie et achète du haut de gamme se moque bien de toutes ces considérations.:coucou:

Par

En réponse à Patchounarouf

MDR dans la miniature de l'article j'ai cru que c'était Trump à droite

Et moi une statue de cire du musée Grevin...

Par

'Bolbagen' comptait les camions MAN pour passer devant l'alliance RENAULT, avec celle-ci, peut-être qu'il faudra rajouter les moto DUCATI aussi...

Par

En réponse à fabriziod

'Bolbagen' comptait les camions MAN pour passer devant l'alliance RENAULT, avec celle-ci, peut-être qu'il faudra rajouter les moto DUCATI aussi...

Rino comptait les voitures de Nissan et Mitsubishi alors que son groupe en vend à peine 3 millions à lui seul.

Par

En réponse à ZZTOP60

"c'est pour ça que je pense que le choix des consommateurs continuera d'être intimement lié à l'étendue des réseaux de concessionnaires,...;"

Je pense que ça reste vrai pour les achats en neuf, car les premières années , lorsque les véhicules sont sous garantie la proximité pour les révisions est pratique....

Pour les achats en occasions récentes on peut penser que ce que recherchent les acheteurs ce sont des modèles à large diffusion certes, mais surtout à fiabilité éprouvée.. la conception simple .Et là, il faut bien chercher....mais je pense que le constructeur japonais ou pas....a ses chances.

Pour les occasions à petit prix ce qui compte c'est le coût d'entretien et la consommation.....l'entretien étant fait par soi-même ou les centres autos...

Si Toyota ou Suzuki s'en sortent à tous les niveaux c'est que leurs modèles le méritent...

Disposer d'un grand réseau avec de nombreux concessionnaires "qui se marchent sur les pieds" c'est valable pour des modèles toujours en panne (je caricature volontairement), personnellement je me fiche d'aller à 3Okm chercher des pièces d'origine si ça ne m'arrive que tous les 10 ans et si je peux trouver les pièces d'usure dans les centres auto....

Ce n'est qu'un avis d'utilisateur...je me doute bien que l'automobiliste qui a un bon niveau de vie et achète du haut de gamme se moque bien de toutes ces considérations.:coucou:

si je dois laisser ma caisse à l'atelier, je prends alors une voiture de courtoisie.

mais si la distance est conséquente, ça peut devenir chiant.

surtout quand on laisse sa voiture le matin et qu'on veut la récupérer le soir.

après, chacun voit midi à sa porte... mais je sais que pour beaucoup, le critère de proximité est bienvenu, du moins effectivement en cas d'achat neuf.

mais côté occasion, encore faut-il trouver ce qu'on veut.

j'ai un jeune collègue qui souhaite acheter une citadine et je lui ai conseillé une Mazda 2.

mais bonjour pour en trouver d'occasion, et pas trop chère... bref, c'est plutôt une 207 ou Clio qu'il achètera probablement. :bah:

Par

Une nouvelle Yaris qui allie le poids des Swifts et les moteurs des Mazda, ça ferait un beau mélange. J'espère que ça permettra à Suzuki d'augmenter sa gamme.

Les alliances entre constructeurs Japonnais ou Allemand ne sont pas rare. Dommage que nos constructeurs nationaux soient trop fier pour faire de même sur certains projet (l'électrique par exemple).

Par

En réponse à clefdedouze

Une nouvelle Yaris qui allie le poids des Swifts et les moteurs des Mazda, ça ferait un beau mélange. J'espère que ça permettra à Suzuki d'augmenter sa gamme.

Les alliances entre constructeurs Japonnais ou Allemand ne sont pas rare. Dommage que nos constructeurs nationaux soient trop fier pour faire de même sur certains projet (l'électrique par exemple).

Renault et PSA ont déjà eu des moteurs en commun. Mais ça date des années 80/90.:bien:

Par

En réponse à mynameisfedo

si je dois laisser ma caisse à l'atelier, je prends alors une voiture de courtoisie.

mais si la distance est conséquente, ça peut devenir chiant.

surtout quand on laisse sa voiture le matin et qu'on veut la récupérer le soir.

après, chacun voit midi à sa porte... mais je sais que pour beaucoup, le critère de proximité est bienvenu, du moins effectivement en cas d'achat neuf.

mais côté occasion, encore faut-il trouver ce qu'on veut.

j'ai un jeune collègue qui souhaite acheter une citadine et je lui ai conseillé une Mazda 2.

mais bonjour pour en trouver d'occasion, et pas trop chère... bref, c'est plutôt une 207 ou Clio qu'il achètera probablement. :bah:

Vend lui ta C3 et passe à quelque chose de moins tartignole Saccapuce...

Par

Bon, faisons les comptes, Toyota agglomère des partenariats avec Fuji Heavy (Subaru), Suzuki, Mazda, Yamaha et a gobé Daihatsu il y a quelques années. Tout ce beau monde va pouvoir continuer à taper à la porte de chez Denso tranquillement. Ce qui commence à constituer une sacrée ribambelle, si l'on ajoute que tous les TMM à travers le monde profiteront aussi d'un coût de production optimisé si des plateformes communes émergent véritablement.

La question désormais, c'est Honda Motor. Tout seul dans son coin, avec GM sur deux trois conneries électriques, ça ne pourra pas durer éternellement, même si le groupe Honda est très diversifié et plutôt en bonne santé, ça serait con qu'ils finissent les derniers mal mariés façon Mitsubishi.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire