Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Toyota et Suzuki fondent une "alliance"

Dans Economie / Politique / Marché

Toyota et Suzuki fondent une "alliance"

Toyota collabore déjà avec Mazda aux Etats-Unis et Suzuki sur certains projets. Le géant japonais va toutefois aller encore plus loin : Toyota va racheter 5 % de Suzuki. Suzuki, à l'inverse, montera au capital de Toyota pour 48 milliards de yens, soit 400 millions d'euros. Les deux annoncent même une "alliance".

C'est une nouvelle ère pour l'automobile japonaise, dont les constructeurs ne se voient plus comme de simples concurrents, mais plutôt comme des partenaires utiles face à des défis d'ampleur : investissements massifs pour les nouvelles technologies, normes environnementales plus restrictives, marges plus faibles. Le partage des coûts de développement devient donc essentiel, et au diable les rivalités d'antan.

Toyota et Suzuki annoncent aujourd'hui la formation d'une "alliance" : Toyota va acquérir 5 % de Suzuki, avec un peu moins d'un milliard d'euros d'investissement, et Suzuki va dépenser 400 millions d'euros pour monter au capital de Toyota.

Le partenariat entre Suzuki et Toyota ne date pas d'hier : les deux collaborent depuis fin 2016. Mais avec cet échange de montée de capital, c'est une réelle alliance (un mot qui est véritablement mis en avant par les deux parties) qui se crée. Et surtout, Toyota et Suzuki annoncent vouloir s'associer sur le long terme, dans de nombreux domaines : 

Nouvelles technologies (et conduite autonome), développement de motorisations et plateformes communes, les projets communs sont déjà nombreux entre Suzuki et Toyota qui ont tous les deux des choses à gagner : en Inde et Asie du Sud Est pour Toyota grâce à Suzuki, et sur les marchés plus matures pour Suzuki, grâce à Toyota.

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (31)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Quel dommage que Renault jette pas nissan et rachète Suzuki à la place

Par

Alliance complémentaires entre deux constructeurs rentables et complémentaires. :bien:

Par

Bonne choses pour les deux tant ils n'ont plus à démontrer leur supériorité niveau qualité et surtout fiabilité de leurs produits face aux européens! l'arrivée prochaine des deux modèles Suzuki sur base de la Corolla et de la RAV4 va sûrement convaincre certains rétissants

Par

En réponse à Six stars

Bonne choses pour les deux tant ils n'ont plus à démontrer leur supériorité niveau qualité et surtout fiabilité de leurs produits face aux européens! l'arrivée prochaine des deux modèles Suzuki sur base de la Corolla et de la RAV4 va sûrement convaincre certains rétissants

Il manque une vraie compacte chez Suzuki. C'est vrai qu'une Corolla à la sauce Suzuki serai sympa (meilleur rapport qualité prix que Toyota :bien:)

On pourrait l'avoir avec une motorisation moins honaireuse que le HSD. Par exemple avec un 1.2 turbo 112+shvs et boîte manuelle à moins de 15 000€. :fleur:

Par

du coup l'alliance, n°1 mondial ou non ? Petit tacle à Renault mis à part, c'est une très bonne nouvelle tant les marques sont (comme dirait l'autre) complémentaires. Quelque chose de cohérent quoi

Par

Une Corolla 1.4 boosterjet 140 SHVS:bien:

Par

Apparemment, il y a pas plus gros que le duo Vitara /Scross dans la gamme Suzuki. Le rav4 pourrait être adapté.

Par

Pas de berline familiale non plus, la Camry pourrai débarquer chez Suzuki... Un retour de la Kizashi. :bien:

Par

En réponse à Six stars

Bonne choses pour les deux tant ils n'ont plus à démontrer leur supériorité niveau qualité et surtout fiabilité de leurs produits face aux européens! l'arrivée prochaine des deux modèles Suzuki sur base de la Corolla et de la RAV4 va sûrement convaincre certains rétissants

... réticents.

En France, pas de mystère, tout est intimement lié à l'étendue des réseaux de concessionnaires.

Pas pour rien si Renault reste le premier.

Dans le domaine automobile, c'est en tout cas la règle, et on n'achète pas encore une caisse comme un smartphone, même si Tesla tente un peu le coup...

Par

Pas d'équivalent au Jimny chez Toyota, pourtant, Toyota est un des précurseur dans ce genre de véhicules rustiques et crapahuteur.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire