Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
Un décret permet aux trottinettes de rouler sur la routeUn texte de loi encadre désormais strictement l'usage des "EDPM" (engin de déplacement personnel motorisé). Rouler sur le trottoir est définitivement interdit, et rouler sur la route est autorisé seulement les axes où les vitesses ne dépassent pas 50 km/h.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Vu que ces trotinettes sont un bon moyen de réduire la présence des voitures en ville, est-ce qu'on ne devrait pas plutôt les favoriser et les aider au maximum, en multipliant les pistes par exemple ? Ce serait cohérent

Là on impose 25km/h max, pas de casque en ville, sur route ouverte. Super dangereux quand même.

Par

Amende de 135€ si sur le trottoir, mais s'il avance à la vitesse du pas (5km/h) est-ce qu'il a également droit à une prune ?

Un peu bancale cette règle, et comme personne sera au courant, il vont se faire un max de fric avec ces prunes de 135€.

Par

Ils sont donc considérés comme des vélos. Et doivent donc respecter les mêmes règles (hors possibilité de rouler hors agglo)

C'est pas déconnant.

Par

"sinon sur la route, mais uniquement sur les parties limitées à 50 km/h ou moins" "Casque et gilet réfléchissant sont uniquement obligatoires en dehors des agglomérations."

Ou est-ce qu'il y a des zones à 50 km/h en dehors des agglomérations???

Par

Ce n'est pas une aberration, c'est le comportement de certains qui l'est!

C'est évident que ça n'a pas sa place sur les trottoirs, mais bien les pistes cyclables ou route en effet s'il n'y en a pas.

Par

En réponse à pechtoc

Amende de 135€ si sur le trottoir, mais s'il avance à la vitesse du pas (5km/h) est-ce qu'il a également droit à une prune ?

Un peu bancale cette règle, et comme personne sera au courant, il vont se faire un max de fric avec ces prunes de 135€.

5 km/h ou pas ça change rien, il suffit de lire: interdit sur le trottoir, sinon 135€ d'amende, c'est tout simple

Loi aucunement bancal, c'est comme pour un vélo, interdit sur le trottoir .......

Par

En réponse à ape-happy

"sinon sur la route, mais uniquement sur les parties limitées à 50 km/h ou moins" "Casque et gilet réfléchissant sont uniquement obligatoires en dehors des agglomérations."

Ou est-ce qu'il y a des zones à 50 km/h en dehors des agglomérations???

Probablement des zones de travaux où les roues de trottinette passent pas.

Par

En réponse à Alex50002

5 km/h ou pas ça change rien, il suffit de lire: interdit sur le trottoir, sinon 135€ d'amende, c'est tout simple

Loi aucunement bancal, c'est comme pour un vélo, interdit sur le trottoir .......

Bancal car les petites roues de trott sont beaucoup moins aptes à rouler sur les chaussées d'un état souvent déplorable. Une roue de vélo, ça passe partout. Bon, après tout c'est une loi à l'image de ce moyen de déplacement, bancal.

Par

En réponse à Alex50002

5 km/h ou pas ça change rien, il suffit de lire: interdit sur le trottoir, sinon 135€ d'amende, c'est tout simple

Loi aucunement bancal, c'est comme pour un vélo, interdit sur le trottoir .......

Ce problème de séparation des usagers est un mauvais choix. Banaliser l'espace public et autoriser a tous d'y accéder est vertueux vu du coté sécurité pour tous les centre villes. Le chaos inévitable fait que les véhicules qui font courir le plus de risque (engins motorisés) roulent a des vitesses qui limitent le danger, chacun peut aller partout mais la difficulté fait que seuls ceux pour qui c'est indispensable sont présents.

Par

En réponse à pechtoc

Amende de 135€ si sur le trottoir, mais s'il avance à la vitesse du pas (5km/h) est-ce qu'il a également droit à une prune ?

Un peu bancale cette règle, et comme personne sera au courant, il vont se faire un max de fric avec ces prunes de 135€.

T’inquiète pas les flics sont pas salaud à ce point la

SI tu vas à rythme marche il te mettront pas 135€, au pire ils te demande de descendre et de marcher à coté, ce qui ne pose à problème à 5km/h

Par

En réponse à MotherKaiser

T’inquiète pas les flics sont pas salaud à ce point la

SI tu vas à rythme marche il te mettront pas 135€, au pire ils te demande de descendre et de marcher à coté, ce qui ne pose à problème à 5km/h

Ba ils devraient, désolé mais si tu est sur un vélo ou une trottinette, tu n'as rien à foutre sur un trottoir, tout simplement

9ça a causé bien trop d'accident pour que ça continu

Par

Peu importe la législation. Ces trucs super écolos finissent peu ou prou dans la Seine.:colere: C'est très écologique.:mad:

Par

J'ai quand même un problème avec vos titres, Audric... Ce décret prévoit un cadre législatif qui n'existait pas. Les trottinettes circulaient jusqu'à aujourd'hui dans un vide juridique absolu (hormis quelques exceptions locales comme à Paris). Elles n'étaient absolument pas interdites, mais bien autorisées, faute de juridiction, sur les routes...

Par

Une augmentation du nombre de morts est à prévoir, vu que les utilisateurs de ces engins font en général n'importe quoi. La moyenne de la sécurité rentière va en prendre un sacré coup. Ces pseudos experts Barbe et cie, dénués d'intelligence, vont encore trouver le moyen de dire que c'est à cause des radars détruits.

Le mieux est de les utiliser sur les pistes cyclables. Et quand il n'y en a pas, pratiquer la marche à pieds sur les trottoirs donc.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Exactly, il faut faire attention tout simplement........De plus d'être assuré......Sinon c'est très pratique comme deux roues...

Par

En réponse à ape-happy

"sinon sur la route, mais uniquement sur les parties limitées à 50 km/h ou moins" "Casque et gilet réfléchissant sont uniquement obligatoires en dehors des agglomérations."

Ou est-ce qu'il y a des zones à 50 km/h en dehors des agglomérations???

L’histoire par rapport au 50 km/h, ça serait pas plutôt pour interdire la circulation des trottinettes sur les routes en agglo à 70 ?

Par

En réponse à pechtoc

Bancal car les petites roues de trott sont beaucoup moins aptes à rouler sur les chaussées d'un état souvent déplorable. Une roue de vélo, ça passe partout. Bon, après tout c'est une loi à l'image de ce moyen de déplacement, bancal.

Ce qui n'est pas bancal c'est de prendre une trottinette non motorisée et de rouler sur le trottoir.

Par

En réponse à MotherKaiser

T’inquiète pas les flics sont pas salaud à ce point la

SI tu vas à rythme marche il te mettront pas 135€, au pire ils te demande de descendre et de marcher à coté, ce qui ne pose à problème à 5km/h

??? avec cet loi aucun doute que lorqu'ils en choperont un sur sa trottinette (et non à coté) il va prendre, d'autant plus qu'il va y avoir un nombre incalculable de mecs qui vont fuiter en les voyant, et ne vous attendez pas à voire Asp et compagnies faire des sprints toute la journée pour les rattraper, donc quand il en choperont un il prendra pour tous les fuyard. Celui qui ne veux pas d'amende marchera à coté.

Par

Il manque le décret pour interdire les voitures dans les rues en ville!!!!

Par

En réponse à Alex50002

Ba ils devraient, désolé mais si tu est sur un vélo ou une trottinette, tu n'as rien à foutre sur un trottoir, tout simplement

9ça a causé bien trop d'accident pour que ça continu

Mais la trott non électrique se retrouve toujours sur le trottoir. ça n'empêche pas les inconscient de passer comme des fous à coté des piétons. Soit, il est plus difficile d'atteindre 25km/h avec une trott non électrique, mais se ramasser une trott qui roule à 15km/h ça peut aussi faire des dégâts.

Par

En réponse à pechtoc

Mais la trott non électrique se retrouve toujours sur le trottoir. ça n'empêche pas les inconscient de passer comme des fous à coté des piétons. Soit, il est plus difficile d'atteindre 25km/h avec une trott non électrique, mais se ramasser une trott qui roule à 15km/h ça peut aussi faire des dégâts.

C'est clair. 10kg de métal direct dans la cheville.. :hum:

Par

En réponse à le dédé

Peu importe la législation. Ces trucs super écolos finissent peu ou prou dans la Seine.:colere: C'est très écologique.:mad:

Il mélange tout le dédé...

1 Paris n'est pas la France et on trouve pleins de trot' à Bordeaux, Lyon, Marseille... la Seine...

2 la majorité des trot' sont privées et ont peu de chances de finir vandalisées

3 les envoyer dans la Seine ou dans le port de marseille n'est pratiqué que par une petite portion des vandales (casser le guidons, les jeter par terre sont souvent considérées comme des options sympa on dirait...)

Par

En réponse à GY201

Ce problème de séparation des usagers est un mauvais choix. Banaliser l'espace public et autoriser a tous d'y accéder est vertueux vu du coté sécurité pour tous les centre villes. Le chaos inévitable fait que les véhicules qui font courir le plus de risque (engins motorisés) roulent a des vitesses qui limitent le danger, chacun peut aller partout mais la difficulté fait que seuls ceux pour qui c'est indispensable sont présents.

Bien d'accord, je suis principalement cycliste, j'en ai marre des trottoirs + piste cyclable + voie de bus + Chaussée. Avec des plots pour délimiter chacune bien sur, comme ça on est sur de se faire mal si on tombe. La piste cylable est généralement inexploitable car dégeulasse.

Je suis pour les pistes cyclables quand c'est juste un coup de peinture sur la chaussé ou alors quand les vélo ont le droit de circuler sur la voie de bus

Par

Elles sont pas interdites, c'est déjà ça ! Pratiques mais dangereuses pour l'utilisateur ( l'effet catapulte dans un nid de poule est garanti !) elles empoisonnent la vie des piétons, des poussettes, des personnes âgées dans les grandes villes où elles pullulent. De plus leurs utilisateurs sont généralement peux soucieux de la sécurité et du bien être d'autrui !

Des règles s'imposent donc et celle de l'interdiction de trottoir coule de source : comme un vélo, ce n'est pas sa place.

Pour le reste, hors des villes bien équipées en pistes cyclables, cet engin n'est à sa place nulle part et représente un véritable danger pour son utilisateur (sur les routes). L'absence d'obligation de port du casque est regrettable car elle sauverait des vies ... mais nombre d'utilisateurs sont sans doute plus sensibles à leur brushing !

Par

En réponse à cyril5689

Ils sont donc considérés comme des vélos. Et doivent donc respecter les mêmes règles (hors possibilité de rouler hors agglo)

C'est pas déconnant.

"Casque et gilet réfléchissant sont uniquement obligatoires en dehors des agglomérations."

C'est pas clair sur les pistes cyclabes et lorsqu'il y en n'a pas sur un tronçon ce sera sur la route!

Par

Les usagers de trottinettes vont devoir respecter des règles bien établies.

CE NE SERA JAMAIS POSSIBLE.... car celui qui utilise ces engins se considère comme un "cycliste" à certain smoments , et comme un pièton à d'autres.

Un exemple simple: je m'arrête à un passage pour pièton pour laisser passer 2 piétons (téléphone à la main pour l'un deux) au moment où j'accélère pour repartir , une trotinette venue de nulle part, si je puis dire coupe en biais le passage pour piéton pour prendre l'autre rue peut-être à 25km/h mais ça laisse moins de temps pour réagir qu'avec un piéton....Je l'ai vue de trés près...pour cette fois...Devait-il tenir la trotinette à la main pour traverser derrière les piétons?

En fait les contraventions ne seront pas plus mises que pour les cyclistes imprudents , une belle m... en perspective mais on n'est plus à ça près...ça rapporte de la TVA et c'est la transition pour la planète et les faignants...

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Il n'y a pas que la tête qui peut ramasser.

Une fracture ouverte d'une guibole qui épouse le trottoir, une colonne vertébrale, les couilles dans le guidon et la tête alouette.

On a déjà plus que toléré les scooters qui sont des trucs sur lesquels les gens sont posés, ils tiennent juste le guidon vs une moto ou le réservoir cale autrement et permet de maîtriser la machine.

Alors pourquoi pas une trott au final ?

Après, qui n'a pas fait de vélo à largement plus que 25 km/h en descente sans casque et autres protections ?

Les chochottes actuelles élevées comme des petites natures sans doute et plus sûrement de grands consommateurs, à qui il faut esp abs airbag, enfin encore un inventaire à la Prévert, pour daigner monter dans une bagnole qui se traîne sur les routes...

Par

En réponse à GY201

Ce problème de séparation des usagers est un mauvais choix. Banaliser l'espace public et autoriser a tous d'y accéder est vertueux vu du coté sécurité pour tous les centre villes. Le chaos inévitable fait que les véhicules qui font courir le plus de risque (engins motorisés) roulent a des vitesses qui limitent le danger, chacun peut aller partout mais la difficulté fait que seuls ceux pour qui c'est indispensable sont présents.

Rien compris..sais pas à quoi tu tournes..Mais ça doit être du lourd mdr

Par Profil supprimé

Si je monte un carbu 17 et pot polini sur ma trottinette ?

Par

En réponse à pdcsq

Vu que ces trotinettes sont un bon moyen de réduire la présence des voitures en ville, est-ce qu'on ne devrait pas plutôt les favoriser et les aider au maximum, en multipliant les pistes par exemple ? Ce serait cohérent

Là on impose 25km/h max, pas de casque en ville, sur route ouverte. Super dangereux quand même.

Viens à Paris pour voir comment certains (beaucoup?) roulent et tu vas vite remettre ta proposition en question.

Par

Ben, il va y en avoir des morts :voyons:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Une fracture ouverte aux urgences, t'iras voir ce que ça cote au moment de choisir duquel éclopé s'occuper si faut choisir parce que pas assez de monde...

Ce n'est pas encore le TC, mais c'est déjà pas si mal.

Par

En réponse à pdcsq

Vu que ces trotinettes sont un bon moyen de réduire la présence des voitures en ville, est-ce qu'on ne devrait pas plutôt les favoriser et les aider au maximum, en multipliant les pistes par exemple ? Ce serait cohérent

Là on impose 25km/h max, pas de casque en ville, sur route ouverte. Super dangereux quand même.

Ben je pense qu' on a le droit de prendre les pistes cyclables avec non ?

Par

En réponse à Lycanthr0pe

Il n'y a pas que la tête qui peut ramasser.

Une fracture ouverte d'une guibole qui épouse le trottoir, une colonne vertébrale, les couilles dans le guidon et la tête alouette.

On a déjà plus que toléré les scooters qui sont des trucs sur lesquels les gens sont posés, ils tiennent juste le guidon vs une moto ou le réservoir cale autrement et permet de maîtriser la machine.

Alors pourquoi pas une trott au final ?

Après, qui n'a pas fait de vélo à largement plus que 25 km/h en descente sans casque et autres protections ?

Les chochottes actuelles élevées comme des petites natures sans doute et plus sûrement de grands consommateurs, à qui il faut esp abs airbag, enfin encore un inventaire à la Prévert, pour daigner monter dans une bagnole qui se traîne sur les routes...

"On a déjà plus que toléré les scooters qui sont des trucs sur lesquels les gens sont posés, ils tiennent juste le guidon vs une moto ou le réservoir cale autrement et permet de maîtriser la machine."

sauf qu'en cas de chute ou de collision sur un scooter les cotés de la machine te protègent ce qui n'est pas le cas sur une moto où ce sont tes jambes qui ramassent directement

Par

En réponse à pechtoc

Amende de 135€ si sur le trottoir, mais s'il avance à la vitesse du pas (5km/h) est-ce qu'il a également droit à une prune ?

Un peu bancale cette règle, et comme personne sera au courant, il vont se faire un max de fric avec ces prunes de 135€.

Les trottoirs seront tolérés, s'il n'y as pas de couloir cyclable, et sous réserve également, de rouler à vitesse modéré. Je prends souvent les trottoirs en vélo, mais je me déplace très lentement. Evidemment, il faut que les villes investissent dans des infrastructures cyclable. Une bonne solution, aussi, serait de limiter la vitesse des voitures à 30 km/h en hyper-centre-ville, et d'augmenter celle de l'assistance des vélos électriques à 30 km/h (et non pas 25 km/h comme aujourd'hui). Comme ça, tout le monde pourrait cohabiter sur route, à la même vitesse. Ce compromis limiterait énormément les émissions de Co². Quitte à rendre le port du casque obligatoire (ce qui serait tout simplement du bon sens).

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Exactement !!

C'est tellement bien français, que de montrer les autres du doigt, dans l'espoir d'être un peu plus tranquille.

Plutôt que d'écouter les pratiquants, et que d'essayer de trouver des compromis, la plupart préfèrent se lancer des bâtons dans les roues.

Seulement, combien ont réellement essayé de se déplacer en 2 roues ?

Par

A quand une législation pour les porteurs de patins a roulettes, ou quad, ou in line ... et pis les skate board ?:areuh:

Bref, quand c'est un engin motorisé cela n'a rien à faire sur le trottoir

Par

Faut- il des plaques d immatriculation ?

Par

En réponse à Floran'

Exactement !!

C'est tellement bien français, que de montrer les autres du doigt, dans l'espoir d'être un peu plus tranquille.

Plutôt que d'écouter les pratiquants, et que d'essayer de trouver des compromis, la plupart préfèrent se lancer des bâtons dans les roues.

Seulement, combien ont réellement essayé de se déplacer en 2 roues ?

Le compromis n'est pas la forcement la bonne solution.

Ily a la logique et quand elle est transgressée, les évènements te rattrappent.

Par

En réponse à Floran'

Exactement !!

C'est tellement bien français, que de montrer les autres du doigt, dans l'espoir d'être un peu plus tranquille.

Plutôt que d'écouter les pratiquants, et que d'essayer de trouver des compromis, la plupart préfèrent se lancer des bâtons dans les roues.

Seulement, combien ont réellement essayé de se déplacer en 2 roues ?

Il y a une législation qui concerne les 2 roues à moteur. Ce n'est pas parce que le moteur est vert que la même logique ne doit pas s'appliquer. Pour se déplacer avec un vélosolex de 1960, il faut qu'il soit équipé de plaques d'immatriculation, le conducteur doit posséder BSR, Casque et assurance, pour rouler péniblement à 25 km/h.

La différence c'est que la trottinette est plus instable, freine moins bien et est plus sensible aux trous sur la route.

Je ne parle même pas d'autres engins, fun qui sont encore pire. Si l'on applique pour les uns, cela doit être identique pour les autres engins. En Allemagne les trottinettes sont immatriculées. Elles ne traînent pas de façon anarchique.

Quand à réduire la vitesse des voitures à 30 km/h, c'est simplement stupide. Les utilisateurs de trottinettes ne sont déjà pas conscient des capacités de leurs engins, alors éviter une voiture qui pile à 30 juste devant, c'est illusoire.

Le différentiel de vitesse rend perceptible le danger qui semblera ne plus exister . D'ailleurs je considère que les vélos électriques sont dans le même cas que les trottinettes mais plus stables.

La logique, le bon sens et la politique semblent bien antagonistes.

Par

En réponse à gordini12

Le compromis n'est pas la forcement la bonne solution.

Ily a la logique et quand elle est transgressée, les évènements te rattrappent.

Le compromis chez les français n'est jamais la solution et étrangement ce sont chez eux que jamais rien n'est réglé avec les manifs et défilés de gueulards comme coutumes.

De voir ça fait rigoler les scandinaves pour qui le compromis est la culture sans pour autant ne pas se dire les choses.

Et ça leur réussit assez : par exemple, ils ont mis en gros 10 ans à préparer et palabrer pour une réforme des retraites, mais c'est fait et ça marche depuis un moment. Nul besoin donc d'y revenir après chaque élections présidentielles, avec la perte d'énergie, de temps, de fric et conflits perpétuels que ça suppose.

Par

En réponse à gibou78

Faut- il des plaques d immatriculation ?

Un "B" tatoué sur chaque fesse, et quand tu montres ton cul aux flics, ils vont penser que c'est bien BoB sur la trottinette ! :sol:

Ça marche aussi avec "L" pour ceux qui avalent un clown chaque matin... :biggrin:

Diversion assurée.. .:bien:

Par

En réponse à gordini12

Il y a une législation qui concerne les 2 roues à moteur. Ce n'est pas parce que le moteur est vert que la même logique ne doit pas s'appliquer. Pour se déplacer avec un vélosolex de 1960, il faut qu'il soit équipé de plaques d'immatriculation, le conducteur doit posséder BSR, Casque et assurance, pour rouler péniblement à 25 km/h.

La différence c'est que la trottinette est plus instable, freine moins bien et est plus sensible aux trous sur la route.

Je ne parle même pas d'autres engins, fun qui sont encore pire. Si l'on applique pour les uns, cela doit être identique pour les autres engins. En Allemagne les trottinettes sont immatriculées. Elles ne traînent pas de façon anarchique.

Quand à réduire la vitesse des voitures à 30 km/h, c'est simplement stupide. Les utilisateurs de trottinettes ne sont déjà pas conscient des capacités de leurs engins, alors éviter une voiture qui pile à 30 juste devant, c'est illusoire.

Le différentiel de vitesse rend perceptible le danger qui semblera ne plus exister . D'ailleurs je considère que les vélos électriques sont dans le même cas que les trottinettes mais plus stables.

La logique, le bon sens et la politique semblent bien antagonistes.

Je suis assez d'accord avec le constat de la trottinette, c'est instable, et nettement plus fait pour se faufiler que pour aller vite. Mais il suffirait de mettre de plus grandes roues pour les rendre plus polyvalentes. Je suis plutôt partisan du vélo, et à ce titre, je trouve que le bridage des VAE à 25 km/h est plus dangereux qu'autre chose. Surtout sur des vélos avec freins à disques et suspensions avant arrière. A l'heure actuelle, seuls les vélo moteurs sont immatriculés + carte grise. Mais la puissance du moteur est limitée à 400 W contrairement aux VAE qui n'ont droit qu'à 250 W (ce qui est raisonnable). Pour la ville, j'ai fait le constat qui me parait logique: en voiture, dans les hyper-centre-villes, je trouve raisonnable de rouler à 30 km:h. A la fois d'un point de vue sécurité, mais aussi pollution (sonore et combustible et fluidification du trafic.. Pourtant, je suis un fondu de vitesse. Pour cela, j'ai d'autres terrains de jeu que le voisinages des piétons, cyclistes, enfants etc... c'est juste une question de bon sens. Evidemment, cela ne concernerait pas les voies rapides, ni lest grands axes. Mais je pense qu'on y viendra, tôt ou tard. Ce qui est d'ailleurs, déjà le cas à de nombreux endroits...

Par

4000 watts, pardon, pour les vélomoteurs et bien 250 Watts pour les VAE (Vélo à Assistance Electrique).

Soit 16 fois plus de puissance moteur !!! (Pour rappel 1 cheval DIN - ou cheval vapeur - c'est 736 Watts).

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Oui !! C'est pour cela que les VAE pourraient être limités à 30 km/h (comme par ailleurs, dans d'autres pays de l'Europe ainsi qu'aux US). Rien de ouf quoi !! (un vélo normal roule facilement à cette vitesse).

Au delà, les Spee-bikes et les cyclomoteurs, resteraient limités à 45 km/h, avec les règles actuelles (carte grise, plaque d'immatriculation, puissance limitée à 4000 watts).

Pour ce qui est du casque, c'est juste une question de bon sens !! :)

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Attention, ce ne sont pas des casques motos pour les speedbike (quoi qu'ils sont autorisés), mais un casque spécifique prévu pour les chocs à 45km/h, avec une demi visière au minimum. ;)

Perso vu les contraintes, j'ai opté pour le VAE à 25, et je ne me sépare jamais de mon casque, je ne suis pas suicidaire, les automobilistes n'en ont rien à branler des priorités dés lors que c'est un vélo en face.

Par

super on pourra enfn kicker les cretins en trottinette sur les trottoir

Par

En réponse à Quentin020

Attention, ce ne sont pas des casques motos pour les speedbike (quoi qu'ils sont autorisés), mais un casque spécifique prévu pour les chocs à 45km/h, avec une demi visière au minimum. ;)

Perso vu les contraintes, j'ai opté pour le VAE à 25, et je ne me sépare jamais de mon casque, je ne suis pas suicidaire, les automobilistes n'en ont rien à branler des priorités dés lors que c'est un vélo en face.

Oui, et il y a de plus en plus d’incivilités envers les cyclistes. Pas besoin de regarder bien loi d'ailleurs :coolfuck:

Certains sont surement en tord également, et ne se gênent pas pour imposer leur règles.

D'ailleurs, le problème, ce ne sont pas les compromis. Mais au contraire, les extrémistes de tous bords, qui veulent imposer leurs règles...

Par

Pour avoir fait aussi de la moto pendant plus de 20 ans, certains automobilistes sont aussi de véritables potentiels assassins. Une catégorie bien particulaire se croie d'ailleurs invincible et maître de la route. Triste époque, où l'individu passe souvent au deuxième plan. Que dire de dame nature ? Je m'égare.

Par

Cool les services des donneurs d'organes vont être contents, la banque des organes va être vite remplie.....rouler sans casque ni gilets.

Par

La plaque d’immatriculation format moto sur un vélo est une aberration. C'est un peu comme faire de la moto avec une tente quart de seconde dans le dos !! Si encore, les autorités (in)compétentes avaient eu l'idée de sortir un format de plaque d'une dizaine de centimètres de large, proportionnelle au véhicule. Car il ne s'agit pas de flasher un véhicule à 130 km/h. Mais là, c'est non seulement, vraiment disgracieux, mais c'est surtout très gainant, et donc potentiellement dangereux.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

plus qu incoherent..debile!!!

Par

En réponse à ghlapin

Il manque le décret pour interdire les voitures dans les rues en ville!!!!

Comme dirait audiard. .si les cons volaient, tu serais chef d escadrille

Par

vous inquietez pas c'est qu'un début...

eh oui l'état a besoin de sous...

mais comme l'augmentation sur les clopes.. il met pas 3 roros d'un coup mais un par an...

donc aprés vous avoir verbalisé sur le trottoir;.

le stade suivant sera le port du casque obligatoire..

et pour finir l'assurance obligatoire...

c'est un véhicule motorisé...

Par

En réponse à ape-happy

"sinon sur la route, mais uniquement sur les parties limitées à 50 km/h ou moins" "Casque et gilet réfléchissant sont uniquement obligatoires en dehors des agglomérations."

Ou est-ce qu'il y a des zones à 50 km/h en dehors des agglomérations???

Même remarque !

Par

En réponse à asmonaco59

Même remarque !

"sur la route, mais uniquement sur les parties limitées à 50 km/h ou moins. "

C'est encore de "l'approximatif"....

Celui qui utilise la trottinette et qui habite à 2 ou 3 km de l'agglomération ne va pas tenir l'engin à la main et marcher en attendant "d'être sur une voie limitée à 50 en agglomération" ....ça promet...

Par

Trotinettes et vélos électriques bloqués à 25 km/h, au milieu des voitures limitées à 50 km/h ... tout est fait pour que les cyclistes et trottineurs s'insèrent au milieu de la circulation ...

une réglementation permettant le 35 km/h et simplifiant l'autorisation de circulation des véhicules artisanaux serait quand même plus simple.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

et interdiction de circuler sur les pistes cyclables :(

J'ai eu l'occasion d'essayer un speed bike à coté de chez moi.

c'est soit l'infraction sur la piste cyclable bien large, propre (ancienne voie ferrée), et un speed bike est facilement repérable avec la plaque à l'arrière, soit la départementale limitée à 80 km/h ... en étant au milieu des voitures, des camions et des tracteurs limités à 45 km/h ...

Tout pour te retrouver au fond du fossé et qu'on te retrouve lors de la tonte semestrielle :(

Par

C'est pour cela qu'il faudrait une assistance qui coupe vers 30 ou 35 km/h, sans pour autan imposer la carte grise, le BSR, ni une immatriculation. Ok pour le port du casque, c'est juste du bon sens. Laissons donc la catégorie 45 km/h aux vélomoteurs, équipés d'un accélérateur et d'un moteur compris entre 250 et 4000 watts, comme c'est la cas depuis.... 1943 !!!

Par

En réponse à manu.lille

et interdiction de circuler sur les pistes cyclables :(

J'ai eu l'occasion d'essayer un speed bike à coté de chez moi.

c'est soit l'infraction sur la piste cyclable bien large, propre (ancienne voie ferrée), et un speed bike est facilement repérable avec la plaque à l'arrière, soit la départementale limitée à 80 km/h ... en étant au milieu des voitures, des camions et des tracteurs limités à 45 km/h ...

Tout pour te retrouver au fond du fossé et qu'on te retrouve lors de la tonte semestrielle :(

Tout à fait d'accord:

Dès qu'il y a un moteur, c'est cyclomoteur, sans distinction de source d'énergie ou vitesse !

Donc : BSR, casque, assurance, plaque d'immatriculation etc... Libre au constructeur, acheteur de choisir sa vitesse jusqu'à 45 km/h ( qui est le réglementaire actuel).

Reste dons au législateur de choisir si les cyclomoteurs peuvent rouler sur les pistes cyclables qui étaient auparavant autorisées aux cyclomoteurs (cycles). Les voies vertes sont encore autre chose que des pistes cyclables.

Par

Au départ la trottinette c'est un jouet pour les gosses.

C'est pas très stable et même un gosse peut se faire mal en jouant dans un square. Alors maintenant, y coller un moteur pour aller a 25 ou 50 km/h peu importe, sur un trottoir pour bousculer les petites vielles qui ne le voit pas arriver, ou les coller sur la route pour se faire éclater le crâne (et sans casque c'est mieux bien sûr) c'est de la folie pure.

Si on en là, c'est que la situation à plusieurs titres est grave mais ça, on le savait déjà.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Dernières vidéos

Publicité : Ne manquez pas

Toute l'actualité