Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Volvo laisse le développement des moteurs thermiques à Geely, pour se concentrer sur l'électrique

Dans Futurs modèles / Technologie

Volvo et son propriétaire chinois Geely annoncent une fusion de leurs activités "moteurs thermiques" afin de laisser Volvo gérer uniquement la conception des groupes motopropulseurs électriques.

Volvo laisse le développement des moteurs thermiques à Geely, pour se concentrer sur l'électrique

Le développement des moteurs thermiques (pour les véhicules diesels, essence et hybrides rechargeables) ne sera bientôt plus l'affaire de Volvo. Le constructeur suédois annonce une fusion avec sa Geely pour la partie moteurs thermiques. En clair, les hybrides rechargeables et thermique Volvo de ces prochaines années auront des blocs chinois en provenance de Geely-Volvo sous le capot.

Concrètement, Volvo ne s'occupera désormais plus que de la recherche et du développement des "véhicules 100 % électriques". 

Une nouvelle entité qui ne servira pas qu'à Volvo : "pour Geely (propriétaire de Volvo), cette nouvelle entité permettra à Geely Auto, Proton, Lotus, LEVC et LYNK & CO de disposer de moteurs thermiques technologiquement sophistiqués et efficients ainsi que de motorisations hybrides. Autonome, l’entreprise pourra aussi fournir des constructeurs tiers, ouvrant d’éventuelles perspectives de croissance", précise la marque dans un communiqué.

La nouvelle co-entreprise n'a pas encore de nom, mais Volvo prend désormais clairement ses distances avec le moteur thermique. Logique, puisqu'il faut rappeler que le constructeur vise 50 % de ses ventes en 100 % électrique d'ici 2025.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (43)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Oui enfin il faut remarquer que presque aucun constructeur de voiture ne fabrique ses moteurs électriques.

Ils s'occupent de tout ce qu'il y autour, ce qui n;est pas rien certes mais sans commun rapport avec l'effort de dev d'un moteur thermique. Grosso modo, il n'y a plus de dev de moteur sur ces voitures.

Dommage quelle soit quand même si chère (~50% du prix dans la batterie mais tout de même).

Par

Again, il serait bon de rappeler ici que presque aucun constructeur ne produits ses moteurs électriques. Ils font tout ce qu'il y a autour (moins la sous-traitance), ce n'est certes pas rien mais sans aucune mesure comparable avec l'effort de dev d'un moteur thermique.

Grosso modo, cela revient à virer tous les efforts de dev des moteurs.

Malgré cela, il est dommage de constater des prix si élevés sur ces voitures électriques, même si on tient compte du prix des moteurs e- et des ~50% du prix des batteries (qui ne fabriquent pas plus, ou presque).

Par

Volvo, pas les moteurs, mais les batteries

Par

Les Volvo seront donc de plus en plus Chinoises… sauf pour le prix !

Par

Scénario catastrophe : l'électrique ne décolle pas. Volvo coule et Jackpot pour Geely qui récupère le savoir faire Volvo.. pour imposer sa marque sur les marchés.

Par

En réponse à Kasimirlaine

Scénario catastrophe : l'électrique ne décolle pas. Volvo coule et Jackpot pour Geely qui récupère le savoir faire Volvo.. pour imposer sa marque sur les marchés.

Bien vu !!

Cest vrai que Volvo a l'air de se debarasser un peu facilement de ce qui fait de lui un constructeur automobile...

Par

En réponse à Debian

Oui enfin il faut remarquer que presque aucun constructeur de voiture ne fabrique ses moteurs électriques.

Ils s'occupent de tout ce qu'il y autour, ce qui n;est pas rien certes mais sans commun rapport avec l'effort de dev d'un moteur thermique. Grosso modo, il n'y a plus de dev de moteur sur ces voitures.

Dommage quelle soit quand même si chère (~50% du prix dans la batterie mais tout de même).

Renault conçoit et fabrique (dans l'usine de Cléon) ses moteurs électriques depuis quelques années.

Par

« Volvo laisse le développement des moteurs thermiques à Geely, pour se concentrer sur l'électrique ».

Ouais, et y’a du boulot. Des années de retards à rattraper sur la gestion électronique de puissance, des batteries, l’interface homme-machine, le software...

Mieux vaut tard que jamais, mais j’aurais soutenu cette démarche il y a 5 ans, aujourd’hui Volvo cherche simplement à attraper le train en marche parce qu’ils y sont contraint.

Par

En réponse à JimmyNeutron

Bien vu !!

Cest vrai que Volvo a l'air de se debarasser un peu facilement de ce qui fait de lui un constructeur automobile...

Ils continueront à avoir la même gamme.

Simplement ils n'auront plus en charge la r&d du thermique. Geely le fera pour l'ensemble de ses marques et Volvo fera l'électrique pour l'ensemble des marques du groupe.

Je ne vois que de la rationalisation la dedans. Rien de plus.

Par

J'espère qu'ils ont gardé la clé pour pouvoir la mettre sous la porte bientôt.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire