Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Dieselgate : un dirigeant de Volkswagen condamné à 7 ans de prison et 400 000 dollars d'amende

Dans Faits divers & Insolite / Justice

Audric Doche

Dieselgate : un dirigeant de Volkswagen condamné à 7 ans de prison et 400 000 dollars d'amende

L'ancien dirigeant de Volkswagen USA, Olivier Schmidt, passait hier au tribunal pour entendre la sentence finale. Le juge américain a opté pour la peine maximale, avec 7 ans d'emprisonnement et 400 000 € à l'encontre de l'Allemand, qui paye, selon lui, pour avoir dû mentir sur les conseils de la direction de l'époque.

La peine est lourde. Le juge Sean Cox, qui était en charge de l'affaire de l'ex dirigeant de Volkswagen aux Etats-Unis, Olivier Schmidt, a choisi d'être dur avec le quarantenaire allemand qui devra passer 7 ans en prison aux Etats-Unis et payer une amende de 400 000 dollars. C'est ce qui a été prononcé hier aux USA.

Le juge a retenu la peine la plus lourde à l'encontre d'Olivier Schmidt, qui faisait le lien entre le groupe Volkswagen et les autorités compétentes américaines en matière d'environnement. C'est donc lui qui a dû endosser la lourde responsabilité de tromper les pouvoirs publics pour faire passer certaines motorisations, même si l'homme a reconnu cette semaine avoir "dû" mentir sous la pression de sa direction allemande qui lui avait même concocté un discours bien rodé.

Olivier Schmidt est le deuxième condamné dans l'affaire dieselgate puisqu'un ingénieur, qui officiait aux Etats-Unis, a également été jugé au tribunal et devra passer 40 mois en prison et payer 200 000 dollars d'amende.

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Volkswagen

Toute l'actualité

Forum Volkswagen

Commentaires ()

Déposer un commentaire