Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Elon Musk, le patron de Tesla, ne s'emballe-t-il pas un peu trop sur la voiture autonome ?

Dans Futurs modèles / Autres actu futurs modèles

Elon Musk, le patron de Tesla, a récemment annoncé lors d'une conférence à Shanghai que le constructeur était tout près de la voiture autonome de niveau 5, le niveau maximum. Pour de nombreux experts en informatique, cette affirmation est bien illusoire.

Elon Musk, le patron de Tesla, ne s'emballe-t-il pas un peu trop sur la voiture autonome ?

Elon Musk, le gourou et patron de Tesla, a parfois des attitudes d'homme politique : il aime faire de grandes annonces, sans forcément les tenir, et en sachant probablement très bien qu'elles ne seront pas tenables. Retour en arrière : en 2015, l'intéressé annonce que les Tesla seront totalement autonomes en 2018. Nous sommes en 2020, et elles sont toujours bloquées au niveau 2 d'autonomie, qui permet simplement de faire "l'assistance" au conducteur (malgré le nom d'"Autopilot" qui pourrait laisser penser le contraire).

Rebelote il y a quelques jours : lors d'une assemblée à Shanghai, Elon Musk annonce que les "Tesla auront les fonctionnalités basiques pour être autonomes de niveau 5 dès cette année" et que le niveau d'autonomie totale était très "proche". En clair, Tesla aurait une avance immense sur les autres constructeurs automobiles, mais aussi sur Google (Waymo).

Qu'en est-il de la réalité ? Selon certains experts en informatique, le niveau 5 d'autonomie est très, très éloigné. A l'heure actuelle, les meilleures voitures oscillent concrètement entre le niveau 2 (assistance) et 3 (conduite autonome dans certaines conditions, type voie rapide).

Melanie Mitchell, professeure à l'Institut de Sante Fe aux Etats-Unis, rappelle que l'autonomie totale ne dépend pas tant du matériel embarqué (qui est effectivement déjà présent sur certaines autos), mais plutôt sur l'intelligence artificielle et le "deep learning". 

"Aujourd'hui, le top de la conduite semi autonome se comporte bien tant que les conditions sont prédictibles et que l'environnement correspond à ce que la machine "connaît". Les problèmes arrivent quand l'auto fait face à des situations que ne se rapprochent pas parfaitement de ce qu'elle sait".

Problème : ce genre de situation est en fait bien plus fréquente qu'on ne le pense. Et contrairement à l'homme, l'intelligence artificielle ne peut pas faire preuve de ce que la spécialiste appelle le "bon sens", et ne peut pas apprendre toute seule. Les constructeurs et développeurs qui travaillent sur la voiture autonome sont partis sur la stratégie qui consiste à faire faire un maximum de kilomètres aux prototypes pour qu'ils rencontrent un maximum de situations. En clair, engranger. Mais cela ne remplacera pas le "bon sens" et le cerveau humain : les situations inhabituelles sont "trop régulières" pour la voiture autonome et il est "impossible de l'entraîner pour tous ces cas exceptionnels" selon Melanie Mitchell. L'être humain, lui, peut à tout moment prendre des décisions rentrant dans le "bon sens" en cas de situation complexe : ralentir lorsqu'il circule en centre-ville avec piétons de toute part, prendre ses distances avec un véhicule qui zig-zag devant, reconnaître une situation potentiellement dangereuse (risque d'objet qui tombe sur la route à cause du vent...)...

Le constat est clair : à l'heure actuelle, l'experte fait clairement plus confiance à l'homme qu'à la machine dans un usage "toutes conditions". Et cela n'est probablement pas près de changer, ou en tout cas pas tant que la machine sera capable de prendre une décision (la bonne, évidemment) d'elle-même dans un cas totalement inédit.

Tesla

Poursuivez votre lecture :

SPONSORISE

Actualité Tesla

Toute l'actualité

Commentaires (148)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Comme pour tout il a le sang chaud et s'emballe trop... A ses dires semi serait sur les routes, le roadster serait en vente et dispo tout comme le cybertruk... Sans parler de ses délires d'aller sur Mars où sa fusée serait déjà en route... et l'hyperloop relierait San Franscisco à Los Angeles... mais bon... Faut pas trop lui en vouloir. Il a de bonnes idées mais pas souvent réalistes ou réalisables dans les délais de ses propos. Cela reste un visionnaire malheureusement peu réaliste.

Par

Elon fait le guignol pour des raisons marketing et aussi parce les ricains et les geeks aiment ça

Mais soyons franc, la voiture autonome de niveau 5 est une utopie à moyen terme et presque une utopie à long terme

Il faudrait des infrastructures toute connectées pour que ce soit assez fiable. Panneaux, feu rouge, communication entre tous les véhicules ...

Quel pays va décider d'investir des centaines de milliards pour ... juste la même chose en un peu mieux. Ca n'a aucun sens économique et pratique

Cela n'a du sens que pour les sociétés de transports pour ne plus avoir de chauffeurs a payer et qui doivent se reposer. Et encore c'est limité

Et je parle même pas des soucis de piratage qui commence déjà à nous concerner puisque les véhicule commencent à être connectés en 4G, même si ce n'est que le début

il suffit de voir la facilité a voler un véhicule pour avoir froid dans le dos à l’idée de voiture autonome

J'espere etre mort avant de voir cela, et je pense bien que ce sera le cas:biggrin:

Par

Un jour les tesla seront vendu sans volant :coolfuck:

Par

Exemple : je roule dans ma Tesla, un camion déboite et me fonce dessus.

Je peux l'éviter en roulant sur le trottoir mais il y a des passants.

Que fais-je ?

J'écrase quelques passants ou je me fais écrabouiller par le camion ??

Et surtout, que choisira le logiciel de conduite autonome ?

Qui lui enseignera qu'il ne faut pas écraser les passants et accepter son (triste) destin ?

Pas simple :tourne:

Par

 Et contrairement à l'homme, l'intelligence artificielle ne peut pas faire preuve de ce que la spécialiste appelle le "bon sens", et ne peut pas apprendre toute seule.

C est pourtant exactement la manière dont fonctionne une IA basée sur des resaux neuronaux. Elle apprend toute seule. Et contrairement a nous une fois que la machine fonctionne il suffit de la copier , pas besoin de lui faire repasser le permis de conduire.

on peut dire ce que on veut sur Elon , mais au niveau technologique ses sociétés sont au sommet. Au vu des progres hallucinants des IA ces dernières années, peut on vraiment exclure que il soit pres du but ?

Par

En réponse à Gus76

Exemple : je roule dans ma Tesla, un camion déboite et me fonce dessus.

Je peux l'éviter en roulant sur le trottoir mais il y a des passants.

Que fais-je ?

J'écrase quelques passants ou je me fais écrabouiller par le camion ??

Et surtout, que choisira le logiciel de conduite autonome ?

Qui lui enseignera qu'il ne faut pas écraser les passants et accepter son (triste) destin ?

Pas simple :tourne:

Avec ou sans voiture autonome l’issue de ce cas de figure est fatale. Les seules solutions sont l’équipement passe muraille ou avoir un réacteur SpaceX pour passer au dessus. Peut-être qu’E. Musk y a déjà pensé en fait

Par

En réponse à Expatall

Avec ou sans voiture autonome l’issue de ce cas de figure est fatale. Les seules solutions sont l’équipement passe muraille ou avoir un réacteur SpaceX pour passer au dessus. Peut-être qu’E. Musk y a déjà pensé en fait

Voiture autonome niveau 6

Par

En réponse à axoxyxous

Un jour les tesla seront vendu sans volant :coolfuck:

En même temps vu la laideur du volant...

Par

Faisons juste le constat que l'appellation " gourou" n'est pas propre à celle qu'emploie votre serviteur.... :biggrin:

Par

En même temps, Musk est le roi de la com... Il veut juste le faire savoir par rapport à la concurrence..Et puis, avec les voitures autonomes, un autre problème surgit : qui va les acheter , et à quel prix ( vu les investissements réalisés) ? Je ne crois pas à l'auto partage pour ce genre de véhicules car la location couterait hyper cher...:bah:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire