Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

3. Équipement – complet et moderne

Essai vidéo – Suzuki Swift 2017 : une bonne cuvée

Trois niveaux de finition sont disponibles en commençant par Avantage, à partir de 13 500 €, comprenant l'allumage automatique des phares, les feux de position et de jour à LED et l'air conditionné.

 

Vient ensuite la finition Privilège qui ajoute les jantes alliage de 16 pouces, les projecteurs antibrouillard, les vitres arrière surteintées, le système multimédia avec écran tactile de 7 pouces, la caméra de recul et les sièges avant chauffants.

 

Enfin, le haut de gamme Pack complète avec les projecteurs LED, les vitres arrière électriques, l'accès et démarrage mains libres, l'air conditionné automatique, le freinage actif d'urgence DSBS, la gestion automatique des feux, l'alerte de franchissement de ligne, la navigation 3D, le régulateur de vitesse adaptatif et le système de micro-hybridation SHVS.

Portfolio (32 photos)

SPONSORISE

Essais Citadine

Fiches fiabilité Citadine

Toute l'actualité

Commentaires (39)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Bonne surprise comme l'Ignis une vraie bonne petite citadine désormais très agréable à conduire qui continuera à se vendre honorablement avec une face avant inspirée de la F Type

Par

Première ligne "la Toyota Swift" ! :tourne:

Qu'on fasse des fautes d'orthographe, je serais mal placé pour dire quoi que sa soit !

Mais là ! Sérieux ! :pfff:

Même un journaliste automobile, doit se relire avant de poster ! :pfff:

Allez je retourne lire l'article...

Par

Très réussi cette nouvelle petite Swift... des qualités en hausse pour un poids en baisse, bien vu :bien: On retrouve le poids des petites des années 1990.

Mais quel dommage pour l'absence de boite 6 :non: Une petite économie très mal placée. Les boites 5 longues étouffent complètement les moteurs sur les automobiles modernes.

Dommage également que cet essai ne comporte pas un mot sur la visibilité arrière... le design des vitres arrière ne laisse pas présager de bonne choses sur ce point.

Bon, on attend avec impatience la version "Sport" qui n'a pas le droit de décevoir !!

Par Pie78pwm

En réponse à kpouer44

Première ligne "la Toyota Swift" ! :tourne:

Qu'on fasse des fautes d'orthographe, je serais mal placé pour dire quoi que sa soit !

Mais là ! Sérieux ! :pfff:

Même un journaliste automobile, doit se relire avant de poster ! :pfff:

Allez je retourne lire l'article...

C'est corrigé, merci.

Par

Suzuki un des seuls constructeurs qui a compris que baisser le poids de ses véhicules était plus efficace que de monter la puissance et le couple ce qui au bout d'un moment conduit à ne plus pouvoir proposer que des diesels bruyants et polluants sur des voitures-enclumes pour éviter d'avoir des consommations qui s'envolent en essence. Bravo à Suzuki.

Par

En réponse à raymonda

Suzuki un des seuls constructeurs qui a compris que baisser le poids de ses véhicules était plus efficace que de monter la puissance et le couple ce qui au bout d'un moment conduit à ne plus pouvoir proposer que des diesels bruyants et polluants sur des voitures-enclumes pour éviter d'avoir des consommations qui s'envolent en essence. Bravo à Suzuki.

Pas forcément, la réduction des masses est en route partout... même si certains sont plus longs à la détente que d'autres ! Même des marques comme Opel et Peugeot qui fabriquaient de véritables enclumes au début des années 2000 se mettent à combattre le poids excessifs de leurs modèles. Il reste cependant encore un long chemin à parcourir...

Attendons de voir les nouvelles Polo et Fiesta.

Par sue39xpo

niveau moteur Suzuki à toujours réussi à proposer des moteurs pointu et volontaire , et malgré l'évolution automobile avec la venue sur quasi toutes auto d'un turbo , Suzuki réussi à nouveau à proposer sur cette swift un moteur agréable et volontaire , qualifié de "nerveux" ce 1000cc turbo monte aisément en régime , autre point positif la tenue de route très bonne , bref une petite voiture "dynamique" sa reste bien une swift . . .

Par

J'ai jamais compris le procès qu'on a fait à son design. Elle est moins belle que la précédente, certes, mais elle est loin d'être moche je trouve. Une citadine bien née, idéale pour qui souhaite "rouler différent" :bien:

Par contre je suis moins sûr de son positionnement tarifaire. Je l'aurai plus imaginé en face de la Twingo que de la Clio, est-ce bien judicieux ? :voyons:

Par

t le système de micro-hybridation SHVC

C'est SHVS bon dieu.... merci de corriger

Sinon comme d'habitude on apprend rien lors de l'essai sinon les grandes lignes du dossier de presse

Par

En réponse à -Nicolas-

Très réussi cette nouvelle petite Swift... des qualités en hausse pour un poids en baisse, bien vu :bien: On retrouve le poids des petites des années 1990.

Mais quel dommage pour l'absence de boite 6 :non: Une petite économie très mal placée. Les boites 5 longues étouffent complètement les moteurs sur les automobiles modernes.

Dommage également que cet essai ne comporte pas un mot sur la visibilité arrière... le design des vitres arrière ne laisse pas présager de bonne choses sur ce point.

Bon, on attend avec impatience la version "Sport" qui n'a pas le droit de décevoir !!

Effectivement il y a l'air d'avoir un bel angle mort à l'arrière... d'un autre côté, sur une voiture de 3m84 c'est beaucoup moins handicapant que sur un gros SUV par exemple.

On note aussi que malgré un package technologique très fourni... il n'y a pas la détection d'angle mort justement, mais cela reste une rareté dans le segment.

Boite 6 c'est quand même en demander beaucoup à ce tarif... pour ceux qui veulent absolument 6 rapports, il y a la BVA.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire