Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai - BMW X2 20d : le SUV décomplexé

Le petit nouveau de BMW est bien parti pour réaliser une jolie carrière. Sexy, sportif et pratiquement sans concurrence directe, le X2 colle parfaitement en plus à la demande. Cette version 20d à mi-chemin entre le sport et le rationnel devrait séduire encore une grande majorité.

Essai - BMW X2 20d : le SUV décomplexé

En bref

A partir de 43 600 €

4 roues motrices

Boîte automatique

BMW a surpris tout le monde avec son nouveau SUV compact. Pourquoi ? Premièrement par son style. Depuis la dernière décennie, le constructeur allemand est resté ultra-conservateur en matière design, tout du moins sur la gamme traditionnelle. La révélation du X2 avec son look audacieux (toutes proportions gardées) a peut-être sonné le réveil des équipes de style.

Ce dérivé coupé du X1, ne se contente pas d’abaisser sa silhouette. Il « innove » avec une partie arrière très travaillée qui s’éloigne des habituelles transformations d’un SUV existant en coupé comme ce fût le cas pour les tandem « X3-X4 » et « X5-X6 ». BMW a conservé quelques détails issus du concept comme les logos BMW implantés sur les montants arrière. Un clin d’œil aux anciens coupés de la marque (CSL). Cette version « M Sport X » revêt en plus tout l’attirail du sportif avec des jantes de très gros diamètre (20’’), une double sortie d’échappement, un soubassement gris et un bouclier très ajouré, le tout mis en valeur par une livrée jaune « Galvanic Gold » (840 €) qui ne laisse pas les observateurs insensibles.

Essai - BMW X2 20d : le SUV décomplexé

A bord, en revanche, le constructeur ne prend aucun risque et reconduit intégralement le poste de conduite du X1. La présentation est soignée mais pas originale pour un sou. Il faudra aussi s’habituer à la faible surface vitrée qui rend l’atmosphère sombre. On aime en revanche la position de conduite sportive avec une position plus basse qu’à bord d’un SUV traditionnel et les excellents sièges semi-baquet au maintien exceptionnel. Le X2 ne sacrifie pas ses aspects pratiques au profit du design puisqu’il conserve un espace aux places arrière et en volume de coffre (470 litres) vraiment corrects qui devraient satisfaire aux besoins d’une petite famille.

La boîte ZF8 est douce à l'usage.
La boîte ZF8 est douce à l'usage.
Le X2 bénéficie d'excellents sièges semi-baquet.
Le X2 bénéficie d'excellents sièges semi-baquet.

 

C’est toutefois derrière le volant que se situe la meilleure place. Malgré son statut de SUV avec un profil haut et une garde au sol surélevée, le X2 a des gènes de berline. Son châssis ferme et sa direction tranchante sont à mettre au bénéfice du comportement routier qui s’avère très plaisant sur les réseaux secondaires. Attention toutefois au choix des jantes qui influe grandement sur le niveau de confort. Notre version d’essai, équipée de jantes de 20’’ (Option) et chaussées de pneumatiques taille basse n’est pas un modèle du genre. Le X2 n’est pas « invivable » mais la moindre saignée, dos d’âne ou nid de poule se répercute dans l’habitacle tant le tarage des suspensions est ferme. La monte 19’’ de série s’avère plus judicieuse ou l’option suspension pilotée SelectDrive (550 €), pour un touché de route plus moelleux. La transmission intégrale Xdrive de série sur les versions puissantes assure une garantie supplémentaire et accroit le champ de compétence de ce petit SUV qui se montre également à l’aise en ville et sur autoroutes.

Essai - BMW X2 20d : le SUV décomplexé

Le 4 cylindres diesel suralimenté 20d de 190 ch n’est pas forcément le plus en phase avec la demande actuelle mais il a le mérite d’offrir de solides performances (0 à 100 km/h en 7,7 s) sans dévaster une seconde fois vos finances. Car une fois signé le très gros chèque de 51 750 € réclamé précisément pour cette version, vous serez ravi d’être exempté de malus (124 g de CO2/km – malus de 90 €) et de remettre peu d’essence à la pompe pour étancher sa soif. Nous aurons relevé une moyenne de 7,2l/100 km durant notre essai. La boîte automatique ZF à 8 rapports qui l’accompagne est brillante. C’est un modèle de douceur et de fluidité qui gère sans difficulté le couple musclé (400 Nm) du diesel. Pour coller davantage à la philosophie du X2 qui se veut sportif, racé et « jeune » l’on vous conseille vivement de vous orienter vers le très performant 3 cylindres essence suralimenté 18i de 140 ch. L’un des meilleurs du marché dans sa catégorie et surtout bien moins cher !

S’offrir un X2 vous en coutera au bas mot 32 450 € en essence et en finition de base « Première ». Pour cette version 20d, il faudra débourser un minimum de 43 600 € et grimper jusqu’à 51 750 € pour cette finition haut de gamme M Sport X qui embarque de série le radar de recul, la direction Sport, la climatisation automatique bi-zone, les sièges sport, le hayon électrique, la sellerie spéciale avec surpiqures assorties, le stationnement automatique, les feux à LED et le kit carrosserie qui comprend le bouclier, les diffuseurs et les passages de roues spécifiques.

Chiffres clés *

  • Longueur : 4,36 m
  • Largeur : 1,82 m
  • Hauteur : 1,52 m
  • Nombre de places : 5 places
  • Volume du coffre : 470 l / 1355 l
  • Boite de vitesse : Auto. à 8 rapports
  • Carburant : Diesel
  • Taux d'émission de CO2 (norme NEDC) : 126 g/km
  • Malus : 450 €
  • Date de commercialisation du modèle : Octobre 2017

* pour la version (F39) XDRIVE20DA M SPORT X.

Le bonus / malus affiché est celui en vigueur au moment de la publication de l'article.

Photos (15)

Mots clés :

SPONSORISE

Essais 4X4 - SUV - Crossover

Fiches fiabilité 4X4 - SUV - Crossover

Achetez votre Bmw X2

En neuf avec PromoNeuve

Votre Bmw X2 neuve moins chère avec Promoneuve : jusqu'à 12% de remise

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire