Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai - Dacia Logan MCV restylée : toujours mal-aimée ?

Dans Nouveautés / Restyling

Olivier Pagès

Comme le reste de la gamme Dacia, la Logan MCV a bénéficié récemment d’un restyling. Suffisant pour relancer ce modèle qui peine à séduire la clientèle ? Réponse avec ce premier essai réalisé avec le moteur le plus vendu, le dCi 90 ch, couplé à la boîte automatique la moins chère du marché.

Essai - Dacia Logan MCV restylée : toujours mal-aimée ?

 EN BREF

Version restylée de la seconde

génération de MCV

à partir de 10 600 €

 En 2009, deux ans après la première génération de Logan, était commercialisée la version break. Comme pour la berline, le succès a été très rapidement au rendez-vous. Il faut dire que ce break était atypique avec ses deux portes arrière battantes et surtout la possibilité d'avoir 7 places. Quand l’heure du remplacement a sonné, Dacia a fait des choix totalement différents en renonçant aux caractéristiques précédentes. Le but : faire de la place à deux autres modèles de la marque : le Lodgy et le Dokker. La Logan MCV est bien devenue nettement plus séduisante, mais privée de ces deux spécificités, ses ventes se sont écroulées, très loin de celles de la Sandero et du Duster.

Comme c’est le cas des autres modèles de la marque, la Logan MCV reçoit son lot de modifications à l’occasion du restyling qui a touché la majorité de la gamme. Pour ce modèle, les évolutions portent uniquement sur la partie avant avec l’adoption d’une nouvelle calandre, boucliers et feux. Pas de transformation des feux arrière contrairement aux Sandero et Logan berline.

 

Le restyling améliore la présentation
Le restyling améliore la présentation

Sans surprise, l’habitacle profite de quelques retouches. Cela passe tout d’abord par une amélioration de l’ergonomie avec le klaxon qui prend désormais place sur le volant tandis que les commandes de vitres se situent enfin sur les portes. Ce restyling bonifie aussi la présentation avec des placages plus valorisants au niveau de la console centrale, un nouveau volant 4 branches et des aérateurs circulaires s’inspirant de ceux de la Kwid. Pas de révolution mais cela agrémente un peu l'habitacle. Statu quo au niveau de la qualité de matériaux, toujours basique.

 

Essai - Dacia Logan MCV restylée : toujours mal-aimée ?
Essai - Dacia Logan MCV restylée : toujours mal-aimée ?

De la place que ce soit dans le coffre ou les places arrière.

Pas de changement pour les aspects pratiques, avec un volume de chargement de 573 litres, ce qui est excellent par la catégorie. Cerise sur le gâteau, le coffre s’avère très facile à vivre au quotidien avec un seuil de chargement bas et une forme régulière. Cette capacité peut même atteindre 1 518 litres banquette arrière rabattue. Aux places arrière, trois passagers peuvent prendre place sans souci.

Chiffres clés *

  • Longueur : 4,49 m
  • Largeur : 1,73 m
  • Hauteur : 1,55 m
  • Nombre de places : 5 places
  • Volume du coffre : 573 l / 1518 l
  • Boite de vitesse : Auto. à 5 rapports
  • Carburant : Diesel
  • Taux d'émission de CO2 (norme NEDC) : 90 g/km
  • Bonus : 0 €
  • Date de commercialisation du modèle : Octobre 2016

* A titre d'exemple pour la version II MCV 1.5 DCI 90 LAUREATE EASY-R.

Le bonus / malus et le taux d'émission de CO2 sont données à titre d'indication pour la version la plus écologique.

Le bonus / malus affiché est celui en vigueur au moment de la publication de l'article.

Photos (12)

Mots clés :

En savoir plus sur : Dacia Logan 2 Mcv

SPONSORISE

Essais Break

Fiches fiabilité Break

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire