Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai - Ford Ranger Stormtrak (2021) : le pick-up du patron

Dans Nouveautés / Séries spéciales

Ford fait patienter ses clients avant le renouvellement du Ranger prévu l’an prochain. Le pick-up le plus vendu d’Europe est désormais disponible en plusieurs séries limitées. Essai de la version la plus chic de la gamme appelée « Stormtrak ».

Essai - Ford Ranger Stormtrak (2021) : le pick-up du patron

 En bref

Pick-up
A partir de 49 506 €
Pas de malus

L'actuelle génération de Ford Ranger fête ses 10 ans de carrière. Majoritairement prisé par les professionnels, le pick-up le plus vendu d'Europe sera renouvelé en 2022. En attendant cette quatrième génération qui sera produite en partenariat avec Volkswagen, Ford fait patienter ses clients en commercialisant plusieurs séries spéciales limitées à 400 exemplaires, ce qui porte à 8 le nombre de finitions disponibles au catalogue et trente le nombre de versions de Ranger proposées, en comptant les deux motorisations et les deux formats (super cab ou double cab).

Le Ford Ranger Stormtrak que vous avez sous les yeux est la version la plus cossue du pick-up à l’ovale, celle du vigneron, du chef d’entreprise qui privilégie le confort mais sans se départir du côté utilitaire à l’inverse de la version « MS-RT » spécialement conçue pour la route. Avec la disparition des Volkswagen Amarok et Mercedes Classe X, on peut même le qualifier de plus chic du marché toutes marques confondues.

Il est basé sur la finition haute Wildtrak à laquelle il ajoute davantage de confort. Il est disponible en deux formats : en super cabine vendue 49 506 € (TTC) et en double cabine à 52 026 € (TTC). Cerise sur le gâteau, la version double cabine n’est pas soumise au malus écologique en raison de son homologation. En effet, Ford fut l’un des premiers sur le marché à homologuer son pick-up avec l’appellation « camion-plateau » ce qui au regard de la fiscalité l’exonère du malus écologique, à l’inverse de ses concurrents homologués comme « camionette ». Ce privilège, le Ford Ranger le partage avec l’Isuzu D-Max.

La teinte rouge "Lucid" est exclusive à ce Stormtrak
La teinte rouge "Lucid" est exclusive à ce Stormtrak
La calandre est également spécifique.
La calandre est également spécifique.

Visuellement, le Ranger Stormtrak se démarque par son coloris exclusif « Rouge Lucid » (les coloris Blanc Glacier et Bleu Lightning sont également disponibles) contrasté par de nombreux éléments de couleur noir comme les jantes 18’’, la calandre, les pare-chocs, et les barres de toit. Quelques motifs spécifiques sur le capot et les ailes sont aussi présents au même titre qu’un arceau sport.

Peu de changements dans l'habitacle.
Peu de changements dans l'habitacle.

L’habitacle évolue peu. Sur le marché des pick-up, le Ranger reste l’un des plus cossus. La planche de bord massive et robuste est toujours présente avec en son centre un écran multimédia de 8 pouces accueillant le dispositif Sync 3 fluide et facile à utiliser. La finition s’enrichit de sièges spécifiques en cuire badgés Stormtrak, de vitres surteintées et de surpiqûres rouges. Un séparateur de charge ainsi qu’un très pratique rideau de benne (motorisé sur version double cabine) sont fournis de série ce qui permet de transporter les marchandises de manière sûre et au sec. Le Ranger Stormtrak conserve également la charge utile de 1 tonne et le poids maximal de remorquage de 3 500 kg.

Essai - Ford Ranger Stormtrak (2021) : le pick-up du patron

Sous le capot Ford a concentré l’offre sur la version la plus puissante du quatre cylindres diesel 2.0. Il s’agit de la version de 213 ch associée à une boîte automatique à 10 rapports fluide et véloce. Le couple élevé de 500 Nm s’avère précieux pour compenser le poids important et offrir des accélérations et des reprises amplement suffisantes pour nos routes, mais aussi pour tracter.

A ce sujet, le quatre cylindres est attelé à une transmission à 4 roues motrices, non permanente, sélectionnable via une boîte de transfert à trois modes : 2 roues motrices (2H) pour abaisser les consommations, 4 roues motrices boîte longue (4H) pour les climats difficiles et 4 roues motrices boîte courte (4L) spécialement conçue pour le tout-terrain. Le transfert est contrôlé électroniquement. Rapports courts et blocage de différentiel arrière enclenchés, ce dur à cuire n’a peur de rien. Qu’importe le revêtement (neige, sable ou boue) s’il est chaussé correctement le Ranger s'acquitte de tous les obstacles. Seul son encombrement peut poser quelques problèmes (empattement de 3,2 m) sur pistes étroites.

 

Le Ford Ranger Stormtrak dispose d'une charge utile de 1 tonne et peut tracter jusqu'à 3,5 tonnes.
Le Ford Ranger Stormtrak dispose d'une charge utile de 1 tonne et peut tracter jusqu'à 3,5 tonnes.

L’architecture très « utilitaire » composée d’un châssis échelle et d’amortisseurs à lames, conçus pour supporter de lourdes charges, ne fait pas de miracle en matière de confort. Toutefois, comparé à ses concurrents, il fait figure de bon élève. Même topo en ce qui concerne le comportement. Assisté par une batterie d’aides à la conduite (contrôle de stabilité électronique, système d’anti-patinage, aide électronique au freinage, contrôle de vitesse en descente, aide au démarrage en côte, système de stabilisation de la remorque, contrôle adaptatif de la charge, aide au freinage d'urgence, système anti-retournement), le Ranger repousse au maximum les lois de la physique. Mais gare à l’excès de confiance. Son gabarit imposant (5,36 m et 2 170 kg) réclame une certaine vigilance au freinage et l’abord de courbes.

Il en va de même en ville où l’américain évolue comme un éléphant dans un magasin de porcelaine. Heureusement pour lui, il braque court et dispose d'une précieuse caméra de recul et d’une aide au stationnement.

Chiffres clés *

  • Longueur : 5,35 m
  • Largeur : 1,97 m
  • Hauteur : 1,84 m
  • Nombre de places : 5 places
  • Volume du coffre : NC / NC
  • Boite de vitesse : Auto. à 10 rapports
  • Carburant : Diesel
  • Taux d'émission de CO2 : NC
  • Malus : 30000 €
  • Date de commercialisation du modèle : --

* pour la version III (3) 2.0 ECOBLUE 213 AUTO D. CABINE STORMTRAK.

Photos (25)

SPONSORISE

Essais Pick-up

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire