Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai vidéo - Opel Astra Sports Tourer (2022) : la soeur Kadett

La nouvelle Astra reçoit le renfort de la variante break appelée Sports Tourer. Vendue 1 200 € de plus que la berline, elle gagne en volume sans dénaturer ce qui fait sa force :  un look séduisant. Essai de la motorisation essence de 130 ch.

Essai vidéo - Opel Astra Sports Tourer (2022) : la soeur Kadett

En bref

Break compact
À partir de 26 250 €*

La sixième génération d’Opel Astra fait ses grands débuts dans l’Hexagone. Brillamment dessinée, la compacte apporte un vent de fraîcheur dans la gamme du constructeur. L’allemande reçoit aujourd’hui le renfort d’une carrosserie break, appelée Sports Tourer. Une tradition née il y a plus de 60 ans avec la Kadett. Le fait d’avoir intégré le groupe PSA en 2017 (devenu Stellantis en 2021), n’a pas empêché Opel de perpétuer cette tradition. Bien au contraire. La marque allemande a même capitalisé sur la banque d’organes de ce nouveau géant pour développer son break. Cette sixième génération est aussi la première à être conçue sur une plateforme du groupe Stellantis. Précisément celle de l’actuelle Peugeot 308 SW.

Essai vidéo - Opel Astra Sports Tourer (2022) : la soeur Kadett

Essai vidéo - Opel Astra Sports Tourer (2022) : la soeur Kadett

 

Et comme pour la Française, l’Astra ST (4, 64 m) profite d’un empattement plus long comparé à la berline. Celui-ci gagne 57 mm, au profit des places arrière (un peu) et du coffre (beaucoup). Cet empattement plus long combiné à des porte-à faux qui restent finalement assez courts confère au break une silhouette équilibrée sans l’effet sac à dos que l’on peut constater chez certains concurrents. La transformation est donc réussie, le break est aussi sexy que la berline.

Le supplément pour passer de la berline au break est d'environ 1 200 €.
Le supplément pour passer de la berline au break est d'environ 1 200 €.
Le Sports Tourer est plus long de 27 cm par rapport à l'Astra. L'empattement progresse également (+ 57 mm).
Le Sports Tourer est plus long de 27 cm par rapport à l'Astra. L'empattement progresse également (+ 57 mm).

L’Astra ST reprend logiquement tout ce qui fait le charme de la berline comme la calandre Vizor composée d’un ensemble calandre-projecteurs habillé d’un bandeau noir, le montant arrière en forme d’aileron de requin et des plis de carrosserie que l’on retrouve sur le capot, l’épaulement arrière et les boucliers. Singularité, l’Astra ST peut bénéficier (en option) de feux matriciels adaptatifs. Une option suffisamment rare sur le segment des généralistes pour être signalée.

Le poste de conduite est intégralement repris de la berline. Il marque un sacré bond dans le temps pour Opel, avec une présentation très techno symbolisée par le « Pure Panel », un ensemble de deux écrans numériques, qui vient faire le ménage dans les commandes. Le système multimédia est quant à lui autant agréable à regarder qu’à utiliser. Il est en prime équipé d'une connexion sans fil Apple Car Play et Android Auto.

La planche de bord est reprise intégralement de la berline. On y retrouve le Pure Panel composé de deux écrans en enfilade. La présentation est soignée malgré la présence de quelques plastiques durs sur les parties basses.
La planche de bord est reprise intégralement de la berline. On y retrouve le Pure Panel composé de deux écrans en enfilade. La présentation est soignée malgré la présence de quelques plastiques durs sur les parties basses.

Le volume de coffre, la modularité et l’espace à bord sont les trois piliers d’un break. Toutes les cases sont pratiquement cochées à bord de l’Astra ST. Le volume de chargement d’abord. Il se place dans dans la moyenne haute du marché entre une Toyota Corolla Touring Sport et une Golf SW, avec 608 litres de base pour les versions thermiques et 516 litres pour l’hybride rechargeable. On apprécie le seuil bas et surtout la surface bien large qui facilite le chargement d’objets encombrants.  

L'espace aux jambes est décevant aux places arrière.
L'espace aux jambes est décevant aux places arrière.
Le coffre propose un volume de base (608 litres) parmi les meilleurs de la catégorie. <br>
Le coffre propose un volume de base (608 litres) parmi les meilleurs de la catégorie. <br>

La banquette 40/20/40 se rabat soit depuis l’intérieur, soit depuis le coffre. Un bon point. On obtient alors 1 634 litres, une belle hauteur sous pavillon et un plancher pratiquement plat. Ce dernier est d’ailleurs modulable et abrite un logement pour une roue de secours temporaire. Il est complété par un rangement compartimenté accessible depuis la banquette arrière que l’on peut atteindre sans vider le coffre. Pratique.

La banquette arrière peut se rabattre depuis le coffre et le plancher modulable abrite un logement pour une roue de secours temporaire.
La banquette arrière peut se rabattre depuis le coffre et le plancher modulable abrite un logement pour une roue de secours temporaire.
Un pratique rangement compartimenté et accessible depuis l'habitacle fait son apparition.
Un pratique rangement compartimenté et accessible depuis l'habitacle fait son apparition.

Enfin pour ce qui est de l'espace à bord on reste sur notre faim. L'espace aux jambes est tout juste correct surtout pour un adulte d'1, 80 m. Il en va de même pour l'espace aux coudes. Comme c'est très souvent le cas, la place du milieu servira de dépannage. En plus d'être étroite elle est pénalisée aux jambes par la ventilation au niveau des jambes et au dos par l'accoudoir.

* estimation (cf page équipement)

Chiffres clés *

  • Longueur : 4,64 m
  • Largeur : 1,86 m
  • Hauteur : 1,44 m
  • Nombre de places : 5 places
  • Volume du coffre : 597 l / 1 634 l
  • Boite de vitesse : Auto. à 8 rapports
  • Carburant : Essence
  • Taux d'émission de CO2 : 130 g/km
  • Malus : 100 €
  • Date de commercialisation du modèle : Novembre 2021

* A titre d'exemple pour la version VI SPORTS TOURER 1.2 TURBO 130 ULTIMATE BVA8.

Le bonus / malus et le taux d'émission de CO2 sont données à titre d'indication pour la version la plus écologique.

Le bonus / malus affiché est celui en vigueur au moment de la publication de l'article.

Photos (50)

En savoir plus sur : Opel Astra 6 Sports Tourer

Opel Astra 6 Sports Tourer

SPONSORISE

Essais Break

Fiches fiabilité Break

Achetez votre Opel Astra

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire